PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nobunaga, le vagabond
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Sam 4 Fév 2017 - 0:42
Nobunaga
Le conseil & bras droit > Division faune et flore




Informations générales

Inconnu
Nobunaga
25 ans
Eclypteth
Masculin
61 kilos
1 mètre 60
Hétéro
Humain
Rossignol





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Les hobbies ne sont pas réellement ce que Nobunaga possède. En-effet, sa tâche n'est pas de tout repos. Depuis l'activation du portail reliant les différents mondes, ce dernier n'a de cesse d'arpenter les sentiers pour protéger ses terres. Néanmoins, en dehors de sa quête, ce dernier saura se détendre en se reposant, écoutant le calme apaisant de la flore. En outre, Nobunaga est un samurai se plaisant à jouer d'un instrument de musique, permettant à son esprit d'entrer en symbiose avec la nature, attirant souvent nombre d'animaux, l'écoutant rompre les maux de l'environnement, harcelée par la main de l'Homme. Il arrive par-moment que les prestations qu'il effectue atteignent son cœur, le faisant verser des larmes.

À contrario, l'esprit du jeune samurai peut être par-moment horrifié par les faits des créatures pensantes des différents univers. Nobunaga est en proie à une peur certaine, la peur de voir la nature détruire, ne plus pouvoir communiquer avec elle. Il est difficile de réprimer ce sentiment au plus profond de son être, mais il le devait pour pouvoir accomplir son bienveillant dessein, cette quête semée d'embûches.
Les notions de qualité et de défaut s'entremêlent souvent, car la bienveillance d'autrui peut causer la perte des autres. En-effet, ces deux notions contraires ne peuvent exister si l'une d'elle disparait.

Il est assez facile de voir une noble personne en Nobunaga, cherchant toujours à protéger opprimé, et en particulier la faune et la flore. Ces deux choses sont comme une famille pour cet homme, ayant vécu au sein même de la nature. Néanmoins, cette qualité protectrice peut aisément se retourner contre lui, se retrouvant souvent dans des situations pleines de dilemmes. Ce jeune garçon devra souvent faire face à des décisions cruciales et difficiles à prendre. Ceci, l'ayant contraint de devenir une personne farouche et craintive  de perdre autrui.

En outre, le sens du partage et la sollicitude sont deux qualités présentes chez ce samurai, d'où son envie, son besoin d'aider des personnes opprimées. Ce fut grâce à l'ordre du conseil que Nobunaga put réellement commencer à réaliser ses vœux les plus chers, lui ne voulant se joindre à aucune nation.





Magie et arme

Magie
Arme


Nom de votre magie : Wild spirit
Cette magie est considérée, pour Nobunaga, comme un simple phénomène naturel. L'utilisation de cette dernière ne nécessite aucune compétence particulière. L'attrait de la magie Wild Spirit est de pouvoir communiquer avec la nature, les animaux ou les êtres vivants qui ne peuvent être dotés de la parole. Cette communication est généralement effectuée par télépathie, mais les mimiques habituelles des animaux peuvent permettre la communication. Grâce à celle-ci, Nobunaga aura la possibilité de comprendre la faune, mais aussi la flore. En-effet, il sera capable de ressentir les maux des forêts ou des lieux peuplés d'animaux. De plus, cette force de communication permettra à Nobunaga de demander l'aide des éléments naturels, tels que les arbres, afin de pouvoir utiliser leurs racines pour attaquer ou défendre.  
Nobunaga est un samurai errant. Ce dernier possède un katana classique, ayant une garde noire et une lame affutée avec le temps et l'expérience.





Description mentale

Le mental est un aspect essentiel chez l'individu. Cela lui permet de se définir, de se démarquer de ses congénères. Nobunaga, un jeune samurai de 25 ans, saura se dissocier de l'ensemble du corps humain. En-effet, son esprit tend vers une bienveillance sans limite, ainsi qu'une sollicitude sans égale. Son cœur, ainsi que son âme, sont aussi purs que les flocons de neige venant recouvrir le sol meurtri par la main des Hommes. Cet homme fut initié à ses vertus dès son plus jeune âge. Il est en général difficile, pour un humain, de laisser son propre égo insatisfait. Pourtant, d'après les dires de celui-ci, le pouvoir salvateur réside dans la gentillesse, dans l'esprit protecteur d'autrui. Ce tempo fluctuant au plus profond de l'esprit de cet homme saura résonner les cœurs corrompus de ces êtres en proie à la violence, à la haine. Convertir tant de personnes n'est pas une tâche aisée et ce chemin sera semé d'embûches, c'est pourquoi Nobunaga décida de se rallier au conseil, afin de pouvoir entreprendre cette longue quête, qu'il tentera de transmettre aux futures générations, de son vivant.

Néanmoins, cet esprit pur rencontrera souvent des difficultés, car cette mentalité protectrice viendra enlever la vie de ce pauvre fou, accaparé par son désir de venir en aide. Pourtant, Nobunaga continue d'avancer, de persévérer afin de pouvoir vivre une vie sans regret. Arpentant toujours un large sourire, ce dernier aura pour seconde conviction de venir en aide à la nature, bien souvent battue par les technologies grandissantes et proliférantes. Pourtant, toute cette noirceur environnante aurait pu aisément atteindre le cœur de cet homme, mais accompagné de son fidèle compagnon volatile, ce dernier a su se démener dans cette lutte acharnée et pleine de tristesse. Ce monde insensé et corrompu par une haine ancrée au plus profond de ces terres ne pouvait rapidement changer. Finalement, Nobunaga ne savait réellement s'il devait se démener dans cet affrontement vain. Pourtant, s'il abandonnait cette faible lueur, ce petit halo de lumière le guidant vers un monde meilleur, qui serait apte à le remplacer ? Cette réponse restait l'un des plus grands mystères. Ce garçon honnête et chaleureux, tentant d'écrire un nouveau chapitre, sera enclin à gravir les échelons dans le but de pouvoir aider autrui. Malgré cette vaillance, le jeune samurai savait éperdument que des sacrifices seraient nécessaires à l'accomplissement de cette lourde tâche.

D'autre-part, cette quête lui permit de découvrir une autre face de cet univers. En-effet, en rencontrant le conseil, ainsi que ses membres, ce jeune samurai a pu accroître ses chances de réussites dans l'avancer de son périple. Intégrer cette faction lui a été doublement bénéfique. D'une part, cela lui a permis de découvrir de nouvelles personnes, de nouveaux compagnons, de tisser des liens lui permettant d'alléger son lourd fardeau. De plus, ces nouvelles rencontres lui permettront d'avoir une nouvelle vue de ce monde, une nouvelle essence permettant au samurai de s'écarter de son objectif, de trouver de nouvelles convictions, en parallèle à sa principale.

En outre, le mental ne se résume pas qu'à l'état d'esprit d'un individu. En-effet, la manière de penser, la perception du monde et de sa politique. Chaque chose peut entrer dans l'essence même de la mentalité. Quant à Nobunuga, ce dernier ne retient pas une vision agréable de cet univers. Pensant que celui-ci finira un jour par crouler sous le joug des créatures le composant. En corrélation avec son désir, ce dernier essaiera d'apporter une vision nouvelle à ce monde corrompu. Pour cela, il sera dans l'obligation de se frayer un chemin à travers toute cette haine et cette rancune ancrées au plus profond du monde. Un homme seul ne pourrait accomplir une tâche aussi complexe, mais en s'alliant au conseil, le samurai espérait accomplir ce noble dessein.

Pourtant, au-delà de cette gentillesse se trouve une étrange parcelle ténébreuse, en latence. Une sorte de haine que le jeune samurai ne pourrait expliquer et que son conscient ne pourrait alimenter et utiliser. Cette part de haine semblait provenir de toute la rancoeur portée par la nature, cherchant à engendrer un nouvel état d'esprit chez cet homme, un esprit vindicatif provenant de toutes les peines causées par l'Homme. Nobunaga n'était que le réceptacle de cette amertume. L'homme connu, pour sa bonté, pourrait laisser sa colère, la colère de la nature, déborder l'espace de quelques instants.




Description physique

L'univers est un espace parsemé de créatures, d'objets ou de végétaux. Toutes ces entités sont plus différentes les unes des autres, que cela soit par la forme ou leur utilité. Quant aux êtres vivants, chacun d'entre eux est unique et ne pourra se voir dédoublé. En-effet, il est aisé de le percevoir de part leur physique, ainsi que leur façon de penser. Nobunaga, un jeune humain de 25 ans, n'est pas exempt de ce phénomène naturel. Au premier regard, nous pourrons déceler un homme ordinaire, sans grandes particularités physiques. Néanmoins, son passé lui a permis de forger le samurai qu'il est devenu, trouver sa voie et vivre selon ses propres convictions. Aux premières apparences, les personnes le côtoyant verront une personne aux allures vagabondes, n'ayant aucune grande importance dans la hiérarchie du monde, pourtant il n'en était rien. En-effet, ce garçon n'a aucunement la mentalité de riches bourgeois ou alors leur tenue vestimentaire. Ce dernier sera toujours dans les "normes" sociales, ayant une tenue modeste, mais élégante ou plutôt rentrant dans le stéréotype du samurai. Lorsque l'on regarde Nobunaga, on pourra souvent le voir munie d'un kimono au couleur bleue de l'océan, jonché par un écharpe ayant une teinte plus claire, faisant ressortir la couleur du vêtement. Sans oublier la ceinture blanche, venant entourer la taille de cet homme, permettant à ce dernier de garder serré sa tenue, ainsi que d'y attacher son sabre. Pour conclure son style vestimentaire, ce dernier revêtira des getas, chaussures en bois traditionnelles.

Lorsque Nobunaga sera nu ou presque, il sera aisé de découvrir le corps de ce dernier, comportant quelques défauts, ainsi qu'une petite particularité engendrée par un certain évènement. En général, la corpulence d'un humain reste en corrélation avec son métier ou ses activités de prédilection. Ce jeune homme ne faisait aucunement exception. À première vue, son entourage pourrait observer un corps peu atypique et sans aucun intérêt particulier. En-effet, l'anatomie du samurai ne laissait présager aucune construction physique semblable à ses congénères. Pourtant, ce corps faisait ressortir des muscles saillants et résistants. Ce phénomène est due à son rythme de vie, qui n'est pas des plus aisés. Vivre dans la nature requérait un certain instinct de survie, presque bestial. Ce jeune humain fut habituer à vivre au côté de la faune et de la flore, étant en constante harmonie avec ces dernières. Peu de personnes seraient aptes à grandir dans un milieu aussi rude, pourtant Nobunaga réussit cet exploit, grâce à sa famille plutôt atypique. Forgeant son corps au-travers du temps et des divers conditions météorologiques. Puissance, vitesse, endurance, agilité. Toutes ces qualités ont toutes été vues à la hausse durant l'évolution de ce jeune homme. On pourra remarquer que son style d'épéiste lui permet de manier plus facilement son sabre en le tenant avec les deux mains, afin de conserver un équilibre parfait et une précision accrue. Néanmoins, son corps fut marqué par les blessures du temps, venant à marquer ce dernier d'une cicatrice profonde et irréversible dans le dos, fruit apporté par la main et la cruauté de l'Homme.

Outre son apparence, Nobunaga ne se démarquera que très légèrement de ses semblables lorsqu'il se meut. En-effet, son pas est souvent, voire toujours, lent, mais ample et plein de grâce. Portant toujours la main sur la garde son sabre et l'autre dans sa tenue, le jeune homme aura souvent vive allure face à autrui. Son attitude envers son entourage sera toujours distante, car Nobunaga ne recherche pas forcément la compagnie. Cependant, en présence d'individus, il restera aimable, calme et souriant. Une attitude normale vis à vis d'autrui. Néanmoins, il reste un mystère que peu de personnes ont pu expérimenter. Tel la petite brise devant une tempête, Nobunaga peut devenir une personne incapable de contrôler ses pulsions, tant sa colère peut devenir immense. Ses gestes peuvent alors devenir brusque, mais rare sont les personnes à avoir aperçu cet homme sous une colère sans précédent.




RACONTEZ-NOUS VOTRE HISTOIRE


Les univers et les êtres qui les peuplent. Toutes ces choses naissent et disparaissent pour retourner à l'état de poussière. Rien ne peut faire exception, même les astres, nés depuis la nuit des temps, seront voués à se détruire. Eclypteth, un monde peu commun, doté d'une immensité d'eau surprenante. L'extrémité de celle-ci en est intégralement recouverte, laissant paraitre en altitude des îles surplombants ces océans. Au fin fond des contrées de ces amas de terre en lévitation se trouvait un petit village, constitué essentiellement de petites maisons crées avec des ressources naturelles tels que du bois ou de la paille. L'aventure que nous allons suivre est celle d'un nourrisson prénommé Nobunaga, un jeune garçon bien constitué et plutôt potelé de naissance. Les villageois, ainsi que la famille du jeune garçon, vivaient paisiblement. Se nourrissant des ressources données par mère nature, utilisant les attributs sauvages mis à leur disposition durant chaque année. Leur vie semblait peu originale et elle l'était, sans encombre, loin des conflits politiques. Toutes ces choses n'avaient grande importance. Au sein du village, la famille de Nobunaga vivait paisiblement, sans porter d'intérêts au monde extérieur. Leur nouvelle préoccupation fut l'éducation de leur fils unique, un jeune garçon bien portant et en proie à un avenir radieux, comme l'espérait la famille de ce dernier. Ce train de vie monotone ne pouvait rester ainsi... En-effet, quelques mois après la naissance du garçon, un malheur vint s'abattre sur ces contrées perdues d'Eclypteth. Durant une nuit baignant sous les étoiles, une horde sanguinaire commença à déferler en quête de terres, de partisans, ainsi que de sang. Il était possible d'entendre les cris d'horreur, les branches des arbres craquer aux pas de cet attroupement depuis le village. Ces hurlements présageaient des signes de mort, de tristesse, d'agonie et bien encore...  Les villageois savaient que cette tempête ne pouvait s'arrêter. Dès lors, deux partis se constituaient, l'un rassemblant les personnes âgées, les femmes et enfants, se dirigeant vers la forêt. Le second se composait des hommes, prêts à se battre pour protéger leurs terres, armés de faucilles, de fourches, voire de quelques lances. Cette vaine approche n'allait aucunement intimider les opposants, armés pour faire la guerre, pour tuer quiconque se dressait contre eux. Les tambours de la guerre grondaient, laissant derrière une pluie ruisselante, coulant sur le corps de ces Hommes épris d'une folie sanguinaire. Les étoiles, ainsi que la nature, allaient être témoins d'une courte bataille sanglante, venant enlever la vie de nombreux innocents, prêts à se sacrifier pour protéger leur famille et leurs biens. Les hommes furent intimidés par l'hostilité sans faille de leurs assaillants, cependant, rien ne pouvait retirer le courage dont ces humains faisaient preuve, en tentant de se soulever contre l'adversité, contre toute cette haine. Au bout de quelques minutes, seulement, la bataille fut terminée, rendant le sol ivre de sang. Ces barbares savaient que la plus-part des personnes du village avaient fui dans la forêt. Voulant obtenir leur du, ces derniers se mirent à la poursuite des fuyards.

À quelques accablées du groupe de tyran, le second groupe entendait les cris, les hurlements de terreur provenant de la lisière de la forêt. Ces derniers savaient que les ennemis seraient à leur trousse et réussiraient à les rattraper. En raison de cet effroyable évènement, les personnes restantes décidèrent de se séparer, afin de rendre la traque plus difficile. À nouveau, le sang allait surgir à flot, laissant derrière lui que regrets, remords, tristesse et colère. En-effet, les assaillants ne tardaient aucunement à retrouver les rescapés, tant leur agilité et leur expérience étaient grandes, et leur faire subir un sort pire que la mort. Non loin d'un court d'eau, ruisselant et bruyant de part le chant qu'il émettait, la mère de Nobunaga s'y trouvait en pleure, faisant le deuil de son mari, ainsi que des autres morts. Elle pouvait entendre les râles, les cris d'agonie amenaient par le vent. Cette jeune femme portait dans ses bras le fruit de son amour, le jeune garçon Nobunaga, pleurant, et qu'elle tentait de rassurer en psalmodiant un air joyeux, malgré la tristesse l’accaparant. Connaissant son destin, la jeune mère se mit à genoux, priant les dieux de protéger son enfant. Pour une mère, rien ne pouvait la rendre plus heureuse que de voir son enfant grandir, vivre heureux, fonder une famille. Ce rêve, pour cette jeune mère, n'était que pure chimère, une réalité inexistante, que la folie humaine allait lui arracher. Des bruits de pas se faisaient entendre ci et là, sonnant la fin de cette aventure, coupant la corde de la vie de cette famille qui eut une courte vie. Néanmoins, dans les ténèbres les plus profondes se formait une lueur d'espoir, à la fois douce et chaleureuse. Un esprit blanc, ayant la forme d'un renard à neuf queues, était apparu devant l'être de cet esprit accablé par la peine. Cette aura réchauffait le cœur de la jeune femme, ne sachant pas si ce n'était que l'illusion de la mort ou la réalité de la vie. Ses yeux se fermèrent l'espace d'un instant et un sourire vint se graver sur la visage de cette pauvre folle, qui tendit ses bras, ainsi que son enfant en direction de l'ectoplasme. Ce geste paraissait fou, incompris, pourtant au plus profond de son être, cette dernière savait qu'elle pouvait avoir confiance en cet esprit, illuminant les chemins obscurs de cette famille. L'instinct maternel lui dictait de laisser sa progéniture à cet animal qui, d'un simple regard, fit léviter le nourrisson, avant de s'en aller, laissant derrière lui qu'une légère lumière qui vint s'éteindre avec la distance. Avant d'être attrapée par les barbares, la mère laissa apparaitre un sourire radieux et submergea cette forêt par ses larmes, lui permettant d'y rester à jamais.

La vie du jeune garçon fut bouleversée par la rencontre entre sa mère et cet esprit divin, lui étant venu en aide. Bien que le physique, les habitudes et les cultures étaient différentes de celles des humains, ce demi-dieu éleva Nobunaga comme un humain, pour que dans un futur proche, il puisse retourner vivre avec ses semblables. Pour beaucoup, il était impensable qu'un simple animal puisse élever un humain, pourtant ce dernier, revêtant constamment sa robe de lumière, permit à Nobunaga d'apprendre l'art de la vie, en lui enseignant nombre de choses tels que parler, écrire, se vêtir ou chasser en respectant sa proie. Être en harmonie avec la nature était la base de son éducation, ainsi que le respect et la protection de l'environnement. Cet enseignement ne pouvait qu'être indispensable pour le futur de Nobunaga, qui allait devoir honorer la mémoire de sa famille. Pour eux, vivre en harmonie avec les éléments devaient être un point de vie essentiel. Néanmoins, et pour ce faire, ce jeune garçon allait devoir affronter nombre d'obstacles, parcourir un chemin semé d'embûches sur lequel il trouvera des compagnons, des ennemis, des rivaux et peut-être un foyer. Au départ, il n'était pas aisé pour cet animal de subvenir aux besoins du nourrisson, mais avec le temps et l'expérience, l'instinct maternel de cette créature réussit à se développer et à prendre le dessus, lui permettant de venir en aide à Nobunaga de manière optimale. Durant son évolution, le jeune garçon développa une aptitude étrange lorsqu'il communiqua avec sa 'mère'. En-effet, une sorte de magie commençait à s'immiscer et se développer en lui. Ce pouvoir ne permettait aucunement l'utilisation ou l'apparition d'une quelconque magie, pourtant le jeune garçon pouvait communiquer avec les animaux, avec la nature elle-même. Quelque chose de bien étrange que peu de personnes avaient développé en ce bas monde. Ce phénomène se développa au fur et à mesure des années et s'intensifia pour gagner son paroxysme. En parallèle, et lorsque le jeune homme atteignit un âge avancé, Nobunaga apprit l'art de manier le sabre. Au début, ce dernier dû s'en sculpter un grâce aux éléments de la forêt, afin de d'éviter toutes blessures graves à son encontre. Les entrainements se succédaient rapidement, afin de forger un corps puissant comme les ouragans. Toutes ces années, le jeune garçon les avait passé seul ou presque. Il ne cherchait aucunement la compagnie des humains.

La vie du jeune samurai n'allait, malheureusement pas s'arrêter à un cheminement paisible en pleine forêt, durant toute sa vie. Aux alentours de ses 20 ans, une jeune femme vint à sa rencontre. Ayant appris par ses subordonnés qu'un humain, communiquant avec la nature, vivait au sein d'une forêt. Son nom, Yvaneldi Masinuart, l'une des chefs de division du conseil. Son approche fut pacifiste. Aux premiers abords, chacun serait capable de déceler une personne inoffensive, soumise à la gentillesse, mais il n'en était rien. Une part hautaine et narquois s'étaient épris du visage d'ange de cette dernière. Malgré son allure supérieure, cette dernière vint pour une unique raison, recruter le jeune Nobunaga afin de pouvoir servir la cause du conseil. Il y avait deux raisons à cela, la première, ne pas laisser un tel don entre les mains d'autrui. La seconde était que ce dernier détenait un pouvoir extrêmement utile pour protéger la nature. Peu avait connaissance de son existence. Mais le réseau d'informations du conseil était large et compétent. Par-chance, le jeune homme semblait docile et attentif aux propos de la jeune femme. Elle évoquait comme élément principal la protection de l'environnement. Bien-entendu, elle n'avait aucunement connaissance des antécédents du jeune homme, qui fut élevé par un animal demi-dieu. La réflexion fut difficile, pourtant la jeune femme lui dicta une seule chose à faire afin de pouvoir la rejoindre réellement et savoir s'il avait de réelles compétences pour pouvoir combattre à ses côtés. Elle évoqua un phénomène d'invocation dont le jeune garçon n'avait aucune connaissances. D'après cette dernière, seuls les personnes possédant des ressources magiques suffisantes, ancrées au fond d'elles, pouvaient invoquer un compagnon à leur effigie. Cet acte scellerait  le destin de notre homme, encore à la recherche de réponse sur sa véritable identité et le but de son existence. Un passé flou, que sa mère adoptive lui avait compté, et qu'il essayait de découvrir. Plusieurs journées passèrent entre Nobunaga et le demi-dieu, se concertant et réfléchissant. Finalement, la décision fut positive. En-effet, le jeune samurai allait devoir se construire son avenir, avec ses propres forces et "s'envoler de ses propres ailes". Cette phrase le marqua grandement et au retour de Yvaneldi Masinuart, Nobunaga lui demanda comment procéder au rituel d'invocation. La première chose était de tracer un cercle, composait de sceaux particuliers dans le but d'invoquer cette forme animalière. La seconde était de penser à un souvenir ayant marqué le cours de la vie de l'individu. En entendant ces mots, Nobunaga afficha un sourire radieux et pensa aux paroles de sa mère 'voler de ses propres ailes', lui ayant permis de rêver. Ce rêve où ce dernier fut lui-même un oiseau et fut gagné d'une liberté sans pareille, comme le vent, insaisissable. À cet instant, un halo de lumière bleu enveloppa le jeune homme, lui faisant volant une partie de ses forces, mais matérialisant peu à peu un volatile, de couleur bleue comme l'océan, un bleu intense et précieux. Ses battements d'ailes s'accordaient au rythme du cœur du protagoniste et un lien spirituel commençait déjà à s'entrelacer entre les deux êtres. Nobunaga choisit instinctivement le nom de son compagnon, tout en s'étant lui-même présenté. Cet animal aura pour nom "Akikaze". Une fois l'invocation terminée, la femme se mit à applaudir et lui souhaitant la bienvenue au conseil, lui tendant sa main. Nobunaga hésita un instant, jusqu'à ce que sa mère la pousse et que son nouveau compagnon vienne se poser dessus d'un air enjoué. Une nouvelle aventure allait débuter, l'aventure de Nobunaga. Sa mission, protéger les éléments naturel.




Informations Supplémentaires

Votre surnom
Tamagotchi

Votre âge
20 ans

Votre avatar
Kenshin de ... Kenshin le vagabond

La catégorie de ta magie
À déterminer

Nom de ta magie
Wild spirit

Accès à la zone H/Y/Y
Probable

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Je recherchais un nouveau forum, car trois ne me suffisaient pas à combler mon temps ! À ma grande surprise, je trouve ce forum particulièrement accueillant et beau, bien que je me sois un peu perdu au début !

Code de validation



Dernière édition par Nobunaga le Mer 15 Fév 2017 - 16:26, édité 38 fois
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
345
Kinahs :
106510
Age :
19
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Sam 4 Fév 2017 - 0:51
Bienvenue unificateur de Sengoku ♪

Enfin je ne sais pas si la référence vient de là... x)






❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2637
Kinahs :
702602
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Sam 4 Fév 2017 - 1:38
Bonsoir et bienvenue chez nous, encore une fois, UnkRonw :bighap:
Si tu rencontres un problème ou quoi que ce soit d'autre, tu sais où nous trouver ! :love:
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Sam 4 Fév 2017 - 13:47
Merci ! Et oui, Nobunaga vient bien de l'ère de Sengoku ! :P
● Dragon de foudre - Incube ●
● Dragon de foudre - Incube ●
avatar
pic-profil
Messages :
538
Kinahs :
14886
Age :
21
Date de naissance :
25/09/1996
Date d'inscription :
14/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t99-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t1604-alexander-bianco-ft-refonte http://www.kalerya-entre-monde.com/t363-journal-intime-alexander-bianco#1821 http://www.kalerya-entre-monde.com/t317-tresorerie-personnelle-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t261-dossier-rp-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t362-mise-a-jour-dossier-rp-alexander-bianco#1820

Sam 4 Fév 2017 - 17:59
Bienvenue o/

Courage pour ta présentation :)



Alexander parle en #7343a3
Byakko parle en #e8891a
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Sam 4 Fév 2017 - 21:23
Bienvenuuue !!
Courage pour ta fiche :poulpe2:
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 15 Fév 2017 - 11:56
Présentation done :2:
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
825
Kinahs :
118324
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Mer 15 Fév 2017 - 13:02
Coucou & Bienvenue,

Un membre du staff passera valider ta fiche sous peu.
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
825
Kinahs :
118324
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Mer 15 Fév 2017 - 20:43
Coucou,

Avant de pouvoir te noter j'aimerais que tu m'expliques ton concept d'Animaux demi-dieu.
Dans le contexte il existe des dieux et des demis-dieux (Elu comme réceptacle de l'essence divine offerte aux humains), mais pas de dieu animaux ou d'esprit protecteur.
De ce fait, vu comme ça, ta fiche est hors sujet et ne peut être notée.
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 15 Fév 2017 - 21:16
Salut, j'avais déjà fait la demande à Ryuu par mp, je vais te retranscrire ce que nous avons dit :

Moi:
 


Ryuu:
 

Page 1 sur 2