PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Nonna Ivanova ~~
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 1 Fév - 12:59
Nonna Ivanova
Le Conseil & Bras droit (Lutte Anti-gang)




Informations générales

Ivanova
Nonna
29 ans
Vanerzam
Féminin
83 kilos
1 m 78
Bisexuelle
Humain
Aucun





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


- S'entrainer
- Écrire
- Picoler

- Et très craintive lorsqu'on parle des "dragons". Sa mère lui contait des récits quand elle était petite qui influe encore aujourd'hui chez elle, encore plus lorsqu'il s'avère qu'ils existent vraiment.
- A une peur viscérale de l'échec.



En qualité :

- Très confiante
- Rusée
- Déterminée
- Patriote
- Courageuse

En défaut :

- Ne sait pas faire de bonne blague malgré ses multiples tentatives
- Ne sait pas danser
- A une fâcheuse tendance à tout prendre au premier degrés
- A tendance à s'emballer lorsqu'on vient à parler de son pays natal.






Magie et arme

Magie
Arme


Nom de votre magie :
Nonna fait parti de la masse d'humain sans magie.
Un simple couteau de survie comme l'on peut en trouver tant.





Description mentale




Infaillible...

C'est ce que ta patrie a voulu faire de toi... Un chien répondant à l'appel de ses maîtres et étant capable de briser ses crocs sur la cuirasse de ses ennemis sans sourciller un seul instant... Dans l'image, c'est ainsi que le monde extérieur pourrait te voir, que ceux qui ne sont jamais voués à une cause les dépassants de toute part pourraient te voir... A travers leurs yeux voilés dans la médiocrité et la jalousie... Mais toi, tu n'as pas cette impression, tu n'as pas ce ressentiment envers cette allégeance que tu t'étais juré de respecter. Car toi, tu es un soldat, une personne fière de ses origines et de sa force, se battant pour son peuple sans aucune volonté de recevoir un remerciement en retour.

Mais tu es compréhensive...

Tu ne ressens aucune émotion néfaste envers ceux qui ne pensent que tu n'es qu'une machine de guerre. Que l'on t'a privé de ton âme au moment même où tu arrachais ta première vie pour le bien de ton pays. Tu peux aisément t'imaginer en eux, à leurs positions. Ils souffrent d'une cécité qu'ils ne pourront jamais s'en guérir, car trop peureux pour se sacrifier envers une cause respectable...

Et cette inflexibilité, ce patriotisme sans faille viennent probablement d'un enseignement paternel peut-être bien trop prononcé alors que tu n'étais à l'époque qu'une jeune fille rêveuse. Mais tu es convaincue que cet enseignement était le bon, que sans lui, tu n'aurais été qu'une futilité dans ton propre monde. Tu n'as jamais voulu devenir spectatrice du cour de l'histoire, alors tu as fait ce que tu pouvais lorsque tu le pouvais...

Et maintenant, tu es là, te tenant dans toute ta droiture. Tu es loin de respecter les clichés du bon petit soldat. Tu sais prendre du bon temps, rigoler avec tes frères d'armes, picoler parfois lorsque la situation s'y prête. Tu es une bonne vivante, et c'est parce que tu savoures ta propre vie que tu te décides à protéger celle des autres. Bien que tu ne sois pas la tête dirigeante et que tu n'es qu'un bras tenant le fusil, tu as su te forger un intellect suffisant pour les responsabilités que tu as dû occupé auparavant dans ta vie.

Malgré tout, tu n'es pas parfaite pour autant, beaucoup te reproche de ne pas d'avoir des ambitions propre à toi même. A force de te donner corps et âme à ton pays, ta situation est telle qu'il ne te reste plus grand chose pour toi...  Tu as toujours débecté le fait de fonder une famille, pour toi, celle-ci s'est construire au fil des champs de bataille, telle une russe bourrue, tu n'adhères que très peu à ce concept de cocon familial...

Mais tu es encore jeune, et malgré ton palmarès, il te reste bien des choses à assimiler. Tu ne possèdes qu'une sagesse à voie unique et tu te retrouves bien dépourvue lorsque l'on te sort des sentiers battus. Car dans la vie de tous les jours, tu es très peu préoccupée par le monde qui t'entoure, ce qu'il se passe au niveau de sa culture. Bien que tu sois une touche-à-tout, tu es bien plus douée pour combattre que pour mener une vie stable et correcte. Est-ce là le syndrome survenu à force d'exister sur un fil ?

Et de toute cette éducation transpirant la testostérone en est ressorti une jeune femme particulièrement brutale... Tu n'es pas du genre à te plaire dans les fioritures appartenant pourtant au monde des femmes. Tu es un soldat avant d'en être une et cela se retranscrit dans chacune de tes actions... Dans un monde particulièrement masculin, tu as su adopter un camouflage parfait... Pourtant très obéissante envers tes supérieurs, tu es aussi une véritable tête brûlée. Tu as tendance à frapper avant de poser les questions et à en remettre une couche une fois les réponses obtenues...

Tant que tu restes efficace... On peut tout te pardonner, même tes travers aux allures si masculines.





Description physique



Une sculpture de marbre cabossée par les mains épaisses de l'histoire...

Il n'a rien idyllique dans ton apparence, il ne faut pas énormément de temps pour qu'à peine le regard posé sur toi l'on comprenne rapidement les ravages qui creusent ta peau... Si jeune et pourtant déjà presque en ruine. Et pourtant, dans toute ta droiture, la peinture ensanglantée que parait être ton corps prend une tout autre allure. Une allure imposante, de fierté et surtout de robustesse, tu prends facilement alors l'apparence d'un puissant protecteur se servant de sa propre chaire comme bouclier face aux épreuves qu'il a à traverser...

Car oui, malgré tout, tu aurais pu avoir un joli minois, comme les actrices qui se pavanent dans les films... Mais celui-ci est aux antipodes de tout cela... Tantôt rongé par diverses cicatrices, l'on y retrouve aussi ces cernes significatifs d'une vie sans repos. D'une vie passée à frôler la mort à chaque instant si bien que les paupières ne s'autorisent plus à se fermer... Ta lèvre supérieure est fissurée, encore un vestige d'une précédente altercation, et à la vue de tous ceci, on va jusqu'à trouver impressionnant que tu puisses encore exprimer tout un panel d'expression...

Tes cheveux, quant à eux, sont le seul espoir qu'un jour, tu puisses redevenir une femme... Une crinière flamboyante se déhanche sur tes épaules, et bien que tu aurais aimé les avoir bien plus long, les batailles t'on en empêché à mainte reprise. Alors, tu te trimballes avec une coupe plutôt courte mais non moins élégante pour autant, à travers cette rousseur bien significative.

Lorsqu'on désire ne plus s'attarder davantage sur ton faciès en ruine, l'on trouve alors un corps taillé dans l'idéal même d'un bon soldat russe. Tout en muscle, tu n'as rien à envié des hommes qui portent souvent une musculature moins bien développée que la tienne. Tu n'en es pas forcément fière, tu aurais peut-être voulu être différente de ce que tu es aujourd'hui. Mais encore une fois, tel un rappel incessant, le monde dans lequel tu as décidé de vivre ne t'a pas autorisé à en être autrement. Tu as dû te forger dans la sueur et la douleur pour ne pas avoir à tomber le moment opportun... Bien qu'aujourd'hui, ce soit moins le cas, tu as pris cette habitude de vivre qui t'empêche de retourner à un quotidien des plus banals.

Malgré tout, malgré le fait qu'il paraisse n'être qu'un corps fait d'acier, il est lui aussi marqué par diverses traces de conflit. Tantôt des cicatrices profondes, tantôt des impacts de balle, il y a à la surface de toi tout un récit à conter à celui qui veut l'entendre. Trimballée de diverse mission en mission, tu n'en es jamais ressorti exactement comme tu en étais entrée.

Et lorsque tu n'es pas vêtue de ton uniforme, ce qui est de plus en plus le cas depuis un certain temps, tu te retrouves dans des vêtements plutôt amples, qui laissent l'opportunité de se mouvoir en chaque instant. Tu détestes avoir à te montrer féminine et à porter un attirail allant dans ce sens, tu préfères largement manquer de charme plutôt que d'être mal à l'aise...

Et pour couronner le tout, ton accent fortement prononcé n'aide pas à te rendre plus gracieuse. Tu ne pourrais pas le camoufler malgré tout la poésie qui pourrait sortir de ta bouche. Alors tu le portes comme un rappel aux autres, cette voix qui fait comprendre à chacun que tu ne fais pas partie de ces mondes fantastiques. Que tu ne désires encore moins te mélanger avec eux et qu'avant tout, tu restes une humaine, et même mieux, une Russe.





Racontez-nous votre histoire



Une mauvaise herbe qui a su s'épanouir...

Vladimir Ivanova... Vétéran et patriote depuis toujours... Ce genre d'homme n'ayant comme mot que le champ lexical de la guerre et ne s’intéressant qu'à elle bien plus qu'à sa propre famille... Baroudeur de tout temps, vient forcément le temps où il est temps de ranger l'épée, de retirer les balles du barillet pour laisser place aux autres... Un service qu'il avait rendu mille fois et maintenant, il n'avait plus rien...

Alors en toute logique, il se trouva une petite femme, de quoi faire un gosse... Lui non plus n'était pas réellement intéressé par l'amour et ces choses qu'il trouvait superflu. Son entourage avait l'habitude de le décrire comme un homme trop abrupt pour la vie en civilisation, pas assez souple pour s'adapter à un environnement en apparence paisible.  

Bien sûr, il aurait voulu un fils, un petit capable de porter son nom et de porter les mêmes médailles qu'il portait durant les parades militaires. Mais malgré tout ses sacrifices, le destin ne voulait pas lui offrir une juste récompense en retour. Et comme toute compensation, il eut une fille. Sacrilège à ses yeux, il ne lui en fallait pas plus pour se dédouaner de son rôle de père et de très vite s'écarter du domaine familial. Fuyant alors la réalité comme la peste, il ne tenta même pas de récidiver quelques années plus tard et te laissa alors dans les bras de ta mère...

Au départ, tu étais une jeune fille pleine de vie, mais néanmoins extrêmement maladroite, incapable de bien des choses. Rien ne te prédestinait à ce que tu allais être aujourd'hui, bien au contraire. Tu avais l'air d'être une petite fleure fragile, incapable de supporter les turbulences externes et encore moins les évènements imprévisible de la vie. Guidée par l'absence d'un père et les enseignements hasardeux d'une mère, cela ne t'aida pas à te construire sur des bases solides si bien que tu te retrouvais n'être une bonne à rien.

Pas intelligente pour un sou, tu étais encore moins sportive et pire, tu ne savais pas du tout te débrouiller. Très jeune, tu fus la risée de tes camarades qui voyaient en toi une opportunité de rire un bon goût lors d'une énième gaffe. Tu étais malheureuse, cela te minait sincèrement le moral si bien que tu t'en rendais souvent malade alors que tu n'avais pas la dizaine d'années.

Puis alors que tu paraissais toucher le fond de l'incompétence, ton père ne put se résigner à tourner les yeux à ce qui t'attendais. Malgré tout, il avait une fierté, une volonté de réussir. Et il ne voulait pas que sa carrière illustre de soldat soit gâchée par celle qu'il avait eu en tant que père.

Et ta vie changea du tout au tout... Dirigée par le patriotisme patriarcal, sa méthode d'éducation était rude mais nécessaire pour sublimer ce qui ne s'était jamais réveillé au plus profond de ton petit être. Et puisque tu n'étais pas grand chose avant son arrivé, inconsciemment, tu te calquas alors sur son personnage pour le prôner en tant qu'idéal.

Forte de ces nouvelles directives, celui qui était auparavant entièrement absent devint omniprésent dans ta vie. Jusqu'à la manière de te comporter, tu n'avais plus le choix quant à comment prendre ta vie en main. Alors que n'importe quel autre enfant aurait réagit négativement à autant de pression de la part d'un père, toi tu t'émerveillas et te découvris une personne nouvelle. Les gènes des Ivanova coulaient bien dans tes veines et tu l'illustrais de plus en plus. Avant même que tu ne puisses avoir un quelconque lien avec l'armée, il t'inculqua les valeurs d'un patriotisme sans fin. Tant que tu te battais pour une bonne raison, que tu avançais dans ta vie pour un unique but, il n'y avait aucun moyen que tu stagnes et que tu redeviennes la misérable petite chose que tu étais.

Devenue alors sportive par la pression du père, tu devins de moins en moins maladroite pour laisser placer à un comportement parfois trop brutal. La petite fille s'était changée en une teigne qui prônait pourtant toujours un respect exemplaire envers les adultes...

Et ta vie se déroula, jusqu'au moment où tu pus t'engager dans l'armée de terre. Cela n'avait fait aucun doute pour toi, ni pour ta famille d'ailleurs. Tu avais su assimiler tous les enseignements d'un père et malgré que tu étais une femme en devenir, tu pouvais facilement te démarquer dans ce monde masculin...

Au départ vu comme du bétail, tu avais cette solidité d'esprit qu'avait prit soin le patriarche de te forger. Aujourd'hui encore, tu ne peux que le remercier pour avoir fait son boulot de père, certes d'une manière peu orthodoxe...

Finalement, tu fus bourlingué de droite à gauche de manière officielle comme officieuse. Tu t'étais très vite illustrée auprès de ta patrie. Il t'arrivait souvent d'avoir les meilleurs résultats de ton régiment malgré que tu n'étais qu'une femme, ce qui te permit de récupérer le respect que tu aurais du avoir dès le départ auprès des autres... Tu ne te considérais pas comme exceptionnelle, comme méritante de compliment. Tu ne voulais être qu'un soldat comme ton père, un soldat pour ton pays rien de plus...

Et de ce patriotisme, ta montée en grade suivit. Tu avais mené à bien plusieurs missives si bien que tu étais devenue avec les années un élément sujet à félicitation. Tu ne vivais déjà plus pour toi-même mais bien pour autrui. Tu savais dors et déjà que te détourner de ce chemin rocailleux signait l'arrêt de ta propre vie. Tu avais besoin de cela, telle une addiction qu'aucun remède ne pouvait guérir.

Vint le moment où tu fus approchée par les services de renseignement russe... Tu avais ces capacités intellectuelles pour servir ton pays d'une manière bien plus impactant. Mêlée à ta ferveur pour ta nation, celle-ci avait une parfaite confiance envers le pion que tu étais.

Tu fus confrontée à bien des choses lorsque tu avais rejoint ce groupe... Beaucoup de bavures passèrent devant tes yeux et des faits moralement discutables auraient pu te faire tressaillir quant à ton allégeance. Mais jamais tu ne te posas la question du pourquoi, jamais ta carapace ne fut percée par le doute. Bien entendu, tu fus en contact avec les autres mondes autre que la terre. C'était dans ton devoir d'être au courant de tout pour le bien de la Russie. Malgré tout, jamais cela ne tenta d'aller voir ailleurs, tu ne faisais pas foncièrement partie de ce monde de conte et de rêve.

Jusqu'au jour où on t'y obligea. Élément central de la défense de ton pays, celui-ci avait fait suffisamment pression pour avoir une présence dans le conseil qui était censé être la plus haute organisation outre terre. L'on te présenta davantage comme une personne capable d'apporter une multitude de compétence dans son domaine bien entendu, mais en réalité, tu étais le pied-à-terre de la Russie, un lien qui leur permettait d'avoir toujours des informations d'une manière ou d'une autre sur le bon déroulement des choses.

Tu y passas deux ans où tu grimpas en échelon une nouvelle fois dans le corps de la lutte anti-gang. Tu t'étais déjà frottée à la mafia russe auparavant, et aucun gang ne pouvait rivaliser avec celle-ci de ce que tu en avais pu voir... Et plus tu occupais un poste plus cela faisait les affaires de la maison dirigeante...

Et jamais, tu ne voulus que cela en soit autrement...










Informations Supplémentaires

Votre surnom
Nonn'

Votre âge
18

Qui est sur ton avatar ?
Shepard - Mass Effect

La catégorie de ta magie
Magie élémentaire, perdue, oubliée, etc...

Nom de ta magie
Ton nom > Nom de ta magie

Accès à la zone H/Y/Y
Oui

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Pourquoi pas !

Code de validation
Gotovalidation



Dernière édition par Nonna Ivanova le Ven 3 Fév - 13:47, édité 18 fois
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
317
Kinahs :
106508
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
10/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Mer 1 Fév - 13:03
Oh, encore un Conseiller ♥

Bienvenue parmi nous chère nonne ♪






Invité
avatar
pic-profil

Invité
Jeu 2 Fév - 18:15
Cyka !

Je te remercie :3 !

J'indique aussi que j'ai terminé au passage :3
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
759
Kinahs :
59372
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Jeu 2 Fév - 19:04
Coucou,

Un membre du staff passera validé ta fiche sous peu :love:
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
317
Kinahs :
106508
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
10/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 3 Fév - 12:54
Coucou ^^

Je vais m'occuper de toi d'ici ce soir. Mais avant tout, j'ai rapidement aperçu que tu n'avais mis aucune peur. Je veux bien que tu laisses ta petite phrase pour la blague, cependant un personnage qui ne ressent aucune frayeur, ça n'existe pas (d'autant plus quand certaines magies se basent là-desus et que ça t'imunise donc simplement et totalement contre elles). Aussi, j'aimerais que tu en mettes au moins une ou deux tout de même, il doit bien y avoir quelques petites choses qui la mettent à mal :)






Invité
avatar
pic-profil

Invité
Ven 3 Fév - 13:11
Bah disons qu'elle a peur comme tout le monde, c'est humain ? Mais de là à dire qu'elle a une phobie particulière non pas vraiment :o...

Si des magies se basent dessus, elle aura son effet sur Nonna (c'était une boutade le coup de la russe) mais de là a avoir un effet précis non ? (Genre j'ai pas de phobie particulière non plus mais tu me braques avec un fusil je t'avoue que je me sentirais clairement pas bien et que j'aurais la peur de ma vie.)
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
317
Kinahs :
106508
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
10/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 3 Fév - 13:34
Malheureusement, nous avons tous plus ou moins des phobies, qui se révèlent à des degrés variables, qui peuvent être légères pour certaines et très expressives pour d'autres, et qui peuvent également s'avérer plus ou moins dissimulées, dont nous n'avons pas forcément encore conscience. Cependant, ça reste tout de même une information obligatoire dans la présentation, désolé ^^'

Après, tu peux peut-être trouver quelque chose en lien avec le contexte du forum, développer une phobie qui soit propre à Kalerya (comme tu viens de Vanerzame, on pourrait comparer ça à la vie réelle : si demain je découvre que tout ça, ça existe, il y aura un côté fascinant mais également quelques appréhensions sûrement, et pourquoi pas une phobie liée à la magie surtout si j'en suis dénué). Ou alors une chose plus personnelle, ancrée en elle, en lien avec son histoire ? En fait, ça peut même t'offrir un petit background si tu trouves quelque chose d'approndi.
En sachant que phobie ne veut pas forcément dire "sauter au plafond" dès qu'elle se présente, ça peut être beaucoup plus discret, à l'instar des peurs dont tu viens de me parler. Tu peux également dire que tu n'en as pas encore conscience, mais ça n'empêchera pas qu'elle soit là par contre :)

Enfin concernant la boutade, tu pouvais la laisser ce n'était pas gênant, au contraire ^^






Invité
avatar
pic-profil

Invité
Ven 3 Fév - 13:48
Du coup j'en ai rajouté deux comme convenu ^^'.
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
317
Kinahs :
106508
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
10/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 3 Fév - 18:09
NONNA IVANOVA
Orthographe1.5/2
Vocabulaire 2/2
Conjugaison1.5/2

Langue française1.5/2
Originalité2/2
Qualité3.5/4

Note perso2/2
Longueur du texte2/4
Niveau16/20


Validation avec...
Niveau Total16+3 -> 19
P. Techniques19+3 -> 22
P. caractéristiques95+15 -> 110


Félicitation
Quelques petites fautes essentiellement basées sur les pluriels et les féminins ainsi que quelques tournures de phrases mal formées qui réduisent un peu la qualité, mais dans l'ensemble celle-ci reste très correcte avec un vocabulaire riche et un style appréciable. Russie oblige, j'aime ton personnage très patriote ! J'ai bien aimé aussi son côté garçon manqué au milieu de toute cette testostérone. Il va falloir que nos personnages se rencontrent tôt ou tard !
Merci aussi pour les phobies, c'est nickel ainsi.
Il te fallait atteindre le niveau 16 sans bonus pour prétendre à être bras droit au Conseil, et c'est chose faite. Tu es donc validée avec tes ambitions. Félicitations :love:


Liens utiles








Page 1 sur 1