PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
A new family [feat SAHEL]
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mar 24 Jan - 15:42



A new family

Avec Sahel


Cela faisait quelques jours que nous étions arrivés dans le temple qui servait de QG au Crépuscule. D'après les explications que Alexander nous a données, c'était une organisation de gens qui ne trouvent pas que le système politique actuel est équitable et ils cherchent à rendre plus amusants et permissif les mondes. Nous comprenions toutes deux assez mal le sens de ces explications, mais nous l'avions admis. Après tout, ce petit homme aux cheveux blancs nous a sorties d'une situation qui aurait pu nous mener à l'obscurité éternelle. Et puis de toute façon, "maman" était surement morte alors autant se trouver une nouvelle "famille". Le temps passe toujours plus vite quand on est à plusieurs. Et c'est la seule chose que pouvait vraiment faire Elyna dans sa vie, passer le temps. Heureusement, nous n'avons jamais connu les émotions et sentiments donc nous n'avons pas de comparatif pour savoir si le temps est plus long ou plus court. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il accomplissait sa tâche quotidienne encore et encore, à ne plus en finir.

Ma ptiote avait décider de visiter un peu l'endroit où elle était sensé dormir normalement. En effet, étant donné qu'elle avait été nommée l'Avarice en raison de sa magie insatiable d'émotion et quelconques sentiments, elle était dans le 10e Commandement. Celui-ci possédait un dortoir très particulier, car il n'y avait que sept chambres qui étaient presque des appartements individuels vus leur taille respective. Chacune était réservée à un péché capital différent. Donc, logiquement la pièce de l'Avarice aurait dû être pour ma fillette, mais Le Prêcheur avait décidé de réserver une des chambres de sa résidence annexe à sa fille adoptive ; pour l'avoir toujours à ses côtés. Sait-on jamais ! Il prenait grand soin de ma petite Ely' chérie, alors moi ça m'allait bien.

L'enfant se baladait, panda en peluche à la main, marche lente comme à son habitude et regardait avec attention chaque bout de mur, chaque petit carré de sol. L’intérieur de cette aile était magnifique, on sentait bien que c'était pour les "privilégiés". Tout était propre, tout était soigné, rien n'était dérangeant et tout était à sa place. L'espacement entre les différentes portes montrait bien la taille des logements qui profitait à une certaine élite du Crépuscule.
Enfin, Elyna arriva devant la chambre qui lui était normalement réservée. Elle ouvra la porte qui ne fit aucun bruit à l'ouverture, preuve encore de la bonne condition de vie des Septs. Quelques pas en avant et la voilà dans une très grande pièce vide. Comme l'avait précisé Alexander, chacun était libre de sa décoration et de son meublage; il était donc évident que les logements soient vides.

Ma banshee n'avait pour l'instant croisée aucun des autres péché capital que "papa" nous avait parler. Sahel, Dolorine, Bridvar, Loki, Katsu et Eurydice. Ni elle ni moi n'avait retenu leur affiliation précise, mais au moins nous avions les noms ! Ce qui ne servait pas vraiment à grand chose si nous n'avions pas le physique avec. D'ailleurs lors de cette petite balade, elle avait jugée intéressant le fait d'avoir la possibilité de rencontrer une de ces personnes. De toute évidence, même si les rumeurs que le Prêcheur avait ramené une fillette de douze ans avaient circulées dans l'enceinte du QG, cela choquerait de voir une gamine ici, dans ces appartements, et surtout en tant qu'Avarice. Qui plus est que d'après les dires du grand chef, un certain Krow portait déjà ce rang auparavant, mais qu'un jour, il a disparu et que plus personne ne la revue ni entendue parler de lui.

Ely' se tenait là, un peu courbée, panda à la main qui traînait presque par terre, à l'entrée de sa supposée chambre, elle regardait de droite... À gauche, de haut... En bas, dans le silence le plus intense. On ne la voyait pas du couloir, mais on pouvait voir que la porte de l'Avarice était ouverte et c'était étrange, car elle ne l'avait pas été depuis que l’appartement avait été vidé.
Ma ptiote n'y faisait pas attention, mais moi, je les attendais. Des bruits de pas. Quelqu'un.





CSS par Gaelle

Page 1 sur 1