PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mydëora Valn ~ Fée acidulée, et sans édulcorant!
☉ Vampire ☉▼
☉ Vampire ☉
avatar
pic-profil
Messages :
143
Kinahs :
92320
Age :
27
Date de naissance :
11/10/1990
Date d'inscription :
04/01/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t775-mydeora-valn-fee-acidulee-et-sans-edulcorant http://www.kalerya-entre-monde.com/t956-fiche-technique-de-mydeora-valn http://www.kalerya-entre-monde.com/t1007-journal-intime-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1006-tresorie-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1009-dossier-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1024-mydeora-valn-dossier-de-maj-rp#6202

Dim 8 Jan - 2:34
MYDËORA VALN
La Congrégation de l'Entre-Monde & Division 8




Informations générales

Valn
Mydëora
17 ans
Ultarime
Féminin
45kg
162cm
Bisexuelle
Fée
Azëkë ~ Lynx





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Hobbies :
• La couture. Myd adore ça. C'est d'ailleurs elle qui confectionne ses vêtements. Enfin, une partie du moins parce que c'est beaucoup de travail.
• Le chant. De temps en temps, vous pouvez entendre une petite voix cristalline s'élever doucement, c'est Mydëora qui chante tous les matins avant de partir accomplir sa journée. Un petit rituel en quelque sorte.
• Lire. Lorsqu'elle rentre à la maison, elle adore se poser dans son gros fauteuil tout doux avec un bon bouquin.

Phobies :
Mydëora craint énormément les grosses araignées (les petites ça va, elle arrive à gérer), être coincée dans un endroit étroit et sans lumière.

Et les chasseurs de primes, bien sûr.

Ses qualités
Assidue ▬ à l'écoute des autres ▬ énergique ▬  intuitive ▬ observatrice ▬ serviable.

Ses défauts
Susceptible ▬ Têtue comme une bourrique ▬ Casse-cou ▬ bordélique ▬ possessive ▬ provocatrice ▬ impulsive.





Magie et arme

Magie
Arme


La Trousse du besoin
Mydëora a créé sans le vouloir un sac qui apporte à son utilisateur ce dont il a besoin sur le moment ! Un casse-croûte, de l'eau, des remèdes simples, une trousse de secours, une épée, un couteau, etc. Les objets ayant des capacités magiques ou étant très rare voire unique ne sont pas apportés par le sac, étant lui-même magique et unique ! Il y a bien sûr une limite de poids et de taille. Le sac ne fera jamais sortir un véhicule ou une maison !
La fée n'aime pas les armes, mais si jamais elle se sent ou est en danger, une dague est dissimulée sous ses vêtements. Ce n'est vraiment qu'en cas de nécessité, sinon elle ne l'utilise jamais.





Description mentale

Mydëora possède un caractère plutôt bien tranché, aussi imprévisible que peut l'être la météo. Ainsi, elle peut se montrer d'une douceur incroyable et l'instant d'après, se montrer aussi froide que le plus gros des icebergs. Ce n'est pas un cas rare, c'est même plutôt courant puisqu'on appelle ça être une chieuse, mais cela ne joue pas toujours en sa faveur et cela a failli lui coûter la vie un nombre incalculable de fois.
De plus, elle sait parfaitement que son statut de fée ne devrait pas lui permettre de tout prendre à la légère, mais c'est plus fort qu'elle. Mydëora y va à l'instinct, laissant ses intuitions prendre le dessus sur la raison. C'est d'ailleurs pour ça que son père n'a pas cherché à comprendre et l'a envoyé à la Congrégation.

Ce n'est pas un mauvais bougre pour autant, et si c'est une chieuse en puissance – surtout avec ceux qui l'emmerdent vraiment – qui ne mesure pas toujours la dangerosité de ses actes, elle peut se montrer sympathique, voire vraiment gentille et hyper serviable. Elle aime se rendre utile et ne rechignera jamais à faire ce qu'on lui demande. En plus, comme c'est quelqu'un qui observe plutôt que de bavarder à tout va, les personnes qui la connaissent et la comprennent se confient souvent à elle. Cela en fait une amie formidable, toujours à l'écoute et prête à aider si besoin.

Par contre, ce n'est pas une très bonne idée de s'en faire une ennemie. A la Congrégation s'entend. C'est une chieuse, mais si on commence à l'emmerder un peu trop ou à toucher aux gens qu'elle aime, ça devient pire qu'une peste. Mydëora à une sainte horreur de l'injustice, et ceux qui persécutent les plus jeunes ou les plus faibles peuvent rigoler autant qu'ils veulent devant les autres pour l'humilier en public, en privée c'est largement autre chose et beaucoup évitent de la mettre en rogne. Petits poings peut-être, mais un sens de l'observation aiguisée qui repaire facilement les faiblesses.

Au moins maintenant, vous êtes prévenus !




Description physique

Mydëora est une jeune fée au charme encore un peu enfantin, insouciante et pétillante, qui aime beaucoup prendre soin de son apparence, peu importe la situation ou les circonstances. Sa chevelure, longue et parée de diverses couleurs étincelantes, pourrait être comparée à un arc-en-ciel après la venue de la pluie. Ces beaux cheveux dont la teinte principale reste le bleu, encadrent un visage au teint pâle, les joues roses et les lèvres brillantes. Ses yeux, ils sont d'un bleu digne d'un magnifique ciel azur, par une belle journée d'été. Ce regard, encore un peu enfantin parfois, peut tantôt vous donner la pêche et l'envie de vous lancer avec elle dans ses tentatives malicieuses de rendre la vie un peu plus intéressante, tantôt vous glacer d'effroi si jamais vous la mettez en colère. C'est cependant un fait assez rare.

Du haut de son mètre soixante-deux... notre fée ne passe jamais inaperçue avec sa chevelure colorée, ses vêtements scintillant et ses jolies jambes toujours bien en vue. Parce que la jolie Mydëora a beau n'avoir que 17 ans, elle reste une adolescente dont le corps change encore un peu. Ainsi, tout le monde peut dire qu'une fois qu'elle se sera arrêtée de grandir, elle sera une magnifique fée aux formes généreuses. En plus, ce que Mydëora porte est fabriqué maison, et cela met toujours en valeur son corps. Même si parfois cela peut paraît un peu fantaisiste, ses tenues attirent toujours les regards.




Racontez-nous votre histoire


Une étrange odeur, petite volute d'un parfum étrange, s'échappa de sous la porte. Portée par un léger courant d'air un peu partout dans la maison des Valn, elle s'envola doucement et aucun obstacle ne lui résista, pas même cette petite main qui essayait de se saisir d'elle. En vain.
Mais elle continuait sans cesse de perdre de sa consistance, et balayée par un courant d'air, cette douce odeur commença doucement à s'effacer, ne laissant derrière qu'une infime trace de son passage. Mais bien sûr, ne soyez pas irréaliste, on ne pouvait apercevoir cette délicieuse fragrance. Cependant, cette petite main innocente ne semblait pas vouloir s'arrêter d'attraper en vain ces particules agréables pour son petit nez enfantin. Sans espoir. Car bientôt, il ne resta plus rien. Plus rien. La petite main se laissa lentement tombée le long du petit corps de sa propriétaire, déçue de ne pas réussie à retenir ce parfum sucrée qu'elle aime tant. Alors tout d'un coup, la petite fille se mit à courir. A courir dans cette grande maison devenue bien silencieuse depuis quelques minutes, jusqu'à ne plus pouvoir respirer correctement. Elle voulait vraiment retrouver celle qui portait ce doux parfum. Elle avait envie de se blottir dans ses bras, de s'endormir au doux son de sa voix mélodieuse.

Soudain, ses petites oreilles d'enfant entendirent quelque chose. Un son léger, mais qui lui était perceptible malgré tout. Son cœur se mit à battre très fort, comme si quelque chose lui disait que ce son n'était pas de bon augure. Ralentissant la cadence, elle tendit l'oreille, attentive au moindre bruit suspect. A bout de souffle, elle se figea lorsqu'elle entendit le cri étouffé qui provenait de la chambre de ses parents. Elle ne vit pas non plus la silhouette s'approcher. Étouffant le cri que la demoiselle allait pousser, l'inconnu lui intima le silence. La petite fée se détendit quand elle comprit que ce n'était que son père. Posant son doigt sur ses lèvres, il lui montra la porte. Acquiesçant doucement, la demoiselle s'approcha lentement lorsque son père entrouvrit la porte de la chambre.

Dans la pièce, une autre odeur avait remplacé le délicieux parfum de sa mère. Une odeur plus forte, plus désagréable, l'odeur de la mort qui vient de frapper qui lui rappelait le goût du sang quand elle avait perdu une de ses dents. Quelque chose attira immédiatement son regard : le rouge qui jonchait le sol. Avant même que son père puisse lui cacher les yeux de cet atroce spectacle, la petite fée vit ce que personne ne devrait voir à cet âge-là : le corps recouvert de sang de sa mère, dont les yeux avaient été arraché, de façon assez violente d'ailleurs. Soudain, tout devint noir, et la petite fille sombra dans le néant, la vision de sa mère morte encrée dans sa mémoire tandis que son père l'emmenait dans un lieu sûr, loin des chasseurs de prime qui venaient de tuer sa femme.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Il y a une semaine, un flacon de parfum d'une qualité remarquable avait été projeté sur le sol recouvert d'un tapis brodé et très doux, cependant sa propriétaire ne put rien y faire, n'y a même pas fait attention, tentant plutôt de se défendre contre le chasseur de prime qui voulait lui voler ses yeux de fée, ces yeux capable de traduire la langue de très anciens ouvrages et qui valaient une véritable fortune sur le marché noir.
Au moment où elle sentit ses forces l'abandonner, elle revit le beau visage de sa petite fille adorée, qu'elle aimait de tout son cœur. Elle revit ses beaux sourires, ses cheveux virevoltant sous la force tranquille du vent, et elle revit le merveilleux visage de son mari aimant et tellement patient. Puis la lame déchira la chair et tout ne devint que douleur. L'homme qui lui dérobait ses yeux n'y allait pas de main morte et l'empêchait d'alerter le reste de la famille en lui couvrant la bouche. Finalement il opta pour une solution encore plus simple, il lui trancha la gorge, la laissant se vider de son sang sur le beau tapis de la chambre, recouvrant ses couleurs vives par un rouge vif et pur.

Cette vision d’horreur plaisait énormément au chasseur – un peu psychopathe sur les bords – qui prenait un malin plaisir à déchirer la chair de la fée sous ses yeux. Puis ses yeux aguerris avaient constaté que quelqu’un s’était retrouvé devant ce si beau spectacle sanglant et se leva doucement. Mais avant même de pouvoir atteindre la porte, ses proies s’étaient enfuies, le laissant sur sa faim et une belle prime en plus. Crachant au sol, le chasseur reparti rapporter son butin et se promit de retrouver le reste de la famille Valn. Il y arrivait toujours.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce ne fut pas très facile pour Mydëora de reprendre une vie normale. Voir le corps inerte de sa propre mère, le sang qui tâchait le grand tapis, le mélange du parfum et l’odeur du sang qui flottait dans l’air… La jeune fée avait été traumatisé par cette horrible vue et chaque nuit cela hantait son esprit, l’empêchant de se reposer correctement. Et chaque nuit, Altan Valn se demandait comme faire pour que sa fille adorée puisse se reposer. Il essayait tant bien que mal de la réconforter mais ses mots et ses câlins ne venaient jamais à bout de ces terribles cauchemars, et c’était par l’épuisement que Mydëora s’endormait, l’épargnant quelques heures avant que l’aube ne se lève.
Durant des mois, aucun des deux Valn ne chercha à s’aventurer en dehors de la petite maison appartenant aux parents d’Altan, décédés depuis des années déjà.
Avec de la patience et beaucoup de temps, les blessures ont commencées à se fermer.

Altan put reprendre correctement son travail de joaillier. Assez réputé dans la région, il ne mit pas longtemps avant de prospérer et d’offrir à sa fille une vie un peu meilleure. Mydëora, elle, avait désormais un nouvel objectif, une nouvelle ambition : découvrir les différents mondes qui existaient. Plongée 24h/24 dans les livres de géographie, elle complétait ses connaissances avec des ouvrages sur chaque tradition connue. Puis une fois qu’elle en avait marre de se torturer le cerveau, elle sortait vivre ses propres aventures. Bien sûr, il ne faut pas croire que la demoiselle ne se faisait jamais gronder, ses sorties mettaient son père hors de lui. Il avait du mal à contrôler les impulsions évasives de sa fille, mais il ne pouvait pas faire grand-chose, Mydëora étant une tête de mule…

Jusqu’au jour où la jeune fée découvrit ses pouvoirs.
C’était par une belle journée ensoleillée. Malgré les divers avertissements de son père, elle était sortie pour parcourir la petite forêt non loin de la maison. Cela faisait un moment que cela la démangeait et maintenant, elle avait envie de l’explorer. Quand elle comprit que la forêt n’était pas si petite que ça, une petite voix dans sa tête l’implora de faire demi-tour. La voix de la Raison faisait de son mieux pour la dissuader d’aller au-delà mais la Voix de l’Instinct avait pris le dessus, et Mydëora s’aventura plus profondément dans la densité verte et scintillante. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était de rencontrer une bête à la carrure assez imposante. Au début, les deux créatures se regardèrent, jaugèrent la force de l’une et de l’autre. Mais bientôt, la jeune fée comprit qu’elle n’aurait aucune chance si la bête décidait d’attaquer. Ce qu’elle fit, hélas.

Sans vraiment comprendre ce qui se passait sous ses yeux, un sac apparut à ses pieds. Ni trop petit, ni trop grand, probablement fabriqué avec de la peau d’un animal au poil blanc et duveteux. La sangle, noir et orange, possédait des motifs étranges. Dans son ensemble, cette besace n’avait rien d’extraordinaire mais était plutôt jolie. Alors pourquoi apparaître maintenant, dans un moment extrêmement critique ? Mydëora aussi se posa la question avant de plonger en-dessous de la créature tout en attrapant le sac. Puis elle l’ouvrit, guidée par son instinct qui lui hurlait de regarder à l’intérieur. A sa plus grande surprise, elle y trouva un très gros morceau de viande, ce qui était improbable vu la taille du sac. La bête s’arrêta soudainement, humant l’odeur de la viande crue entre les mains de la jeune fée, toujours figée. Soudain, elle lui jeta la viande dans la gueule et la créature s’en alla, contente d’avoir son repas préféré.

Mydëora ne comprenait pas vraiment cette situation. Pourquoi un sac de taille moyenne cachait-il un aliment plus gros que lui ? C’était impossible. Alors encore un peu chamboulée, elle rentra à la maison, sous le regard soudainement inquiet de son père. La jeune fée le regarda et sans dire un mot, elle tendit le sac. Altan ne comprit pas tout de suite. Puis à force de l’examiner, ses yeux prirent une toute autre expression. Il lui rendit son sac en souriant.

« Il t’appartient, ma fille. C’est toi qui l’as créé. » Ne saisissant pas très bien les mots de son père, celui-ci continua. « Tu te souviens que ta mère pouvait créer des potions assez spéciales, n’est-ce pas ? Cela s’appelle de la magie de création. Et bien toi, tu as apparemment hérité de cette magie, sauf qu’elle est différente. Je ne peux pas te dire exactement quoi, mais ce sac est magique. Dis-moi, que s’est-il passé dans la forêt ? » Mydëora expliqua l’apparition de la grosse créature, de son attaque et du  sac apparu à sa pieds au moment critique, puis l’apparition du gros morceau de viande dans le sac alors que c’était impossible vu sa taille. Altan fronça les sourcils, puis finalement arriva rapidement à une conclusion. « Je crois que je saisis ce qu’il se passe. J’aimerais que tu penses à ce dont tu aurais bien besoin, là, maintenant. » La fée haussa un sourcil mais s’exécuta. Elle songea à une bonne boisson rafraichissante. « Voilà, c’est fait » Son père hocha la tête. « Maintenant, regarde dans le sac. » Mydëora fouilla dans le sac et soudain, elle sentit quelque chose sous ses doigts. Dans une bouteille en verre se trouvait sa boisson préférée, toute fraîche. La jeune fée, surprise, regarda son père. « C’est moi qui ai fait ça ? » Altan offrit à sa fille un sourire comme simple réponse.

Après plusieurs essais, Mydëora comprit ce qu’elle avait comme pouvoir. La magie de création était un pouvoir assez vaste, aux multiples possibilités. La fée avait donc créé un objet magique, le sac donc, qui fournissait à son utilisatrice ce dont elle avait besoin sur l’instant. Les objets restaient sans magie, puisque la besace l’était déjà.
Ainsi, en plus de découvrir son don, Mydëora put enfin avoir son familier. Elle rêvait d’en avoir un rien que pour elle, un ami sur qui elle pourrait compter.
Lors du rituel, c’était un magnifique Lynx qui apparut devant la jeune fée. Un beau pelage roux, parsemé de taches noires et pourvu de magnifiques yeux noisette. Elle en était tombée sous le charme, et avait voulu lui faire un câlin. Hélas, la jeune fée se prit les pieds dans un petit caillou et tomba de tout son long sur le lynx. Celui-ci voulu s’éloigner avant mais ne fut pas assez rapide, se brisant une griffe lors de la chute de Mydëora. Lorsqu’elle se revela, elle lui marcha sur la queue, ce qui énerva énormément Azëkë qui décida, malgré le lien profond qui les liait, de ne plus s’approcher à moins d’un mètre de la fée. Celle-ci eu mal au cœur, et malgré ses demandes de se faire pardonner, le lynx fit comme s’il ne l’entendait pas. Ainsi commença l’histoire de Mydëora la fée et d’Azëkë le lynx.

Au fil des années, les choses changèrent.
Tout d’abord, au sein même de la famille Valn. Un conflit père-fille qui n’annonçait rien de bon. Altan avait retrouvé l’amour auprès de Rebecca, une humaine. Le problème, c’était que Mydëora n’acceptait pas cette relation. Son instinct lui hurlait que cette femme se jouait de son paternel, et têtue comme elle l’était, l’adolescente campait sur ses positions malgré tous les efforts d’Altan pour lui prouver le contraire. L’ambiance à la maison était très tendue, surtout depuis que Rebecca avait emménagé. Mydëora enchaînait les sorties dangereuses pour ne pas assister à leur petite roucoulade. Cela lui donnait envie de vomir.

Ensuite, Azëkë refusait toujours de se laisser toucher par la jeune fée. Il considérait sa maladresse d’un mauvais œil. Pourtant, Mydëora n’était pas du tout maladroite, mais les circonstances ont fait que si. Elle s’occupait de lui malgré tout, mais ne communiquait que très peu avec lui, lui laissant l’amer sensation d’être toute seule. Cette solitude a fini par la ronger si fort qu’elle ne rentrait parfois plus la nuit, se frottant à des créatures souvent trop dangereuses et s’en sortant toujours avec des blessures.
Jusqu’au jour où Altan tapa du poing sur la table. Dans la cuisine, avec Azëkë et Rebecca à ses côtés.


« Ce comportement est intolérable, Mydëora ! Tu devrais avoir honte de de comporter ainsi. Ta mère n’est sûrement pas fière de toi à l’heure qu’il est. » L’adolescente le regarda droit dans les yeux, un sourire narquois étirant ses lèvres. « Elle peut penser ce qu’elle veut, elle n’est plus là de toute façon. Plus personne ne l’est d’ailleurs. Alors tu peux toujours essayer de me faire culpabiliser papa, tu n’y arriveras pas. Par contre tu devrais faire attention à la personne que tu baises, elle… »
La gifle qu’elle reçut lui coupa le souffle. Elle leva les yeux vers son père, qui était fou de rage. Rebecca ne disait rien, se contentant de sourire, comme si c’était sa victoire. Mais Mydëora n’était pas surprise de ce sourire de femme fourbe. Non, ce qui la choquait encore plus, c’était que son père l’avait frappé. Fort. La fée s’était mordue la langue et le goût du sang s’emparait de sa bouche.
« Je ne veux plus t’entendre, maintenant. Tu es une gamine irrespectueuse, irresponsable et intenable. J’ai donc décidé de t’envoyer à la Congrégation. Ça te fera du bien de voir du monde, et tes talents seront reconnus. Tu pars demain. Vas préparer tes affaires. »
Mydëora éclata de rire avant de se lever d’un bond, toute proche de son père qui n’avait même pas reculé.
« Je ne suis même pas surprise, papa. T’es tellement aveuglé par ta blondasse que tu ne te rends même pas compte qu’elle détruit le peu qu’il reste de notre famille. Mais vas-y, envoies-moi où tu veux papa, de toute manière j’ai bien compris que je ne comptais plus à tes yeux. Et te débarrasser de moi est ta meilleure solution, parce qu’un jour de plus dans cette baraque et je tuais ta pute blonde. »
Avant même qu’Altan ne réagisse, l’adolescente s’est enfermée dans sa chambre, préparant ses affaires pour son voyage sans retour.

Le lendemain matin, elle s’en alla sans un regard en arrière, sans un mot pour dire au revoir à son père. Et une fois qu’elle fut certaine d’être assez loin et vue de personne, elle pleura de toutes ses forces, le cœur brisé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Aujourd’hui, Mydëora fait partie de la Congrégation.
Elle n’est plus seule puisqu’elle s’est faite de nouveaux amis, Azëkë est un peu plus conciliant, et elle se sent enfin utilise puisqu’elle a intégré la division 8.

Et elle n’a aucune nouvelle de son père.







Informations Supplémentaires

Votre surnom
Dydy

Votre âge
26 ans

Qui est sur ton avatar ?
Natural caster de naturaljuice (deviantart)

La catégorie de ta magie
La magie de matérialisation et de création

Nom de ta magie
Mydëora Valn > La Trousse du Besoin

Accès à la zone H/Y/Y
Oui.

Code de validation
Gotov valide ♪




Dernière édition par Mydëora Valn le Jeu 2 Fév - 13:15, édité 8 fois
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Dim 8 Jan - 3:32
Bienvenue demoiselle toute en couleur xD
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Dim 8 Jan - 7:36
Bonjour et bienvenue chez nous :)
Charmant avatar ! Je te souhaite bon courage pour la finalisation de ta présentation !
Si tu as rencontre un problème, n'hésites pas à venir nous pécher sur la chat box ou par mp.
Paillettes d'amour sur toi :love:
☉ Vampire ☉▼
☉ Vampire ☉
avatar
pic-profil
Messages :
143
Kinahs :
92320
Age :
27
Date de naissance :
11/10/1990
Date d'inscription :
04/01/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t775-mydeora-valn-fee-acidulee-et-sans-edulcorant http://www.kalerya-entre-monde.com/t956-fiche-technique-de-mydeora-valn http://www.kalerya-entre-monde.com/t1007-journal-intime-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1006-tresorie-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1009-dossier-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1024-mydeora-valn-dossier-de-maj-rp#6202

Mer 11 Jan - 17:50
merci tout plein!

Mon seul souci en ce moment c'est internet, avec la neige qui est tombé ça merdouille de façon assez agaçante. C'est pour ça que je ne viens pas beaucoup XD

Mais sinon d'ici un jour ou deux je devrais avoir fini ^^
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Lun 23 Jan - 18:26
Signalement : Mydëora m'a contacté par MP le 20 pour signaler un retard dans sa présentation. :♥:
☉ Vampire ☉▼
☉ Vampire ☉
avatar
pic-profil
Messages :
143
Kinahs :
92320
Age :
27
Date de naissance :
11/10/1990
Date d'inscription :
04/01/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t775-mydeora-valn-fee-acidulee-et-sans-edulcorant http://www.kalerya-entre-monde.com/t956-fiche-technique-de-mydeora-valn http://www.kalerya-entre-monde.com/t1007-journal-intime-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1006-tresorie-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1009-dossier-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1024-mydeora-valn-dossier-de-maj-rp#6202

Sam 28 Jan - 10:55
Coucou! J'avance doucement, mais cette fois ce sera fini pour lundi au plus tard. Merci de votre patience hein! ♥

❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Sam 28 Jan - 12:21
Coucou :love: Bon courage à toi !
☉ Vampire ☉▼
☉ Vampire ☉
avatar
pic-profil
Messages :
143
Kinahs :
92320
Age :
27
Date de naissance :
11/10/1990
Date d'inscription :
04/01/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t775-mydeora-valn-fee-acidulee-et-sans-edulcorant http://www.kalerya-entre-monde.com/t956-fiche-technique-de-mydeora-valn http://www.kalerya-entre-monde.com/t1007-journal-intime-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1006-tresorie-de-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1009-dossier-mydeora-la-fee http://www.kalerya-entre-monde.com/t1024-mydeora-valn-dossier-de-maj-rp#6202

Lun 30 Jan - 19:59
Et voilà, c'est terminé! :2:
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
345
Kinahs :
106510
Age :
19
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Mar 31 Jan - 0:00
Coucou ^^

La fin de ta fiche a bien été prise en compte, un membre du staff passera très vite dessus :)






❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
345
Kinahs :
106510
Age :
19
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Mar 31 Jan - 18:21
Coucou ♪

Avant de pouvoir te noter, j'aimerais juste revenir sur un petit point.

Les familiers sont un peu comme des âmes soeurs, il est donc logique que, normalement, il soit proche de toi dès le départ. Après, ça n'empêche pas que cette distance soit possible pour une quelconque raison, mais il serait bon de préciser et justifier cette raison dans l'histoire s'il te plaît ^^






pic-profil

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2