PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Gotov Serebro, zto svjatoe Rossii
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
344
Kinahs :
106510
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 30 Déc - 22:32
Gotov Serebro
La Congrégation de l'Entre-Monde & Missionnaire division 3




Informations générales

Serebro
Gotov
19 ans
Vanerzame
Homme
64 kg
1.73 m
Homosexuel
Humain
Lion





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Gotov a toujours été un fan inconditionnel de technologies en tout genre. Des petits appareils très accessoires aux merveilles technologiques révolutionnaires, toutes ces machines le fascinent. Il est donc normal qu'il perde une bonne partie de son temps à jouer avec. Il a ainsi souvent avec lui un ordinateur portable dont il se sert pour énormément de choses du quotidien, avec en fond d'écran une photo de sa mère patrie et une playlist composée uniquement de musiques et chants russes. Il possède aussi un drone avec caméra embarquée, relié à son PC pour y réceptionner l'image et le contrôler à distance. Enfin, pour rester bref sur ses possessions technologiques, il dispose évidement d'un téléphone dernier cri avec des applications aussi nombreuses qu'inutiles, des jeux en tout genre et une fois de plus sa playlist personnalisée très russe, qu'il écoute avec des écouteurs qu'il a presque constamment autour du cou si ce n'est pas dans les oreilles.
Il apprécie aussi la mécanique d'une belle moto, possédant un deux roues de type Custom : une Wolf Ural noire métallisée, russe évidemment (merci papa !).
Gotov a une deuxième passion : les armes à feu, qu'il collectionne aussi bien pour les afficher dans sa galerie personnelle que pour les utiliser, ne jurant que par elles.

Gotov voit la magie comme une menace pour la technologie, craignant entre autres qu'elle ne l’annihile un jour. Si tout le monde abandonnait la technologie pour s'adonner à la magie, elle disparaîtrait purement et simplement. Aussi, bien qu'il en use lui-même, il a une certaine appréhension du surnaturel en général. Rien qui ne le paralyse particulièrement non plus, mais il sera facilement impressionné, et parfois abasourdi, face à des effets magiques. Plus ils seront importants, plus il sera affecté.
Bien moins rationnel, il a également une grande frayeur des petites bêtes en tout genre. Insectes, arachnides... tout ça le répugne, le faisant parfois bondir et courir loin du "danger" si la chose est vraiment laide et grosse. Il n'a aucune idée du pourquoi du comment, et sait pertinemment qu'il ne risque rien en théorie, mais c'est comme ça, il ne contrôle pas.
Gotov est un bon vivant attachant, sympathique, sociable et toujours prompt à plaisanter. La famille est très importante pour lui et il ne les trahira jamais. Il est investi dans ce qu'il fait et n'abandonne pas si facilement, allant au bout des choses ou compensant au mieux si cela lui est impossible. Enfin, il est particulièrement fiable dès lors qu'on a acquis sa confiance et son respect...
... mais beaucoup moins dans le cas contraire, ayant un énorme manque de compassion pour tous les autres. Il est aussi capricieux et parfois trop sûr de lui, un peu gamin immature en apparence. Enfin, une hyperactivité l'habite et le rend parfois difficile à supporter, tout en le poussant souvent à l'insubordination ou à se rebeller.





Magie et arme

Magie
Arme


Portails :
Gotov a la capacité de créer un lien entre deux points distants par le biais de portails. Une fois reliés, passer par l'un d'eux conduit au second, et inversement, ce qu'importe ce qui les traverse tant que les dimensions de l'ouverture ainsi créée le permettent. Chaque portail correspond à l’une de ses mains, ce qui lui interdit d'en ouvrir plus de deux en même temps. Il lui faut également bien mémoriser avec quelle main il a posé quel portail, au risque de refermer le mauvais s'il n'utilise pas la bonne. De même, un léger mouvement de la paume étant nécessaire, il ne peut pas user de sa magie s'il est incapable d'agir à ce niveau là. En revanche, histoire de combler ces inconvénients par des possibilités avantageuses, Gotov peut affecter la nature de ses créations pour leur donner divers effets, s'appliquant à un objet et/ou à un être vivant qui les traverseraient, dans la limite du raisonnable. Il s'agit généralement d'améliorations, ou au contraire de détériorations, temporaires et de déclenchements à retardement de sa magie. Cependant, il ne lui est possible d'appliquer que jusqu'à une seule modification et un seul déclencheur en même temps, ou uniquement un des deux, mais pas deux déclencheurs ni deux modifications à la fois. Et si l'on venait à franchir de nouveau un portail avec un autre effet, il remplacerait aussitôt le précédent.
Seul, un portail est pour ainsi dire invisible à l'oeil nu, n'étant qu'une fine pellicule transparente apposée sur une surface plane. En revanche, une fois le lien créé par le second, chacun se met à refléter ce qui se trouve derrière l'autre, contrastant parfois nettement avec l'environnement actuel où ils se situent.
Un Makarov, une arme de poing à capacité de douze munitions par chargeur. Il dispose également d'un silencieux pour accessoire, qu'il peut monter ou démonter à l'envie selon la nécessité.





Description mentale


♠ Loyal Neutre ♠

Gotov est un garçon particulièrement vivant, pouvant apparaître comme un peu gamin à première vue. Il aime la vie et en profite au maximum, ne tenant jamais en place et courant toujours partout pour ne rien manquer. Il en est devenu un peu hyperactif, ce qui peut parfois le rendre assez difficile à suivre, ou encore compliqué à canaliser si l'on a besoin qu'il reste concentré ou sérieux. Il n'en reste cependant pas moins amical et agréable à vivre, toujours à vouloir aider ses proches et se montrant bienveillant avec eux. Il privilégie généralement un esprit léger pour apaiser les tensions ou réconforter un coeur meurtri, bien qu'il soit tout à fait possible d'avoir une discussion très adulte avec lui. Il saura être à l'écoute dans ces cas là, voire de bons conseils, même s'il ne s'agit pas ici de son domaine de prédilection. En effet, ce dernier réside plutôt dans son côté boute-en-train. Grand farceur, il adore plaisanter et faire des blagues en tout genre, des plus recherchées et drôles aux plus débiles et déconcertantes. Parfois lourd, d'autres fois attendrissant, il a cette tendance à irriter autant qu'à charmer son entourage. En tout cas, son humour se voudra toujours bon enfant, jamais moqueur. Ou du moins pas sérieusement, les rares moqueries qu'il pourrait faire étant faites avec le concerné et non pas contre lui. D'ailleurs, il pourra tout aussi bien se chambrer lui-même, possédant une très bonne autodérision. Dès lors qu'il n'est pas sérieux, il accorde très peu d'importance à l'image qu'il peut renvoyer aux autres et à ce que l'on pensera de lui en conséquence. Réciproquement, il sera très rare qu'il prenne mal une boutade faite à son égard, à moins peut-être de le toucher vraiment personnellement. Et encore, puisque généralement son interlocuteur ne saura pas qu'il s'agissait d'un sujet sensible, il ne lui en voudra pas réellement. De toute façon, il est facile d’en savoir beaucoup sur lui, étant particulièrement extraverti. Hormis quelques rares secrets, ou encore ce qui touche à la famille, il est aisé de lire en lui comme dans un livre ouvert. Pourtant, bien qu'il soit très sociable aux premiers abords, avec son air chaleureux et son sourire omniprésent, il possède un défaut qui le rend finalement très indifférent envers autrui en général.

Effectivement, Gotov s'avère manquer cruellement de compassion. Il s'agit pourtant d'un jeune homme très sensible, mais cette qualité lui fait défaut. Il pourra être ému aux larmes par une situation, mais pas par les protagonistes qui la composent : là est la grande nuance. Du moment où il s'agit d'inconnus, le garçon ne se sentira pas concerné personnellement, un peu comme s'ils ne faisaient pas partie de son monde et qu'ils n'étaient donc pas réels. Les en exclure de façon radicale ne le dérangerait donc pas outre mesure, quand bien même aura-t-il trouvé charmante leur compagnie un peu plus tôt. Evidemment, il s'agit de la réaction la plus extrême. Généralement, cela signifie juste qu'il restera indifférent à leur sort, pas qu'il tuera tout le monde sans le moindre remord. Après tout, il a tout de même de bonnes valeurs dans le fond. En fait, celles-ci s'appliquent essentiellement à ses proches et à sa famille. C'est avec ces deux catégories de personnes qu'il se montre le plus attentionné et prévenant, prêt à tous les sacrifices pour les protéger.
A titre personnel, Gotov est donc un garçon émotif et expressif, ne cachant pas vraiment ses sentiments. Rien que l'intonation de sa voix en dit long sur lui, montant dans des aiguës stridents lorsqu'il est particulièrement content, contre des aiguës bien plus supportables le reste du temps, voire un début de grave s’il est maussade. Quand il considère un sujet sérieusement, il prend aisément la moindre action ou parole à coeur, que ce soit blessant, vexant, élogieux ou encore réconfortant, d'autant plus si cela provient de ses proches une fois de plus. Il a une petite tendance à être rancunier ou boudeur lorsqu'on l'attaque, mais cela ne dure jamais bien longtemps, allant trop à l'encontre de son naturel. D'ailleurs, il n'aime pas les conflits et préfère les éviter, n'appréciant pas se prendre la tête pour des broutilles. Or, à ne rien prendre au sérieux, tout l'est rapidement. Cependant, il est également très impulsif, réagissant au quart de tour. Il a donc vite fait de s'emporter et de tout de même se disputer avec quelqu'un, du temps lui étant ensuite nécessaire pour se calmer. Il pardonnera toutefois facilement par la suite et passera à autre chose sans souci. A côté, il est très investi et va au bout des choses qu'il commence, son hyperactivité aidant grandement à ne pas lui faire baisser les bras. Il a beau être jeune, il est loin d'être aussi fainéant que bien d'autres de son âge. En revanche, si pour une quelconque raison il vient à fatiguer et à se laisser aller, il devient alors extrêmement flemmard et il serait très difficile de l'en sortir tant qu'il n'en aura pas décidé autrement. Un petit contrecoup de son surplus d'activité le reste du temps. Du coup, quand cela arrive au moment mauvais, il peut facilement passer pour insubordonné. Ce qui n'est pas totalement faux...

Car Gotov est un garçon qui se cherche encore, qui n'en fera qu'à sa tête parfois si l'envie lui prend. Petit dernier d'une fratrie de trois enfants et d'une famille aisée, il a toujours eu tout ce qu'il voulait. Il en est devenu un peu capricieux, parfois trop sûr de lui, s'attendant à obtenir tout ce qu'il désire d'autres fois. Cela lui joue souvent de mauvais tours, mais rien qui ne soit trop important pour qu'il change. Un peu fils à papa trop gâté, il a du mal à ce qu'on lui refuse quelque chose. En revanche, sa famille attend beaucoup de lui, dont qu'il reprenne l'affaire familiale avec son frère et sa soeur un jour. Et là, c'est une facette rebelle de lui qui prend le dessus. Il aimerait trouver sa propre voie plutôt que de suivre celle toute tracée pour lui depuis sa naissance. Toutefois, comme tous les siens, il possède de fortes valeurs familiales. Ainsi, il ne leur tournera jamais le dos et finira toujours par les aider et les suivre, dans les bons comme dans les mauvais moments, dans les actions louables comme dans les critiquables. Il est même prêt à tuer pour eux, son manque de compassion l'aidant à agir sans déroger à ce qu'il est. Les secrets de famille sont d'ailleurs les seuls qu'il sait très bien garder, si bien qu'il est difficile de connaître cette double vie qu'il peut mener tant son naturel extraverti contredit ce genre de vérités cachées. Pourtant, qu'on se le dise : Gotov fera toujours passer sa famille avant tout.




Description physique

Gotov est un jeune homme pétillant. Tout dans son apparence tend à le faire passer pour chaleureux et bon vivant. A commencer par sa coupe de cheveux, un peu excentrique, dont les nombreuses mèches qui se croisent et s'entremêlent en tous sens laissent parfois penser qu'il ne se coiffe tout simplement pas. Pourtant, si, et le tout tient rarement naturellement ainsi d’ailleurs. En revanche, le blond de sa tignasse se veut naturel lui ! En effet, bien que la couleur de son cheveu soit particulièrement claire, elle n'en reste pas moins totalement d'origine. Ainsi, cet égayant éclat et cette coiffure aux airs négligés donnent tout de suite une impression de sympathie. Vient ensuite son regard malicieux, d'un bleu clair rayonnant où brille la joie de vivre et la simplicité. Si le regard est bel et bien le reflet de l'âme, alors celle de Gotov est pure et sincère, sans artifice ni arrière pensée. Juste au-dessus, ses sourcils fins et délicats attestent qu'il prend soin de lui, et surtout de son visage. Celui-ci se veut très lisse et doux, sans ride et imberbe, trahissant sa grande jeunesse. Les seules vraies imperfections que l'on peut généralement y voir résident dans ses tâches de rousseur, que sa peau claire favorise, et quelques grains de beauté parsemés par-ci par-là, qui le rendent toutefois plus naturel et joli garçon qu'une peau totalement monochrome. Finalement, la "perfection" lui ferait grandement perdre en charisme. A l'instar de ses sourcils, son nez et sa bouche se veulent fins eux aussi, ajoutant une certaine élégance au personnage par la délicatesse générale qui s’en dégage. Ses lèvres se parent d'ailleurs bien souvent d'un sourire, tantôt charmeur, tantôt espiègle, qui renforce davantage le charme atypique mais tout en douceur qui le caractérise.
Se voulant tout en finesse jusque là, sa corpulence n'échappe pas à la règle. Plutôt svelte, sans être maigre pour autant, ni trop grand ni trop petit, Gotov ne se démarque pas vraiment du lot à ce niveau là. S'il n'y a clairement pas la moindre couche de graisse superflue chez lui, il en va de même pour sa musculature, tout aussi invisible que sa cellulite. Ainsi, il est inutile d'espérer admirer des biceps bien dessinés sur ses bras souvent dénudés, ni d'envier ses abdominaux quand on vient à le voir torse nu. Il sera tout de même beau à voir, mais sans muscles. Bien entendu, ses jambes n'y dérogent pas non plus, bien qu'il soit déjà plus rare de les observer, Gotov ôtant rarement son pantalon en public et ne s'habillant jamais de vêtements plus courts à ce niveau là.

Le style vestimentaire du jeune homme contraste quelque peu avec son apparence physique. Alors que cette dernière se veut plutôt claire et rayonnante, ses habits, eux, sont bien plus sombres, faisant d'autant plus ressortir sa peau blanche et ses cheveux blonds. Proche du gothique, ses vêtements sont toujours noirs, avec de multiples symboles sur son haut et des accessoires en métal disséminés un peu partout sur la veste qui le recouvre jusqu'à mi-cuisse. Sans grande utilité, tous ces détails ne constituent que des ornements qu'il affectionne plus que d'autres, tout comme les bracelets qu'il porte aux poignets ou encore le bandana enroulé autour de son bras droit. Afin d'afficher fièrement ces choix vestimentaires assumés, Gotov porte généralement des habits sans manches, dénudant ses bras qui sembleront bien pâles à côté de cet obscur accoutrement. Seuls les gants qu'il porte presque constamment, des mitaines ne couvrant que la première phalange des doigts, ont une légère fonction, lui servant à tenir plus fermement ses armes sans que la transpiration viennent lui rendre les mains moites et glissantes. Cependant, même sans ça, il apprécie suffisamment le genre qu'ils lui donnent pour les arborer à tout instant.
Le bas de son style vestimentaire reste tout aussi sombre, bien que l'on y trouve déjà moins d'éléments gothiques hormis ses chaussures. Les pantalons sont seulement noirs et étroits, seule trahison de ses fines cuisses peu musclées, et sont dissimulés sur la fin par le haut de ses bottines, qui lui arrivent aux mollets. Ces dernières ponctuent alors cette allure qu'il veut se donner, lui donnant finalement quelques airs de rebelle.




Racontez-nous votre histoire

"Papa, maman !!! Je peux sortir ? Quoi ? Oui, j'ai fait mes devoirs... Vous les trouverez sur mon bureau. C'est... euh... j'ai fait du découpage avec mon journal intime on va dire..."


♠ 6 octobre ♠

C'est mon anniversaire. Papa et maman m'ont offert ce journal. Ils disent que c'est bien pour moi d'écrire. Je trouve ça débile. J'ai un PC, je peux écrire dessus. Je préfère mon PC. Toi, je t'aime pas. Bye.

♠ 2 novembre ♠

Maman insiste pour que j'écrive... Elle me gonfle. Elle m'a promis qu'elle lira pas. Mais elle me regarde là. Je peux pas sortir tant que j'ai pas fini. Je sais pas quoi dire... Je m'appelle Gotov, j'ai dix ans. Ma famille c'est Serebro. On habite en Russie. On a un lion comme signe emblème (j'ai demandé à maman). Papa il s'appelle Aleksei, maman c'est Irina. J'ai un grand frère qui s'appelle Viktor. Et Selena c'est ma grande soeur. On est riche aussi. Voila, je peux y aller maintenant.

♠ 7 janvier ♠

Cher journal,
Je pensais pas t'écrire si maman me forçait pas. Je dois me défouler. Maman m'avait dit que tu pouvais servir à ça. Aujourd'hui, on m'a séparé de Sergej en classe. On parle trop depuis le début de l'année ils disent. C'est mon ami, on s'entend super bien. C'est nul, je vais m'ennuyer maintenant. Je les DETESTE.

♠ 13 janvier ♠

Cher journal,
Y a un nouveau qui est arrivé aujourd'hui. Il est bizarre. Toute sa famille est bizarre. Je les connais un peu, ses parents travaillent pour papa. Leur emblème c'est le loup, papa dit qu'ils sont proches de nous. Mais ils sont pas normaux. On dirait qu'ils viennent du moyen-âge. D'ailleurs on les voit jamais avec un téléphone. Tout le monde a un téléphone !!! Bah pas lui. Et devine quoi ? Bah ils l'ont mis à côté de moi en classe... Ca va être la pire année de ma vie. En plus il me fait peur... Il s'appelle Ioann Volk.

♠ 15 janvier ♠

C'est le plus beau jour de ma vie.
♥ Katerina ♥
Elle est trop belle, je suis amoureux d'elle. Elle est devant moi en classe. J'avais pas trop fait attention à elle. Mais aujourd'hui, elle s'est retournée et m'a souri. On aurait dit un ange. Mon coeur battait super vite et je crois que je suis devenu tout rouge. Je lui ai dit que j'avais chaud et elle a souri encore plus. Je pense qu'elle m'a pas cru...

♠ 22 juin ♠

Ioann me fait vraiment peur... J'ai l'impression qu'il me regarde tout le temps. Il me veut quoi ce FOU ? On s'est jamais parlé pourtant, je lui ai rien fait moi... J'ose pas lui parler, je devrais peut-être ? Si ça se trouve il est gentil en vrai... Je sais pas, il est trop bizarre... On s'est jamais parlé alors qu'il est à côté de moi depuis des mois ! Heureusement, c'est bientôt les vacances. Je le verrai plus. J'espère qu'il sera plus dans ma classe l'année prochaine.

♠ 5 septembre ♠

Je vais mourir. Ioann est encore dans ma classe, et encore à côté de moi...

♠ 6 octobre ♠

Bon anniversaire journal !
Bah oui, t'es né le même jour que moi en fait. Sauf que t'as qu'un an, moi j'en ai onze maintenant.
Je suis trop content !!! Katerina m'a offert une carte aujourd'hui. Je la garderais toute ma vie. Elle m'a aussi fait un bisou sur la joue. Je crois que je lui plais.

♠ 3 janvier ♠

J'ai eu le plus beau cadeau de Noël ! Katerina c'est ma copine. On sort ensemble. C'est trop bien, je suis trop content. On va s'aimer toute la vie.
♥ Katerina Serebro ♥

♠ 25 janvier ♠

Cher journal,
Demain, j'irai parler à Ioann. Depuis que je sors avec Katerina, il la regarde aussi. Comme il me regarde. J'aime pas ça... On dirait qu'il veut nous tuer.

♠ 26 janvier ♠

C'est sûr, Ioann est un tueur fou. Je lui ai parlé. Enfin, après un an. Il m'a même pas répondu. Il m'a juste regardé et souri. Son sourire fait encore plus peur que le reste... J'en ai parlé à papa, il dit que sa famille est "respectable". Mouais... Tout le monde s'en fout. Si je meurs, ça sera LEUR FAUTE.

♠ 2 février ♠

Je suis pas allé en cours aujourd'hui. Ni demain. J'arrive pas à y croire... C'est un cauchemar, je vais me réveiller. C'est Sergej... Il est... parti. C'est une mauvaise blague. Demain il va sonner et me dire que c'était une autre de ses blagues. C'est sûr.

♠ 5 février ♠

Sergej est mort. Maman voulait que je l'écrive pour l'accepter. Pour me renforcer et passer à autre chose... ME RENFORCER ? Je me sens tout vide, détruit. J'arrête pas de pleurer. Même Katerina y peut rien. En fait, je m'en fous d'elle. Plus rien est important. Je veux rester tout seul dans ma chambre. J'ai l'air de PASSER A AUTRE CHOSE ? Comment je vais faire ? Je vais être tout seul maintenant, c'était mon seul ami. En plus, il me protégeait contre Ioann... Je veux jamais retourner au collège.

♠ 20 février ♠

Les vacances sont finies. Ca faisait trois semaines que j'étais pas allé en cours. Tout le monde me regardait. J'avais envie de tous les frapper... En plus, tout le monde dit que Sergej s'est suicidé... Comment il a pu me faire ça ? Je me suis battu avec un mec qui me l'a encore dit en fin de journée. Parfois, je me dis que je devrais rejoindre mon ami. Mais non. Je serai plus fort qu'eux. Et j'ai ma famille qui m'aime. Katerina aussi m'a soutenu. Puis... j'ai eu un "ami" inattendu aujourd'hui. Ioann a posé sa main sur mon épaule. Juste ça, pas un mot. Mais ça m'a fait un bien fou, je sais pas pourquoi. J'ai pas compris pourquoi par contre. Il m'a toujours pas adressé la parole...

♠ 6 octobre ♠

Coucou journal !
Désolé, ça fait longtemps que je n'ai pas écrit. Depuis la mort de Sergej, j'ai voulu changer plein de choses. Pour mes douze ans, Katerina ne m'a rien offert. Je suis un peu déçu, mais ce n'est pas grave. On est encore ensemble, c'est ce qui compte.
Ca va mieux avec Ioann aussi. On parle un peu, pas grand chose, mais il me fait moins peur.
Par contre y a un nouveau dans la classe, Grigory. Alors lui, je ne l'aime pas. Il se la pète, je le sens pas. Il arrête pas de se moquer de moi en plus.

♠ 17 mars ♠

Je confirme, Grigory est un gros CONNARD. Cet enfoiré m'a enfermé dans le placard de la salle de sport. Il est plus fort que moi... Ensuite, il a mis plein d'insectes par le trou du haut. Y en avait partout, c'était horrible... J'ai craqué. Je voulais pas, j'ai essayé de rester fort. Mais j'ai pas réussi, y en avait trop, ils me rentraient dans les oreilles, la bouche, le nez... J'ai pleuré et crié. C'est Ioann qui a entendu. Il est venu m'aider et m'a sorti de là. Grigory était par terre, le nez en sang. BIEN FAIT POUR LUI. Ioann a été exclus trois jours. C'est du n'importe quoi !!! J'irai le remercier dès qu'il reviendra. Il est beaucoup plus cool que je le pensais. Papa et maman m'ont dit qu'ils allaient s'occuper de Grigory.

♠ 6 octobre ♠

Super l'anniversaire... Treize ans et j'ai l'impression que le monde s'écroule à nouveau. Cette garce de Katerina m'a plaqué. Aujourd'hui ! Merci du cadeau ! Et le pire, c'est qu'elle s'est mise avec Grigory... C'est vraiment qu'un con lui. Il m'avait plus rien fait depuis la dernière fois, je sais pas ce que mes parents lui avaient dit ou fait, mais il s'était calmé. Sauf que là, il était bien content de me narguer sans que je puisse rien faire. J'avais envie de le tabasser, mais Ioann m'a dit que ça n'en valait pas la peine. "Ca se retournera contre lui tôt ou tard". Bah en attendant, c'est moi qui souffre et qui ai le coeur en miettes. De toute façon c'est terminé pour moi l'amour, les filles sont bien trop compliquées.

♠ 2 novembre ♠

Grigory et Katerina ont disparu, on pense qu'ils ont été tués. C'est la panique général au collège, tout le monde crie au tueur en série. Personnellement, c'est peut-être mal, mais ça me fait rien. En fait, je me demande même si je ne suis pas content...Ioann aussi s'en fout, mais il est toujours si impassible. Parfois, je me dis qu'il n'est pas humain. Mais je l'aime bien quand même, il ne me fait plus aussi peur qu'avant. Peut-être parce qu'on est devenus amis ? Oui, c'est mon meilleur ami maintenant. Il fallait juste apprendre à le connaître.

♠ 12 décembre ♠

On a retrouvé les cadavres de Grigory et Katerina il y a trois semaines. Ma mère dit que je dois tout écrire, même ce qui m'a profondément choqué... Oui, même si on s'y attendait tous, j'étais surpris et choqué de l'apprendre. En plus, on dit qu'ils ont été dévorés vivants par une bête sauvage. C'est horrible... Même si je les détestais, ils ne méritaient pas de finir comme ça. Enfin je pense. Je ne devrais peut-être pas trop m'accabler pour ça, ça ne me concerne pas finalement.
Il y a autre chose qui m'a surpris aussi, et un peu terrifié : Ioann. Je sais qu'il est toujours comme ça, mais là, je m'attendais à ce que même lui soit choqué. Eh bah non, il est resté aussi imperturbable que d'habitude... On aurait dit qu'il savait déjà... Il me protège beaucoup depuis quelques temps, il a déjà cassé le nez de Grigory. Et si... ? Non, impossible. Ils ont été mangés par un animal sauvage, la police elle-même l'a dit. C'est un malheureux accident.

♠ 6 janvier ♠

Il y a un nouveau qui est arrivé aujourd'hui, il a pris la place de Katerina. Il s'appelle Vlad. Il a l'air bien plus sympa que Grigory, et il est plus beau aussi. C'est assez étrange, il m'a donné les mêmes sensations qu'à l'époque quand il s'est retourné pour me saluer. Peut-être que ça me rappelle le début de notre histoire avec Katerina ? Ca doit être ça, ce n'est pas bien important.

♠ 14 février ♠

C'est horrible. Je ne sais pas comment le dire... En fait, je ne sais pas si je dois en parler à quelqu'un. Quoi qu'à voir le regard de Ioann, je parie qu'il a déjà compris lui... Bon allez, mettons en pratique les conseils de ma mère : tout écrire. Je suis gay. J'ai embrassé Vlad, et j'ai adoré ça. Est-ce que c'est mal ? Je n'en ai aucune idée, mais je m'en fous en fait. Pour l'instant, je veux profiter de la vie. Et avec lui, c'est le cas.

♠ 6 octobre ♠

Une année de plus. Finalement j'ai pris goût à écrire dans ce journal depuis quatre ans. Aujourd'hui toutefois, mon cadeau était bien mieux. J'ai eu un drone. J'A D O R E ce jouet ♥
Il n'y a pas à dire, rien ne vaut la technologie. Je n'arrête pas de l'utiliser. Il a une caméra embarquée en plus, je peux voir plein de choses depuis les cieux. Y compris Vlad qui prend sa douche la fenêtre ouverte... Ca se croit à l'abri au troisième étage, eh bah non ! De toute façon, on a déjà couché ensemble, je l'ai déjà vu nu. Je ne fais rien de mal du coup.

♠ 9 octobre ♠

Des gens sont venus pour moi aujourd'hui. Ils veulent que j'entre dans l'école la plus prestigieuse du monde. Rien que ça ? Je ne comprends pas pourquoi, je ne suis pourtant pas si exceptionnel... Mes résultats sont moyens, Vlad et Ioann sont bien meilleurs que moi. Pourquoi n'ont-ils pas été choisis eux aussi ? Mes parents sont ravis eux, et mon frère et ma soeur très fiers. Ils sont tous d'accords pour que j'y aille. Mais moi, je ne sais pas trop. C'est en France, c'est loin de la Russie. Je ne les reverrai pas souvent. Je pourrais sûrement faire des visioconférences de temps en temps, mais ça ne sera pas pareil. D'un autre côté, mon père me saoule tellement pour que je reprenne l'affaire familiale un jour... Ce serait peut-être l'occasion de trouver ma propre voie non ? Il faut que j'y réfléchisse.

♠ 23 décembre ♠

Je n'en crois pas mes yeux ! J'ai finalement accepté la proposition, ça fait plus d'un mois que j'ai quitté mon monde. Oui, mon monde ! C'est incroyable tout ce que j'ai appris depuis ce jour fatidique où j'ai quitté la Russie. Nous ne sommes pas seuls, il n'y a pas que la Terre dans l'Univers. D'ailleurs, elle ne s'appelle même pas comme ça ici, on la nomme Vanerzame. Tous les mythes que nous connaissons, les êtres surnaturels, existent eux aussi. Des Vampires, des Anges, des Dragons... Il y en a tellement, et même plusieurs que je ne connaissais même pas dans les légendes. Tout ça est bien réel, c'est à peine croyable. J'étais tellement excité quand j'ai découvert tout ça, j'avais l'impression de rêver.
La magie aussi existe, sous plein de formes différentes. Et le plus fou : moi aussi je possède ce don. MOI ! Ca, c'est vraiment trop dingue. Je ne sais pas encore ce que je peux faire, mais si mes professeurs me disent que j'ai ça en moi, je veux bien les croire ! C'est pour ça que j'ai été choisi en fait, et il me tarde de découvrir ce dont je suis capable. Malheureusement, je n'ai pas le droit d'en divulguer trop sur tout ça. Je dois même ne rien dire à ma famille, alors que nous sommes particulièrement soudés et que nous n'avons aucun secrets entre nous... C'est vraiment le point qui me dérange le plus. Mais je me suis engagé, je n'ai pas trop le choix.
Ma plus grande difficulté pour l'instant, c'est de parler avec les autres. Je dois apprendre plusieurs autres langues, le russe n'étant pas la plus répandue. C'est un peu compliqué, je n'ai jamais été le meilleur dans ces matières. Je n'imaginais tellement pas sortir de mon pays un jour... Alors de monde ! Je suis trop impatient de tout découvrir !!!

♠ 31 octobre ♠

Salut Journal !
J'ai seize ans maintenant. Je sais, ça fait longtemps que je ne suis pas venu te parler. Désolé, je suis très occupé avec les études, je n'ai plus beaucoup de temps pour moi.
Aujourd'hui je suis en vacances, comme tous les ans. L'année dernière, je n'ai pas pris le temps de t'écrire. J'avais trop peu de temps pour revoir les miens, j'ai voulu en profiter au maximum. Vlad s'est trouvé quelqu'un d'autre, c'est fini entre nous. Mais je t'avoue qu'il m'était presque sorti de la tête depuis le temps... Je garde contact avec Ioann par contre. Comme le reste de sa famille, il va entrer au service de la mienne prochainement de ce que l'on m'a dit. J'en suis content, nous devrions pouvoir garder contact plus facilement ainsi. Viktor et Selena ont bien grandi, je les ai à peine reconnus quand je les ai vus. Mon père et ma mère en revanche n'ont pas changé.
Cette année, ils m'ont offert un Makarov, un pistolet. Je m'en doutais un peu, toute la famille adore les armes à feu. Nous nous exerçons tous à cette discipline dès nos seize ans, j'étais sûr que je n'y échapperais pas. Et tu sais quoi ? J'adore ça ! Autant que la technologie, c'est pour dire. En plus, mes parents ne s'en doutent pas, mais dans le cadre de ma formation je devais justement choisir un domaine de prédilection concernant les armes. Je pense que mon choix est fait. Je ne peux pas leur en parler cependant, et ce n'est pas plus mal ainsi. Je ne suis pas certain qu'ils approuveraient. Chez nous, c'est juste un "sport". Là, ça pourrait être pour ôter des vies un jour ou l'autre...

Que dire de plus ? J'ai appris plusieurs langues, bien que je ne m'en croyais pas capable. J'écris d'ailleurs beaucoup mieux, non ? Ne me dis pas le contraire, si je relis tes premières pages, j'en aurais presque honte... Je ne pensais pas que relire quelques passages de ce journal me rendrait si nostalgique. Les choses ont tellement changé depuis six ans, j'ai l'impression que c'est une autre vie. Et je ne sais pas encore laquelle je préfère... L'ancienne me manque, mais la nouvelle m'offre tellement de possibilités.
Ah ! Ma magie d'ailleurs. Je suis capable de créer des portails pour passer de l'un à l'autre. C'est assez compliqué à expliquer, mais c'est juste génial ! C'est le genre de choses dont j'aurais pu rêver le soir avant de me coucher, m'imaginant être le héros d'un monde fantastique. Là, c'est réel. Et un peu dangereux aussi... La première fois que j'ai voulu m'y essayer, mon professeur m'a dit de ne pas hésiter, qu'il fallait y aller franchement. Eh bien c'est ce que j'ai fait, c'est le moins que l'on puisse dire : j'y suis allé franchement dans le mur ! J'étais censé emprunter le portail que j'avais posé devant moi, mais je n'ai pas réussi à le maintenir. Il a disparu au dernier moment... J'ai fini sur un lit d'infirmerie pendant une semaine, avec quelques fractures en prime. Mais bon, ce sont les risques du métier. Il en faudra plus pour me décourager !

J'ai un familier aussi. Devine quoi ? C'est un lion ! Comme l'emblème de notre famille. Il est troooooooop mignon sous forme endormie. Et tellement classe quand il est éveillé ! Je l'adore, c'est presque devenu mon meilleur ami après Ioann. Parfois, je trouve ça triste de ne pas pouvoir partager tout ça avec eux. C'est un peu lourd à supporter comme secret, j'aimerais tant pouvoir me confier à eux. Qui sait ? Peut-être qu'un jour je le pourrais. En attendant, je vais continuer mon apprentissage. Dans deux ans, je devrais facilement en avoir fini avec les études. Je vais donc te ranger de nouveau, sûrement pour un bon bout de temps. Promis, je te donne de mes nouvelles dès que je réussis mes examens haut la main !

♠ 31 octobre ♠

Deux années de plus, désolé... Je pense que ce sera ma dernière entrée dans ce journal en fait. Je n'ai vraiment plus le temps. Je t'écris donc une dernière fois, et j'ai beaucoup de choses à dire. Tant de bouleversements ces derniers jours, j'ai l'impression de mener une troisième vie.
Commençons par le plus décevant : je me suis loupé. Mes professeurs disent que j'étais trop sûr de moi, je pense plutôt qu'il y avait un peu de jalousie là-dessous. Mais bon passons, je retenterai mes examens plus tard, et cette fois-ci je les aurai ! Sûrement dans les mois à venir.
Sinon, j'ai eu une moto cette année. Elle est magnifique, je sens qu'elle ne va plus me quitter. Mes parents ont vraiment toujours su comment me faire plaisir. A ce rythme là, j'aurais bientôt un hélicoptère. Ca ne me déplairait pas en plus...

Mais venons-en au vrai sujet, celui qui m'a laissé sans voix. Ma famille... elle savait tout. Elle connaissait l'existence des autres mondes, des races, de la magie. Et de la Congrégation de l'Entre-Monde aussi. Tout quoi. J'ai cru que c'était une grosse blague quand ils me l'ont dit. Ils l'ont appris par hasard, peu de temps avant que je sois justement contacté pour rejoindre mon "école". Une histoire où Selena, ma soeur, avait été sauvée par un homme qui venait d'un autre monde. A la suite de ça, en découvrant les activités de ma famille, le type a proposé une collaboration avec les miens pour étendre leurs activités sur tout les mondes, non sans prendre sa part du gâteau au passage. Encore aujourd'hui ils travaillent ensembles.
En conclusion, mes parents savaient donc pertinemment où j'allais quand ils ont accepté que je parte. Ils avaient donc compris, aussi, que j'avais un pouvoir contrairement à eux. Visiblement, je suis le seul Serebro doué de magie. Pourquoi me laisser partir alors qu'ils savaient ce que ça impliquait et qu'ils voulaient pourtant me voir prendre l'affaire familiale ? Eh bien nous en arrivons à la deuxième grosse révélation.
Ma famille dirige la mafia Russe. Pas un petit groupe, non. Le plus important, celui qui "contrôle" le pays. Et ce depuis des années, c'est de là que nous vient notre fortune. Evidemment, que je puisse rejoindre la Congrégation était intéressant pour eux du coup. Le pire, c'est que je ne fus même pas surpris en fait. Quelque part, ça expliquait bien des choses... La pression faite sur Grigory par exemple ? J'avais toujours trouvé sa prise de distance avec moi étrange et trop soudaine... Les nombreux gardes du corps qui nous entouraient souvent aussi ? Dont la famille de Ioann.
Ah Ioann... Ce fut la cerise sur le gâteau. Depuis le début, il avait été "engagé" pour être mon garde du corps personnel. Là aussi bien des choses s'expliquaient. Le plus surprenant fut de découvrir qu'il n'était réellement pas humain. Et dire que je m'étais fait cette réflexion pour rire à une époque... En effet, il s'agit d'une Goule, comme tous les siens. Personne n'en savait rien bien sûr, jusqu'à ce que ma famille découvrît la vérité sur les autres mondes. Dès lors, les Volk avaient fait un bond dans la hiérarchie de la mafia, occupant maintenant tous un poste encore plus important qu’avant, jouant les intermédiaires entre les différents monde. Ioann est ainsi souvent aux côtés de mes parents, quand il n'est pas en mission dans un autre monde, leur servant entre autres de traducteurs quand l'homme qui avait sauvé ma soeur vient les voir. Il a même un familier lui aussi, et est doué de magie également. Mais sur le coup, seule une chose me revint en mémoire : le massacre de Katerina et de Grigory. Ils avaient été dévorés vivants par une "bête sauvage" n'est-ce pas ? Je connaissais les Goules et ce dont elles étaient capables, je l'avais vu pendant mes études... En fait, j'en viens à me demander si Ioann a vraiment mon âge ? Après tout, cette race a la particularité d'arrêter de vieillir si elle consomme régulièrement de la chaire humaine... Un jour sûrement, je lui poserais la question. Car nous restons amis, qu'importe tout ce que je viens d'apprendre. Nous aurons tout loisir de discuter de tout ça plus tard.
Pareil pour ma famille, je compte bien rester auprès d'eux et les aider dans leurs activités. En revanche, tout répertorier dans ce journal va donc devenir compliqué, ça laisserait bien trop de traces. Désolé cher journal, mais je vais devoir... te tuer ! Je n'en ai pas le coeur toutefois, je laisse ce soin à mes parents, qui se feront un plaisir de te détruire quand ils verront toutes les choses compromettantes pour nos affaires que j'ai pu écrire là-dedans !

PS : désolé maman d'avoir dit un jour que tu me gonflais, je t'aime ♥




Informations Supplémentaires

Votre surnom
God o/ Ou alors c'était off, je ne sais plus... :/

Votre âge
Majeur et vacciné !

Qui est sur ton avatar ?
Prompto de Final Fantasy XV

La catégorie de ta magie
Magie de matérialisation et de création

Nom de ta magie
Gotov Serebro > Portails

Accès à la zone H/Y/Y
Oui !

Code de validation
Bien ouej, Luci valide










Dernière édition par Gotov Serebro le Ven 30 Déc - 23:04, édité 1 fois
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
344
Kinahs :
106510
Age :
18
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 30 Déc - 22:33
Bonsoir !

Présentation terminée :)

Juste une petite précision : c'est normal pour mon histoire si ce n'est pas très bien écrite au début ^^






Invité
avatar
pic-profil

Invité
Ven 30 Déc - 23:12
GOTOV SEREBRO

➜ Orthographe :
2 / 2 Pas trop de fautes, joli texte.
➜ Vocabulaire :
2 / 2 Vocabulaire Riche.
➜ Conjugaison :
2 /2 Pas de soucis de conjugaison.
➜ Qualité :
4 / 4 Rien à redire superbe fiche.
➜ Originalité :
2 /2 La mafia russe, un enfant pourri gâté. J'adore.
➜ Respect de la langue française :
2 /2 No problemo
➜ Note perso :
2 /2 Putain ! J'ai adoré ! J'ai dévoré la prez' ! C'est super mignon la manière dont l'histoire est écrite mais surtout ça fait pas lour malgré le pavé (césar). Et puis le personnage ! ET LA MAFIA RUSSE BORDEL ! J'adore.
➜ Bonus longueur du texte :
4 / 4 Large o>

➜ Niveau
20
➜ Niveau bonus
2
➜ Niveau total
22

➜ Point techniques
22
➜ P.Ts bonus
3
➜ P.Ts total
25

➜ Points de caractéristiques
110
➜ P.Cs bonus
15
➜ P.Cs total
125

➜ Kinahs
10 000

➜ GOTOV SEREBRO
est validé en tant que membre de laCongrégation avec un niveau 22, 25 points techniques , 125 points de caractéristiques à répartir sur sa fiche technique dans les statistiques et un total de 10 000 [KINAHS]

Page 1 sur 1