PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
My Fairy Lady - Shae ♫
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 30 Nov - 16:16
Shaïtân "Shae" Iblis
Bariath & Criminelle recherchée & Récupératrice pour le marché noir




Informations générales

Iblis
Shaïtân
19 ans
Eclypteth
Féminin
36kg
1m42
Bisexuelle
Fée
Cendre le Wendigo (clique!)





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


• Claustrophobe, notre petite blondinette ne supporte pas les petits espaces.
• En terme de hobbys, la lecture et l'apprentissage de tout et n'importe quoi en font partie. Elle a aussi un faible élevé pour la procrastination et la bonne bouffe.
Érudit • Naïve • (très/trop) Curieuse • Affectueuse • Gourmande • Attachante •  Calme • Calculatrice • Vive • Joyeuse • Extrêmement Rancunière • Hait les humains • Têtue •  Réfléchie • Protectrice • Méfiante • Sauvage • Rebelle • Claustrophobe • Violente • Sarcastique • Haineuse • Sombre • Obsédée par sa vengeance • Ne possède pas de notion de bien ou de mal.





Magie et arme

Magie
Arme


Magie oubliée : Gravitation
C'est une magie qui, comme son nom le laisse supposer, permet de manipuler la gravité ainsi que ses possibles variations. Cette magie peut être aussi bien utilisée sur sa mage, un objet ou bien une tiers personne. Elle est aussi bien adaptée à une utilisation tant défensive qu'offensive. Bref, c'est une magie particulièrement polyvalente et assez équilibrée. En revanche, elle peut être instable et certains sorts peuvent échapper au contrôle de leur mage. Sans parler du fait que cette dernière ne peut pas utiliser trop souvent ni de façon trop puissante sa magie sous peine de tomber malade, de se retrouver inconsciente durant des durées variables ou même, dans le pire des cas, d'en mourir.
L'arme de Shae est un long sceptre d'or(clique!) se terminant par une pointe acérée, qui n'est pas sans rappeler celle d'une lance. Ce spectre-lance ne possède aucune caractéristique particulière, hormis le fait qu'il est extrêmement aiguisé.





Description mentale

Shaïtân (Cha-é-ta-ne) a beau avoir le physique d'une gamine et sembler parfaitement inoffensive, vous vous rendrez vite compte que son caractère ne va pas vraiment avec son air tout mignon. Il est vrai que l'on se rend vite compte qu'elle possède une soif de connaissance et une naïveté toute enfantine mais ce n'est malheureusement pas forcément ce qui ressort au premier abord. D'ailleurs, en parlant de naïveté, elle ne possède pas la moindre notion de bien et de mal, un peu comme un enfant vierge de toute notion sociale (ce qu'elle est en une certaine mesure). Ainsi, elle fait ce qu'elle pense bon pour elle et c'est tout, indépendamment de toute pensée de groupe. A cause de ça, elle ne semble pas connaître la gêne, notamment celle éprouvée face à la nudité qui, pour elle, est quelque chose de tout à fait normal en faite. A tel point que ça peut causer des situations pour le moins cocasses!
Notons aussi qu'elle est d'une gourmandise extrême et a un faible monstrueux pour les sucreries. C'est aussi une lectrice acharnée, grosse passionnée de lecture. Par ailleurs, elle apprécie beaucoup la compagnie des bêtes mais déteste en revanche celle des enfants. Elle les trouve ennuyeux, casse-pied, chiants. Paradoxalement, tout comme un enfant, elle a tendance à démarrer au quart de tour pour tout et n'importe quoi, alors autant dire que parfois, ça donne des situations assez étranges, voir même dangereuses.

Calculatrice, calme et vive, Shaïtân n'est pas le genre de personne à se laisser mener par le bout du nez.
Elle est naïve, certes, mais ne pensez pas que pour ça vous pouvez vous jouer d'elle. Car si elle découvre qu'on lui a menti ou pire, qu'on l'utilise, elle entrera dans une rage noire. Et méfiez-vous, c'est une fouineuse... Précisons au passage qu'elle hait profondément le genre humain. Elle les considère comme des êtres vils et immondes, pire que des animaux, des personnes ne savant rien faire d'autre que d'utiliser ce qui les entoure pour leurs propres fins. Elle est aussi très méfiante envers les hommes humains, pour ne pas dire extrêmement froide en règle générale.
Malgré ça, elle s'émerveille pourtant de leurs créations en tous genres et, en de très rares occasions, oublie parfois sa rancœur, la troquant contre sa curiosité naturelle. Car si il y a bien un trait de caractère qui qualifie parfaitement cette petite tête blonde, c'est bien la curiosité. D'ailleurs, il faudrait qu'elle pense à se calmer par rapport à ça. Ça risquerait de lui amener des ennuis, tant elle fourre son nez partout quand elle trouve ça intéressant. En plus, comme elle est très têtue à en faire pâlir une mule, elle ne lâche souvent pas le morceau avant de tout savoir sur tout, peu importe ce que ça lui coûte.

Intelligente et réfléchie, Shaïtân a la capacité de trouver une idée au bon moment, au bon endroit. Elle possède cependant un tempérament fort et une force de caractère que l'on ne soupçonne pas. Rebelle, têtue, extrêmement rancunière et très méfiante, voir même sauvage, elle déteste se plier à des lois ou des ordres sans qu'on lui explique le pourquoi du comment. Elle fait partie de ces gens qui cassent mais ne ploient pas. Mais elle peut être très attachante, joyeuse et affective, voir même protectrice, quand elle se lie d'affection avec quelqu'un. Bien loin donc de son côté haineux et vengeur.
Chose importante à préciser : c'est une amoureuse de la liberté qui déteste dépendre des autres et être enfermée. Claustrophobe, elle peut piquer des crises d'angoisse et de panique incontrôlables si elle se retrouve dans une pièce trop petite. Dans ces moments là, gardez-vous d'être à côté d'elle, à moins que vous ne soyez sûr de pouvoir la calmer. Quand elle se sent en danger ou qu'elle a peur, Shae sait faire preuve d'une violence brutale et sanguinaire qui n'a rien à envier à celle du pire des assassins...
Pour continuer dans le côté sombre de la demoiselle, il faut bien savoir que sous ses airs juvéniles innocents, c'est un être carburant à la rancune et à la vengeance.
Obsédée par l'idée de se venger, elle ne reculera devant rien ni personne pour le faire. Elle compte bien faire payer à ses bourreaux et elle le fera de la façon la plus violente et malsaine qui soit. D'ailleurs, elle ne pense tellement qu'à ça, que c'est son seul et unique but.
Alors oui, on a du mal à imaginer qu'elle puisse être aussi haineuse mais ne vous fiez surtout pas à son joli minois d'innocente. Elle n'est cependant pas belliqueuse pour autant mais, têtue comme elle est, si vous essayez de lui faire entendre raison là-dessus, il y a de fortes chances pour qu'elle vous envoie dans les roses et pas de la façon la plus douce ni civilisée qui soit.
Bref, elle ne démordra pas de son but jusqu'à ce qu'il soit assouvie, peu importe où ça la mènera.  




Description physique

Une brindille...
Oui, c'est incontestablement le mot qui décrit le mieux le physique de Shaïtân. Toute menue, elle possède un corps fin et fragile ressemblant plus à celui d'une fillette qu'à une fille de 19 ans. Culminant à 1m42 de haut pour 36kg, elle est l'archétype physique de l'enfant adorable trop mignonne.
Son visage qui oscille encore entre rondeur enfantine et ovale adulte, semble encore indécis. Il possède bien des traces de son âge véritable mais reste malgré tout relativement poupin, comme si son corps lui-même ne savait pas trop où il en était en terme d'âge. En vérité son apparence, ne rappelant que trop celui d'un enfant, est dû à certains traitements qu'elle a eut de part le passé. Durant des années, elle a été sous l'emprise de puissantes drogues diverses et variées, et leur mélange ne fit pas bon ménage. Le tout eut pour effet secondaire de ralentir drastiquement sa croissance, lui faisant ainsi conserver sa petite taille et son corps frêle d'enfant. A son plus grand damne...

Passons d'ailleurs à la description de ce dit-corps.
Ayant la peau blanche comme un cachet d'aspirine, elle n'a pour autant pas le teint maladif. D'ailleurs, sa peau se teinte volontiers d'un joli voile caramel quand elle se met au soleil.
Au centre de toute cette couleur presque monochromatique, deux grandes billes vertes vous fixent sans sourciller. C'est d'ailleurs ce qui étonne toujours chez la jeune fille : ses yeux. Deux grands yeux aux iris colorées d'un vert éclatant et changeant, à tel point qu'en fonction de la lumière, il peut virer dans les gammes de cette teinte, voir même, virer au jaune.
Allant de paire avec ses yeux, passons à ses cheveux. Cette longue tignasse bouclée dont elle est très fière lui arrive facilement jusqu'aux genoux. D'un joli blond éclatant, elle en prend étonnamment soin mais les laisse toujours lâchés, détestant les attacher. Il y a une raison bien précise à ça. Ce n'est pas par coquetterie qu'elle les laisse lâchés. Son corps dans son entier, et plus précisément son dos, son ventre et ses bras, sont couverts de cicatrices en tous genres. Ainsi, ses longs cheveux lui servent de protection et la rassure un peu.  
Bien que ne les sortant que très rarement, Shae possède, comme toute fée, une paire d'ailes. La sienne ressemble à des ailes de libellule aux reflets jaune. Bien qu'elle en soit très fière, elle préfère ne pas les laisser à la vue de tous, de peur de devenir instantanément un trophée, une proie aux yeux des autres.

Niveau vêtements, elle n'est pas bien couverte et ne possède pas le luxe d'avoir plusieurs habits. Ainsi, elle ne possède qu'une simple robe fine de lin blanc, par dessus laquelle se trouve une longue cape de voyage lourde et rugueuse de couleur brune. Et pour les pieds, c'est encore plus simple : elle ne possède pas de chaussures, pas même des chaussettes, rien. Il faudrait bien qu'elle y remédie d'ailleurs un jour, car avec les grands froids, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique...




Racontez-nous votre histoire

Petite précision avant lecture : L'histoire comporte des passages pouvant choquer la sensibilité de certains donc si la violence au sens large vous dérange, passez votre chemin. Ça m’embêterait d'avoir des traumatisés sur le dos :/
Sinon, bonne lecture aux autres ! :3


Étendue sur son lit trop grand pour elle, la petite blonde réfléchissait, entravée par sa camisole, le regard perdu sur un point invisible de son plafond. Sous elle, et d'ailleurs un peu partout dans la chambre qui lui servait de prison, des livres en tous genres se trouvaient là. Ouverts ou fermés, griffonnés ou vierges, vieux ou anciens...
Éparpillés partout, ils grimpaient également le long des murs, aidés par des étagères immenses qui les soutenaient dans leur périple qui semblait être de recouvrir toute cette salle, sol comme murs.
Shaïtân, elle, aurait bien aimé que les livres l'engloutissent aussi. Au moins, elle n'aurait plus à contempler sans fin ces murs qu'elle ne pouvait plus supporter.
D'ailleurs, depuis combien de temps était-elle là?
Depuis quand était-elle étendue sur ce lit?
Avait-elle dormi?
Ou peut-être que cela n'était qu'un mauvais rêve...

Non, c'était stupide.
Un sourire mauvais vint tordre le joli visage de la blonde alors qu'elle se relevait, s’asseyant sur son matelas.
Oui, c'était stupide.
Après tout, elle savait parfaitement que ce n'était pas un rêve, qu'elle était enfermé ici et qu'elle n'en sortirait sans doute jamais. Tout ça pour quoi?
Pour ses yeux, pour sa poudre. Pour sa condition de fée qui, si elle en avait été fière un jour, n'était plus maintenant à ses yeux que le pire des fardeau.
Abusant de sa naïveté, on l'avait arraché à son monde natal, on l'avait vendu, droguée, torturée. Mais on ne l'avait pas tuée. Elle était bien trop précieuse vivante. Sa poudre se vendait comme des petits pains et sa capacité à lire des textes oubliés de tous était un atout terrible.
Ainsi, elle n'avait jamais vu le ciel ni l'herbe, autrement que sur des images colorées de livres.
Ou plutôt, elle ne s'en souvenait plus.
Comment ça faisait déjà de sentir l'herbe fraîchement coupé ou le soleil sur sa peau? Et la caresse du vent?

Elle en avait marre. Elle n'en pouvait plus.
Elle avait l'impression de suffoquer.
Sa vie misérable se résumait à se faire voler le peu qu'elle possédait.
Et si elle refusait ? On la battait jusqu'à ce qu'elle accepte.
Dans les histoires, il est de bon ton de dire que, sous la torture, il ne faut rien faire, rien dire, souffrir en martyre.
Mais en vrai, la douleur est trop intense, tant psychologiquement que physiquement.
Du coup, elle n'avait pas tenue.
Elle avait bien résisté au début, mais elle s'était vite rendu à l'évidence que leur offrir ce qu'ils voulaient était bien plus simple.
Et puis, avec un peu de chance, peut-être finiraient-ils enfin par mettre fin à ses souffrances...
Non, il ne fallait pas être aussi défaitiste.
Et puis, elle n'était pas assez courageuse pour en finir elle-même. Elle aurait pu pourtant, mais non.
Car au final, plus que tout, elle désirait sortir, voir le monde et rattraper ce temps qu'elle avait perdue... Mais, à côté de tout ça, elle voulait qu'ils payent.
Qu'ils payent pour les larmes solitaires qu'elle avait versé, pour ses ongles brisés sur la porte pour tenter de sortir.
Qu'ils payent pour lui avoir volé un peu de son enfance, la projetant sans s'en rendre compte dans un âge adulte violent, rancunier et détestable.
Et pourtant, il n'en avait pas toujours été ainsi...

• • • • •

Shadelight était autrefois la capitale du royaume au centre de Mu. Royaume au nom oublié depuis sa disparition, on sait cependant que ce dernier était régit par la dynastie des Iblis. Autrefois riche et sage, cette famille royale était connue pour n'être constituée que de fées mais aussi et surtout, pour être l'une des famille royale les plus importante de Mu. Cependant elle est tombée de son trône en même temps que toutes les autres, ne pouvant que voir son pays se désagréger sous ses yeux.
On perdit toute trace de cette dynastie royale, la pensant éteinte. Comme beaucoup d'autres de ce continent d'ailleurs. Tout du moins, jusqu'au jour où un descendant direct refit surface.
Fort de sa race féerique, de savoirs que seul un membre royal aurait pu connaître et du sceptre-lance emblématique des Iblis, le descendant commença tout doucement à redonner un semblant de règles et de royauté à ce petit pays oublié de Mu. Ce n'était que des balbutiements par rapport à ce qu'avait été ce royaume, mais c'était déjà ça.

Eren Iblis était le nom de ce descendant.
Cette fée était le père de trois enfants. Marek, son fils ainé, Shaïtân, sa première fille et enfin Jinn, sa seconde fille.  
Shae passa une enfance entre la poussière du désert et l'apprentissage des us et coutumes d'une noblesse oubliée. Elle apprit également l'art de la magie, plus précisément, celle d'une magie oubliée assez particulière. Et, comme tout bon mage, elle réussit à invoquer, non sans peine, son familier. Et pas n'importe quel familier qui plus est, mais un familier mythique. Un wendigo pour être précis.
Créature surnaturelle anthropophage, vicieuse et éternellement affamée, autant dire que la cohabitation entre le familier et sa mage ne fut pas des plus simple. Au début du tout du moins. Mais, petit à petit, la bête se laissa amadouer et finit par accepter – à demi-mots – sa condition de familier. Ce fut à ce moment là que Shae le gratifia du nom de Cendre, principalement à cause des reflets sur son pelage sombre faisant penser à ceux de la cendre d'un feu.
Ainsi, les neuf premières années de la vie de notre petite blonde se continuèrent tranquillement. Tout du moins, jusqu'à ce jour funeste de 1235...

Cette année là devait se dérouler une réunion inter-monde avec les présidents des pays de Vanerzame et une délégation de familles royales d'Eclypteth. Pensant que ça serait une bonne occasion d'en apprendre plus à sa fille aînée sur les relations inter-mondiales, Eren avait donc pris Shae avec lui. L'enfant, toute excitée, qu'elle était, n'avait eue de cesse de courir en tous sens jusqu'au passage fatidique de ce tristement célèbre portail. Trop empressée qu'elle était de découvrir à quoi ressemblerait ce monde qu'elle ne connaissait pas, la petite avait détallée en direction de la sortie du passage. Ironiquement, ce fut ce qui la sauva.
Quand le portail implosa, elle venait à peine de poser un orteil à Vanerzame.
Le souffle de l'explosion fut tellement violent qu'il l'envoya dans les airs avant qu'elle ne se cogne violemment la tête, perdant connaissance.
Quand elle rouvrit les yeux, quelle ne fut pas sa terreur de voir qu'elle était enchaînée, entourée d'inconnus habillés en blanc. Apeurée, ne comprenant pas ce qu'il se passait et ne sachant rien de la tragédie du portail, elle se mit à pleurer, appelant son père, battant des ailes pour essayer de se libérer. Mais rien n'y fit. Se tortillant en tous sens pour se libérer, appelant Cendre à l'aide, elle ne put cependant pas fuir. Bien que le Wendigo causa des dommages aussi sanglants qu'importants, un scientifique réussit à administrer à la fée un tranquillisant qui la fit sombrer dans l'inconscience.
Ce fut le début de son cauchemars.
Vendue par les scientifiques à d'autres humains peu scrupuleux, ces derniers comprirent rapidement que la fée serait bien vite rentable. L'enfermant dans une pièce sans fenêtres, ils commencèrent à la torturer pour savoir jusqu'où ils pouvaient aller. Après un certain nombre de morts humaines à cause de Cendre, les geôliers réussirent, avec l'aide d'un vampire, à couper la fée de toute émission de particules magiques. Ainsi, elle ne pouvait plus ni utiliser sa magie, ni faire appel à son protecteur.
Elle était tout simplement à leur merci.

La blonde perdit vite sa joie insouciante.
Brutalisée, droguée, persécutée, exploitée.
Et elle finit par apprendre la tragédie du portail. Elle s'en blâmant tout d’abord, puis, elle en vint vite à blâmer celui qu'elle avait aimé et admiré : son père. Cultivant une colère sourde, elle commença à tenter de sortir. Elle essaya de défoncer la porte de sa prison et de frapper violemment ceux qui venait la voir pour essayer de les mettre KO, espérant ainsi pouvoir s'échapper.
En vain.
Tout ce qu'elle gagna, ce fut des représailles sévères et des visites fréquentes de Belamy Rorch.
Cet homme, était le seul qui lui avait dit son nom. Il était aussi celui qu'elle redoutait le plus. Il était le pire de ses geôlier. Sous ses airs de gentil médecin, cet homme sans scrupules était le pire des sadique. Profitant de la race inconnue que représentait Shae, il s'en servit comme cobaye, pour tout et n'importe quoi. Tests de résistance aux drogues, à la douleur... Mais c'était sans compter les perversions infantiles auxquelles était en proie le médecin. Ainsi, alors qu'il venait toutes les semaines pour lui « administrer ses médicaments », il utilisait ses drogues pour pouvoir assouvir ses vices sur la pauvre enfant qui ne pouvait rien faire.
Alors, elle subissait.
On lui demandait de la poudre de fée ?
Elle en donnait.
On lui demandait de traduire des livres anciens ?
Elle le faisait.
Sa volonté de se battre s'effrita peu à peu pour finalement devenir poussière.
Et elle commença à oublier.
Elle oublia tout ce qu'elle avait vécu avant, comme si son enfance n'avait été qu'un rêve.
Elle en oublia jusqu'à son nom.
Durant des années, elle endura cette prison qui était devenu son nouveau monde.
Elle eut cependant une lueur d'espoir quand on lui dit qu'ils allaient la déménager.
Instantanément, une flamme qu'elle avait cru éteinte jusqu'alors se raviva.
C'était sa chance de s'enfuir, de partir.

Le dit jour, on lui donna une dose importante de tranquillisants. Cependant, son corps s'étant adaptée à de fortes doses de tout et n'importe quoi, la fée se réveilla légèrement durant son transport. Fermement enchaînée dans une camionnette, entourée de plusieurs gardes armés, elle ne pouvait pas bouger le moindre orteil. Mais elle n'aurait pas à le faire.
Elle le sentait, ce flux si familier et si faible qui la traversait de part en part.
Elle sentait les faibles particules de magie venir à elle.
Il ne lui en fallut pas plus que ça.
Dans l'ombre de ses chaînes, une forme monstrueuse aux yeux rouges se dessina petit à petit. Soudain, un des hommes armés se retrouva écrasé sur le sol par une main invisible. Ses os craquèrent sous la pression alors que le bougre hurlait de douleur. Tétanisés, les autres gardes eurent quelques secondes de flottement. Ces secondes leur fut fatales.
La masse sombre se jeta sur eux avec une rage sans égale et, en quelques secondes, il ne resta plus dans la camionnette que des membres déchiquetés ça et là. Et beaucoup d’hémoglobine sur les murs.
Libérant son maître, Cendre ne s'attarda cependant pas en retrouvailles. Tordant la tôle métallique sans soucis, le familier déposa Shae sur ses bois et s'évanouit dans la nuit noire.    
Quelques semaines après cette fuite, un nouveau Bariath vit le jour.
Bannit de Vanerzame et activement recherché par ce monde pour meurtres et violences en tout genre, la somme sur sa tête était largement rondelette.
Le nom de ce Bariath ?
A votre avis ?

• • • • •

Attablée à la table d'un bar miteux, capuche rabaissée sur son visage, la jeune femme buvait lentement son verre de lait. Depuis quelques mois maintenant elle était arrivée dans ce pays nouveau, au sein de ce drôle de monde. S'étant fait la plus discrète possible, elle était venue en ces terres à la recherche d'une personne bien précise. Cela faisait des années maintenant qu'elle traquait inlassablement ceux qui avaient fait d'elle ce qu'elle était. Petit à petit, elle remontait la chaîne, doucement mais sûrement. Sa seule peur était que celle-ci s’arrête un jour. Elle se retrouverait alors sans rien, errant sans but, comme une coquille vide. Cette simple pensée faisait monter en elle un sentiment d'énervement suffisamment fort pour qu'elle serre le poing, se pinçant légèrement les lèvres.
La petite blonde n'eut pas le temps de ruminer plus que de raison sa mauvaise humeur.
Une femme aussi belle que blafarde venait de rejoindre sa table. La fugitive leva ses yeux verts vers elle, ne laissant transparaître aucune émotion. Glissant sa main dans la poche interne de sa cape, elle en sortit une sacoche visiblement remplit. Elle la tendit à la femme blanche aux longues canines qui l'ouvrit. Son visage fut momentanément baigné d'une lumière bleutée émanant du petit sac. Un sourire fugace se dessina sur son visage et, sans un mot, elle laissa sur la table une bourse dont le contenu était aisé à deviné. S'empressant de prendre sa récompense, la rangeant dans l'une des poche de sa cape, la fille aux cheveux d'or ne s'attarda pas dans ce bar mal famé. Elle savait qu'il était dangereux pour elle de rester là, aussi, mieux valait-il qu'elle parte rapidement.
Passant devant le comptoir, elle paya son verre et sortit. Trois mercenaires la suivirent du regard, sourire torve aux lèvres.

Le vent froid lui piqua les yeux alors qu'un lourd soupir la traversa.
Levant ses prunelles émeraude vers le ciel nocturne, elle plissa les yeux, essayant de discerner les lueurs douces des étoiles. Mais elle n'en vit aucune.
Un peu déçue, elle rentra la tête dans les épaules, serrant un peu plus sa cape autour de son petit corps. Puis, sans attendre, elle se fondit dans les rues sombre des bas quartiers. Elle ne mit que quelques minutes à rejoindre la pseudo auberge en ruines qui lui servait momentanément de chambre. La dite auberge n'avait quasiment pas de clients et personne ne sembler remarquer cette vieille bâtisse ; c'était l'endroit idéale pour elle. Le patron, une veille goule borgne, était une sorte d'associé aux yeux de la fée. Il lui offrait une chambre, elle se débrouillait pour lui ramener ses dîners. Elle avait cette tâche en horreur mais elle n'avait pas le choix. Au moins, tant que leur accord restait ainsi, elle avait un endroit où revenir si besoin. Bien sur, elle n'était pas à l'abri d'une trahison de la goule et elle en était parfaitement consciente. Mais pour le moment, leur fragile pacte tenait la route. Et puis, ce n'était pas si difficile au final. Elle n'avait souvent rien à faire. Se promener dans les rues de la basse-ville était un geste suffisant pour qu'elle se fasse suivre par quelque bandit que ce soit. Après tout, ce n'était pas l'endroit rêvé pour une « gamine ».
Et cette nuit encore, on l'avait suivit.

Elle venait de passer la porte branlante du bar de la goule que les pas se firent beaucoup moins discrets. Les trois mercenaires du bar entrèrent à leur tour, visiblement fiers d'eux.
Shae se retourna, levant les yeux vers eux avant d'hausser les épaules. Elle n'avait pas vu la goule en rentrant, mais elle n'avait pas besoin de la voir pour savoir qu'elle était là. Elle ne se fit pas attendre d'ailleurs. Sortant de derrière le bar, elle fondit sur l'un des homme, le tuant sur le coup. Elle sauta par la suite sur le second, se mettant à le dévorer à même le sol. Quand au dernier survivant du trio, un humain, celui-ci était tétanisé par la peur. La violence de l'attaque à laquelle il ne s'attendait pas l'avait cloué sur place.
Retenant un haut-le-cœur, la mage fit un détour pour passer le plus loin possible de la goule et des deux cadavres. S'approchant du survivant, elle retira sa capuche, laissant sa tignasse d'or dégouliner sur ses épaules.
- Où est Belamy Rorch ?
L'homme la fixa sans comprendre. Balbutiant, il finit par répondre qu'il ne connaissait personne de ce nom là, fixant nerveusement la goule dévorant tranquillement ses camarades. Il ne mentait pas. La petite pouvait le dire à son regard. Il était trop apeuré pour mentir. Elle haussa de nouveau les épaules et se détourna de la scène, filant dans la cave qui lui servait de chambre. Si elle restait là une seconde de plus, l'odeur du sang allait la faire vomir.
Quelques secondes plus tard, des cris de bataille et un gargouillis informe se firent entendre. Puis, ce fut le silence. En tendant l'oreille, de temps à autre, on pouvait distingué, fugacement, le bruit des vêtements déchirés et de la chair que l'on arrachait férocement.
Ce soir encore, elle pourrait dormir tranquillement.





Informations Supplémentaires

Votre surnom
Shae

Votre âge
25 rouleaux de printemps

Qui est sur ton avatar ?
Scheherazade du manga Magi : The Labyrinth of Magic

La catégorie de ta magie
Magie oubliée

Nom de ta magie
Shaïtân Iblis > Gravitation

Accès à la zone H/Y/Y
Yup, pourquoi pas tiens!

Code de validation
Validé par Luci ♥♥




Dernière édition par Shaïtân Iblis le Jeu 1 Déc - 23:35, édité 7 fois
✜ Exotech ✜▼
✜ Exotech ✜
avatar
pic-profil
Messages :
465
Kinahs :
302092
Age :
22
Date de naissance :
11/08/1995
Date d'inscription :
09/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1601-refonte-de-compte-lahyra-cyanh-hure-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1665-hecate-infinite-perception#11180 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1678-blood-story-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1743-pour-une-mort-rapide-hecate#11665 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1668-blood-lane-hecate#11202 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1689-tueuse-en-serie-hecate

Mer 30 Nov - 16:40
Tiens une Arcanienne ! Bienvenue ~


Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 30 Nov - 17:30
Ex-Arcanienne pour être plus précise ^^ (tu es/étais qui sur Arcane, par curiosité?)
Merci à toi pour l'accueil =D *hug*
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2698
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Mer 30 Nov - 17:59
Bonsoir et bienvenue parmi nous :love:
Ton familier est fort intéressant et original !
Je me langui de lire ta présentation dans son intégralité.
Bon courage pour sa rédaction o/
✜ Exotech ✜▼
✜ Exotech ✜
avatar
pic-profil
Messages :
465
Kinahs :
302092
Age :
22
Date de naissance :
11/08/1995
Date d'inscription :
09/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1601-refonte-de-compte-lahyra-cyanh-hure-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1665-hecate-infinite-perception#11180 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1678-blood-story-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1743-pour-une-mort-rapide-hecate#11665 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1668-blood-lane-hecate#11202 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1689-tueuse-en-serie-hecate

Mer 30 Nov - 18:11
J'étais Plume/Diya ^^ Bonne chance pour ta fiche ~


Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 30 Nov - 19:39
Bienvenue choupette *_* pour avoir pris un perso de MAGI, je te fais un bisous ~ pour jouer un perso qui ne ressemble pas du tout à son vava (stéréotype) je te fais un calin ❤️
Et parce que j'aime beaucoup ton vava je te kidnappe et te garde dans ma cave What a Face
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Mer 30 Nov - 23:19
Ryuu : Merci à toi pour ton accueil et je suis contente que Cendre plaise x3 J'espère que le reste de ma présentation t'ira tout autant ! ;3

Mayu : Haaa! Je me souviens effectivement ^^ Re-coucou du coup x)

Sahel : Merci pucinette ♥️ Heu mais non! Je veux pas être kidnappée moi! >0< Par contre, rester docilement à un endroit, pourquoi pas.... (Et puis Albedo quoi ! :62: :62: :62: :62:  )

Et petit up au passage pour préciser que ma fiche est terminée ;3
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Jeu 1 Déc - 0:01
 SHAÏTÂN IBLIS  

➜ Orthographe :
1, 5 / 2 Pas mal de fautes de ponctuation qui rendent la lecture un poil compliquée.
➜ Vocabulaire :
1 / 2 Beaucoup de répétitions, malheureusement. J'ai du enlever un point.
➜ Conjugaison :
2 /2 Je n'ai pas remarqué grand chose. Tout va bien.
➜ Qualité :
3,5 / 4
➜ Originalité :
1,5 / 2 L'ex princesse, torturée encore et toujours. Au final cela la transforme en sociopathe, c'est un peu vu quand même.
➜ Respect de la langue française :
2 /2 La ponctuation qui fail un peu, mais en soit la langue est respectée.
➜ Note perso :
1,5 /2 A part le côté très psychopathe que j'ai du mal à cerner, le personnage m'a beaucoup plu.
➜ Bonus longueur du texte :
3 / 4 (3500 mots en gros)

➜ Niveau
16
➜ Niveau bonus
2
➜ Niveau total
18

Alors tu atteints le niveau plus que correct de 16. Cependant ta magie n'est pas une magie élémentaire, la gravité ça demande une magie Perdue/Oubliée minimum et du coup des contrecoups. Du coup ta magie ainsi que ton familier ne sont pas acceptés à ton niveau actuel. CEPENDANT ! ♥ Tu as maintenant deux choix.

Reprendre ta fiche, revoir un peu le voca, les répétitions et la ponctuation. Peut-être rajouter un petit paragraphe et tout cela en vue de gratter le niveau 18.
Ou alors reprendre ta fiche avec ton niveau actuel et changer de familier ainsi que de magie.
Voilà je pense que t'en as largement les moyens une simple relecture suffirait et un petit paragraphe vu que l'histoire se déroule un peu vite à mon goût. Bref, à toi de voir petit Diablesse ♥
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Jeu 1 Déc - 21:55
Plop à toi =D
Et merci pour ton avis rapide ^^
Alors, j'ai passé au peigne fin et corrigé les répétitions, ça devrait être à peut près lisible maintenant ! J'ai également rajouté un passage à l'histoire et modifié la ponctuation (même si je n'en ai pas trouvé énormément de gênante au final mais j'ai fait ce que j'ai pu :/ ).

Par contre, je tiens à préciser quelque chose de très important que tu sembles avoir compris de travers.
Shae n'est ni sociopathe, ni psychopathe comme tu le mentionnes. Normal donc que tu ne trouves pas de trait de caractère lié à ça dans cette fiche.

Ce n'est pas parce qu'un personnage est violent, sombre et peut tuer en certaines conditions qu'il est psychotique.
Pour rappel, une personne atteinte de psychopathie (donc un psychopathe) est une personne atteinte de trouble de la personnalité se caractérisant par un comportement asocial, souvent impulsif (pour les sociopathes) et surtout, par une incapacité à ressentir des émotions. Les psychopathes et les sociopathes ont également une absence de remords et d'empathie totale pour les autres. Cependant, ça ne veut pas dire que tout les psychopathes et sociopathes sont des tueurs-nés ou des serial-killers. On serait bien dans la merde sinon x)
Si vous êtes intéressé, je vous files ce petit article très intéressant sur la chose pour le coup : clique !

Bref !
Tout ça pour dire que non, Shae n'est pas atteinte de psychopathie. Elle en est même largement le contraire car son carburant est la rancœur/haine, sentiment/s qu'un psychopathe ne pourrait jamais ressentir.
Au passage, si le coup de la princesse dérange, je peux le modifier aussi ; j'ai juste fait ça pour encrer un peu Shae dans le monde et background du forum ^^
Quoiqu'il en soit, je vous laisse de nouveau ma fiche entre vos papates d'admin ! :3
Et s'il y a des trucs que j'ai oublié ou qu'il faut encore corriger, dites le moi et je le ferais ;)
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Jeu 1 Déc - 22:14
SHAÏTÂN IBLIS

➜ Orthographe :
 2 / 2
➜ Vocabulaire :
1,5 / 2
➜ Conjugaison :
2 /2
➜ Qualité :
 4 / 4
➜ Originalité :
1,5 /2
➜ Respect de la langue française :
 2 /2
➜ Note perso :
2 /2 J'ai relu le caractère de ton perso' et ouais je sais pas pourquoi, j'ai fantasmé le côté psychopathe '-' ♥
➜ Bonus longueur du texte :
4 / 4

➜ Niveau
19
➜ Niveau bonus
2  
➜ Niveau total
21

➜ Point techniques
21
➜ P.Ts bonus
2  
➜ P.Ts total
23

➜ Points de caractéristiques
105
➜ P.Cs bonus
10  
➜ P.Cs total
115

➜ Kinahs
10 000 kinahs.

➜ SHAÏTÂN IBLIS
est validée en tant que membre des Bariath avec un niveau 21, 23 points techniques , 105 points de caractéristiques à répartir sur sa fiche technique dans les statistiques et un total de 10 000 Kinahs.


Bon ♥♥ C'est beaucoup mieux on voit que t'as fait un effort ♥ J'étais sûr que ça irait ~ Je t'invite à faire ta ft, ta trésorerie et surtout à t'amuser petit Diable ♥
Page 1 sur 1