PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Matt Zelpher
✽ Incube ✽▼
✽ Incube ✽
avatar
pic-profil
Messages :
122
Kinahs :
432004
Age :
26
Date de naissance :
02/10/1991
Date d'inscription :
05/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t364-matt-zelpher http://www.kalerya-entre-monde.com/t388-matt-zelpher-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t424-matt-zelpher-en-cours http://www.kalerya-entre-monde.com/t423-matt-zelpher-the-black-coffin-s-content http://www.kalerya-entre-monde.com/t865-matt-zelpher-dossier-rp http://www.kalerya-entre-monde.com/

Dim 6 Nov 2016 - 3:02
Matt Zelpher
Bariath - Trafiquant d'armes




Informations générales

Zelpher
Matt
26 ans
Kalerya
Masculin
76 kg
173 cm
Hétérosexuel
Incube
Cerbère





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Matt est grand amateur d'Armes en tout genre. Passionné par le métal scintillant d'une lame bien trempée ou encore le baril d'un canon proprement huilé, ses yeux rivettent d'une curiosité insatiable ces instruments de guerre.
Il aime l'Argent, l'Alcool, le Sexe mais par-dessus tout le Pouvoir.

Il tient en horreur les pauvres ainsi que les individus faibles demandant protection, ceux qui se cachent derrière les autres lors des temps difficiles mais qui une fois la tempête passée resurgissent pour faire rouler les mécaniques.

Matt possède une grande méfiance envers les vampires, pouvant facilement tourner à la paranoïa si un temps soit peu l'un d'eux apprenait son identité d'Incube. Une haine encore plus viscérale est notable envers les membres de la famille dirigeante des Succubes & Incubes du Conseil, dut à son histoire conflictuel avec eux.

De plus il tend à paniquer facilement lorsque les choses ne vont pas dans son sens.
♦ Cupide
♦ Ambitieux
♦ Égoïste
♦ Impitoyable
♦ Rusé
♦ Violent
♦ Obsessionnel
♦ Lâche
♦ Malhonnête
♦ Immature
♦ Fiable
♦ Adroit
♦ Charmeur
♦ Taquin
♦ Grossier
♦ Sensible
♦ Naïf
♦ Désabusé





Magie et arme

Magie
Arme


Magie de ré-équipement :
La magie de ré-équipement est une magie de stockage permettant de transférer des objets (le plus souvent des armes) dans une dimension parallèle et de les retirer à tout instant. Il s'agit d'une magie à la fois utilitaire et offensive ; elle permet le transport aisé de marchandises, mais également ouvre la voie à de nombreuses combinaisons d'attaques sur un large panel d'arsenal offensif.

nb : pour commencer, j'ai choisit de démarrer avec deux armes non modifiées.
♦ Arme I - Sleazy Snake # une épée courte à double tranchant, possédant une finition très précise malgré une lame incurvée. Fragile, le risque qu'elle se brise contre des surfaces autre que la chair est élevé. Arme de rituels et de tortures principalement, où son double tranchant s'avère... très utile.
♦Arme II - Viper's Rattle # une arme de poing maniable avec un léger recul, utilisant des munitions de 9mm. Rien d'extravagant en terme de puissance de feu.





Description mentale



Matt se caractérise par un alignement chaotique neutre.

Ne souhaitant prendre parti, il ne possède qu'une allégeance réelle ; celle du profit.
Ni remords ni éthiques ne gouvernent son cœur, il n'a d'oreille que pour le plus offrant et ne regarde jamais en arrière, aussi odieux soient ses crimes.

Matt voue pour le monde une haine froide et tangible, et ce monde le lui rend bien. Il ne sent à l'aise que dans l'excitation des repères au danger perpétuel où même en charmeuse compagnie il ne lâchera ses armes pour rien au monde.
C'est un individu grossier, provocateur et agressif. Très enclin au conflit, ses ambitions lui valent bien des ennemis, même parmi ses alliés de circonstance.

Très irresponsable, il ne mesure généralement la portée de ses actes que trop tard. Mais fidèle à sa nonchalance il tentera de diminuer les faits par son ironie mordante. Matt est une créature de l'instant présent, sans pensée aucune pour le futur ni le passé. Aussi n'est-il pas connu pour avoir de la rancœur sur une faute passée. Il se contentera de passer justice lui-même avant de passer à autre chose.

Matt est un être à la liberté absolue, et ne compte certainement pas s'en défaire.

Un seul pincement lui vient de temps à autre. Cette solitude qu'il éprouve le ronge, malgré ses richesses, son pouvoir et ses plaisirs, il souffre de ne pouvoir le partager avec quelqu'un. Une personne, peut être plus qu'il considérerait comme son égal.




Description physique

Matt se caractérise par ses cheveux noirs en bataille et un physique très jeune vis-à-vis de son âge, lui donnant un léger air d'adolescent. Sa voix casse cependant cette apparente jeunesse par sa sonorité grave et persistante.
De taille moyenne pour une stature relativement mince, ses attributs d'Incubis accentuent cependant les formes de son corps afin de lui en donner une dimension fort sensuelle.

Propre à son héritage Incubis, il est doué d'une agilité prodigieuse dont il fait usage lors de ses combats pour se défaire d'ennemis plus forts ou plus solides que lui.

De façon générale, Matt n'aime pas se faire remarquer sans raison. Aussi le voit-on généralement couvert de vêtements à la teinture sombre, parfois même lui couvrant le visage. Se fondant avec la masse, il se faufilera volontiers dans les vêtements d'usage du monde où il voyage, bien que sa tenue préférée reste celle d'Adam & Eve.





Racontez-nous votre histoire

Toi qui m'observe depuis un moment déjà, je suis prêt à miser gros que tu as une idée déjà toute faite du genre de personne que je suis. Je te vois venir avec tes airs moralisateurs, ta vertu de pucelle et tes idéaux à l'eau de rose. Franchement ça m'est égal ce que tu peux bien penser à mon sujet, mais ce qui me reste en travers c'est cette hypocrisie qui transpire par tous tes pores quand tu te donnes le droit de me juger.

Tu crois être quelqu'un de bien ? Tu crois que faire parti de la confédé fait de toi un citoyen respectable ? Qu'obéir au conseil comme un toutou te donnes une sorte de statut privilégié, comme un protecteur révéré de tous ? Arrête de rêver, le monde en a rien à cirer de ton manège, et ceux qui te commandent se foutent royalement de ta face en allant te faire faire le sale boulot pour eux. Et le pire, c'est que tu le fais sourire au lèvres, 'pour le bien des mondes' qu'ils disent. Pfff. Pour le bien de leurs poches surtout.

Tu sais, il y a encore quelques années je pensais comme toi. J'étais affilié au Conseil vois-tu, agent de seconde classe de la première division de luttes anti-gang pour être précis. Mon avenir était quasiment tout tracé d'avance, vu que je suis né dans une famille de Succubes très liée à la famille dirigeante. Enfin, c'est une belle façon de dire qu'on leur mangeait dans la main, même si je ne leur en tiens pas vraiment rigueur ; sans protection je n'aurais pas eu droit à une éducation ni à ce rang social. J'aurais sans doute fini comme un déchet le long des rues d'une ville d’Eclypteth sans aucun espoir de faire quoi que ce soit. Des rumeurs courent sur ce que ma famille et plus particulièrement ma mère aurait enduré pour s'octroyer les faveurs de la branche principale, mais pour être honnête je préfère ne pas trop y penser - chaque fois que l'on évoque le nom du Conseil j'entends mon rythme s'accélérer et mes mains trembler d'une sourde rage.

En toute franchise, je ne garde pas un très bon souvenir de mes années de service au Conseil. Le département anti-gang était infesté de membres de la branche principale, qui pour la plupart semblaient n'avoir pour seul distraction que de rendre ma vie la plus miséreuse possible. Ils savaient d'où je venais, et devant les supérieurs tous se tenaient à carreau et me traitaient même correctement, mais derrière le surnom de "fils de putain" qu'on me donnait était sans équivoque. Je n'avais pas d'amis, personne ne souhaitait s'associer à moi, de peur devenir une cible à leur tour des moqueries et abus auquel j'avais droit au quotidien.

Si j'avais eu ne serait-ce qu'une once de courage, j'aurais quitté le service ou au moins demandé une mutation. Mais dans les deux cas, me confronter à la branche principale était une chose que je redoutais avec amertume. A la place j'ai préféré subir en silence, ruminant patiemment ma haine contre non plus seulement la branche principale, mais progressivement le Conseil dans son ensemble.

Le pire dans tout cela, c'est que sans cette composante mon travail n'était pas si mal. J'aimais descendre les rues de quartiers mal famés en uniforme, et voir ces grand gaillards rapidement s'écarter de mon chemin et faire mes rondes en amenant deux ou trois prostituées dans la voiture de service pendant les heures creuses...
Notre département était connu de ces milieux pour sa détention... musclée et peu orthodoxe, et il arrivait de façon récurrente que des suspects arrêtés ne "disparaissent" lors d'une mise en garde. Certains réapparaissant, fortement désorientés et parfois même incapables de communication intelligibles. Mon bizutage n'était connu qu'en interne, et la peur omniprésente y régnant faisait que personne n'osait en parler ou s'y dresser contre. Tandis qu'au dehors, mes bourreaux se prétendaient frères d'armes et me traitaient avec respect pour des questions de relation public.

Les voir se pavaner me donnaient une telle nausée que j'en étais presque à refuser des promotions. Si ma mémoire ne me joue pas des tours, j'étais lieutenant colonel quand j'ai du brusquement quitter le Conseil.

C'est une sale histoire, mais je n'ai découvert que bien plus tard que les officiers de la brigade anti-criminelle et les gang locaux travaillent main dans la main, pour la plus part. Je n'en sais rien pour les autre départements, mais le notre était trempé jusqu'au cou à tel point de plusieurs enquêtes on étés menées. Bien sur, ça ne s'est pas fait en un jour ; infiltrer la famille des Succubes pour un étranger relève de la folie pour celui qui n'attache pas de regard pour sa vie. Mais les autres départements ont commencés à surveiller de près nos activités afin d'y discerner des indices suspects.

Qu'est-ce que je viens faire dedans ? Et bien c'est durant ces moments là que la famille a diamétralement changé ses manières avec moi. Ils ont commencé à m'inclure de plus en plus aux réunions générales, je n'avais plus droit à leurs remarques incessantes et j'avais même droit à des compliments sur mon travail. Au début je n'y pensais pas grand chose, probablement une engueulade venant des supp parce que les autres département nous surveillaient. Mais ça ne s'arrête pas là. J'ai rapidement gravit les échelons dans la hiérarchie... dans le sens anormalement rapidement, certes je travaillais sérieusement mais je crois que personne dans l'histoire ne s'est vu attribuer le rang de lieutenant colonel après seulement quatre années de service. Surtout sachant que je n'étais même pas officier à mon arrivée. J'ose seulement imaginer les pots-de-vin et autres manigance à mon insu qui ont du être fait pour rendre possible cette mascarade.

Et comme un crétin, j'ai accepté ces honneurs pensant que mes efforts étaient finalement récompensés. En plus du titre de lieutenant colonel, l'une de mes nouvelles responsabilités fut la supervision de l'armurerie du département, faisant de moi dès lors un contre-maître.

Les brimades et bizutages à mon encontre ont rapidement fait place à des révérences ; l'on se mettait au garde-à-vous à mon approche, mes confrères ne m'adressaient jamais la parole sans énoncer mon titre et j'avais même mes propres quartiers personnels. Dut à mes fonctions, je me suis mis à fréquenter davantage d'officiers, mais également de grands noms dans le milieu du crime. J'étais amené plus d'une fois à négocier avec eux pour le contrôle et le partage des territoires, ce à quoi ils obéissaient avec une facilité déconcertante. Satisfaits de mes performances, l'ont m'envoya de plus en plus en terrain ennemi pour traiter avec eux, duquel est né un étrange lien de complicité avec ces brutes.

Le moins qu'on puisse en dire, c'est que mon heure de gloire n'a pas duré longtemps. Il ne s'est même pas passé un an que déjà, l'on m'a accusé de détournement d'armes à grande échelle. Lors de mon procès, les preuves à mon encontre faisaient état de disparition d'armes des dépôts avec une précision impeccable. Heures durant lesquels j'étais toujours en réquisitionné ailleurs...
J'ai également eu droit à des témoignages de bandits et loubards que je n'avais jamais croisé jurer que j'étais leur chef, et que j'avais une influence montante dans le monde souterrain. La scène en devenait tellement ridicule que j'ai moi-même commencé à en rire. J'étais foutu jusqu'au cou dans un bordel sans nom, et j'avais beau tourner la tête je ne voyais que des visages rieurs sous leurs faux airs accusateurs. Sans pouvoir me retenir davantage, j'ai hurlé des obscénités sans nom à l'encontre de mes supérieurs, du juge d'instruction, de mes camarades... Tout le monde sans distinction en leur souhaitant la mort. J'étais tellement furieux que j'ai finis par me prendre à leur jeu, en leur assurant que ces armes vendues viendraient bientôt se tourner contre eux et ce système décrépit. Et que ce jour là, je me fendrai de rire sur leurs cadavres.

J'ai écopé d'une sentence de quinze ans d'emprisonnement. J'avais une telle rage qu'on du me mettre une camisole et un sédatif - combien de temps je suis resté dans cet état ? Je l'ignore.

Mais à mon réveil, l'endroit ne me disait rien. Mes derniers souvenirs remontaient à mon transport dans un chariot cadenassé vers les cachots d'un donjon dont je ne devais jamais en sortir. Au lieu de ça, j'étais dans une chambre d'hôtel avec une dizaine de gaillards munis d'équipement me sautant aux yeux, tant la ressemblance avec ceux de mon armurerie était flagrante. Ceux-ci finirent par m'expliquer que durant mon escorte, ils avaient raid le cargo dans le but de me délivrer. Mais ce qui m'aura le plus interpellé, c'est qu'à la fin de son explication il m'appela chef. Chef ? J'étais perdu, et ils tous ont finis par supposé que j'étais encore secoué par les drogues et tortures de mon confinement. Ils s'étalèrent en explications sur les ordres et instructions que je leur avais supposément donnés alors que j'étais infiltré de l'intérieur. Que malgré ma sérieuse prise de risque, je parvenais toujours à soutirer des armes sous le nez du Conseil avec génie.

Au fil du temps, je finis par comprendre que ces gars pensaient réellement que j'étais leur chef, du fait de la mise en scène de la branche principale de la famille des Incubes & Succubes. J'en aurais presque rit si mon sort n'en décidait pas à ce point, aussi je me suis laissé porter par le courant en me jouant au jeu. Tout ce qui m'intéressait à l'heure actuelle, c'était de prendre ma revanche.

Et c'est exactement ce que j'ai fais.

Lorsque je n'étais encore qu'une recrue, il m'arrivait d'être réquisitionné en tant qu'homme de main durant les sorties mondaines de la famille principale. Je n'étais pour ainsi qu'un simple porte-bagage durant les longues heures où ces courtisanes se plaisaient à pavaner les rues dans l'espoir de trouver leurs prochains menus.

Il n'était pas difficile de suivre à la trace ces femmes voraces, et sous ma guidance plusieurs de ces loubards -les plus raffinés je dirais- se sont mêlés à eux dans l'espoir d'en capturer quelques unes. Sur la vingtaine de succubes présentes, pas moins de six jeunes effarouches sont tombées dans mon piège.

Suite à quoi, nous avons laissé un message à l'attention du patriarche de la famille dominante, proposant un échange de bons procédés. Ses six femelles contre six cargaisons de ses plus précieuses armes - j'avais même la présence d'esprit de notifier d'une précision corrosive le détail exacte des armes qu'il lui fallait parvenir.

Naturellement, le Conseil ne se laissa pas intimider et lança des recherches de grandes envergures pour retrouver les kidnappeurs. Peine perdue, je ne connais que trop bien leur modus operandi et à dire vrai ils ne sont pas très efficace à trouver une cible se déplaçant constamment. Je me suis beaucoup amusé à conduire un chariot aux portes blindées dans le pourtour de la ville sans que personne ne vienne m'importuner.

Mais ce qui m'amusa davantage, fut de leur envoyer une seconde lettre leur avertissant que chaque jour passant une de leur femme perdrait la vie si l'accord ne se concrétisait pas. J'avais pris soin de fournir avec la totalité des vêtements qu'elles portaient, leur faisant comprendre que nous leur portions une grande affection.

L'effet fut immédiat, et nous avons eu gain de cause - les cargaisons regorgeaient de biens militaires qu'aucun civil ne saurait trouver, et les femmes séquestrés leur furent rendus, non sans quelques remarques riantes sur leurs vertu. Quelques personnes sont mortes dans le procédé, mais ça n'avait que peu grande importance.


Depuis, je me suis fais un nom comme l'un des pires trafiquants d’Eclypteth - il est rare qu'une arme valant son prix ne m'aie pas passé entre les mains. Il m'arrive même de traiter avec des représentants du Conseil, quand leur trésorerie s'en ressent.


Donc tu vois où je veux en venir ? Ce monde. Ou plutôt ces mondes sont pourris. Lâche ce masque héroïque d'hypocrisie, et viens prendre une arme pour te défendre toi-même.






Informations Supplémentaires

Votre surnom
Exos

Votre âge
25 ans

Qui est sur ton avatar ?
Vanitas - Kingdom Hearts

La catégorie de ta magie
Magie de ré-équipement

Nom de ta magie
Matt Zelpher > Black Coffin

Accès à la zone H/Y/Y
Yep

Code de validation
un kalerien voyage au pays du chocolat ~






Dernière édition par Matt Zelpher le Lun 7 Nov 2016 - 9:46, édité 31 fois
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Dim 6 Nov 2016 - 3:12
Bienvenue à toi Matt /o/

Bon courage pour ta fiche.
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
825
Kinahs :
118324
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Dim 6 Nov 2016 - 10:37
Bienvenue !!
Attention au familier il est obligatoire même si tu ne l'a pas encore invoqué. Ton personnage en ressentira forcément le besoin.
Si tu n'en veut pas il peut être tué dans ton histoire.


❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2637
Kinahs :
702602
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Dim 6 Nov 2016 - 12:58
Bonjour et bienvenue chez nous,
Bon courage pour ta fiche de présentation :love:
✽ Incube ✽▼
✽ Incube ✽
avatar
pic-profil
Messages :
122
Kinahs :
432004
Age :
26
Date de naissance :
02/10/1991
Date d'inscription :
05/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t364-matt-zelpher http://www.kalerya-entre-monde.com/t388-matt-zelpher-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t424-matt-zelpher-en-cours http://www.kalerya-entre-monde.com/t423-matt-zelpher-the-black-coffin-s-content http://www.kalerya-entre-monde.com/t865-matt-zelpher-dossier-rp http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 7 Nov 2016 - 3:20
Yop !

Merci pour l'acceuil (un peu tard désolé YoY)

Eeet je viens aussi pour notifier que ma finiche est terminée ! ;)


Invité
avatar
pic-profil

Invité
Lun 7 Nov 2016 - 3:40
Je prend ta fiche en charge dans ce cas et m'en occuperais demain.
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2637
Kinahs :
702602
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Mar 8 Nov 2016 - 0:21
Leo étant parti dormir, je me charge de ta présentation.

Matt Zelpher

➜ Orthographe :
2 / 2
➜ Vocabulaire :
2 / 2
➜ Conjugaison :
 2 / 2
➜ Qualité :
 4 / 4
➜ Originalité :
 2 / 2
➜ Respect de la langue française :
2 / 2
➜ Note perso :
2 / 2
➜ Bonus longueur du texte :
3 / 4

➜ Niveau
19
➜ Niveau bonus
2  
➜ Niveau total
21

➜ Point techniques
21
➜ P.Ts bonus
2  
➜ P.Ts total
23

➜ Points de caractéristiques
105
➜ P.Cs bonus
10  
➜ P.Cs total
115

➜ Kinahs
10 000 Kinahs  

➜ Matt Zelpher
est validé en tant que membre des bariath avec un niveau 21, 23 points techniques , 115 points de caractéristiques à répartir sur sa fiche technique dans les statistiques et un total de 10 000 Kinahs

Félicitation ! Un bon niveau 21. Une bonne présentation, ni trop longue, ni trop courte, un personnage intéressant, qui pourrait avoir un impact intéressant pour l'avenir du forum, concernant le conseil ! Tu peux donc filer faire ta fiche technique et ta demande de dossier RP. :love:



Page 1 sur 1