PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

[EVENT] Halloween's Night on Ultirame
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Dim 5 Nov - 22:31
30 Ivali 616 | Ultarime | Guniazath - Quelque part dans la vallée d'Aknalya


Alors que je chargeais toujours, je la vis enfin. La fameuse créature nommée 'Mangeur d'Homme'. Quadrupède véloce, sa peau couleur pierre rendait difficile l'appréciation de son physique, mais une chose est sure, c'est qu'il file très rapidement dans ma direction. Kuro me dépassant, elle lui saute dessus. Alors que je la voyais déjà planter ses crocs dans son poitrail, le monstre réalise un demi-tour sur lui-même, projetant sa queue comme s'il s'agissait d'une batte pour frapper la féline. N'aillant aucun moyen de modifier sa trajectoire en l'air, la Gargrogneur prit le coup de plein fouet, ce qui l'envoya rouler dans la poussière. N'aillant pas manquer une miette de l'action, je sens l'adrénaline ainsi que la rage prendre possession de mon corps. Hurlant, je brandis mon épée au dessus de ma tête et l'abat en direction de la créature. Encore une fois, elle s'esquiva, et me porta le même coup qu'à Kuro. L'ayant vu venir, je pare celui-ci, reculant malgré tout sous la force de l'impact.

M'immobilisant, je comprenais bien que niveau vitesse, je ne pourrais le surpasser. Décidant alors d'adopter une stratégie plus défensive, je lève mes lames en direction du monstre. Plutôt que de m'épuiser à lui courir après et risquer de me faire contrer, mieux vaut attendre l'adversaire et le frapper au plus près, pour maximiser les chances de blessures fatales. Tournant la tête, je siffle Kuro, qui s'était redressé pendant ce temps-là, visiblement pas très atteinte par le coup reçu. Grognant comme jamais, la totalité de ses babines était exposées, montrant là une jolie collection de canines parfaitement conçu pour déchirer les chairs. Souriant malgré moi, je ne vis pas tout de suite la charge de la créature et c'est donc logiquement que je reçus un coup, en plein torse, ce qui me fit trébucher. Le souffle coupé, je pose un genou à terre pour me stabiliser, le temps que passe se désagrément.

Grognant à mon tour, je peste et crache au sol. Même si je m'étais laissé dire que les créatures de cette nuit n'était pas très puissant, au vu du fait qu'ils soient repoussés chaque année, les premières appréciations de ce combat contredisent très lourdement mes préjugés... Le poids de mon inexpérience, je suppose. Me redressant, je décide de remettre dans son fourreau l'une de mes épées, lui préférant ma dague en os de dragon qui ne me quitte plus depuis ma rencontre avec Fafnir. Dressant les deux armes entre le monstre et moi, je décide d'utiliser l'un de mes enchantements : " Dragon Blade ". A l'appel de la magie, les lames de mes armes brillèrent sombrement, comme si une puissance démoniaque en avait pris le contrôle.

Alors que Kuro le contourne par la gauche, j'attire son attention en faisant tourner mon épée dans ma main, tout en me rapprochant de lui. Focalisé sur moi, j'en profite pour tenter un coup d'estoc en direction de la patte avant gauche de la bête. Malgré la rapidité d'exécution, celui-ci l'évite à nouveau, mais alors qui se croyait sauf, voilà que ma Gargrogneur lui rend la pareille en lui broyant le radius. Surpris la bête, réagit maladroitement, ce coup rend son coup simple à éviter, ce que réalise Kuro d'un bond de côté. Pour ma part, j'avais suivis de près l'action mené par ma compagne en castagne et profitant de la blessure de la créature luciférienne, je lui fauche sa patte avant valide, me permettant de prendre finalement le dessus. Au sol, je l'immobilise en écrasant avec mon genou ces côtes. Furibonde, les yeux emplis de haine, la bête secoue en tout sens sa queue immonde. Plutôt que de faire durer la comédie, je décide d'en finir vite, enfonçant d'un coup net et précis ma dague dans la gorge de l'horreur. Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour la bête se calme, prête à rendre l'âme, mais dans un dernier sursaut de rage, parvint à m'attaquer à l'aide de ce qui me sembla être une mâchoire extensible. Bien moins rapide que si elle avait était en condition, je parvins à éviter la zone ciblée originellement, à savoir la carotide, mais suis tout de même touché au niveau du trapèze. Répondant à l'assaut en faisant voler la tête de la créature, je pouvais être sûr à ce moment de ne plus rien avoir à craindre... Enfin je l'espère très sincèrement.

Le cadavre ne bougeant plus d'un cil et ce pendant de longues secondes, je doute que la bête ne se relève à présent. Quelque peu soulagé de ne pas avoir à combattre un monstre capable de se battre même décapité, je retourne à l'embouchure de mon tunnel, voir comment les autres s'en sortent. Kuro à mes côtés, je remarque de légères entailles au niveau de son encolure, symptômes laissés par le coup en début de combat. A la fois content et compatissant qu'elle m'accompagne dans mes combats, je me dis que sans elle, j'aurais pu avoir bien plus de mal à vaincre ce Mangeur d'Homme. Enfin... Alors que je débouche enfin sur le reste des tunnels, je remarque que je suis le dernier à ressortir des arches les plus proches. Quelque peu gêné lorsque je remarque cela, je décide de m'asseoir, essayant de voir ce que donne ma blessure. Bien que le sang n'afflue que très peu, la chair est tout de même ouverte sur un cercle de quelques centimètres de diamètre. N'ayant pas pris avec moi d'affaires pour me soigner, je râlais de ma propre idiotie...

Alors que je me demande si c'est terminé, une personne habillé d'une tunique blanche vient me voir, me remettant un bonbon violet. Alors que j'approche l'objet, je lui demande : " A quoi ça sert ? ". Sans doute habituer à ce genre de question, il répond du tac au tac : " Un petit plus pour vous aider jusqu'à la fin de cette nuit ". N'aillant pas de raison de ne pas l'accepter, je le prends et l'avale. Alors que rien ne se passe, je me tourne vers l'homme et lui dis : " Ce n'est pas censé faire quelque chose ? ". Le regard pétillant de malice, il ajoute avant de partir : " Vous me remercierez sans doute tout à l'heure ". Voulant en savoir plus, je n'eus guère le temps de dire quoi que ce soit qu'un bruit sourd émana du souterrain... " Oh, alors on passe au deuxième round ? Autant pour moi, j'ai cru que c'était déjà finis... ". Partant plus tranquillement, je ne pouvais m'empêcher de sourire à l'idée du combat qui allait maintenant reprendre.




❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Mar 7 Nov - 14:36
Alors que je m'enfonce dans le souterrain, ce n'est pas un mais trois monstres qui s'avancent. Regardant Kuro, je comprends vite que le combat s'annonce bien plus compliqué que la fois d'avant. Alors que je réfléchis à une stratégie pour nous défaire rapidement et sans trop de dégâts de ces monstres, la Gargrogneur reste à mes côtés, sans doute consciente de la dangerosité de la situation. Il ne me faut que quelques secondes pour mettre en place ma stratégie. Même si la grotte n'est pas très imposante, je peux déployer mes ailes et y voler sans trop de problèmes, il me suffit juste de combattre en rase-motte et tout devrais bien se passer. Alors que les créatures ne sont plus qu'à quelques bonds de nous, je commence mes enchantements : " Shadow Assault. " Puis déployant mes ailes, je fonce sur la bête la plus proche qui bondit dans ma direction. Alors que je m'apprête à traverser le monstre, je ferme les yeux et met la main sur le pommeau de mon Elucidator. En effet, l'effet le plus intéressant de mon Shadow Assault, même si le boost de vitesse est utile, n'est autre que la possibilité de traverser une entité, matériel ou organique pour attaquer une cible éloignée.

Alors que je 'resors' du premier monstre, dans un mouvement rapide et chirurgical, je dégaine mon épée et décapite le Mangeur d'Homme qui se trouve à ma droite. Evitant de justesse la dernière créature, je me retourne et atterris sur mes pieds en glissant légèrement. Alors que je me redresse, je remarque que mon vêtement est en grande partie déchiré sur l'avant-bras gauche, mais aucune trace de blessure n'y est visible. Intrigué, je regarde les monstres. Alors que Kuro vient de prendre le dessus sur la première créature et lui arrache la gorge de ses crocs, l'autre me fixe, les yeux remplis de haine. Sa queue ondulant légèrement derrière, j'y aperçois le reste de tissu manquant à l'appel sur mon bras. Comprenant que je ne l'avais pas réellement évité, je me demandais par quel artifice, j'avais réussis à m'en sortir sans blessure. Mais le temps n'étant pas à la réflexion vu qu'elle me charge déjà, je brandis mon épée et profitant toujours de mon Dragon Blade, me lance à l'assaut de la monstruosité. Projetant sa queue vers ma figure, je décide de me servir de cela pour la clouer au sol. Enfonçant mon épée jusqu'à la garde dans la queue couverte de piques, ce qui coupe sa course, je plante ensuite mon épée dans le sol. Bloqué ainsi, le Mangeur d'Homme n'a aucun moyen de fuir. Dans un sursaut de désespoir, il jette sur moi la gueule grande ouverte, et sortant ma dague, je l'égorge, alors qu'il m'inflige une morsure assez impressionnante à l'avant-bras. Alors qu'il s'affale mort, je regarde mon bras gauche... Qui est dans un sale état, il n'y a pas à dire.

Récupérant mon épée, je la replace dans mon dos, et sors de là. La douleur était intense, et chaque cahot lorsque je marche relance les signaux, déjà nombreux, envoyés à mon cerveau pour me faire comprendre qu'il y a un problème. M'affalant contre la paroi extérieure du souterrain, je me demande comment je vais pouvoir continuer à combattre, alors que mon bras gauche est hors combat. La première morsure à l'épaule m'avait déjà empêché d'utiliser ce bras pour combattre, sans quoi j'aurais éliminé les deux créatures en même temps, plutôt que d'avoir à sacrifier cette fois mon avant-bras pour achever le monstre. Bon sang...

Alors que je suis en pleine réflexion, voilà que le mage ou quoi qu'il soit, qui revient me voir. " Dites moi, ce n'était pas du gâteau cette fois j'ai bien l'impression, n'est-ce pas ? " Ne remarquant sa présence qu'au moment où il m'adresse la parole, je comprends vite que la perte de sang commence à réduire mes capacités de manière significative... Je veux dire, certes il n'est pas très charismatique, ni sans doute très fort, mais du fait que je ressente de manière plus sensible les émotions négatives, je ressens très facilement les gens qui m'entourent. A moins qu'il soit sain, dans la première définition du terme, je vois pas d'autre réponse que la fatigue pour comprendre cette inattention de ma part.

Me rendant compte que cela fait déjà quelque secondes que je réfléchis à cela, il me regarde d'une façon curieuse, comme s'il cherchait à savoir si je suis toujours conscient. Redressant la tête et le fixant dans les yeux, je réponds : " Désolé, j'étais perdu dans mes pensées, qu'est-ce que tu as dis ? " Aucun problème; rajout-il en souriant; Je suppose que cela a était plus dur, au vu des blessures que vous arborez. ". Ricanant à sa remarque, je continue : " C'est le moins qu'on puisse dire l'ami. Ce coup-ci, il y en avait trois, je suis déjà bien content d'en revenir aussi bien physiquement... Mais mon bras gauche va être un handicap à partir de maintenant, je ne sais combien temps il reste avant la fin de la nuit, mais ça n'annonce rien de bon... ".

Alors que je débite cela, il se met à fouiller dans les poches de sa tunique, avant de me tendre un bonbon rouge : " Tenez, ça devrait résoudre votre problème." Dubitatif, je fixe le bonbon avant de le récupérer pour l'avaler. M'attendant à aucun résultat comme précédemment, je me figes alors qu'une forte sensation de picotement me prend au bras. Mais alors que je fixe celui-ci, mes blessures à l'épaule et à l'avant-bras ont disparu, ne laissant à la place qu'une cicatrice plutôt difforme dans les deux cas. Interloqué, je le fixe. Puis repensant à mon avant-bras intact alors que le monstre m'avait frappé avec sa queue, je lui dis : " Oh alors le violet me protégeais d'un coup, si je comprends bien ? ". Souriant en coin, l'homme me réponds : " C'est exact, vous devez être sacrément intelligent pour l'avoir remarqué vous-même, je pensais qu'il faudrait que je vous le dise pour que vous en preniez conscience. ".

A cette remarque, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire : " Et bien, tu ne mâches pas tes mots au moins. Enfin, je préfère des gens comme toi que ceux qui crache dans le dos des autres. " M'étant remis sur pied, je lui sers la main, pour le remercier. Souriant en retour, il s'excuse avant de s'éclipser à nouveau. De mon côté, je retourne déjà dans mon tunnel, même si les prochaines bestioles ne sont pas encore de retour.




Page 1 sur 1