PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

[Event] This Is Halloween [Pv: Loreina]
● Dragon de foudre - Incube ●
● Dragon de foudre - Incube ●
avatar
pic-profil
Messages :
563
Kinahs :
14897
Age :
21
Date de naissance :
25/09/1996
Date d'inscription :
14/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t99-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t1604-alexander-bianco-ft-refonte http://www.kalerya-entre-monde.com/t363-journal-intime-alexander-bianco#1821 http://www.kalerya-entre-monde.com/t317-tresorerie-personnelle-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t261-dossier-rp-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t362-mise-a-jour-dossier-rp-alexander-bianco#1820

Sam 4 Nov - 0:22


 
This Is Halloween

 
Feat - Loreina

 

 
   

 


 

J’étais plutôt content, ma goule d’amour n’avait pas ignoré mes propos à son égard, elle se tournait plutôt vers moi. Je gardais mon air fier et un grand sourire, malgré le masque qui venait couvrir mon visage, mais c’était le minimum vu la situation. Je souriais à ses paroles, elle était douce, j’aurais sans doute piqué une crise en entendant cela d’une autre personne, mais venant de Lor’ il s’agissait d’un joli surnom. Je me laissais entraîner par la demoiselle dans un des nombreux tunnels, il semblerait que nous soyons seuls dans celui-ci. Ce n’était pas pour me déplaire, il faut dire.

Je venais vers ma princesse, retirant mon masque une fois que nous sommes isolés des autres, ma main passe autour de sa taille, je me fais alors un plaisir de dérober ses lèvres pour un échange furtif. Un soupçon de malice se mélangeait à la joie sur mon visage, j’ouvrais alors mes lèvres pour laisser s’échapper quelques mots à son égard.

“Tu m’as tellement manqué chérie. Tu sais ce soir nous devons tuer des monstres, si nous faisions une petite compétition, savoir qui en tue le plus ?”

J
e venais à peine de prononcer ces quelques mots, que le bruit des créatures sortant de l’étrange portail se faisait déjà entendre. Je rompais le contact avec ma douce, il serait idiot de la garder près de moi et ainsi limiter nos actions et nous mettre en danger plus qu’autre chose. Il semblait y avoir foule rien que pour nous, mais on avait l’avantage dans un tunnel d’avoir un débit d'arrivée limité. Indirectement, nous venions remettre les pendules à l’heure, équilibrant la bataille.

Je décrochais le rosaire à mon coup, afin de lui permettre de reprendre sa forme d’origine, une longue épée des plus légère, c’était ça la magie des Yaos. La première créature s’avançait vers moi, je prenais appuie sur mon talon droit pour me faire pivoter en levant mon autre pied. Je pouvais ainsi esquiver facilement la première offensive de la stupide créature. Je levais l’épée d’un coup sec venant entamer la gorge de la bestiole, je la voyais tomber à terre, gigotant sous les convulsions. L’attaque ne l’avait pas tué, mais assez amoché, je marchais vers elle, venant asséner le coup fatal à l’horrible chose.

Je souriais doucement en voyant ma première victime, stupide erreur de ma part, je voyais dans l'extrémité de mon champ de vision trois autres créatures se dirigeant vers moi. Je n’avais pas beaucoup de temps pour esquiver cela, il fallait prendre des coups pour en donner de temps en temps. Je réussissais à esquiver la deuxième créature, mais celle derrière étaient trop proche pour en esquiver une sans recevoir de coup.

Je me décalais sur le côté venant frapper la créature à ma gauche d’un coup de sabre, mais il pouvait par la même occasion arracher mon flanc gauche. Je laissais un léger cri de douleur s’échapper de mes lèvres, je venais coller doucement un pan de ma chemise sur la blessure afin de servir de bandage. En voilà deux de tuer pour ma part. Je me tournais rapidement vers les deux qui faisaient demi-tour dans ma direction, l’un d'eux la gueule grande ouverte prêt à m’arracher.

Je tirais maintenait mon collier, laissant tomber ma lame, le pendentif se transformait en long bâton, je tenais alors celui-ci par l'extrémité, le pointant vers la gueule de la créature. Je faisais s’allonger ce dernier pour venir s’engouffrer en la bête, la déchirant de l’intérieur. C’était assez horrible comme mort, mais on était là pour les tuer, la méthode importait peu sur le coup. Je me servais alors du cadavre du mange-homme afin de bloquer la course de l’autre. Ce début de soirée était des plus formidables.

“J’en suis à trois et toi chérie ?”
 






Alexander parle en #7343a3
Byakko parle en #e8891a
● Démon - Goule ●▼
● Démon - Goule ●
avatar
pic-profil
Messages :
14
Kinahs :
8007
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
30/07/2017
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Sam 11 Nov - 23:23


THIS IS HALLOWEEN
>> ft Alexander <<








>>Minuit tapante, l’heure des cauchemars, des loups garous, des fantômes et surtout l’heure des morts. Tout du moins, ça ma belle Lor’ c’était à Las Vegas. Toi Actuellement tu n’allais pas passer le même Halloween, pouvait on dire qu’il serait différent ? Oui. Plus amusant ? Oui. Plus doux ? Non…
La douceur est malheureusement un concept qui t’échappe totalement. C’est pas peine d’avoir tenter de te l’inculqué, mais quand on grandit sans père avant l’âge de Quatorze ans, avec une mère qui se prostitue et un soucis plus ou moins grave sur les bras. Aka, tu es une goule ma chérie. C’est plutôt compliqué.

Enfin. Tout ça c’est du passé. Maintenant tu es là mon ange de la mort. Devant ce couloir. Devant cet homme qui t’accepte telle que tu es. Toi, une erreur de la nature. Un monstre. Une bête.
Ô ma douce cannibale. J’espère pour toi que ça durera encore longtemps. Si tu savais se qui t’attend, se qui te détruit petit à petit.
Mon ange de la mort. Ma douce poupée de porcelaine. Comme je t’aime.

Tu as entendu sa voix, tu as vu son sourire si particulier, son regard doux et pervers à la fois. Même sous son masque tu pourrais le reconnaitre entre mille. Rien ne peut te tromper. Tu es rassurée. Toi qui avait peur que ta soeur soit dans les parages tu te rend compte que non, elle n’est pas là. Que lui est-il arrivé ? Tu ne sais pas. Tu es simplement soulagée

Le glas sonne et finalement tu rapporte ton regard d’ambre sur la porte. Celle-ci s’ouvre, vous laissant entrer. Akoda ne vous à pas suivit, il serait une gène plus qu’autre chose.
A peine enfermé dans se couloir tu retrouve ta tête blonde préférée. Se qu’il avait pu te manquer. Pourquoi tes missions sont elles si longues à chaque fois ?
Tu passes tes bras autour de son cou alors qu’il te saisi par les hanches. Va-t-il remarqué que tu as encore perdu du poids ? Toi déjà si fine, limite anorexique.
Ses lèvres viennent rencontrée les tiennes et la chaleur de sa peau t’englobe pour un court instant malheureusement.

Aussi vite embrassée, aussi vite relâché et il s’élance déjà vers le groupe d’immonde créature qui cours vers vous. Bouge Lor’, BOUGE, ne le laisse pas faire tout le sale boulot. Pourquoi passeras-tu sinon.
Dégainant ta lame tu finit par te lancer dans la bataille. Ta malédiction s’active, transformant ton bras en membre monstrueux et difforme. Il est temps d’y mettre du tien un peu.  

Dans un premier temps, tu ne pouvais que jauger la force de ton adversaire. Il ne fallait pas être stupide. C’est donc avec volonté que tu te laissais blessée. Tu encaissais le coup, étouffant un juron bien prononcé avant de tordre le coup du monstre qui avait osé planté ses crocs dans son bras encore sain.
Puis un second venait se rajouter au cadavre déjà présent. Puis un troisième. Un quatrième et finalement un dernier avant que le groupe qui vous attaquait ne périsse finalement.

le sang coule le long de ton glaive et le long des griffes peu humaines qui ont remplacé ton bras. Tu attends le reste. Aux aguets, prête à en découdre.
Ton amant te propose un petit défi et tu souris. Pourquoi pas après tout ? Ca rendra la chose plus interessante et l’aventure plus marrante.

D’en un sourire amusée du hoche doucement la tête.

- J’en suis à Cinq et toi Chéri?

● Dragon de foudre - Incube ●
● Dragon de foudre - Incube ●
avatar
pic-profil
Messages :
563
Kinahs :
14897
Age :
21
Date de naissance :
25/09/1996
Date d'inscription :
14/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t99-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t1604-alexander-bianco-ft-refonte http://www.kalerya-entre-monde.com/t363-journal-intime-alexander-bianco#1821 http://www.kalerya-entre-monde.com/t317-tresorerie-personnelle-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t261-dossier-rp-alexander-bianco http://www.kalerya-entre-monde.com/t362-mise-a-jour-dossier-rp-alexander-bianco#1820

Dim 12 Nov - 15:38


 
This Is Halloween

 
Feat - Loreina

 

 
   

 


 

Un sourire plein de fierté trônait sur mes lèvres, je me sentais comme le roi de la savane, intouchable et dominant les autres. Du moins, c’était jusqu’à ce que les lèvres de ma lionne vinrent à mes oreilles et me rappellent qui des deux était le chasseur dans le règne animal, elle en avait deux de plus que moi pour le moment, cela n’était pas irrattrapable, mais moi qui pensais avoir fait bonne impression, je venais de me planter sur toute la ligne. Mon corps se tournait vers elle pour lui adresser quelques mots.

“Très jolie chérie, mais ne t’en fait pas, je vais bientôt te rattraper et c’est moi qui gagnerais notre petite récompense.”

C’est ce moment précis qu’attendait mon démon pour commencer à rire de moi, je pouvais l’entendre en mon fort intérieur, j’avais réussi à la dominer, mais il pouvait toujours me parler et n’en loupait jamais une pour me lancer une pique. Je m’énervais alors contre lui, vociférant des insultes à son égard, non mais de quel droit disait-il que c’était Lor’ qui portait la culotte dans le couple, nous sommes sur un pied d’égalité, du moins, c’est ainsi que je perçois les choses sur notre relation.

Je n’aurais pas dû réfléchir aussi longtemps, je venais de grandement baisser ma garde, qu’est qui me fit réaliser cela ? Rien de plus simple, une douleur lancinante dans mon dos, les crocs d’une de ces bestioles venait de se planter à côté de ma colonne, me faisant lâcher un long cri de douleur. Je faisais alors courber mon bras pour récupérer ma lame encore plantée dans le sol et venir décapiter la tête de la bestiole, sous le coup, je pouvais alors sentir les dents du monstre me relâcher et la tête tomber à terre.

Mon corps par instinct vint reculer pour éviter la nouvelle vague qui ne tardera pas à venir, une fois qu’ils seront dans la zone, je prenais un peu de repos sur le moment. Je sentais alors une étrange sensation me parcourir, comme si les douleurs venaient de disparaître de mon corps. Je regardais alors la blessure que j’avais eue lors de la précédente vague, elle était déjà cicatrisée, je venais m’interroger sur l’origine de ce phénomène. Il devait sans doute s’agir de l’essence draconique ou de mon démon qui se montrait gentil pour une fois. Je retournais alors au front prêt de ma belle.

“Me voilà de nouveau d’attaque !”
 






Alexander parle en #7343a3
Byakko parle en #e8891a
pic-profil

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1