PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

[EVENT] Pourquoi je suis venu ici déjà ?
✽ Loup-garou - Démon ✽▼
✽ Loup-garou - Démon ✽
avatar
pic-profil
Messages :
106
Kinahs :
282012
Age :
23
Date de naissance :
23/01/1994
Date d'inscription :
17/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t108-bridvar http://www.kalerya-entre-monde.com/t368-fiche-technique-de-la-paresse http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t371-bridvar-eadwolf http://www.kalerya-entre-monde.com/t370-bridvar-eadwolf

Jeu 2 Nov - 23:19


«Je sais pas quoi mettre»



La récompense serait-elle géniale ?

C’était la question que je me posais sans cesse dans ce tunnel, en attendant le ou les monstres qui allaient arriver face à moi avant de mourir.
Certes, je faisais le bon Samaritain en sauvant des culs grâce à cet évènement, mais si des gens mourraient, ça risquait de ne pas être très bon pour les affaires familiales. Il fallait donc faire quelques efforts de temps en temps.

Minuit ne devait pas être bien loin. J’examinais les environs pour pouvoir m’y retrouver si jamais la vague devait être trop importante.
Je trouvais un petit coin en arrière ou je pouvais laisser Flash pendant le combat, je n’aimais pas qu’il soit avec moi dans ces moments, par peur qu’il se fasse buter.
Minuit ne devait plus être bien loin. Je sorti mes katanas de leurs fourreaux et attendait le moment fatidique. J’allais voir le ou les monstres qui allaient me faire face, et mourir.

Un, deux, trois, quatre… Et un cinquième. Ils n'étaient pas bien hauts, et énormément laids.
De leurs couleurs grises, on aurait dit qu’ils n’avaient pas yeux. De leurs pattes, on aurait dit un croisement avec des sauterelles.
Plus ils étaient moches, et moins j’avais envie de les tuer. C’étaient ces choses qui étaient complètement laide, mais qu’on finissait par trouver mignonne dans le fond, mais elles ne devaient pas être du même avis que moi.

Elles se ruèrent vers moi comme des Somaliens devant un bon plat de viande. Elles se jetèrent comme si leurs vies en dépendaient (bon en même temps, c’était le cas). Katana en main, je tranchais la tête de la première. Soit mon physique était au meilleur de sa forme, soit elles étaient complètement fragiles. Je reçus ensuite un coup de queue pas tellement féroce, mais un second par le troisième bien plus violent.
La situation n’était pas ingérable, loin de là. J’étais légèrement déçu au fond de moi, je m’attendais à quelque chose de bien plus féroce. Il me suffisait de mentir à la fin pour avoir un gros pactole.

La seconde créature esquiva mon coup de katana, mais la troisième perdit une patte et s’écroula au sol. J’allais l’achever quand la quatrième se jeta sur moi pendant que la cinquième protégea la troisième.
Voulant trancher à la tête de la quatrième, cette dernière esquiva au dernier moment avant de me balancer un coup de queue. Heureusement que j’avais une robustesse assez grande, au risque de finir avec quelques côtes cassées à force d’en recevoir.

C’est avec une feinte à ne pas piquer des hannetons que la seconde créature perdit à son tour, la tête, le sang giclant dans tous les sens. Il n’en restait plus que trois, qui se regardaient comme si elles étaient surprises.
Elles décidèrent de se ruer en même temps face à moi, le troisième prit un coup-de-poing dans la figure pendant que la quatrième encaissa un middle-kick et la cinquième me chopa au bras avec ses crocs.

C’est comme ça que j’avais découvert que ces saletés ne te lâcheraient pas tant qu’elles seraient en vie.
Je venais donc d’avoir une petite idée. J’allais les laisser me mordre pour ensuite pouvoir les tuer plus facilement. C’est comme ceci que la troisième eu son âme quittant son corps, mais sa mâchoire restait dans mon armure. Il me fallut forcer un peut pour la dégager.

La quatrième mourut de la même manière, mais la cinquième et dernière avait l’air plus intelligent. Elle était surtout plus rapide et forte que ses compagnes, et même si je restais bien au-dessus dans la puissance brute, elle devait sans doute m’égaler dans la vitesse.
Cependant, elle ne resta pas plus dure que ça à maîtriser. Elle m’avait certes planté crocs et griffes, me faisant légèrement saigner, mais ce n’était pas plus grave que ça. Si nous étions dans un univers avec des points de vie en forme de cœurs au-dessus de la tête, je dirais qu’elle m’en a enlevé un.

Cependant, j’espérais que ça n’allais pas être la seule vague de monstre, et je commençais à avoir légèrement faim. J’allais voir si le monstre venu d’ailleurs était bon.

créée par Matrona





Je parle en #380B61
Flash en #D99530
Ma seigneurie en #17B517
Page 1 sur 1