PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
TRICK OR TREAT !
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Dim 5 Nov - 2:16
30 Ivali 616 | Ultarime | Guniazath - Quelque part dans la vallée d'Aknalya

Alors que j'avais pris connaissance de l'invasion des mangeurs d'hommes sur une simple affiche, placardé sur l'un des panneaux d'informations de l'Académie, je n'avais, dans un premier temps, pas cru le contenu décrit. Je veux dire, une invasion de monstres maléfiques passe encore, mais qui se reproduit chaque année à la même date, même heure ? Cela me paraissait un peu gros... Pourtant, la masse grouillante de combattants s'étalant dans la fameuse vallée d'Aknalya, m'oblige bien à prendre en compte la véracité de l'évènement. Pourquoi m'être déplacé me dirait vous, alors que je ne croyais pas ce que j'avais lu... Toujours vérifier de ces propres yeux, cela vaut mieux que de se faire une idée et de s'y tenir, car des fois, on peut avoir tort. Comme dans le cas présent.

Cela faisait donc maintenant une vingtaine de minutes que je me dissimule dans l'obscurité alors que le nombre de personne rassemblées continue de croître... A croire qu'il s'agit plus d'une rencontre annuelle entre combattants que l'invasion de créatures malines. Enfin... Carressant l'encolure de Kuro, je prends mon mal en patience comme je peux, car attendre est de loin l'une des choses que je déteste le plus... Finalement, quelqu'un prend la parole. Je ne sais absolument pas qui il est. Pourtant tout le monde se tait et l'écoute religieusement... Sans doute est-ce un haut responsable ? Passons.

Alors qu'il achève son discours, quelque chose me parait louche... Pourquoi personne ne s'intéresse à comment empêcher ce phénomène de se reproduire chaque année ? Cela vaut-il la peine d'avoir à distribuer richesse et ou matériel à ces personnes, parfois n'ayant pas l'air très recommandables, alors qu'il existe peut être un moyen de stopper ces invasions ? Une interrogation qui restera sans réponse, au moins pour cette nuit. Car étant sur place, je ne vais pas me priver de récolter la gloire et les richesses que l'on m'offre si gracieusement. Cela peut paraître déplacé de motiver un tel combat pour des raisons aussi futiles mais pour le coup, je doute être le seul à avoir de telles pensées en cette fin de soirée.

Alors que tout le monde se dispersait vers les fameux tunnels que leurs mages avait confectionnés, je reconnus Siriel dans le lot. Amusé de la voir ici, je décide qu'il serait intéressant de lui en toucher deux mots une fois rentré. Prenant la direction des galeries, je faisais en sorte de me retrouver seul, car le diamètre de ces arches ne me permettrait guère de me mouvoir facilement si je devais avoir un inconnu dans les pattes. Déposant Kuro au sol, je vérifie l'état de mes lames avant de les rengainer. Tout débute à minuit, alors pas la peine de se précipiter.

Alors que je commençais à trouver le temps long, un conque résonne... Minuit. Au loin, le bruit des bêtes se fait entendre. L'heure fatidique est enfin là, et les ténèbres annoncées sont au rendez-vous. Tirant mes lames de leur fourreau, je ferme les yeux et inspire lentement. Voilà ma première mission. Protéger le monde d'Ultirame des démons qui l'envahit à chaque fête d'Halloween. Rouvrant mes pupilles, je me sens bien. Serein. Malgré le chaos futur, je sais pourquoi je suis là, ce qu'il me reste à faire, alors pas besoin d'être nerveux. Ce n'est rien de plus qu'un entrainement en condition réel. Alors que j'aperçois les monstres, je charge dans leur direction en hurlant.


❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Lun 6 Nov - 1:43


Ryuu T. Drazleyth22 ansVampire Pur & Dragon de l'eauCongrégationChef des missionnaires et de la division 1Lightning Draconic
OnyxFamilier mythiqueDragonFurie NocturneÉlément de foudreDernier de sa race
Trick or treat !?
Pour ne rien changer aux bonnes traditions inévitables, cette année encore, Ryuu allait devoir honorer son grade de cheffe de la section des missionnaires de la congrégation en faisant acte de présence à la Vallée d’Aknalya pour défendre les villages d’Ultarime contre l’invasion d’une espèce animale aussi dégueulasse que douteuse.

Rentrant à peine de mission, la rose devait déjà penser à repartir pour être présente à temps au point de rendez-vous. Et comme à son habitude, elle voulait arriver en avance pour attirer le moins possible l’attention. Elle savait que les membres hauts gradés du conseil étaient déjà présent pour procéder aux installations nécessaires à la protection des mages qui combattraient.

Vêtue d’une tenue basique, composée d’un simple pantalon noir, d’un débardeur de la même couleur, et d’une veste grise, elle tapotait la tête d’Onyx qui lui, n’était pas vraiment motivé pour bouger. Mais le choix n’était pas sien. Soupirant un coup, il se levait pour battre des ailes et prendre son envol auprès de sa maîtresse qui se dirigeait déjà vers la salle des passeurs.

« Sérieusement, tu veux vraiment partir maintenant ? Tu vas arriver en avance, comme l’année dernière et on va devoir attendre 10 piges. »


La jeune femme haussa les épaules en roulant des yeux, se faire remarquer n’était pas sa tasse de thé. Elle savait très bien que si elle débarquait alors que la plupart des mages étaient déjà présents, les plus informés aller la reconnaître et reposaient leur attention sur elle. Elle était cheffe des missionnaires de la congrégation et un vampire alpha, héritière des Zalrich, dirigeant des vampires. Cela ne passait pas inaperçu, sans compter que sa tête était mise à prix, et même si le rassemblement était sous bannière blanche, elle n’avait pas envie de se sentir menacé. Une chose que comprit le reptile qui l’accompagne quand il croisa son regard.

« Tu sais très bien ce qu’il en est... Et puis, c’est pour ta sécurité aussi, je n’ai pas vraiment envie qu’on remarque que mon familier est un dragon qui tape la causette tranquillement avec les humains. »


Ryuu arborait un sourire à l’attention de son ami puis elle traversa le portail menant à Ultarime, sur le continent de Guniazath. Elle allait devoir faire le reste de la route à pied ou plutôt… À dos de dragon. Le reptile se baladant jusqu’à présent sous a forme miniature se transformait pour permettre à la rose de grimper sur lui. Il prit son envol, déployant ses grandes ailes noires, puis partie en direction du point de rendez-vous, leur épargnant une longue trotte dans les montagnes, ce qui aurait demandé 12 bonnes heures de marche… Contre 3 à vol d’oiseau.

Pour ne pas changer les bonnes habitudes, la dragonne contemplait les paysages qui s’offraient à elle. S’il y avait bien une chose qu’elle aimait dans les voyages, c’était la vision de ces panoramas. Les trois heures de voyages étaient passées si vite, qu’elle n’avait même pas remarqué que le dragon était désormais en train de voler au-dessus du point de rendez-vous, se posant sur la terre ferme dans un coin calme, loin des regards. Ils n’avaient plus cas patienter…

Page 2 sur 2