PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Découverte
☉ Hybride - Dragon de l'Esprit ☉
☉ Hybride - Dragon de l'Esprit ☉
avatar
pic-profil
Messages :
12
Kinahs :
8014
Age :
18
Date de naissance :
07/12/1999
Date d'inscription :
15/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 23 Oct - 23:29
Découverte

Sawda



https://www.youtube.com/watch?v=pS-gbqbVd8c

Le second sous-sol. Il n'est jamais bon signe d'y être lorsque l'on est qu'un simple membre de la communauté. On y trouve les archives, les salles de réunion, le bureau de Joy et de Xayah. Habituellement, lorsqu'une personne y est conviée, elle y réfléchit à deux fois. Dans ce long corridor orné de pierres volcaniques et de torches dansant au rythme de l'air ambiant, Joy marchais, suivit de trois étranges personnages. L'un était un des conseils des chefs de la secte, un vieil homme suivant le pas dans la brume de Joy, parlant dans le même temps. Les deux autres, deux grands gaillards armés, les gardes proches de notre hybride. Personne n'oserait s'approcher trop dangereusement des membres hauts placés de la secte par peur de se faire briser les jambes, sacrifiés ou torturer.

Le vieux conseiller marchait dans l'ombre de Joy. Il était voûté avec une longue barbe grise tenant des dossiers dans les bras, il écrivait de temps à autre ce que la main de feu lui disait. Joy quant à lui se tenait droit comme à son habitude, mains dans le dos, marchant rêveur dans cet étage si redoutable. Le son de ses pieds brusquant le sol se faisait entendre partout, la brume, le suivant comme une ombre lui donnait ce côté si froid et mystérieux. Le vieux se mit à parler :

" Vous voyez monsieur Tachibana, le quatrième brasier risque de nous être nécessaire avec l'attaque du conseil. Le problème, c'est que la personne en tête de ce brasier fut blessée lors d'une attaque et ne risque pas de s'en sortir, peut-être devri.. Joy prit la parole, le coupant dans son élan.

- S'il est blessé et qu'il risque d'y rester, il ne nous ai d'aucune utilité pour nos plans à venir. Avez-vous des suggestions concernant un éventuel successeur ?

- Il est compliqué de définir la foi de certains membres vous savez, mais il y a en effet quelques personnes qui pourrait vous intéressez, monsieur. "

Il tendit plusieurs documents au jeune hybride. Le groupe arriva devant la porte du bureau, Joy l'ouvrit. La brume avait envahi peu à peu toute la pièce. La main de feu jeta sa paperasse sur son meuble de travail puis prit place sur son fauteuil. Hyllica monta sur les genoux de son maître pendant que celui-ci ouvrit un tirroir et y sortit une paire de lunettes. Les deux gardes se tenaient de chaque côté de la porte à l'extérieur. Une main sortit de la brume et vint fermer la porte doucement derrière le conseiller. Joy porta ses lunettes sur son nez et commença à feuilleter les dossiers. Il balaya du regard plusieurs pages, puis il s'arrêta sur un dossier en particulier.

" La main de Fer et moi-même avions déjà eu des vues sur cette jeune femme. Sawda. "

Le vieux hocha de la tête silencieusement. Joy lisa à voix haute :

" Sawda Aasmofer. Il fit un léger rire. 24 ans, naissance d'Ultarime, 55 kilos, 1mètre 68... Mh... Magie intéressante, elle ferait une bonne candidate. "

Les dossiers des membres de la secte étaient particulièrement bien entretenus. Tout y était y compris les différents méfaits et bienfaits qu'avait prodiguer les membres. La main de feu releva la tête.

" Prenez Joey avec vous et allez me chercher cette Sawda, j'aimerais m'entretenir avec elle. Vous pouvez disposer. Qu'Evaherya vous garde. "

Le vieux hocha la tête respectueusement. La brume ouvrit la porte et se referma aussi tôt sur lui. Le conseiller se tourna vers l'un des gardes lui expliquant la volonté de leurs chefs et ils partirent chercher la jeune femme dans ses appartements. Un seul garde lourdement armé se tenait alors devant la porte du bureau. Sous cette porte de légers mouvements de fumés en sortait, signe que Joy était là, attendant la venue de cette candidate tel un animal attendant son dîner.


☉ Démon - Banshee ☉▼
☉ Démon - Banshee ☉▼
avatar
pic-profil
Messages :
34
Kinahs :
20001
Age :
17
Date de naissance :
15/05/2000
Date d'inscription :
18/02/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Sam 2 Déc - 13:59

Sawda | Joy Tachibana

Découverte

Un matin comme les autres dans les appartements du quatrième brasier, une matinée chaude, grasse et paresseuse. La demoiselle qui dormait dans ses draps satinés reposait dans un sommeil des plus agréables, Morphée, si tenté que ce bel homme existe réellement. Kirin doucement lové contre elle, profitait aussi de ce jour sans mission, l'un des seuls. Sa peau pâlement rosée contrastait avec le vermillon de ses draps, toute droit sortie d'un film de Dracula,  elle était belle, fragile, un magnolia baignant dans une marre de sang, en restant vierge de toute tâche, de toute souillure. Un soupir d'aise émana de ses petites lèvres roses, un froncement de sourcils, et enfin, l'émergence. La conscience de la demoiselle reprit le dessus, ses démons aussi. Le corps s'étendit, las, baillant à gorge déployée, comme le chaton qu'il était. Sawda ouvrit enfin les yeux. Ses grands yeux fuchsia qui scrutait son environnement doucement, tandis que son métabolisme lui rappelait ce que c'était de se réveiller, de redémarrer une journée. La demoiselle s'extirpa du satin de couleur vive et se dirigea vers la salle de bain, pour pratiquer la toilette quotidienne, et se mettre en beauté. Pour qui ? Pour elle, pour ce monstre qui la rongeait de l'intérieur sans pouvoir la toucher réellement, pour chaque personne qu'elle croiserait, pour Kirin... Elle sortit de cette pièce dans un kimono lilas, orné de rouge et d'or, de ces mêmes fleurs de Magnolia qu'elle incarnait sans le savoir, dans son inconscience, le temps d'une nuit de plus, encore et encore.

La demoiselle s'affairait dans sa suite, un trait d'eye linner bordeaux, du mascara, les produits de Vanerzame étaient vraiment fascinants. Elle continuait, satisfaite de tout ce qui pouvait embellir sa petite mine. Il faudrait bientôt qu'elle trouve à nouveau un moyen d'aller se procurer ses petites choses que l'on ne trouvait nulle par ailleurs si ce n'est sur Kalerya, et encore. Le faon décida de sauter à terre et s'ébroua lentement, venant trottiner autour de la demoiselle, sa petite voix enfantine et espiègle venant agacer tendrement la banshee qui tentait tant bien que mal de terminer sa mise en beauté.

- Sawda ! Tu as bien dormi ? Tu vas bien ? Qu'est-ce que tu fais ?

La démone eut un sourire las, la forme endormie du magnifique dieu de la nature était des plus enfantines, ce qui contrastait singulièrement avec la sagesse de l'animal en lui même, lorsque ses bois s'étendent vers le ciel, embrasés, et que son trot s'allonge afin de coucher le soleil, encore et encore. La demoiselle caressa la tête blanche du faon qui trottinait et répondit intérieurement qu'elle allait bien, et qu'elle aurait bientôt fini ce qu'elle faisait. Cependant, rien ne se passa comme prévu. Un sursaut la fit dépasser du contour de ses lèvres en appliquant ce stick rouge et gras sur sa bouche. Elle jura et prit malgré tout le temps de corriger son erreur, laissant poireauter son invité qui passait à l'improviste. Elle se demandait bien qui cela pouvait être. Ses parents n'étaient pas passés depuis un moment, mais ils auraient prévenu. Un membre du brasier ? Pourtant rien n'était prévu aujourd'hui, ce serait étonnant qu'un collègue vienne la déranger chez elle sans une bonne raison. Elle soupira, contrariée, alors que Kirin gambadait devant la porte.

- On frappe à la porte ! On frappe à la porte ! Qui c'est ? Qui c'eeeest ?

La créature démoniaque soupira de nouveau et s'avança pour ouvrir, bien décidée à passer une bonne matinée, du moins pour ce qu'il en restait, et ce n'était pas une mauvaise surprise qui l'en empêcherait. Quoique... Elle ouvrit la porte, une moue espiègle et ironique sur les lèvres maintenant rouges et pulpeuses, avant de ne laisser aucun temps de parole à la personne qui se trouvait derrière la porte, elle n'avait même pas regardé qui cela pouvait être.

♠️ Vous avez intérêt à avoir une bonne raison pour me déranger au beau milieu de la...

La demoiselle comprit qu'elle était partie sur une mauvaise base lorsqu'elle aperçut les gardes de Xayah et de Joy devant sa porte. Elle déglutit péniblement.

♦️ ... Matinée... Veuillez excuser mon impolitesse messieurs, je ne pensais pas recevoir une visite importante ce matin, que me vaut l'honneur ?

La silhouette de l'effroi sentit une boule de stress naître entre son nombril et la pointe de ses seins. Avait-elle fait une erreur dans l'une de ses missions ? Si tel était le cas, elle ne s'en remettrait pas, et sa mère ne lui laisserait pas la chance de le faire. Elle esquissa un sourire qui soulignait ses plus plates excuses, tandis que sa chair se tendait, parcourue d'un frisson moite, hérissant le fin duvet transparent qui faisait scintiller sa beau immaculée. Elle passa une main dans ses cheveux, remettant sa frange en place, alors que son stress avait fait apparaître ses cornes sans qu'elle ne puisse le contrôler.

- Vous êtes convoquée, monsieur Tachibana souhaite s'entretenir avec vous, suivez nous.

Le garde avait parlé, de sa voix grave, chaude, presque suave si elle n'était pas si autoritaire. La demoiselle déglutit à nouveau, elle intima d'un regard à Kirin de rester là où il était, elle ferma la porte de sa zone d'intimité et emboita le pas du premier garde, alors le second la suivit en gardant une distance professionnelle entre leurs deux corps. Le faon n'en faisant qu'à sa tête, entrouvrit la porte et trottina discrètement à la suite du cortège, gardant un temps entre les trois entités et lui, pour ne pas froisser sa maîtresse qui ne semblait pas vouloir qu'il se mêle de ces histoires. Les talons japonisant de la demoiselle claquaient sur le sol d'une démarche peu assurée mais vive, ne comptant pas se faire distancer par le garde, malgré sa frêle silhouette. Elle prit son courage à deux mains, et sa voix cristalline brisa le silence déjà bafoué par leurs foulées promptes et stressées.

♦️ Pouvez-vous au moins me dire ce qui me vaut cette convocation ? Ai-je fauté ? Si j'ai pu décevoir qui que ce soit, je suis prête à en payer le prix, mais ne restez pas silencieux à me laisser me ronger d'inquiétude, je vous prie...

Aucun son autre que la respiration un brin énervée des gardes ne lui répondit. Bientôt, l'immense porte lui fit face, et elle ne l'effleura même pas, puisque c'est le premier mâle qui toqua à celle-ci, annonçant l'arrivée de la banshee. Kirin se cacha derrière un pilier et observa la scène, il était inquiet pour son adorable maîtresse. Igniculus, lui, raisonna sans vergogne dans le crâne de la démone :

Tu vas te faire déboîter gamine, j'espère que tu es prête mentalement à perdre toute estime de toi ! Tu aurais peut-être du arrêter d'écouter ta mère avant qu'elle ne te rendre folle à lier comme tu es maintenant, pauvre petite chose écœurante.

La créature faite de peur sentit sa confiance en soi lutter contre une impressionnante sensation de doute, et elle ne semblait pas gagner. Elle déglutit, et lorsqu'on l'autorisa, pénétra dans l'antre brumeuse de son supérieur, Joy Tachibana. Elle se planta au centre de la salle, et effectua une révérence des plus humbles et respectueuses, son kimono réajusté au préalable ne bailla même pas. Elle était parfaite, parfaitement docile, lustrée, polie. Elle savait que Joy était plus jeune qu'elle, cependant, elle lui vouait un respect incommensurable, la laissant mal à l'aise au coeur de cette tempête brumeuse.

♣️ Mes salutations, monsieur Tachibana.

Elle se redressa, et soudain, son regard trouva le courage de s'agripper à de la détermination. Si elle avait fauté, elle se rachèterait au centuple, plus encore. S'il était question de tout autre chose, elle accomplirait sa mission avec fierté, et si elle devait ne plus être un membre satisfaisant, elle s'en irait silencieusement, portant sa honte dans son coeur et dans son exil, jusqu'à sa mort. Elle inspira longuement, elle était prête.




Sawda parle en #990033 et utilise un codage selon ses émotions
♥️ Amour/sensualité/etc
♦️ Neutralité
♣️ Amitié/discussion sans tension
♠️ Colère/Haine/Disputes.
Tandis qu'Igniculus parle en #2e2e56 et en italic.

Music:
 
☉ Hybride - Dragon de l'Esprit ☉
☉ Hybride - Dragon de l'Esprit ☉
avatar
pic-profil
Messages :
12
Kinahs :
8014
Age :
18
Date de naissance :
07/12/1999
Date d'inscription :
15/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Dim 10 Déc - 21:37
Découverte

Sawda



https://www.youtube.com/watch?v=_iF7lkXKHlA

Joy porta un regard des plus avisé sur la jeune femme maintenant présente dans son entre. Ses yeux étaient d'un jaune intense fendus en un trait noir rappelant les reptiles les plus inquiétants. Les yeux de Sawda semblaient inquiets, c'était l'effet que voulait montrer Joy, ne jamais oublier qui est en haut et qui ne l'est pas. Cette fille qu'il avait devant elle était certes plus vieille que lui, mais il savait quelle emprise il avait dessus. Lorsqu'elle parvint enfin à le regarder dans les yeux, elle changea de direction. Le regard de l'hybride descendit doucement sur ses vêtements puis sur ses chaussures. Il avança d'un pas décidé vers elle, la brume s'écartant sur son passage. Il effleura doucement et du bout des doigts la jeune femme qu'il avait en face de lui, elle était à sa merci, il souleva son visage vers le sien. Les deux protagonistes étaient à présent à quelques centimètres l'un de l'autre, une légère fumée sortie de la bouche de Joy.

" Sawda Aasmofer. Vous êtes intéressante. "

Il lui tourna alors le dos, déposant une main sur le dossier qui portait son nom.

" Hyllica à faim, vous savez. Il aurait été préférable que votre familier ne vous suive pas. "

Il sortit d'un sac un morceau de viande encore saignant qu'il lui lança. Il observa avec beaucoup d'attention l'animal dévorer la chair de cet animal mort sous sa force.

" Sawda... Vous devez, vous demander ce que vous faites ici n'est-ce pas ? J'ai peur de ne pas pouvoir vous apporter cette réponse. Tout dépendra de vous et de ce que vous comptez faire maintenant. Je sais que la plupart de vos missions ont été réussite avec beaucoup de talent, mais... Quelque chose me tracasse. "

La brume se souleva lentement, entourant la jeune femme. La fumée la poussa vers une chaise en face du bureau de Joy. Il prit place et l'invita à faire de même. Il ouvrit le dossier. Ses queues virevoltaient autour de lui, comme s'il était impatient. Il croisa alors les jambes et observa du coin de l'œil cette femme. Il se mit à lire à haute voix :

" Sawda Aasmofer, accusée de traîtrise envers la Grande Déesse. Elle aurait dénoncé quelques camarades qui furent capturés par la congrégation de l'entre-monde. "

Tout ceci n'était qu'une pure invention, jamais quelqu'un n'a mentionné cela ni dans son dossier, ni dans ses oreilles, néanmoins, Joy avait besoin de savoir quel était réellement sa dévotion, son amour pour leurs Déesse, sa passion pour leurs convictions.
" Sawda... " Dit-il en riant.

" Qu'avez-vous à me dire pour votre défense ? Pouvez-vous me convaincre du contraire ? "

Joy cacha son sourire malicieux derrière le dossier. Seuls ses yeux la scrutait. Aucun bruit ne se faisait entendre dans la pièce hormis la hyène dévorant sa proie comme Joy dévorerais Sawda si celle-ci était incapable de répondre correctement à ses attentes. Bientôt, la brume avait totalement envahi la pièce, ne laissant que Sawda face à Joy. Plus rien n'était visible.

pic-profil

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1