PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
The Rogue Reaper is joining the Congregation
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Sam 22 Juil - 2:30
Enzel Fafnir
Congrégation de l’Entre-Monde - Section Etudiante - Division 1




Informations générales

Fafnir
Enzel
17
Ultirame
Masculin
59 kg
1 m 72
Hétérosexuel
Fae Dragon
Gargrogneur Cuirassé




Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Après la perte qu'il vient de subir, Enzel n'a plus le temps de penser à s'amuser. Il se doit de maîtriser sa magie afin que son village et Fafnir n'est pas disparu en vain. Mais si vous insistez pour qu'il est un hobby, alors ce serait l'entrainement.

Pour ce qui est des phobies par contre, c'est une toute autre histoire... Pour commencer, il a peur de perdre les gens auxquels il tient, mais surtout il redoute les choix et les échecs car n'aillant pas une grande confiance en lui et ses capacités, il est souvent en proie aux doutes. Excepté cela, il ne redoute pas grand chose d'autre.

Ah si ! Tomber amoureux. Parce qu'il ne l'a jamais était et que l'amour rend bête selon ses observations...
- Intelligent, Déterminé, Fiable, Loyal, Indépendant, Discret, Sensible, Observateur, Méfiant, Empathique, Prudent, Travailleur, Franc, Tenace, Curieux
- Solitaire, Arrogant, Méprisant, Irrespectueux, Rancunier, Complexe, Indécis, Têtu, Râleur, Direct, Jaloux





Magie et arme

Magie
Arme
.

Rogue Reaper:
Telle est son nom, est une magie utilisant les ténèbres dans le but d'améliorer les performances d'Enzel (boost de statistiques). Mais attention, la puissance et l'efficacité de ceux-ci dépendant de la maîtrise de ses techniques, n'allez pas croire qu'il sera invincible grâce à cela.

Étant une magie perdue, la moindre erreur dans sa manipulation pourrait signifier la mort. Mais même utilisé convenablement, les contre-coups n'en reste pas des moindres. En effet, Enzel perd un peu plus un de ses cinq sens à chaque utilisation (en commençant par le goût, l'odorat, le toucher, l'ouïe et pour finir la vue). Bien entendu, plus il emploie de techniques à la suite, voir en même temps, plus le coût de la contrepartie sera élevée.

C'est pourquoi pour se sortir de situation périlleuse, il pourra toujours compter sur son pouvoir du Dragon des Ténèbres, qui lui permet de se fondre dans les ombres, manière plus qu'astucieuse pour désengager ou bien fuir les combats, avec peu de chances de se voir contré.
Possesseur de trois armes, il les portera toujours avec lui, et ce où qu'il aille.

Il en détient notamment une d'une valeur inestimable, d'un point de vue sentimental, puisqu'il s'agit d'une dague, taillée dans une dent de dragon, légué par Fafnir au même moment où celui-ci lui transmettait son pouvoir du dragon. Il porte également sur son dos, deux épées en fer, sertie d’un rubis et d’un saphir à la garde, qui on était récupérés sur les cadavres de ces victimes par les membres de la Congrégation qui l'on ramené. D'abord récalcitrant à les employer, du fait de l'appartenance à ceux qui avaient décimés son village, il dû s'y résoudre lorsqu'il compris que l'utilisation de la dague n'était pas pour lui. Et puis l'équilibre des lames étant plutôt bon, cela aurait donc était du gâchis de ne pas s'en servir.




Description mentale

Bouleversé par les récents évènements, il a eu du mal à se remettre de ses émotions, étant assez sensible, et le changement de son cadre de vie n'aillant pas vraiment aidé. En effet, à peine entre-t-il à l'Académie que déjà il est exclu, du fait de son compagnon. En effet, le gargrogneur cuirassé possède une triste réputation d'animal du diable, car souvent vu en compagnie de Strigois. Mais malgré des débuts compliqués, Enzel apprécie vraiment la bête, allant jusqu'à la nommer Kuro. Ah oui, si vous ne le saviez pas, c'est une femelle. Bref, toujours est-il que sa présence à ces côtés suffit à le rendre heureux et l'aide à surmonter sa solitude.

Intelligent et persévérant, il s'en sort de manière honorable en cours, excepté en magie, où son inexpérience ressort dans toute sa splendeur. Mais il se donne au maximum afin de rattraper son retard et réaliser son objectif. De nature curieux, il aime bien se rendre à la bibliothèque, en quête de conseils ou astuces pouvant l'aider à mieux maîtriser ces pouvoirs. En d'autres circonstances, sa curiosité pourrait le nuire, ayant par exemple provoqué sa rencontre avec Fafnir et, même si au final ''tout s'est bien passé'', il s'est décidé à être plus prudent à l'avenir.

Très discret dans la vie en général, son exclusion au sein de sa classe poussera malheureusement Enzel à se créer un masque de gamin arrogant, méprisant et irrespectueux, ne supportant pas l'ordre établi, afin de se protéger de ses camarades, plus que hargneux à son égard. Son véritable caractère est en réalité tout autre, puisqu'il est indécis, franc - voir un peu trop direct - mais surtout très loyal. C'est pourquoi, si vous veniez à faire sa rencontre, au lieu de le brusquer, cherchait plutôt à découvrir qui se cache derrière cette carapace et peut-être gagnerez vous un compagnon d'armes fidèle, qui sait ?

Un dernier trait de caractère à son sujet, et pas des moindres, viens en contradiction avec ce que je vous disais un peu plus tôt. En effet, même s'il craint de faire des choix et hésite toujours longtemps, lorsqu'il se décide et passe à l'action, prenez gare à ne pas être sur sa route, car il poursuivra son objectif jusqu'au bout, et ce contre vents et marées. Et évitez de lui faire des crasses, car bien qu'il ne vous en tienne pas rigueur à ce moment là, il saura vous rendre la pareille, tôt ou tard...



Description physique

Du haut de son mètre soixante douze et fort de ses cinquante neuf kilos, Enzel n'est pas ce qu'on appelle un être imposant. Malgré tout, cela est loin d'être un désavantage pour lui. En effet, grâce à sa stature svelte et sa magie, il lui est possible d’esquiver beaucoup plus facilement les coups de l'ennemi. Malgré tout, dans le cas où sa taille et sa magie ne suffirait pas, il pourra toujours compter sur ses ailes pour le sortir des mauvais pas. Parlons-en justement. De la même couleur de jais que ces cheveux, la membrane est cependant plus transparente que les nervures, et tend de ce fait, légèrement vers le gris. Par ailleurs, sa nervure costale s'est petit à petit recouverte d'écailles, preuve irréfutable qu'il possède le pouvoir du dragon. Sans cela, il n'y a, pour le moment, aucun autre endroit où elles sont apparus.

Puisque nous évoquions sa chevelure, sachez qu'il la porte plutôt courte, mais ayant les cheveux épais, elle paraîtra toujours légèrement plus longue qu'elle ne l'est en réalité. Ne faisant pas vraiment attention à son look, il lui arrive souvent d'avoir les cheveux ébouriffés; il lui suffit simplement de se passer la main dedans pour qu'il reprenne une forme convenable. Au dehors de cela, on remarque très facilement ces oreilles pointus qui dépassent de sa crinière ébène, caractéristique flagrante de son appartenance à la race des fée. N'ayant pas la nécessité de décrire sa carrure svelte, passons sans plus attendre à son visage. Doté de pupilles grises, et surplombés par des sourcils en accent circonflexe, cela rend ces expressions d'autant plus singulières, puisque cela donne l'intime conviction qu'elles sont amplifiées. On retrouve ensuite une bouche et un nez fin, avant de terminer avec un menton pointu.

Côté vestimentaire, la teinte prédominante est le noir, ce qui rend d'autant plus crédible le nom de sa magie, Rogue Reaper. Sans cela, il ne porte rien d'exceptionnel, une cape en cuir, surmonté de fourrure et des mitaines, qu'il laissera de côté lors des saisons chaudes; mais également une tunique, dont les manches s'arrêtent juste au dessus du coude, un pantalon et des bottes en cuir elles aussi. Vêtu ainsi, il peut faire face à toutes les situations possibles, que ce soit les études, l'entrainement ou le combat. En cas d'évènements particuliers, il troquera malgré tout sa tenue habituelle pour une plus chic et distinguée.



Racontez-nous votre histoire


7 Ivali 591 | Ultarime | Xiaoshi - A proximité de Tokynia

En plein Hasaxuth, la température était glaciale, alors que les volets de la petite bâtisse claquaient, sous l’assaut répétés des bourrasques de neige. A l’intérieur de la chaumière pourtant, c’est un tout autre événement qui préoccupaient les trois personnes présentes. En effet, le médecin du village et mon père se trouvaient au chevet de sa bien aimée. J’imagine que vous l’aurez compris; c’est à cette date que je vins au monde. Je dois cependant vous avouer que tout cela, je ne m’en souviens, pour ainsi dire, pas du tout. Ce n’est que grâce à ma mère et ce bien des années après ma naissance, que j’appris de quelle manière je poussais mon premier cri.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
12 Zaluro 1740 | Kalerya | Lavurya - Infirmerie de la Congrégation

'' Très bien jeune homme, mais cela n’est absolument pas le sujet. J’aimerais simplement comprendre comment ce qu’il s’est passé il y a une semaine du côté des ruines de Xiaoshi... Non pas que tes histoires ne m’intéressent pas, mais j’ai un rapport à fournir à mes supérieurs dans les plus brefs dé... - Si vous pouviez arrêter de m’interrompre, peut être que je pourrais terminer un jour ! Et comme ça vous aurez les renseignements que vous voulez. '' le coupais-je. Le visage de l’homme se crispa d’agacement : '' Tes parents ont visiblement oubliés de t’inculquer le respect. Mais ne t’inquiète pas, on y remédiera plus tard. - Je doutes qu’avec votre patience légendaire, vous parveniez à m’apprendre quoi que se soit, mais bon ... '' soupirais-je. Le sang commençait à monter au visage du soldat et je sentais bien qu’il ne m’appréciez pas le moins du monde, chose qui m’amusa. '' Ne pousses pas le bouchon trop loin petit et craches le morceau avant que je décide de te mettre aux fers. - Comme si vous en aviez l’autorité '' raillais-je immédiatement. '' Enfin, où en étais-je... ''
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux semaine plus tôt | Ultarime | Xiaoshi - Village Natal

Puisque malheureusement nous sommes pris par le temps, je ne parlerais que brièvement des 26 années qui suivirent ma naissance, en vous disant simplement que j’eus la chance de grandir de manière épanouie et dans une incroyable liberté au sein de ce village. Mais comme dans toutes les histoires, les périodes de tranquillité tendent toutes à finir par un événement tragique... Et dans mon cas, l’élément déclencheur de ce bouleversement pris acte lors de l’arrivée d’un chasseur de primes dans notre village.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retour au présent

'' Attends, attends. Tu es en train de me dire qu’un simple chasseur de primes est à l’origine de l’incident des ruines de Xiaoshi ? - Et si vous vous décidiez à la fermer une bonne fois pour toute !? Je pourrais peut être entrer dans les détails ! '' je répondais en hurlant. Pour le coup, il ne broncha pas, visiblement bien plus intéressé à présent par mon récit...
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux semaine plus tôt

C’est notre voisin qui l’aperçu le premier. C’est gravement blessé, qu’il se présenta aux limites du village. Enfin, plutôt s’effondra devant la première maison du hameau. Paniqué, il demanda de l’aide à mon père, afin de l’acheminer à la bâtisse qui servait de cabinet au médecin du village. Intrigué, j’avais suivis les deux hommes légèrement en retrait. C’était rare que des étrangers face une halte dans notre bourgade alors je voulais savoir à quoi il ressemblait. Et je ne fus guère déçu. Il était dans un état critique, le sang dégoulinait des plaies plus ou moins récentes qui parcouraient la majorité de son corps. A la place de sa main droite ne restait plus qu’un moignon et son visage sale, qui tendait vers le cramoisi faisait pensait à celui d’un démon. Cela n’avait pas pour autant arrêter les deux adultes qui lui avaient portés assistance sans se préoccuper de cela.

Quel choc se fut pour le médecin lorsqu’il ouvrit sa porte, ne s’attendant très probablement pas à un tel spectacle. Pour autant, il se reprit très vite et fit entrer le blessé. Je n’eus cependant pas le droit de rentrer, un enfant n’aillant pas besoin de voir de telles horreurs prétexta-t-il. Dire que l’on me traitait encore comme un enfant alors que dans moins de quatre mois j’allais être majeur... N’en faisant qu’à ma tête, j’utilisais mon ailes pour atteindre la lucarne qui surplombait la salle de soin. En prenant soin de ne pas être vu, j’observais les hommes à la tâche. Plusieurs heures passèrent avant qu’ils quittent finalement la pièce. Je décidais que c’était le moment de descendre de mon perchoir pour aller prendre des nouvelles de l’individu. Mais les trois adultes évitèrent le sujet à chaque fois que je leur posait des questions, et ce des jours durant...
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deux jours avant l’incident

Voilà maintenant cinq jours que le chasseur de primes se faisait soigner et que les adultes du village agissaient comme s’ils ne savaient rien à ce sujet. Je ne comprenais par leur attitude. Au départ, je croyais qu’ils me faisaient une mauvaise blague, mais tous sans exception prenait cet air ahuri lorsque j’essayais d’évoquer le sujet. Au bout du compte, j’avais décidé d’aller le voir moi-même, afin de tirer les choses au clair, et ce dès le soir même. En plus, je savais que tous les soirs, le médecin s’absentait une bonne heure, pour aller à la taverne, ce qui me laisserais le champ libre. Et puis si je tombais sur sa femme, je pourrais toujours prétextais que je venais de sa part. Bref, le plan était prêt, j’étais en place, sur le toit de sa maison, camouflé derrière sa cheminée, pour éviter d’attirer l’attention et j’attendais. Lorsqu’enfin il sortit, je ne pus m’empêcher de bougonner tant mes membres ankylosés me tirer. Mais tout se déroulait pour le mieux. Je me laissais descendre du toit et entrais dans la maisonnée. Alors que je fermais la porte, j’observais les alentours. Personne à l’horizon. Tant mieux. Je me faufilais à l’étage, là où se trouvait la salle de soin.

La première chose qui me frappa fus l’odeur. En effet, avant même que j’entre dans la pièce, une fragrance de charogne me pris le nez, ce qui me fis toussoter malgré moi. Et plus je me rapprochais et plus grande la gêne devenait. Pourtant, je me devais de continuer. Pourquoi me dirais vous ? Parce que ma curiosité demandais à savoir ce qui se trouvait dans cette pièce. J’attrapais finalement la poignée. C’est assez drôle mais, c’est à ce moment là que je me suis dit qu’il valait finalement mieux faire demi-tour. Je ne saurais trop comment l’expliquer mais je sentais que quelque chose dans cette pièce n’était pas normal. C’est alors qu’un bruit de pas se fit entendre dans l’escalier et je me précipitais sans réfléchir dans la salle. N’aillant guère d’endroit où me cacher, je me plaquais au plafond, en espérant que si la personne venait à entrer ici, elle ne penserait pas à lever la tête. Le bruit étant de plus en plus proche, je commençais sérieusement à me dire que j’allais être découvert. Mais les pas continuèrent le long du couloir. Je soupirais avant d’examiner l’homme depuis mon perchoir. Je ne pus retenir un hoquet de surprise lorsque je vis que ces pupilles couleur d’acier était fixées sur moi. L’intensité dans son regard, était tout simplement ... déroutant. Mais quelque chose était caché derrière ce panorama gris. Étonnamment cela me faisait penser aux nuages, alors qu’il s’apprête à pleuvoir.

Le temps que je l’observe, je redescendais au sol, non sans garder une distance convenable entre l’homme et moi. Je n’étais pas à l’aise, et je doutais qu’il ne l’ait pas remarqué. Malgré tout, je prenais la parole : '' Qui êtes-vous ? '' Plutôt stupide comme question me dirait vous, mais imaginez vous un instant à ma place... Plus intéressé par ma personne que ma question, l’autre me répondit : '' Alors t’es une fée hein ? C’est plutôt rare ça. - Je vous ai posé une question. '' rétorquais-je, non sans essayer de cacher mon anxiété. '' Fafnir, comme le dragon. '' dit-il simplement '' Je suis un chasseur de primes. '' Déstabilisé par sa réponse, il reprit la parole avant moi : '' Approches petit, j’aimerais t’examiner de plus près. - Pourquoi cela ? - Tu es le seul à être venu me voir, excepté le toubib, donc je suis curieux. '' Je m’avançais malgré moi dans le rayon de la lune qui perçait par la lucarne. '' Intéressant '' reprit-il. Je commençais sérieusement à penser que cet individu était plus que bizarre, mais quelque chose ne collait pas, sans que je parvienne à savoir quoi exactement. Sans avoir plus le temps d’y réfléchir, il reprit : '' Écoutes, je n’en ai plus pour longtemps, mais sache que ton village est en danger. Ils ne devraient plus tarder maintenant... - Qui ça «ils» ? - Ceux qui m’ont fait ça. '' A ces paroles, il soulevait le drap qui recouvrait son corps couvert de blessures. Maintenant qu’elles avaient étaient lavées, on voyait clairement la profondeur et la longueur de celles-ci, et elles étaient pour le moins impressionnantes. Mon visage se crispa dans une moue de dégoût, mais je ne parvenais pas à détacher mon regard du tableau macabre qu’il m’exposait là.

Il remit finalement en place la pièce de tissu et mon attention se reporta sur le visage de l’homme. Quel choc se fut pour moi, lorsque j’aperçus des larmes en train de couler le long de ses joues. Je réalisais alors ce qu’étais cette émotion qui peignait son regard. La tristesse. Celle de celui qui sait que sa fin est là, mais ne peut rien faire d’autre que de l’attendre dans une souffrance des plus cruelles. Je voulais essayer de le réconforter mais d’un geste il me fit comprendre que ce n’était pas nécessaire. Malgré tout, je me rapprochais et plaçais ma main sur son épaule. Il parla à nouveau, mais sa voix trahissait ces émotions et je réalisais que face à la mort, personne n’était différent. '' Petit ... - Enzel... Je m’appelle Enzel. - Enzel, j’ai une requête dont-il faut que je te fasses part... Es-tu prêt à la réaliser ? '' A la gravité de son ton, je me doutais qu’il ne passerait pas la nuit, c’est pourquoi je répondais : '' Oui... Je le ferais - Bien... Je suis désolé si cela aura un impact sur ton futur mais... - Que souhaitez vous que je fasse ? - Tu dois simplement accepter les pouvoirs que je te confères. '' Surpris, je regardais l’homme sans comprendre. '' Dit moi simplement «Oui, j’accepte vos pouvoirs» - Euh... Oui, j’accepte vos pouvoirs ? - Bien. Prends ceci, et maintenant laisse moi faire. '' Récupérant ce qu’il me tendait, à savoir une dague en os, je sentais que je perdais le fil. De quels pouvoirs parlait-il ? Pourquoi devais-je les accepter ? Mais que signifiait tout cela ? Il avait beau se dire chasseur de primes, depuis quand ceux-ci possédaient des pouvoirs ? Voilà les questions qui me reviennent quand je repense à cette soirée. Ce que je n’aurais pu savoir, c’est que j’allais en sortir changé et ce pour le restant de mes jours.

Après que j’eus répété ces paroles, l’homme fixa le plafond du regard et commença à parler dans une langue inconnue. Au départ, sa voix était rauque et forte. Mais plus il parlait, moins forte sa voix devenait, jusqu’à ne devenir qu’un simple souffle, avant de s’éteindre définitivement. Il me fallut quelques secondes avant de comprendre qu’il venait de rendre l’âme et alors que je me penchais sur sa dépouille, il se mis à briller. Et sa voix se mit à résonner dans ma tête : '' Je suis désolé Enzel, mais j’espère qu’avec ce pouvoir, tu parviendras à survivre... '' Une douleur me saisit alors au plus profond de mon être. J’ouvris la bouche pour hurler, mais rien ne sortis. Finalement les ténèbres m’accueillirent en leur sein, et c’est ainsi que je crus alors mourir...

Lorsque je crus reprendre connaissance, je me trouvais face à Fafnir, qui ne portait plus aucune trace de blessures. S’en était d’autant plus désopilant qu’il avait même récupérer sa main. Je le fixais sans comprendre et c’est en rigolant qu’il prit la parole : '' Non, tu n’es pas mort. Enfin sauf si tu n’émerges pas rapidement, ça sera peut être plus compliqué. '' dit-il en se frottant la tête. '' Je ... Euh... Qu’est-ce ... '' bredouillais-je, incapable d’aligner trois mots. Il soupira. '' J’étais le détenteur d’une forme de magie extrêmement rare aillant appartenu, selon les légendes, à un dragon originel. Celui des ténèbres plus exactement. Et comme tu as accepté mes pouvoirs, tu en es maintenant le détenteur à ton tour. - Comment ... Vous voulez dire quoi par magie du dragon ? Je ne comprends pas !? - Je n’ai pas le temps d’entrer dans les détails... Tu devras apprendre à maîtriser ce pouvoir toi même, mais saches une chose, quelque soit ta destination, partout où il y aura de l’ombre, tu survivras. - Que ? Quoi !? Qu’est-ce que je suis supposé comprendre ? C’est quoi ce charabia !? - Tôt ou tard, tu comprendras. Alors fais-en sorte de maîtriser ce pouvoir qui est maintenant tien et utilise le à bon escient. '' C’est sur ces paroles, qu’il pivota, commençant déjà à se dissiper dans les ténèbres. J’essayais de tendre mon bras pour l’arrêter mais je me retrouvais dans la salle de soin, le bras levé sans comprendre ce qui m’arrivait. Au fond de moi, je sentais que quelque chose avait changé, mais je n’aurais su dire quoi exactement. Exténué, je finis par m’évanouir au pied du lit.

Lorsque je repris conscience, la première chose qui me frappa fus la chaleur qui régnait dans la pièce. Je savais bien que l’on était en Tanoria mais ces derniers jours était loin d’avoir était aussi chaud, puisqu’on se rapprochait de plus en plus d’Hasaxuth. Mais à ce moment là, c’était un véritable sauna. Les gouttes de sueur commençant à perler sur mon front, je me redressais, et titubant, je m’approchais de la porte. Quelle fus ma surprise quand une fois ouverte, je découvrais un véritable brasier qui léchait les murs de l’escalier. Incrédule, je fixais la mer de feu qui me barrait la route. Comprenant l’urgence de la situation, je retournais immédiatement dans la pièce que je venais de quitter. Il fallait que je sortes et vite. Repensant à la lucarne par laquelle j’avais observé Fafnir lors de son arrivée, je levais la tête vers l’ouverture. Le problème était que la poignée était en métal et qu’avec la chaleur environnante, la manipuler sans protection serait dangereux. Mais je n’avais guère d’autres options. Je m’élançais et prenais le plus de vitesse possible, dans le but de transpercer la vitre en verre qui me séparer de l’extérieur. M’étant protégé la tête avec mes bras, je sentais des restes de la fenêtre plantée au niveau de mes coudes et avant-bras. Je les enlevais prestement alors que je redescendais dans la cour de la bâtisse. C’était douloureux, mais pas très grave. J’enjambais la clôture sur le côté pour atterrir dans la rue principale du village. C’est alors que je constatais que, pas seulement la maison du médecin était en feu, mais l’intégralité du village l’était. Sans réfléchir, je courus chez moi, mais je ne pus entrer, la quasi-totalité de la bâtisse était déjà envahie par les flammes. C’était impossible ... Non... Tout cela n’était pas réel... Je ne voulais pas y croire... Et c’est là que je les vis. Le corps de mes parents. A quelques mètres sur le côté... Tranchés en morceaux... A ce moment là, mon cœur rata un battement. Mais non... Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Ais-je était évanuoi si longtemps que ça ? Non... Ça ne pouvait pas être possible... Non... NON... NOOOOOOOOOOOOOOOON !!!

Le trop plein d’émotions me fit perdre la tête et les quelques souvenirs qu’ils me restent de cette nuit, sont plus des sensations, des odeurs que des images, comme si j’avais abandonné la vue pour ne pas avoir à faire face à ce que je voyais. Mais, je savais que j’avais tué cette nuit là. Comment, je ne le sais pas vraiment moi-même, mais au moins à cinq reprises, j’avais fauché la vie d’un être. A chaque fois, je l’avais ressentis comme une étoile qui disparaissait dans la noirceur des ténèbres infinies.

Ce n’est que bien plus tard, le lendemain selon moi que j’avais finalement repris mes esprits, dans un lieu qui m’étais, jusque là inconnu. Et je pris conscience de mon apparence à ce moment. J’étais sous la forme d’un dragon. Choqué, je ne voulus pas y croire dans un premier temps mais les paroles de Fafnir me revinrent à l’esprit : '' J’étais le détenteur d’une forme de magie extrêmement rare aillant appartenu, selon les légendes, à un dragon originel. Celui des ténèbres plus exactement. Et comme tu as accepté mes pouvoirs, tu en es maintenant le détenteur à ton tour. '' Alors c’était sérieux ? Moi ? Avec le pouvoir d’un dragon ? Wow... Je ne savais plus quoi en penser... Tout ce que je souhaitais à cet instant précis, aurait été de pouvoir parler une dernière fois à mes parents. Mais au fond de moi, je savais bien que jamais plus je ne pourrais les revoir. La fatigue en plus des remords qui m’accablais, finit par avoir raison de moi et retomber dans le coma une nouvelle fois.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
12 Zaluro 1740 | Kalerya | Lavurya - Infirmerie de la Congrégation

''Et voilà qu’à mon réveil, vous voulez que je vous raconte ce qu’il s’est passé... Enfin... J’espère au moins que vous êtes satisfait ? '' dis-je d’un ton las. Incrédule, l’homme me fixait, la bouche à moitié ouverte sans formuler la moindre parole. '' Quoi ? Vous allez pas me dire que vous avez donné votre langue au chat ? Si vous n’avez plus à rien à me demander, laissez moi me reposer, je suis fatigué d’avoir eu à vous raconter tout ça... '' La vérité était cependant tout autre... Le poids de la disparition de mes parents mais également de mon village me pesais énormément et je n’avais plus la force de dissimuler ma détresse. Alors que je me tournais sur le côté, feignant le fait de vouloir dormir, le soldat se leva promptement et partit au pas de course dans les couloirs.

Enfin, malgré tout cela, j’avais un objectif clair maintenant. Apprendre à maîtriser ce pouvoir pour me protéger, mais pas seulement. Éviter à d’autres de vivre le même traumatisme que moi.



Informations Supplémentaires

Votre surnom
Linfaël / Enzel

Votre âge
20

Qui est sur ton avatar ?
Kirito > Sword Art Online

La catégorie de ta magie
Magie perdue

Nom de ta magie
Enzel Fafnir > Rogue Reaper

Accès à la zone H/Y/Y
Oui

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Pour son contexte et sa diversité (races, lieux ...)

Code de validation





Dernière édition par Enzel Fafnir le Lun 24 Juil - 1:29, édité 8 fois
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2698
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Sam 22 Juil - 3:18
Bonsoir et bienvenue chez nous ! :love:
Bon courage pour ta présentation. Si tu as des questions ou besoin d'aide, n'hésites pas à contacter le staff. :♥:
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Sam 22 Juil - 10:46
Merci beaucoup ^^
Je voudrais juste savoir si la description de la magie correspond à ce qui est demandé parce que je n'en étais pas sûr en postant :/
Sinon pour le reste de la fiche, je devrais avoir rajouté ce qui manque d'ici lundi maximum ^^


● Heize - Démon ●▼
● Heize - Démon ●
avatar
pic-profil
Messages :
41
Kinahs :
10006
Age :
18
Date de naissance :
29/04/1999
Date d'inscription :
16/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1637-someone-to-hate-hazore-guil-rega-note-visee-18 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1643-angel-of-pride-hazore#11083 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1649-pas-sur-que-tu-aies-vraiment-envie-de-me-croiser-hazore#11094 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1646-ce-n-est-jamais-assez-hazore#11091 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1645-dossier-de-hazore#11089 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1647-git-gud-hazore#11092

Sam 22 Juil - 12:46
Bienvenuuuuuuuuuuuue :25:
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
❖ Fée - Dragon des Ténèbres ❖
avatar
pic-profil
Messages :
57
Kinahs :
10016
Age :
20
Date de naissance :
14/06/1997
Date d'inscription :
20/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1683-the-rogue-reaper-is-joining-the-congregation http://www.kalerya-entre-monde.com/t1701-the-rogue-reaper-power-up http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t1716-the-rogue-reaper-stuff#11447 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1714-the-story-of-the-rogue-reaper http://www.kalerya-entre-monde.com/t1732-new-adventure-for-the-rogue-reaper#11600

Sam 22 Juil - 14:03
Merci Hazore  :66:

Edit: Fiche Terminée :5:

Maintenant :12:


❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
105
Kinahs :
12002
Age :
19
Date de naissance :
07/12/1997
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Dim 23 Juil - 18:54
Bonsoir, après lecture de ta magie celle-ci est beaucoup trop polyvalence et tes contres coups sont bien trop faible. Je te demanderais de reprendre cela afin de permettre une validation.
Bonne chance.
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
105
Kinahs :
12002
Age :
19
Date de naissance :
07/12/1997
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Mar 25 Juil - 0:04
Enzel
Orthographe2/2
Vocabulaire 2/2
Conjugaison2/2

Langue française1.5/2
Originalité1.5/2
Qualité4/4

Note perso1.5/2
Longueur du texte4/4
Niveau19/20


Validation avec...
Niveau Total21
P. Techniques23
P. caractéristiques115


Félicitation
Coucou, présentation plutôt agréable malgré un problème présent tout au long : les fautes de temps. Parfois, lors de tes phrases, tu commences au passé et tu finis au présent, de temps en temps, c'est assez désagréable, mais dans l'ensemble, c'est correct. J'ai retiré un demi-point pour l'originalité. De base, je voulais retirer un car j'ai très peu apprécié le côté " assassina des parents " qui reviennent très souvent dans les présentations, néanmoins l'apparition de la magie du dragon était intéressante, je ne t'ai donc retiré qu'un demi-point. Néanmoins, bienvenu parmi nous et bonne chance pour ta fiche technique.

Page 1 sur 1