PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Miaéla, Matricule 1372 Expérience no 147
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Ven 21 Juil - 8:08
Mia
Le groupe & le rang







Informations générales

Urlova
Miaéla
19 ans Vanerzame
Eclypteth

Femme

Une femme va toujours vous mentir sur son poids, mais si vous insistez, Humaine 75lb et Sirère 115lb
Petite? Bon d'accord, Humaine 1.51m et Sirène 2.75m
Homme, ou peut-être femme... Je n'ai pas encore eu de coup de foudre
Je suis une femme qui a une queue… Non je ne suis pas un accident de la nature… Je suis une sirène si vous préférez… avec une belle paire d’aile à l'occasion


Un colibri





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Comme toute bonne femme qui se respecte, j’adore magasiner… Des robes, des souliers et des rubans. Certes, même si je n’ai pas une bourse de noble, je m’arrange pour vivre comme j’ai envie. Sinon j’adore explorer le monde dans lequel je vie. Je n’ose jamais aller visiter d’autre monde. J’ai une peur bleu lorsque l’on me suit ou quand je crois être suivit. Les personnes qui semblent vils et méchants me fait perdre mes moyens et mes ailes me tiquent pour que je me transforme.
J’essaie de croire que le monde est beau et gentil. Que je ne cours aucun danger si je vais me baigner ou que je vais dans une forêt déployer mes ailes sans avoir peur de me trouver prisonnière.  J’ai néanmoins beaucoup de misère à faire confiance aux autres. Je parle souvent beaucoup trop. Je ne fais pas confiance mais je parle je parle un peu comme je vous parle. Honnêtement, qui me dit que vous n’allez pas me faire de mal.  




Magie et arme

Magie
Arme


Don banshee : Un misère encore aujourd'hui, les cris de banshee plus leur pouvoir de terreur n'ont aucun effet sur ma personne. Cependant, les cris me donne quand même mal à la tête, mais sans plus et leur pouvoir de terreur afin d'arriver à prendre mon dernier souffle ne fonctionne pas, mais cela ne les empêchent pas de pouvoir prendre mon dernier souffle au moment venu.
Ce qui traine sur ma ceinture, c’est un petit pieu en bois que j’appelle aussi mon couteau. Ça ne coupe pas, mais pour me défendre, ça marche relativement bien.




Description mentale

Je cherche qu’une chose dans la vie, ma place. Je ne veux pas perdre ma liberté qui a coûté cher. Alors je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour garder ce cadeau précieux qui me permet aujourd’hui de vous dire ces quelques lignes. Je ne suis personne et je le resterais probablement toute ma vie à la recherche de ce que l’on pourrait appeler un sens. Ne me donner d’arme pour me battre, je serais capable que de vous décevoir. Je veux paix et amour. Je veux quelques choses qui ne s’achètent qu’avec arme et sang, monnaie que je ne possède pas. Je suis sur terre pour soigner les innocents et je les soigne. Ne me parler pas d’amour, car amour blesse. Comme ce que l’on appelle amitié, je n’en veux pas. Trop de gens ont souffert par ma faute et je ne veux plus que quoi que ce soit arrive à nouveau. Blesser trop de fois, je me demande comment je peux encore être vivante. Je ne crois pas qu’un jour, je puisse devenir quelqu’un d’autre. Pas une seule fois je n’ai pensé à faire du mal.



Description physique

Je suis plutôt petite comme personne, je ne suis pas très grosse non plus. Comme vous le savez, je peux me transformer en sirène et en fée, mais il m’est impossible d’avoir une queue de poisson en même temps que mes ailes. Pour ce qui est de moi en tant qu’humaine, j’ai les cheveux châtains comme mon père. De long et soyeux cheveux si fin, que j’ai toujours de la difficulté à les coiffés. Ma peau, que je soigne quotidiennement avec de la sève d’une plante pour qu’elle soit douce et non sèche comme ça l’arrive aux autres sirènes. Elle est plutôt pâle malgré le nombre de temps que je passe à l’extérieur. Petit nez rebondit, lèvre pulpeuse, mais pas trop, d’un jolie rose. Mes yeux sont d’une vert émeraude dans lequel on se perd, parait-il. Mes yeux sont les seules marques visibles de la partie fée en moi. Ma physionomie est plutôt fragile, n’étant pas très grande et pas très grosse, qui l’aurait cru. Mise à nue, on peut voir quelques cicatrises dans mon dos, sur mon ventre et sur mes hanches.

Lors de mes transformations de jambes à queue, on voit d’abord ma peau se changer en écaille orange. Oui j’ai encore mes jambes, mais avec des écailles. Ensuite, mes jambes fusionnent l’une avec l’autre pour faire ma queue. C’était douloureux au départ, mais maintenant, il reste une sensation difficile à expliquer. Comme un fourmillement dans la queue et le bas du dos. Mes écailles montent jusqu’environ les hanches, mais pas sur mon ventre. À quelques places sur ma queue on peut remarquer qu’il me manque des écailles.

Le plus dure c’est ma transformation en fée. Je ne suis pas vraiment habituée à le faire donc c’est toujours un peu plus difficile. Tout d’abord, ma peau prend une couleur pêche. Non seulement je deviens plus petite, mais ma peau change légèrement de couleur. Mes ailes sont t’en qu’à elle, d’un beau bleu azure. Ma transformation prend toujours une à deux minutes.



Racontez-nous votre histoire

Expérience ou désirer

Est-ce que ça vous êtes déjà arrivé de vous demander ce qui vous faisiez sur terre? Sûrement, tout le monde se pose au moins une fois la question. Et celle-ci, est-ce que mes parents voulaient un enfant ou non? Est-ce que j’étais désirée et attendue ou un accident et un drame? La réponse est encore plus difficile à répondre pour moi. Car je suis le fruit d’une union obligée, fait en laboratoire. Expérience numéro 147. Je m’appelle matricule 1372, mais mes parents m’ont quand même baptisé Miaéla. Comment leurs vies ont pu basculer à ce point? Mon père était quelqu’un avant de devenir un chiffre, un patient. Et ma mère aurait certainement voulu une autre vie! J’aurais bien donné ma vie pour qu’il reste libre. Voici mon histoire et celle de mes parents avant que leur vie leur soit enlevée. Avant que tout soit terminé.

Un jeune sirène venant d’une famille sans hybride depuis la nuit des temps, tomba amoureux d’une jeune humaine. Il se nommait Aquiadam. Il avait fêté ses 25 ans et tout était à ça porter. Il était grand, châtain presque blond avec une musculature à faire tomber la plus part des filles. Je tiens mes cheveux de lui. Il s’était amouraché d’une jeune humaine de 18 ans et tous les soirs, il sortait en cachette la rejoindre. Sa famille arrangeant déjà son mariage avec une autre sirène qui comme sa famille était des purs sangs.

La jeune femme avait tout pour lui plaire et chaque nuit, elle lui montrait ce qu’il pourrait avoir s’il s’enfuyait avec elle. Comment un jeune homme comme lui pouvait résister? Chaque nuit, Aquiadam lui promettait ciel et terre qu’il partirait avec elle. Un jour, après avoir rencontré sa promise, il se chicana avec ses parents, leur expliquant qu’il en aimait une autre et qu’il ne pouvait l’épouser. Ses parents refusant de l’entendre, il se sauva une nouvelle fois pour avertir sa bien-aimée qu’ils partiraient demain, à la même heure. La jeune femme sembla ravit de la nouvelle et s’en retourna chez elle et lui retourna auprès de ses parents pour la dernière fois.

La nuit tombé, il fit ses bagages et laissa une note sur son lit expliquant ainsi à ces parents qu’il ne pouvait pas vivre sa vie comme eux l’entendait. Il partit rejoindre sa douce à la même place que d’habitude, cependant il arriva plus tôt et surprit quelque chose qu’il n’était jamais sensé voir. Il trouva sa bien-aimée en train d’en aimer un autre avec peu de pudeur. Il en resta sans voix et il n’eut à peine le temps de dire son nom que tout fut noir, un sac sur la tête, attaché comme un chevreuil.

Il se réveilla dans une chambre blanc, tout était blanc, même ses habits. Il avait beau crier, personne n’alla le voir. Plus tard, trois hommes sont arrivés et l’ont emmené dans une autre pièce où les tests ont commencés. Quelques années se sont écoulées, la douleur de la trahison lui faisait faire des cauchemars. Durant tout ce temps, il ne manquait pas une occasion de se battre. Il était en colère, il réclamait vengeance.  Chaque fois, ce n’était qu’une question de temps avant qu’il fut contrôlé. Après cinq ans, il avait perdu tout espoir de sortir et de revoir sa famille. Lentement, la peur et la vengeance quitta son corps pour laisser un vide froid. Si seulement, ses prisonniers pouvaient en finir de lui et de le tuer.

Le lendemain matin d’un énième jour, il regardait son repas pas mangeable. La porte s’ouvrit et les gardes entrèrent. Il se disait qu’enfin, ça l’allait se finir, mais il ignorait en fait que ce serait le début d’un tout nouveau chapitre de sa vie. Lorsqu’elle fit son apparition, il ne ressentait ni le vide, ni le chagrin ou les remords. Il se sentait en paix, comme il y a bien longtemps avant que sa vie bascule. Il leva les yeux vers son ange et plongea profondément dans ces yeux bleus.

<>

Ma mère, Éléna, était âgé de 16 ans lorsqu’ils l’ont enlevé. Elle avait les cheveux roses et des ailes de la même couleur. Nous somme de la même physionomie moi et elle. Ses grands yeux bleus étaient probablement les plus beaux de tous. À l’époque, il n’y avait pas grande menace pour les fées. Ma mère ayant perdu ses parents très jeune, elle vivait chez sa grand-mère. Elle rêvait de voir le monde et de lire les textes de chaque civilisation. Elle n’était que sourire et insouciance. Lorsque les rumeurs concernant les enlèvements fait par les banshees, elle n’y croyait pas trop. Ça n’arriverait pas à elle parce qu’elle était Éléna.

Une journée pluvieuse, elle s’aventura dans les bois et croisa un vieil homme. Celui-ci manquait de nourriture et visiblement d’eau, alors elle lui donna son panier avec ses collations. Elle lui demanda ce qu’il faisait aussi loin dans la forêt. Le vieillard lui montra alors une carte écrit dans une langue qu’il ne connaissait pas. Élé, avec son pouvoir de fée lui indiqua l’endroit où il voulait aller sans se rendre compte que la lueur de ses yeux avait changé. Mais il fut trop tard, l’homme lui sauta au cou et l’étrangla jusqu’à ce qu’elle perde connaissance.

Elle se réveilla aux côtés d’autres fées. Elle gardait la tête haute et restait discrète. Durant deux ans de mauvais traitements, autant durant les tests que dans sa cellule par les gardes, elle fit transférer de camps. Elle avait alors 18 ans. Sans changer, elle était restée la même que la petite fée aventureuse de la forêt qui n’hésitait pas à aider un confrère ou une consœur, à endurer les mauvais traitements sans jamais s’en plaindre.

Alors qu’elle rentra dans sa nouvelle chambre, elle ne voulait pas avoir peur que cela continue. Elle voulait que ça l’arrête. Elle ne savait même pas ce qu’elle faisait aussi loin de sa grand-mère. Elle regarda l’homme qui allait devenir l’homme de sa vie et d’un geste tout naturel. L’amour entre les deux poussas comme une fleur. Lorsqu’elle tomba enceinte de moi, ils essayèrent de le caché aux banshees. Ils avaient presque réussit à s’enfuir sans être démasquer, mais ce qui devait arriver arriva. Ils ont commencés à faire les traitements sur ma mère, donc sur moi. Je ne connais pas tous les détails, mais à voir comment ma mère frissonnait, ce devait être terrible.

(1 990)

Les enfants métisses

Lorsque l’on nait dans un laboratoire, ils font tous les genres de tests possibles. Mes parents me disaient et me répétaient que s’il criait je devais faire la morte. La seule caractéristique que je ne pouvais cacher était le bouclier anti-peur comme je l’appelle. Ce qui faisait de moi une enfant spéciale. Je pouvais donc vivre et mes parents aussi jusqu’à ce qu’il trouve qu’est-ce qui avait réussi. Plutôt sympathique comme approche. Mes parents m’élevèrent du mieux qu’ils le pouvaient. Et c’était difficile, car nous étions sans arrêt déranger pour que je passe des tests. Du plus loin que je me rappelle, je piquais des crises chaque fois qu’ils m’emmenaient. Ça faisait mal un mal de chien et en plus, ils se foutaient que tu vives ou que tu meures. Une nuit, quand j’étais couchée avec mes parents une alarme c’est mise à sonner. Mes parents sortirent des sacs et mon père me regarda dans les yeux.

«Quoi qu’il arrive, cours le plus loin possible et ne te retourne pas…»

Il me mit un collier autour de mon cou. Je devais avoir sept ou huit ans. J’avais peur, mais mes parents semblaient confiants, alors je l’étais. La porte de notre chambre s’ouvrit comme toutes celles de notre couloir. Certains parents prirent leurs jeunes enfants sur leurs épaules et courraient vers la sortie, la peur au ventre. Dehors, c’était  un massacre. Des corps des deux côtés jonchèrent le sol. Des enfants pleurant près des corps inerte de leurs parents ou le contraire. C’était un début de liberté et j’ai entendu mon père crier cours. Je suis partie et je courrais le plus vite possible en m’éloignant du groupe. Mes parents m’avaient dit qu’il y avait un vieux campement abandonné plus loin et qu’ils m’y rejoindraient. Je les ai entendus pendant 3 mois.

Lorsque l’été semblait arriver, des hommes virent s’installer pour chasser. Me voyant affamer et apeurer, un homme me donna à manger et l’été passé, me ramena avec lui. Il fut comme un second père. Je lui cachai bien sûre d’où je venais et mes vrais origines. Lorsque j’étais sur le chemin de l’école quelques années passées, j’aperçus une charrette avec un uniforme beaucoup trop familier. Je me cachais pour attendre de voir. Lorsqu’ils sont partis, j’ai entendu encore un peu et je suis rentrée. Je l’ai trouvé là, au sol. Une mare de sang autour de son corps, je me suis sauvé. J’avais 16 ans lorsque j’ai commencé à prendre soin de moi toute seule.



Informations Supplémentaires

Votre surnom
Ma ptite patate d'amour... ehhhh Mia

Votre âge
1997 donc 19 en novembre 20

Qui est sur ton avatar ?
C'est Miaéla (Image trouver sur google)

La catégorie de ta magie
Magie inclassable

Nom de ta magie
Miaéla > Guérison animalière

Accès à la zone H/Y/Y
J'ai 19 et toute mes dents! (on prend ça pour un woui

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
L'univers me plait

Code de validation




Dernière édition par Miaéla le Mer 26 Juil - 6:08, édité 4 fois
● Heize - Démon ●▼
● Heize - Démon ●
avatar
pic-profil
Messages :
41
Kinahs :
10006
Age :
18
Date de naissance :
29/04/1999
Date d'inscription :
16/07/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1637-someone-to-hate-hazore-guil-rega-note-visee-18 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1643-angel-of-pride-hazore#11083 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1649-pas-sur-que-tu-aies-vraiment-envie-de-me-croiser-hazore#11094 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1646-ce-n-est-jamais-assez-hazore#11091 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1645-dossier-de-hazore#11089 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1647-git-gud-hazore#11092

Ven 21 Juil - 11:00
Bienvenuuuuuuuuuuuuue :1:
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
91
Kinahs :
12000
Age :
19
Date de naissance :
07/12/1997
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Ven 21 Juil - 12:40
Bienvenue, si tu as besoin d'aide n'hésite pas. Bonne chance pour ta fiche.
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2637
Kinahs :
702602
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Ven 21 Juil - 16:04
Bonjour Miaela et bienvenue chez nous :love:
Sache que tu ne peux pas cumuler ta transformation sirène et fée en même temps, c'est soit l'un soit l'autre. Le familier est obligatoire également, mais tu as le droit de le tuer dans ta présentation ou inRP ! :♥: et pour finir, les fées ne sont pas miniatures, elles font la taille d'un humain.

Bon courage pour ta présentation :love:
Si tu as besoin de quelque chose ou des questions, n'hésites pas :♥:
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
345
Kinahs :
106510
Age :
19
Date de naissance :
06/10/1998
Date d'inscription :
11/12/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t710-gotov-serebro-zto-svjatoe-rossii#4319 http://www.kalerya-entre-monde.com/t726-gotov-est-passe-par-ici-il-repassera-par-la#4395 http://www.kalerya-entre-monde.com/t715-gotov-mafioso#4344 http://www.kalerya-entre-monde.com/t711-gotov-arsenal-d-un-mafieux#4324 http://www.kalerya-entre-monde.com/t722-gotov-est-hyperactif#4369 http://www.kalerya-entre-monde.com/t723-il-court-il-court-le-gotov#4370

Ven 21 Juil - 18:15
Bienvenue parmi nous :love:

N'hésite pas si tu as des questions :)






Invité
avatar
pic-profil

Invité
Dim 23 Juil - 13:34
Parfait merci pour les spécifications! Je devrais corriger d'ici 1h :)
Page 1 sur 1