PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Refonte de compte - Lahyra Cyanh'Hure ♦ Hécate
✜ Exotech ✜▼
✜ Exotech ✜
avatar
pic-profil
Messages :
413
Kinahs :
101006
Age :
21
Date de naissance :
11/08/1995
Date d'inscription :
08/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1601-refonte-de-compte-lahyra-cyanh-hure-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1665-hecate-infinite-perception#11180 http://www.kalerya-entre-monde.com/t481-pour-ne-jamais-perdre-de-vue-son-objectif-mayu http://www.kalerya-entre-monde.com/t470-mayu-boite-de-pandore#2520 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1668-blood-lane-hecate#11202 http://www.kalerya-entre-monde.com/t471-mayu-fil-rouge#2521 En ligne

Lun 10 Juil - 18:01
Lahyra Cyan'Hure ♦ Hécate
Chasseuse de Prime


Informations générales

Cyan'Hure
Lahyra
21 ans
Atlantide
Femme
56 kilos
1,65 mètre
Hétéro
Exotech
Artemis - Chat des ombres




Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Lahyra est une collectionneuse de contrats, sa plus grande satisfaction actuellement est d'avoir mené à bien plus de cinquante assassinats proprement, sans jamais se faire repérer. Mais ne croyez pas que tout son temps se concentre autour de ces missions. La demoiselle mène une vie tout à fait ordinaire en dehors de ses traques. Grande amatrice d'objet précieux, elle fréquente les marchés noirs qu'elle affectionne tout particulièrement. C'est également une passionnée des simples et végétaux en tout genre, puisque tout assassin doit pouvoir différencier un poison d'un onguent et en connaitre les effets à la seconde près. Appréciatrice d'art et de bonne nourriture, elle n'hésite pas à séduire pour se faire inviter un peu partout et glaner informations et bonnes adresses contre quelques minutes dans un coin tranquille. La demoiselle ne craint qu'une chose, que sa véritable identité soit révélée.
La jeune femme possède une part d'ombre, Hécate, et une part de lumière, Lahyra.

Sa part d'obscurité associé au pseudonyme qu'elle a forgé avec le temps, en accomplissant moult contrats d'assassinats, est plutôt sombre, sans pitié. Hécate est un monstre de froideur. Lorsqu'elle traque, tous ses sentiments disparaissent au profit de sa mission. Non pas qu'elle soit cruelle, ou qu'elle se délecte de la peur de ses proies, tuer est pour elle le simple accomplissement de son travail. Certains remplissent de la paperasse, ou forgent des armes. Elle, élimine des indésirables. Ni plus, ni moins. Hécate est calme est silencieuse, elle parle uniquement quand elle en éprouve le besoin et en dévoilera toujours le moins possible sur elle même, sur les contrats qu'elle accepte, ou la façon dont elle se les procure. C'est une jeune femme secrète et dure, forgée par le sang et l'odeur du métal chauffé à blanc.

Lahyra est tout son contraire. Enjouée et manipulatrice, elle sait profiter de la vie. Amatrice de bons vins, de réceptions bourgeoises et de biens hors de prix, c'est une collectionneuse, et lorsqu'elle s'est mis en tête d'obtenir quelque chose, elle est prête à tout pour l'obtenir. Plutôt conviviale, il vaut mieux, toutefois, se méfier lorsqu'on s'engage envers elle car madame est totalement rancunière et rendra coups pour coups en cas de manquements.

S'il demeure un ou deux défauts contre lesquels la jeune femme ne peut luter, c'est son romantisme dégoulinant et sa fidelité. Oh, bien sur, elle n'hésiterait pas à se servir des hommes et des femmes pour subvenir à ses besoins, même les plus primaires. Mais lorsqu'elle vient à s’intéresser à quelqu'un, son attention s'en trouve perturbée, toute sa personne se tourne vers l'être désiré et elle en oublie parfois ses objectifs. Pour la personne qui obtient sa confiance et son affection, Hécate sera prête à se mettre en danger, voir même à abandonner ses cibles et contrats dans le but de protéger l'être en question. Pas si monstrueuse au final, n'est ce pas ?




Magie et arme

Magie
Arme

Nom de votre magie : Infinite Perception
Le don qui a été offert à Lahyra par le sang de sa lignée est pour elle un cadeau autant qu'une malédiction. S'il lui permet de percevoir un battement de cœur ou un déplacement d'air dans un rayon de cinq kilomètres, il annihile également ses sentiments dans le même laps temps. Cela induit parfois son jugement en erreur et la fait passer pour un monstre insensible, mais c'est ce qui a fait d'elle une chasseuse de primes renommée. Si son arme possède une grande précision et que ses balles touchent à 95 %, c'est avant tout grâce à la magie qui coule dans ses veines. Rendant son ouïe plus fine et sa vision plus précise, Infinite Perception lui permet également de brouiller le discernement de ses proies, qu'il s'agisse d'interférer sur l'un de leur quatre sens ou de masque sa présence. L'utilisation prolongée de son altération lui cause toutefois d'horribles maux de tête pouvant aller jusqu'à un coma de quelques heures et elle en fait donc usage uniquement si cela est nécessaire.
Lahyra possède un sniper PGM Hécate II, un fusil anti-matériel de longue distance accompagné d'un chargeur pouvant contenir sept balles. Il s'agit de l'arme avec laquelle elle effectue ses contrat depuis toujours, d'où le surnom qu'on a fini par lui attribuer. Arrachée au cadavre de son frère, elle y tient autant qu'à sa propre vie.(Visuel - Plus de détails).




Description mentale

Lahyra excelle dans l'art de manipuler les gens, malgré cela, elle possède une grande empathie qu'elle rejette en bloc excepté lorsqu'il s'agit d'une personne à laquelle elle tient. Vénale et fière, elle n'est pas vantarde pour autant. Aimant les plaisirs de la vie autant que ceux de la chair, la brune aime séduire et se trouver au centre de l'attention. Pour autant, elle ne se placera pas toujours en première ligne et préférera parfois se mettre en retrait afin de mieux observer ceux qui l'entourent. 

Lorsqu'elle se trouve en mission et qu'elle laisse place à Hécate, c'est une toute autre personnalité qui prend place. Froide et calculatrice, elle devient capable de tout pour mener à bien l’exécution de sa proie. Dotée d'une concentration extrême forgée par son Don, l'assassine est capable d'attendre patiemment des heures dans une position inconfortable si cela peut lui assurer de parvenir à ses fins. Cela vous étonnerez sûrement de la voir abandonner un innocent, voir un mourant qu'elle pourrait pourtant sauver, au détriment de l’intérêt qu'elle porte à sa traque, et ce n'est ni par cruauté, ni par plaisir, qu'elle agit ainsi, uniquement par professionnalisme et par désintérêt d'agir en héros. Toutefois, comme Lahyra reste une partie complexe de sa personnalité, celle-ci reprend parfois le contrôle, l'interrompant, la déstabilisant, pour le meilleur et pour le pire, rendant la situation complexe. Voir surprenante pour ceux qui auraient la chance d'observer ce dédoublement de personnalité. 

Simple et rêveuse, elle vous semblera parfois distraite, mais ne vous fiez pas aux apparences, la demoiselle à toujours l'oreille qui traîne et chaque information qui pourrait lui être utile est interceptée et traitée sur-le-champ. Si elle fait soudain mine de s'intéresser à votre personne alors qu'elle ne vous remarquait même pas avant, méfiez vous, c'est qu'elle a sûrement quelque chose derrière la tête. Ou que vous possédez quelque chose que la jeune femme convoite. Hécate est une solitaire, elle accorde rarement sa confiance à un tiers, et accepte encore moins de partager ce qu'elle sait pouvoir obtenir seule. Elle sait cependant reconnaître ses faiblesses et n'hésitera pas à s'allier pour peu qu'elle se sente capable d'éliminer celui à qui elle s'adresse s'il décidait de se retourner contre elle.



Description physique

L'homme laissa glisser sa main contre son dos, nu, avec une douceur et un désir contenu. Toute la soirée, il lui avait tourné autour, espérant qu'enfin, elle se soumette à ses caprices. A présent qu'elle était dans son lit, il prenait le temps d'observer la flamme qui brûlait sur la table de chevet en faisant onduler les ombres sur son corps svelte. Pourvues de formes généreuses qui attiraient l'œil masculin, mais de suffisamment de muscle pour les dissuader de s'en prendre à elle individuellement, elle était un mélange de force et de beauté. Le magnétisme qu'elle exerçait sur ceux qu'elle croisait les amenaient tout droit dans son piège. Lui aussi avait été manipulé, il en avait conscience. Dès qu'elle aurait obtenu ce qu'elle désirait de lui, il ne serait plus qu'un vulgaire pion de plus qu'elle oublierait. Alors autant en profiter.

Sa main descendit le long de ses larges hanches, sa peau était aussi douce que du velours. La chair de poule se propageait sous son doigté, cela l'amusait. Savoir qu'il avait de l'emprise sur son être était tellement plaisant. Elle se pencha vers lui et ses longs cheveux d'un marron tendant vers le prune caressèrent ses tempes alors qu'elle plongeait ses yeux d'un écarlate effrayants dans les siens. Ses iris paraissaient dévorer son âme. Il aurait pu se délivrer de son emprise d'un simple mouvement de hanches. Elle était légère et lui avait l'habitude de combattre. Pourtant, il demeurait subjugué par sa prestance. La façon qu'elle avait de se mouvoir sans faire de bruit, tel un félin, d'un pas si léger qu'elle ne laissait presque pas de traces derrière elle, et ses vêtements qui laissaient entrevoir son corps aux courbes délicates. Lui, avait de la chance, il pouvait observer son visage de près, si près qu'il sentait son haleine fruitée. Son petit nez mutin, ses hautes pommettes et ses sourcils froncés. Ses longs cils papillonnant d'un noir charbonneux et le rouge qui fardait ses joues avec délice. 

Mais c'était d'abord son style vestimentaire qui l'avait frappé. Ces longues robes simples aux teintes sombres accompagnées de corsets qui mettaient en valeur sa poitrine. De longues bottines de cuir avec à peine le minimum de talon possible. Bizarrement, ce détail, à côté de toutes ses femmes chaussées d'aiguilles qui en devenaient ridiculement maladroites et superficielles, l'avait marqué. Elle n'était pas maquillée non plus, à peine un trait de khôl pour accentuer le rubis de ses yeux avec élégance. Seule étrangeté, un long tatouage le long de sa colonne vertébrale représentant une ligne entourée et entrecroisée de nombreuses sphères. Plutôt intrigant, non ? Il était comme un être nocturne ne pouvant s'extirper de l'envie de capturer cette lueur. 


Racontez-nous votre histoire


♦ENFANCE ♦

Combien de fois avait elle entendu cette histoire ? Celle de leur descendance. Assise contre son frère, elle écouta leur mère lui en raconter un condensé une énième fois :

♠ Alysse Cyanh'Hure, première du nom, fit partie des braves Exotech qui décidèrent de fuir le roi tyrannique, Leigh. Loin de le craindre, elle décida de le combattre pour que l'enfant qu'elle portait puisse grandir sans se sentir menacé par cet être imbus de pouvoir et d'une cruauté sans égale. Les Anges guerriers ressentir chez elle un potentiel qu'ils lui aidèrent à développer. C'est ainsi qu'Infinite Perception vit le jour, par le travail acharné de cette femme dont le courage fut mainte fois prouvé. De tout temps, notre Don fut mis à profit afin de servir notre nation par la multitude d'informations qu'il permet de collecter, d'analyser, et de transmettre. Quand vous serez grands, tous les deux, vous apprendrez également à le mettre en pratique. Ce ne sera pas facile, mais nous partageons le même sang, je ne doute pas que vous y arriverez. Dormez bien mes chéris.

Lahyra s'échappa de l'étreinte sur protectrice de son frère et regagna sa chambre en traînant des pieds. Elle n'était pas fatiguée, elle voulait retourner jouer dehors ! Ce n'était pas juste. La lune venait à peine de se lever, il faisait encore suffisamment clair pour se promener. Pourquoi Mère était elle si stricte ? Sa grande douceur masquait à peine la main de fer avec laquelle elle élevait ses enfants seule. Son mari, Melyos, passait la plupart de son temps en compagnie des anciens et de leur dirigeant. En tant que Guerrier Émérite, la tache qui lui incombait était de veiller sur leurs dirigeants jours et nuits afin que personne ne puisse leur causer de tords. Il était également responsable des recrues voulant rejoindre la garde et la surcharge de travail le privait de sa famille. Lorsqu'il rentrait, c'était las et épuisé. Alors il leur racontait de vieilles légendes transmises par les anciens. La fillette restait suspendue à ses lèvres, les yeux écarquillés et pleins d'étoiles. 

Et puis, autour de ses dix ans, une fois qu'elle suivait son père lors d'une de ses visites, car sa mère était occupée ailleurs et ne pouvait la garder à l'œil, elle rencontra Edna, la vieille femme devint immédiatement son modèle. Tout chez elle inspirait l'enfant. Que ce soit sa force de caractère, la façon dont elle parvenait à obtenir des autres tout ce qu'elle voulait. Mais également ses connaissances en herboristeries et médecine douce. La vieille femme impacta grandement sur le caractère de Lahyra, qui s'en inspira jusqu'à devenir une réplique moins grande et moins sage. C'est à ce moment, vers ses quatorze ans, que Griffin la pris sous son aile, jugeant qu'elle prenait trop de liberté et qu'elle finirait par tomber sur quelqu'un de plus fort qu'elle qui n'hésiterait pas à lui en coller une pour son audace. Il voulut d'abord lui donner de simple notion de self défense, mais comprit rapidement qu'elle était bien trop lente et empotée pour combattre en corps-à-corps. 

C'est alors qu'il lui mit un petit calibre entre les mains. Sa visée était précise, elle sentait son environnement, l'impact que la brise pouvait avoir sur sa trajectoire. Lahyra apprit ainsi à se concentrer et à percevoir ce qui l'entourait. C'est à cette époque que s'éveilla sa magie. Elle fut d'abord surprise de pouvoir entendre son frère arriver alors qu'il se trouvait bien loin de la porte d'entrée. Puis elle crut devenir folle alors que des milliers de sons s'amplifiaient jusqu'à l'en faire pleurer, se réfugiant dans un coin d'Atlantide peu fréquenté. Il lui fallut bien une année pour parvenir à contrôler cette altération et à en faire bon usage. Du moins, en apparence.

♦ ADOLESCENCE ♦

Si la famille de la jeune fille avait toujours été proche de leur dirigeant, la mère de Lahyra avait pour projet de les rapprocher d'avantage. L'un des fils de leur élu venait de passer la cérémonie de transmutation, et il n'avait aucune promise en vue. Lenya, en bonne entremetteuse, persuadée qu'il y avait là une occasion parfaite, rendit la vie de sa cadette impossible, la noyant sous un flot d'apprentissages en tout genre. Cuisine, couture, leçon de conduite en société, histoire des mondes, géographies, mathématiques, et tant d'autres choses encore. Au point que Lahyra n'en sortait plus, croulant sous le poids de toutes ces informations à retenir. Elle voulut bien faire dans un premier temps, et se prêta aux exigences de sa génitrice. Mais l'effort fut bientôt trop intense et le besoin de s'échapper plus grand encore.

C'est là qu'elle décida de prendre la poudre d'escampette à chaque fois que sa famille était absente et de faire les quatre cents coups avec une petite bande de voyous. Oh, elle les faisait autant tourner en bourrique qu'elle les amusait. Une fille de bonne famille qui cherchait à causer le trouble dans la ville. Quoi de mieux pour occuper ses après-midi ? Jamais elle ne se faisait pincer. Son ouïe était si fine qu'elle trouvait toujours moyen de s'évaporer, laissant les autres prendre à sa place. Cela finit par les lasser et ils se détournèrent de la jeune fille, rancuniers des punitions qu'ils assumaient à sa place. Lahyra s'en trouva peinée, seule, elle s'amusait beaucoup moins. Et un soir, alors qu'elle écoutait les rumeurs distraitement, se concentrant d'une voix à l'autre pour ne pas se laisser submerger par le bruit, elle entendit parler d'un enfant particulier qui se trouvait enfermé. Intriguée, elle mit une semaine à trouver l'endroit où il résidait. Une de plus à percer son secret, alors qu'une femme aux traits marqués par la fatigue, vraisemblablement sa mère, se confiait à voix basse à une personne qui devait lui être proche. Aucun son ne pouvait lui échapper, aussi discret soit il pour une oreille avertie. Un elfe de la nuit. La demoiselle en avait déjà entendu parler. Mais jamais vu. Les semaines passèrent et elle se promit de parvenir à le rencontrer quoi qu'il lui en coûte. 

Sa mère s'était rendu compte de son manque de concentration la sermonna longuement un soir. C'en était trop pour l'enfant qui claqua violemment la porte au nez d'une Lenya bouche bée, incapable de la rattraper. Semer son lourdaud de frère ne fut pas d'avantage difficile que s'il avait eu des grelots autour du cou. Son manque de discrétion lui offrit la liberté. Elle ne s'attendait toutefois pas au spectacle dont elle allait être le témoin. Alors qu'elle approchait du temple de la déesse qui veillait sur eux, une ombre attira son attention. Pile à l'endroit où elle avait prévu de se tenir. Furieuse de s'être fait volée son poste d'observation, ou plutôt d'écoute, préféré, elle accéléra le pas, prête à brailler, quand le corps chuta soudain. Il fallut deux seconde à l'enfant pour comprendre ce qui allait se produire. Une de trop pour essayer de le sauver. Mais aurait-elle seulement pu faire quoi que ce soit ? Elle était si frêle, une brindille aurait été plus résistante. 

Le bruit mat que provoqua l'impact l'arracha au choc de la vision et elle se précipita vers le bassin dont l'eau rougissait déjà. Le corps flottait, inconscient. Désarticulé. Le liquide carmin eu tôt fait d'imprégner le tissu immaculé de sa robe légère et tandis ce qu'elle appelait à l'aide, s'irritant les poumons à hurler de la sorte, elle comprenait pour la première fois à quel point la vie d'un être était fragile, presque dérisoire. Une illusion de force, de capacité à encaisser. Elle se sentit misérable et chanceuse à la fois d'avoir reçu tant d'attention et de protection depuis son plus jeune âge sans jamais s'en rendre compte. Les perles salées roulaient sur ses joues pour la première fois, et elle pris conscience qu'elle ne pouvait rien faire. Cela acheva de lui faire quitter le cocon doré dans lequel elle avait grandi. Ce fut son frère qui arriva sur les lieux en premier. Il ordonna à sa sœur de rentrer et attrapa le corps inerte, l'informant qu'il s'en occupait. Choquée, absolument incapable de réagir et désirant soudainement se blottir dans les bras réconfortant de sa mère, Lahyra couru jusque chez elle sans s'arrêter. Les rues désertes lui permirent de passer inaperçu malgré son allure d'ahurie, voir de folle furieuse et ce n'est que par miracle qu'elle trouva le chemin à travers ses larmes.

La suite fut une sorte de longs cauchemars. Lenya, persuadée qu'elle avait quelque chose à voir avec "l'accident", comme ils disaient, la confina dans la demeure en lui interdisant d'en parler à qui que ce soit, sans jamais la quitter des yeux plus des dix minutes nécessaire à sa toilette. Refusant de lui donner d'autres informations sur le garçon que le fait qu'il ait miraculeusement survécu, et ne lui accordant plus aucun répit dans les leçons, pour occuper son esprit, sois disant. Elle transforma son existence en un emprisonnement insupportable. Ce n'est que le jour de ses dix-huit ans, après avoir effectué le rite de transmutation avec succès qu'elle prit la décision de partir. Ses parents parvinrent à retarder son départ de quelques mois, invoquant la promotion à venir de son aîné dans la garde. Acceptant à condition qu'ils ne tentent pas de la retenir après l’événement, elle attendit patiemment, préparant son bagage. 

Il ne restait que deux jours avant le grand jour quand un homme de la garde vint frapper à sa porte. La dernière mission d'Enaïm s'était mal déroulée. Il avait été abattu dans une embuscade lors d'un convoi. Le jeune homme, gêné, ne sachant sans doute quoi dire d'autres, s'excusa dans un murmure et posa un objet entouré de la veste de son aîné dans ses mains sans qu'elle en ait réellement conscience. Sa mère ne rentra que plus tard, accompagnée de Melyos. Leurs yeux rougis et hagards témoignant de leur effondrement. Craignant de voir son projet empêché, Lahyra prit peur et décida d'avancer son départ malgré les supplications de ses parents. Elle ne versa pas une larme, se contenta d'ajouter l'uniforme et l'arme de service à ses affaires. Les pleurs de ses parents la hantèrent jusqu'à ce qu'elle quitte Atlantide et crève la surface. Qu'allait-elle faire à présent ?

♦ APPRENTISSAGE ♦

Les premiers mois en surface furent intenables. La brune perdit beaucoup de poids, s'empoisonna plusieurs fois avec des racines et champignons qu'elle ne connaissait pas mais qu'elle s'obligeait à ingérer pour compenser ses maigres proies. Plus le temps passait, plus la jeune femme apprenait à guetter le gibier, à différencier les battements de cœur rapide des rongeurs de ceux, plus lents et plus sonores, des cervidés. D'après l'intensité des sons elle parvenait parfois même à déterminer, au prix d'une intense concentration, la distance à laquelle se trouvaient les bêtes. Cela lui permettait d'éviter les espèces trop dangereuses pour elle, ainsi que les groupes de bandits qui campaient au bord des routes dans l'espoir de piller un ou deux convois marchands. C'est de cette façon qu'un matin d'été, Lahyra fit face à un choix ardu. Une caravane se faisait attaquer. La demoiselle avait deux possibilités, le laisser, ou honorer la mémoire de son frère et tenter d'attenter à la vie des brigands et de sauver cet honnête homme. Tremblante, elle sortit le sniper de son frère et se cala au sol. La route était entourée de deux buttes de terre parsemées de buissons, surement la raison pour laquelle ces petits malins s'étaient posés là. Mais ils ne s'attendaient surement pas à ce que quelqu'un utilise leur avantage contre eux.

Lahyra craignait de manquer de précision tant son corps était tendu. Elle était trop loin pour utiliser le semi-automatique offert par Griffin, il ne lui restait donc que le PGM Hécate II pour lequel son frère avec lequel son aîné avait perdu la vie Calant l'arme contre son épaule, elle tenta de reprendre le contrôle de son corps. Son propre cœur l'empêchait d'entendre celui des voleurs et de se focaliser sur la distance et la précision nécessaire au premier tir. C'était le plus important, l'ancien lui avait répété plusieurs fois. Tant qu'ils ignoraient sa présence, la brune avait l'avantage, sa première balle devait impérativement faire mouche. Expirant lentement, elle plaça le doigt devant la gâchette. La puissance du coup propulsa l'arme contre sa joue et la douleur l'arracha à sa concentration. Le temps de se replacer et de remettre l’œil contre la lunette de visée, Lahyra repéra un des bandits au sol, se tenant la jambe qui saignait abondamment. Les deux autres semblaient affolés. L'un d'eux jetait des coups d’œil aux alentours tandis que l'autre menaçait de trancher la gorge du pauvre innocent si elle ne se montrait pas. 

Il se mit à décompter lentement et la pression d'assister à la mort du marchand sans pouvoir réagir l'empêcha de toucher. La balle frôla la joue du malfrat qui se mit à rire en levant sa dague, prêt à transpercer la jugulaire de sa victime. C'est alors qu'un sifflement retentit avant que le criminel ne s'effondre sans se relever. Le projectile avait traversé son crâne de part en part sans qu'il ait le temps de comprendre. Choquée, Lahyra en lâcha ses positions, se jetant sur le dernier survivant du groupe en le martelant de ses poings de façon ridicule. Il arrêta soudainement de se défendre et sa carcasse tomba, inerte, dans un bruit sourd. Le tireur avait touché deux fois avec une précision ahurissante. Peu importe où elle regardait, la brune ne parvenait pas à le localiser. C'est alors qu'une femme sortit de derrière la dune opposée à celle d'où avait tiré la demoiselle et l’interpella :

- Joli tir, mais encore bien loin de la perfection. Un Hécate, hein ? Je reconnaîtrais le son que produit son canon entre mille. Je sais pas ce que tu fais si loin de chez toi fillette. Mais au lieu de perdre ton temps à flâner, je pourrais t'apprendre à t'en servir correctement. Je suis certaine que tu peux faire beaucoup mieux.

Lahyra voulut la couper, mais la nouvelle venue lui jeta un regard glacial qui la statufia et l'obligea à écouter la suite.

- Voilà ce que je te propose. Tu m'accompagneras jusqu'à ce que je n'aie plus rien à t'apprendre. Je te fournirais le strict minimum pour vivre convenablement et j'empocherais toutes les récompenses jusqu'à ce que tu sois apte à te débrouiller seule. Une objection ?

La brune secoua la tête négativement. Elle n'avait pas vraiment eu de meilleure proposition depuis qu'elle était arrivée à la surface. C'était l'occasion rêvée pour se perfectionner, et la femme proposait même de l'entretenir ! Que demander de plus . La clémence, mais elle ne s'en rendrait compte que plus tard, enchaînant les missions et les entraînements sans jamais se poser plus d'une nuit au même endroit. Ally, puisque c'est ainsi que se nommait la mandatée par les conseils pour exécuter différents contrats au service de la congrégation de l'entre mondes, lui apprit à tirer, marchander, délier les langues grâce à ses charmes, et bien d'autres choses encore. Lahyra passa trois ans sous son aile, puis un matin, devenue trop gourmande et souhaitant se mettre à son compte, elle remercia son professeur et s'en fut sans se retourner.


♦ DE NOS JOURS ♦

Il ne fallut pas longtemps à la jeune femme pour passer du côté obscur. L'envie, le désir de possession, la faciliter avec laquelle elle parvenait à ses fins. Elle tuait comme raconte une blague à la chute fracassante. Sans jamais laisser de traces derrière elle. Et puis, un jour, ce contrat lui fut laissé à l'emplacement habituel. Elle devait tuer Ally où sa propre tête serait mise à prix. La menace était réelle, elle le savait. Même si la femme lui avait offert les prémices d'une vie confortable, elle n'estimait pas devoir se sacrifier à sa place. Il lui fallut peu de temps, de ragots en contact, pour remonter la piste de son mentor et elle attendit le lever du jour, à l'heure où la brune savait que la tireuse méditait. La balle fendit l'air depuis un immeuble voisin. Rien ni personne n'aurait pu le prévoir, cependant Hécate, puisque c'était désormais le surnom qu'elle arborait fièrement, était certaine qu'Ally connaissait l'identité de son assassin. Après cet épisode peu glorieux, sa magie prit peu à peu le pas sur ses émotions, la rendant froide et distante à chaque fois qu'elle en faisait usage. Lahyra se mit à vivre au rythme des beuveries et des mises à prix, s'arrêtant le temps d'exploiter un amant avant de le piller et de disparaître sans prévenir. N'hésitant pas à s'immiscer dans la vie de ses proies avant de les achever pour une somme rondelette ou un artefact de grande valeur. Sans scrupules, la tireuse se forgeait une réputation implacable, jouant avec le feu de la provocation après avoir éliminé un second du Conseil quand sa propre prime atteignait des sommets. Rien ne lui faisait peur, elle était dopée à l'adrénaline que lui offrait son train de vie.



Informations Supplémentaires

Votre surnom
Didi

Votre âge
21

Qui est sur ton avatar ?
Lancer + Fate/Grand Order

La catégorie de ta magie
Magie perdue

Nom de ta magie
Hécate > Infinite Perception

Accès à la zone H/Y/Y
Oui

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Refonte du compte Mayu Art'Heas

Code de validation





Dernière édition par Hécate le Mar 18 Juil - 16:39, édité 15 fois
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
47
Kinahs :
8000
Age :
18
Date de naissance :
07/12/1998
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 10 Juil - 21:02
Bonne chance ! ♥
✜ Exotech ✜▼
✜ Exotech ✜
avatar
pic-profil
Messages :
413
Kinahs :
101006
Age :
21
Date de naissance :
11/08/1995
Date d'inscription :
08/11/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1601-refonte-de-compte-lahyra-cyanh-hure-hecate http://www.kalerya-entre-monde.com/t1665-hecate-infinite-perception#11180 http://www.kalerya-entre-monde.com/t481-pour-ne-jamais-perdre-de-vue-son-objectif-mayu http://www.kalerya-entre-monde.com/t470-mayu-boite-de-pandore#2520 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1668-blood-lane-hecate#11202 http://www.kalerya-entre-monde.com/t471-mayu-fil-rouge#2521 En ligne

Mar 18 Juil - 16:22
Fiche prête à la notation, soyez pas trop dur avec mon petit ange de pureté ♥


❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2537
Kinahs :
621942
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
11/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Mar 18 Juil - 17:10
Je te mets 0. :hap:
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
47
Kinahs :
8000
Age :
18
Date de naissance :
07/12/1998
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Mer 19 Juil - 7:19
Lahyra Cyan'Hure
Orthographe2/2
Vocabulaire 2/2
Conjugaison2/2

Langue française2/2
Originalité2/2
Qualité4/4

Note perso2/2
Longueur du texte4/4
Niveau 20/20


Validation avec...
Niveau Total22
P. Techniques24
P. caractéristiques120


Félicitation
Présentation agréable et fluide à lire. J'ai hâte de voir tes RP ! Bonne chance pour ta FT et félicitation !

Page 1 sur 1