PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 
Les autels
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2698
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Ven 7 Juil - 4:04
Les autels


Les explications



Les Autels. Contrairement à ce que le nom peut clamer, les autels ne sont pas de simples tables sacrées trouvables dans les églises propices aux différents dieux. Non, les Autels sont l’artifice de la création, l’outil divin le plus puissant jamais créé. Les Autels sont la raison de l’existence de ces quatre mondes. Un par monde, ils sont au nombre de quatre, et sont tous liés les uns aux autres.

Formés d’un cercle entourant une perle d’obsidienne, surmontée de piliers forgés dans un métal précieux, mélange d’or et d’argent, touchés par le bronze et dessinés par des runes mystiques, les Autels sont protégés par une puissante magie à l’œuvre, et les détruire ne serait que tâche impossible.

Cachés sur chaque monde, ils sont sous la protection spécifique de familles gardiennes depuis la nuit des temps… Tout du moins, ils devraient. Certains, depuis le temps, ont vu leurs propriétaires et gardiens mourir pour laisser leur puissance vaquer entre de nouvelles mains, mais ne vous en faîtes pas : tant que non manié de la main d’un dieu, ils ne peuvent parvenir à leur puissance optimale, et ne savent que déverser de minces brides de leur pouvoir. De plus, devant être liés pour former la magie divine de la création et de la destruction, tant qu’ils restent utilisés séparément, ils ne représentent qu’un moindre danger pour les espèces et races peuplant les mondes.

Les quatre Autels possèdent chacun de grands pouvoirs, et tant qu’ils restent non liés, leur puissance se focalise sur un point, différent pour chaque monde.

L’Autel de Kalerya

Le plus utile – aussi appelé L’Autel de l’Espace, est possédé par les Batflith  depuis plusieurs années maintenant, et donc par la Congrégation de l’Entre-Monde. Utilisé avec brio, cet Autel est celui qui a permis l’avènement des passeurs, son savoir et sa magie utilisés pour créer ces portes vers les autres mondes. Les premiers passeurs furent son œuvre incroyable, et les suivants, de vagues copies, renforcées par sa puissance. Cet Autel, caché par la Congrégation dans le but d’éviter que d’autres organisations, tant maléfiques que bénéfiques, ne tentent de s’en emparer, possède la puissance même de l’Espace en son sein, et si un être divin venait à l’utiliser, il pourrait mener au pouvoir même de créer tout un nouveau monde, entièrement vierge.

L’AUTEL D'Ultarime

Le plus dangereux – aussi appelé L’Autel de la Renaissance, se situe au sein même d’un Volcan situé entre Mulfass et Guniazath, à l’exact milieu de la distance séparant les deux pays en guerre. À l’intérieur de ce volcan, quartier général de la Secte des Flammes, couché sous la roche, caché aux yeux de tous. Sa puissance envahit les eaux et les vents tout autour du volcan, permettant à ces éléments de naître de nulle part et de se déchaîner. La roche de la montagne ne cesse de se durcir, et le cœur de lave brûle d’une fureur ardente. Cet Autel, qui ne semble ne faire que cela, possède en réalité la grande force de transformer toutes choses. Sa magie est telle qu’il est l’engin capable de faire renaître les Dieux sur les quatre mondes, et c’est en cela que sa dangerosité réside. Car la force d’amener le divin sur la création ne ferait que déclencher le chaos des Suprêmes au sein de la vie. Fort heureusement, les races existantes ne sont pas capables d’user d’un tel pouvoir.

L’AUTEL D'Eclypteth

Le moins connu – appelé aussi L’Autel de I’Existence, existe au sein d’une île volcanique introuvable. L’Île que l’on ne peut trouver que si l’on connaît déjà son emplacement ; l’Île qui a besoin de nous accepter pour nous laisser entrer. Grâce à la puissance de l’Autel et à son utilisateur, un démon originel surpuissant nommé Leigh, fléau des Dieux de par les âges, l’Autel donne son pouvoir à l'île entière, l’engloutissant sous une barrière invisible, et la rendant complètement introuvable. Cachée des regards, quand bien même les yeux se riveraient vers son centre, une fois à son abord, si l’on connaît son emplacement, il reste impossible d’y entrer sans qu’elle le veuille. Déplacée instantanément tous les jours, elle ne reste donc que vingt-quatre heures au même endroit, et l’Autel s’assure que personne ne la trouvera jamais. Sa puissance magnifiquement utilisée ne veut toutefois pas dire que le démon l’use proprement. En effet, l’existence même réside au sein du pouvoir de l’Autel, et à son summum, la magie de ce dernier pourrait effacer l’existence même. Une hantise qui ne deviendra réalité qu’au moment où la main d’un dieu se posera sur l’Autel.

L’AUTEL DE Vanerzame

Sans aucun doute l’un des plus connus, ne serait-ce que par son mythe – se trouve en Russie, sous la surveillance rapprochée de la famille gardienne, même depuis la découverte par l’Homme de ce cadeau des dieux, les Volk. Nommé « la Fontaine de Jouvence » par les écrits anciens, son véritable nom est : L’Autel de l’Eternel. Habillé d’une voûte en forme de loup, il reste caché dans les tréfonds d’une chambre secrète, et les Volk l’utilisent dans sa forme la plus simple. En effet, bien que la puissance de l’immortalité se promène dans les runes sacrées, les races des mondes ne savent qu’utiliser une infime partie de son pouvoir, à savoir : stopper le vieillissement durant une journée. Pour cela, un rituel est nécessaire. Il faut se placer au centre du cercle et prononcer la formule durant un certain temps, avant de se laisser submerger par l’eau magique, celle qui vient noyer l’utilisateur pour lui aspirer son temps de la journée. Une fois le rituel accompli, il ne vieillira plus durant un jour. Malgré cette incroyable utilisation, encore bien des choses sont possibles pour l’Eternel. En lui coule le plus grand pouvoir, la plus grande envie des humanoïde : la destruction complète de la Mort.

Liés tous ensembles, les Autels permettent la maîtrise même du Temps. Associés aux autres pouvoirs, cela peut amener à l’aube de nouveaux mondes, comme à la fin des quatre connus.

Page 1 sur 1