PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Faites attention au croissant de lune ...
❖ Sirène - Banshee ❖
❖ Sirène - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
29
Kinahs :
10003
Date de naissance :
06/08/1994
Date d'inscription :
03/05/2017
Age :
22

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1470-faites-attention-au-croissant-de-lune#10005 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1497-quand-ta-magie-te-saoul-et-que-tu-lappelle-robert http://www.kalerya-entre-monde.com/t1528-une-histoire-au-claire-de-lune#10435 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1527-les-possessions-de-la-lune#10433 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1505-dossier-d-une-petite-sirene http://www.kalerya-entre-monde.com/t1512-maj-du-poisson-crieur

Ven 5 Mai - 14:05
Bansi
Kaviniath - Missionnaire




Informations générales

P-BSF
Bansi
23 ans
Inconnu
Féminin
53 kg
160 cm
Homosexuel
Sirène / Banshee
Lylo (chat de la lumière)





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


C’est une question que je ne m’étais jamais vraiment posé.
J’apprécie la solitude et passer du temps dans l’eau à rêvasser.
Parfois, je discute avec mes amis marins et j’aime admirer mes cheveux flotter dans l’eau. La méditation pourrait être un de mes hobbys préférés.
Mes phobies sont bien plus présentes, mais je vis avec, la peur de mon pouvoir, la peur de faire le mal et de décevoir la Congrégation ou même d’être renié par celle-ci.
Peut-être une légère claustrophobie, que je remercie cette fichue entité d’avoir développé chez moi.
La qualité que j’estime être la plus présente serait ma force mentale à résister aux attaques incessantes que je peux subir, autant par ceux qui m’entoure que par celui qui m’habite. Je suis aussi très fidèle aux idées inculquées par la Congrégation.
Ma patience est sans limite, je ne pense pas qu’être pressé résous beaucoup de problèmes.
Pour le reste, je peux paraître désagréable ou même froide et cela, même si je peux être sympathique en de rare occasion.





Magie et arme

Magie
Arme


Breakmoonhellbowl - où son surnom Robert :
Cette entité psychopathe a la capacité de matérialiser des boucliers protecteurs pouvant former des boules transparentes plus ou moins grosses, protégeant ainsi tout ce qui se trouve à l’intérieur ou derrière ces boules en cas de coups frontal physique. Il peut aussi matérialiser de simples barrières ayant la forme d’une demi-sphère.
Malheureusement, Robert n’aime pas se laisser faire surtout si c’est pour la bonne cause et il apprécie prendre la place psychique de son porteur pour en profiter parfois pour étouffer les personnes normalement protégées à l’intérieur de ses boucliers. Dans certains cas, les boules peuvent servir à aller dans l’eau tel un scaphandre au risque et péril de celui qui le portera.
Une arme peu banale, le Naginata, est une arme exotique japonaise de Vanerzame. Elle ressemble à une lance en bois arquée avec une lame à sa pointe. Elle sert ainsi d’épée à distance, mais est aussi utile pour parer grâce au grand manche. Un fourreau tel un Katana protège l’acier. L’arme est généralement faite seulement de bambou pour les entraînements. C’est une arme souvent utilisée par les femmes des grandes familles japonaise pour protéger leurs demeure. En effet, la légèreté et la facilité à la manier sont un atout non-négligeable, surtout quand nous ne sommes pas une montagne de muscle !





Description mentale

Par où commencer ce qui est le plus complexe.
Je prends soin de ne pas être proche de qui que ce soit. En règle générale, de toutes manières, ils finissent tous par me détester ou me trouver répugnante alors à quoi bon, mais il y a une certaine part de crainte d’attaquer par mégarde  les personnes auxquelles  je risquerais de m’attacher. C’est de cette manière clairement égoïste pour éviter un abandon ou une souffrance qui ne serait qu’un pur gâchis devant la stabilité que j’ai réussi à établir.

Une part de moi apprécierait d’avoir de la compagnie, mais elle est loin d’être sympathique. Il arrive à mon entité de me parler comme un diable à mon épaule qui tente de m’influencer dans mes décisions et profites des moments de stress pour me déstabiliser. Il m’arrive par ailleurs de me retrouver perdue lors de discussions qui demandent de grandes réflexions tant cette fichue voix peut me parasiter.

Heureusement qu’en règle générale, je ne m’adresse pas à lui à voix haute, car cela a tendance à choquer les personnes qui en seraient par hasard témoins. J’ai tout de même réussi à le parer et vivre avec en l’humiliant et le pliant à ma volonté. Après tout ce n’est que vengeance et c’est tout de même mon corps.

Je vis sous la crainte de me retrouver à nouveau considérée comme un pauvre sujet de laboratoire sous le joug d’un Banshee fou où d’une Banshee folle qui souhaiterait utiliser mon être pour produire le sujet qu’il rêve de mettre au monde. Moi-même, je suis consciente que mon patrimoine génétique peut être intéressant pour créer cette monstruosité. Ce qui fait que les banshees sont ma principale source de stress et je les évite comme la peste.

Je me rends compte à cet instant en vous disant cela, que c’est peut-être aussi la raison pour laquelle j’ai peur de me retrouver arrachée à la vie que je mène et la stabilité et protection qu’elle représente pour moi.
La manipulation de mon esprit qui me mènerait à être soumise contre mon grès à faire le mal contre ceux qui m'ont mené là où j’en suis me mènerait à un désastre certain ou mon esprit vivrait un dilemme déchirant.

Je n’ai pas d’état d’âme quand il s’agit de faire respecter la grande autorité de la Congrégation, après tout, si ce qui est arrivé à ma mère à eu lieu, c’est bien à cause de l’insécurité qu’il pouvait y avoir à certains endroits, mais aussi auprès de certaines personnes. Je n’en viendrais pas à dire que tous ceux de la Congrégation sont de confiance et j’en suis bien la première à cause de Robert. Sans compter qu’au vu de la méchanceté de certains à mon encontre, j’aimerais remettre en doute à certains moments la pureté de ceux-là.

Je respecte les membres du Conseil sans trop m’y attarder, ils sont, à priori, du même côté que la Congrégation à protéger les passeurs, faire respecter les lois et établir la paix dans les mondes.

En revanche en ce qui concerne les Bariaths ou même les membres du Crépuscule, ils sont les principaux ennemis et ceux qui nous poussent aux missions constamment. J’avoue souhaiter leurs morts à tous ses imbéciles et fous furieux qui ne peuvent s'empêcher d'embêter les braves gens qui n’ont rien demandé. La vie serait tellement plus tranquille sans eux. Ceci dit, ce n’est pas pour autant, si l’on ne me cherche pas des noises, que j’irai de moi-même faire justice. Cela ne tient tout de même qu’à la Congrégation et au service que je leur dois.

Les chasseurs de primes, quant à eux, me sont totalement indifférent. Du moment qu’ils ne viennent pas fourrer leurs nez où cela ne les regarde pas, ils peuvent bien faire ce qui leur chantent. Certains s’en seraient même pris aux membres de la Congrégation, mais j’en viendrais presque à penser qu’ils n’ont fait que justice. Comme dit précédemment cela ne me surprendrait que peu de voir certain d’entre eux tourné le dos au droit chemin.

Je ne combats qu'en cas d'extrême besoin, mon pouvoir est un soutien et je ne suis pas bagarreuse. D’autant plus que mon physique ne s’y prêtait absolument pas même si la Congrégation, s’est donnée un certain mal à me former au combat armé. Si je n’ai pas d’ordre de mission à priori, je n’ai pas de raison valable pour me mettre en danger. Certain appelle cela de la lâcheté et dans ces moments, j’aimerais leur montrer Robert pour qu’ils sachent que c’est pour le bien de tout le monde que je ne préfère pas gaspiller mon énergie pour de banales idioties.

Il m’arrive, quand le moment s’y prête, de jouer de ma beauté ou encore de ma voix pour obtenir ce que je souhaite. Une telle manipulation pourrait s’apparenter à de l'égoïsme, mais c’est en réalité toujours pour une bonne cause que je fais cet effort. N'appréciant guère d'attirer l’œil pour des choses malsaines ou personnelles, c’est en de rare occasion où le besoin se présente que je me permets d’en jouer. Surtout que je n’attire que les personnes de sexe féminin ce qui ne serait pas utile dans toutes les occasions et que les effets restent limités.

J’ai développé au cours des années une légère claustrophobies, qui reste un minimum gérable, mais le stress est tout de même bien présent. Lorsque l’on s’enveloppe dans une boule censée vous protéger, mais que celle-ci essaye de vous tuer, je peux vous assurer que vous remettez en question les endroits clos. Sans compter sur la séquestration ou autre qui reste un sérieux souci dû aux capacités de mon patrimoine génétique.

Il y a aussi la faim, celle des âmes, qui par un douloureux procédé, me transforme pour se délecter de la peur que pourraient ressentir mes semblables. J’ai aussi appris à vivre avec même si je souhaitais enlever cette moitié d’ADN qui me transforme en monstre glauque à l'affût d’une âme fraîche à ingérer.

Les seules fois où je semble heureuse, jovial et chaleureuse sont lors des moments de liberté et de complicité avec Lylo ou lors de mes escapades aquatiques et différentes discussions avec les animaux marins dont la vie semble banale et sans embarras comme peut l’être la mienne.




Description physique

Pas spécialement grande avec un petit mètre soixante d'à peine cinquante-trois kilogrammes, le corps fin et qui aurait l’air fragile, des formes unies pour un tout qui se laisse regarder avec plaisir.

D’une voix voluptueuse et douce qui sonnerait comme du cristal à vos oreilles, c’est à s’y méprendre lorsqu’elle vous tiendra de sa belle voix des mots secs et froids pour vous faire comprendre que vous ne l'intéressez pas. Vous n’avez pas affaire  à une sirène pour rien. Ses chants charmeurs sont irrésistibles même si elle ne prend la peine de chanter que très rarement.

Ornementé de robe blanche avec des broderies noires qui paraît très propre et simple, mais avec un certain cachet même s'il est caché à l’arrière d’un plastron léger protégeant sa poitrine. De jolies bottes chaussent ses petits pieds. Bottes confortables et tout de même protectrices à moindre mesure, car doté de jambière et montant jusqu’à la mi-cuisse. Les bras et les fines mains ne sont pas épargnés et couverts eux aussi de gants et protections légères toujours en harmonie avec le reste de sa tenue.

À son dos, et suspendue à des lanières de tissu noir tressé, son arme, pourtant peu utilisée. Il s'agit d’une sorte de lance à la pointe tranchante légèrement arquée nommé Naginata recouverte de son fourreau évitant de blesser par mégarde.

Évidemment, cette tenue formelle et protectrice n’est vêtue qu’à l’occasion de sortie pouvant être dangereuse tel que les missions. Lorsqu’elle reste à la Congrégation, elle ne s’habille que d’une simple robe blanche et de petites chaussures ouvertes. Faisant d’elle une jeune adulte aux allures enfantines.

Si votre œil s’attarde un peu plus, vous pourrez voir un teint clair avec de jolies pommettes rosées, de belles lèvres pulpeuses d’un rouge rosé intense. Des prunelles d’un bleu tellement clair qu’il paraîtrait presque gris argenté avec de légers sourcils blonds pour souligner ce regard naturellement profond. Le tout, pour un ensemble gracieux, de longs cheveux blonds souvent soutenus en couettes et parfaitement coiffés formant de légères boucles ondulées. Tel une petite poupée que l’on aurait peur de casser et que l’on aurait peur d’aborder.

De plus, la petite poupée, une fois trempé dans l’eau, se voit dotée d’une queue de poisson séduisante et aussi bleu que ses yeux. Parfois avec de beaux reflets argentés quand les écailles rencontrent le soleil à travers une eau pure. Ses écailles remontent sur ses hanches et viennent recouvrir sa colonne vertébrale tel un tatouage d’argent. Les branchies qui se développent lui permettent de naturellement acquérir une respiration aquatique fort agréable pour passer de nombreuses heures dans les courants d’eau.

Après si vous venez à admirer cette créature à la forme humaine, révélant des yeux rouges et des cheveux roses rouges ornementés d’un croissant de lune noir sur le front, vous risquez par la même occasion de suffoquer et de terriblement souffrir ou bien même d’en mourir… La beauté fatale… Le déséquilibre dû à l’entité maléfique qui prend place en son corps. À ce moment-là… Courez !




Racontez-nous votre histoire


23 ans Vanerzien - 46 ans Kalerien Plus tôt / Lieu inconnu

Début de l’expérience Projet-BSF
Premiers jours

[...]J’ai la confirmation que la procédure s’est déroulée comme prévu, les cellules-souches comportent donc les segments d’ADN contrôlés des deux gènes voulus. L’ajout de la troisième cellule comportant le troisième segment d’ADN à été un succès. Nous avons réalisé le plus simple.[...]

Premier suivis de l’expérience P-BSF
Après un mois de grossesse

[...]Le développement des cellules est un succès pour les trois fragments d’ADN. Aucun signe n’indique que l’expérience évolue vers un échec, le futur sujet est sur la bonne voie. Le nombre de cellules est encore faible, mais je perçois les gènes B/S/F à un pourcentage pratiquement égal. Ne nous réjouissons pas trop vite, le plus dur reste à les stabiliser.[...]

Huitième suivis de l’expérience P-BSF
Le deuxième mois de grossesse

[...]Le développement des cellules est toujours en cours, mais les fragments d’ADN ne sont plus équivalents. J’ai donc réimplanté de nouvelles cellules pour rééquilibrer celle manquante.[...]

Vingtième suivis de l’expérience P-BSF
Le sixième mois de grossesse

[...]Nous déclarons la fin de l’expérience. La stabilité de ce sujet n’est pas adéquate à la poursuite des tests et celui-ci semble trop perturbé. Les gènes F ont été absorbés et les gènes B et S sont bien trop instables pour un résultat définitif.[...]

-------------------------------------------------

Voici les restes de l’histoire amoureuse de mes parents et de l’enfance que j’ai passée avec eux. C’est en brûlant ces papiers que je passais un trait sur ce passé. P-BSF n'existerait que par mon nom et par ce prénom qui confirme mon existence et non comme une expérience échouée par un être sans cœur.

Aujourd’hui / Kalerya - Quartier résidentiel de la Congrégation

Mon arrivée, mon ancienne vie.

Aussi loin que je me souvienne tous mes souvenirs me ramènent ici même, au quartier résidentiel de l’académie de la Congrégation. Ma mère s'était empressée de m’y inscrire au plus jeune âge ou les Kaviniaths voulaient bien me prendre en charge  et le peu de contact que j’ai établi avec elle se faisait par courrier.

Dans ses lettres, elle m’avait tout d’abord parlé comme à une enfant que l'on voudrait protéger en évoquant de faux bons souvenirs avec l’homme qui devait être mon père. Inventant une famille inexistante et une vie simple à mille lieux de ce qu’il en était réellement. J’ai commencé à douter de tout cela lorsque j’ai compris ma propre nature.

Quand, tout au long de votre enfance, on vous informe et prévient que les Banshees sont les premiers ennemis des sirènes. Qu’ils sont des avaleurs d'âmes dangereux qui se nourrissent de la peur et de la souffrance d’autrui. Mais qu'en réalité, elle ne précisait jamais que je représente mes propres ennemis en possédant la moitié de leurs gènes.

De nombreuses questions logiques en ont découlé et des réponses à en donner des hauts le cœur me sont donc parvenus. En effet, mon cher père soit disant bien aimant était un Banshee qui avait séquestré ma mère pour réaliser une de ses expériences farfelues ayant pour but de créer un être parfait, mais menant à un être qui fut rejeté par ses semblables et craignant l’autre parti.

Vous savez ce que ça fait d’avoir peur de soi-même ? Et bien, c’est assez paradoxal, mais j’aime bien. L'adrénaline ne vous lâche plus et quand le moment arrive de lâcher le monstre qui a besoin de se nourrir, vous souffrez, mais vous vous délectez de voir que les autres vous craignent autant que vous, vous vous craignez.

Les informations sur ce qui semblaient être mon histoire m’étaient parvenue par courrier comme ces fichues feuilles recensant les avancées du projet m'ayant donné naissance. Les Kaniviaths avaient demandé à ma génitrice lorsqu'ils m’ont “adoptée” d’apporter un soutien, même minime, au moins le temps que je grandisse afin de ne pas influencer en mal mon évolution et que mon esprit grandisse dans un certain équilibre.

Cela n’avait pas duré bien longtemps et rapidement, elle s’était débarrassée de ce qui lui semblait être un fardeau. Je rompus les liens avec cette personne que l’on pourrait nommer de mère, mais qui n’en voulait en aucun cas le statut. Heureusement, j’en étais venue à la même conclusion en voyant le mépris qu’elle pouvait avoir à mon égard au fur et à mesure de ses lettres désagréables et insolentes où elle se contentait de me traiter de parasite.

Elle ne m’aimait pas, ni pour ma nature ni pour le souvenir que je lui apportais. Un abandon qu’elle n’avait pas considérée et qu’elle avait fait égoïstement. Pour ma part, je ne l’aimais pas d’avoir été faible, et je pouvais en finir avec cette vie qui finalement n’était plus la mienne.

Je comprenais aussi que je n’avais pas vraiment de nom, chose qu’une fois de plus, la femme qui était censée être ma mère ne s'était pas donner la peine de faire.… Quand les autres portaient la fierté d’un poème aux oreilles de tous, je m'annonçais de consonnes comme un code sans aucun sens. La décision fut prise et mon prénom représenterait ma nature en me nommant seule Bansi.

La découverte d’une entité.

Dans mes souvenirs, la vie que je menais était un enfer permanent. Ce qui paraissait être une double personnalité qui avait des tendances de psychopathie était en réalité le pouvoir que j’abrite en moi et qui peut sauver des vies. L’ironie pourrait être ce qui représente le plus mon existence.

L’académie de la Congrégation, à défaut d’avoir des parents, m’a appris ce qu’il en était. J'étais porteuse d’une magie perdue. C'est là que je compris la raison partielle de l’échec si rapide des tests réalisés lors de la grossesse de ma génitrice et ce qui avait probablement rendu instable ma situation. J’en conclus que ce fut héréditaire… À moins que le scientifique fou me l’avait implanté sans savoir qu’il n’était pas stable au vu des penchants psychopathes de l’entité enfermée dans cette magie. Après de douloureuses et longues journées à appréhender ma magie et apprendre à la gérer, je fis la lourde connaissance avec l'entité nommée Breakmoonhellbowl.

Soit dit en passant, j’avais fini par l'appeler Robert pour l’enrager afin de me venger de ce qu’il me faisait subir.

Je me rappelle encore des premiers jours où il me terrorisait. Une voie sombre et grave qui passait son temps à m’inciter à la violence cruelle et glauque sur mes congénères. Par moment, mon corps ne me répondait plus et certains membres de l’académie étaient obligés de venir m’enfermer comme une jeune enfant criminel. Une chance pour eux que je n'étais qu’une enfant. Mes nuits furent longues et pleines de cauchemars et aussi d'insomnies. Le moment certainement le plus horrible de ma vie qui m’a valu le suivi de près des membres de la congrégation au cas où je vire du côté qui ne les arrangent pas.

Après ses grandes découvertes, l’Académie pensait pouvoir m’aider en me faisant passer un rituel qui avait pour but de compléter ma personne. Faisant partie du grand groupe des mages, ils m'ont appris que j’avais certainement un familier lié à mon âme. L’information sur le déroulement du rituel était pourtant simple, mais un détail leur échappait, le contrôle sur l’entité n’était pas au point et cela avait grandement nuis au déroulement du rite. Dû à un stress intense, Robert n’avait pu s'empêcher d’en profiter. Le rituel avait donc échoué me laissant pour le moment seule.

La pestiférée que j’étais, avait mené aux frontières de la mort un grand nombre des autres étudiants, et ce, jusqu’à ce que j’arrive à maîtriser Robert. Ce ne fut pas une mince affaire et j'avais dû passer du temps à m’entraîner avec moi-même. Les allées et retours à l’infirmerie dus à Breakmoon et sa manie de s'amuser à m’enfermer dans son pouvoir finissaient par développer une angoisse de l’enfermement en outre une claustrophobie même bénigne qui ne faisait qu'avantager cette fichue entité.

Quand ce stade fut atteint et qu’il ne faisait que faire tomber dans les pommes au maximum, les autres élèves me demandaient d’en user pour leurs entraînements pour ensuite me dire que j'étais schizophrène avec des tendances psychopathes. La gentillesse de vouloir rendre service à de sombres inconnues qui ne s'intéressaient qu’à la performance et à leur vie, pouvait bien me servir de leçon. Le fossé que je pouvais creuser entre les personnes m’entourant et moi-même ne faisait que s'accroître faisant de moi une asociale froide et dénuée d'intérêts pour les autres.

J’ai tout de même fait quelques recherches sur les hybridations et les possibilités de la cessation de scindement de l’ADN pour me séparer tout de même de cette part de. Les découvertes ne se voyaient pas concluantes pour mes recherches, je me contentais d'admettre que cela durerait alors jusqu’à la fin de mes jours qu’ils soient plus ou moins longs, et plus ou moins bien.

Des compétences et un compagnon.

L’académie ne se basait pas seulement sur nos capacités à nous battre avec la magie, ils leur fallait aussi nous former au combat physique. Même si je n’en voyais pas un intérêt captivant, le choix ne nous était pas laisser. En revanche, les professeurs nous laissaient cette fabuleuse chance de choisir notre arme et style de combat.

J’avoue avoir eu du mal à choisir tellement cet entraînement ne m'intéresse pas, mais étonnement, j’ai trouvé une arme intéressante, et très peu courante ici même. La manœuvre avait pour but que personne n’aurait la capacité de me l’apprendre alors que je l'avais choisie. Exploiter une faille, c'était une bonne idée, jusqu’à ce qu’un d’eux s’annoncent capable pour me l’enseigner. J’ai donc appris à me servir de cette lance exotique de Vanerzame nommé le Naginata, même si je ne m’en sers pas vraiment.

La constatation que mes relations avec mes collègues de l’académie n'évoluaient pas en prenant de l’âge m’a fait comprendre que je n’avais pas d’autre choix que de m'apprécier moi-même et d’ignorer les autres. À cette période, j’ai aussi découvert que les chants des sirènes avaient certaines capacités intéressantes qui pourraient avoir certainement une utilité en cas de besoin. Lors de mes recherches, le chant des sirènes ne peut attirer qu’un des deux sexes et c’est en général celui qui attire l’individu en question. Ce qui m'emmène à la conclusion que si j'étais intéressée à trouver un compagnon, il serait féminin.

En parlant de compagnon, ayant désormais la capacité de gérer Breakmoonhellbowl et pour finaliser mon apprentissage, l’Académie m'accordait une nouvelle chance de passer le fameux rituel. La marche à suivre n’avait pas changé, s’installer au milieu d’un des cercles, penser fortement au moment le plus positif que je me souvienne puis espérer que le cercle s’allume pour que mon compagnon apparaisse.

Je me rappelle avoir simplement pensé à ce moment où j'étais seule avec moi-même et je venais de réussir pour la toute première fois à créer une sphère protectrice sur un jeune chat et qu’il n’avait subi aucun dommage. Robert n’avait pas réussi à m'influencer et j’avais la pleine satisfaction de voir que j’en étais capable. Capable enfin de faire le bien !

C’est alors qu’une lueur m’avait tirée de ce souvenir et j’admirais, les yeux ébahis, le cercle en face de moi ou un chat noir apparaissait. Je me rappelle du sourire que j'avais pu afficher sur mon visage puis je remarquais un détail qui m’avait fait frissonner. Le chat noir était décoré d’un croissant de lune doré de la même manière que cette lune noire sur mon front lorsque mon entité prenait place dans mon corps.

Une évidence est née, Lylo, le chat noir de la lumière, venait éclairer ma vie et devenais mon valeureux compagnon.

J’apprends à vivre avec et j’en apprends plus sur lui. Je développe aussi cette capacité à communiquer avec mon compagnon par télépathie, ce qui je l’avoue n’avais pas été une mince affaire. Lorsque vous avez d’une part, vos propres pensées, celle d’une entité qu’il me faut ignorer tellement les horreurs dont il me fait part me désespère et pour finir le chat de la lumière qui tente tant bien que mal de se faire une place.

Je me suis rendu compte par la même occasion qu'à l'arrivée de Lylo, l’influence de Breakmoon avait clairement diminué. Sans doute, les mages qui m’avaient expliqué ce que signifiait un familier pour nous avait raison. Il représente une partie de nous qui complète notre être et notre âme. Lylo ne s'était peut-être pas présenté avant, car je n’avais pas eu l’occasion de découvrir le moment exact où je le méritais. Un mal pour un bien. J’ai forgé mon âme et mon esprit est ma force.

Fin des études, début de la vie

Les études terminées, le Conseil me proposait donc de les rejoindre en temps que membre de divisions, me laissant à nouveau un choix. Il me fallait décider une spécialité et m’y tenir. La perspective de quitter mes lieux de vie et mes habitudes m’incommodais, de plus me retrouver coincer à défendre la même chose sans changement mènerait inévitablement à un quotidien redondant et ennuyeux.

J’avais donc rejeté de manière évidente cette proposition ce qui me menait à être intégré à une des divisions en temps que missionnaire de la Congrégation. Définitivement une Kaniviath, j’attendrais qu’on me présente mon supérieur en espérant que l’entente sera bonne.

Ce qui nous amène à aujourd’hui, j’ai 46 ans ou 23 pour les Vanerziens et je suis désormais adulte et totalement indépendante. Je prends soin de rendre la pareille à la Congrégation qui m'a aidé à grandir et à gérer toutes ses embûches. Ainsi, le but qui mène mes pas n’est simplement guidé que par les choix de cette mère qui a su me soutenir, me former et m’élever.

Vivant paisiblement dans les quartiers résidentiels de la Congrégation sur Kalerya en compagnie de Lylo mon fidèle chat de la lumière avec qui je prends plaisir à découvrir la paix et la simplicité qui a réussi à s’installer dans mon quotidien.

Je n’utilise les pouvoirs de Robert seulement qu’en cas de besoin. Lors de mes entraînements pour maintenir mon niveau et finaliser mes capacités accordées à celle du félin de la lumière afin que mon efficacité soit toujours en amélioration ou lors des missions où je suis envoyée pour soutenir les actions contre le Crépuscule et les Bariaths. Pour peu que les personnes qui doivent faire équipe avec moi me connaissent déjà, je peux aspirer à la paix et la tranquillité lors des missions où je me vois envoyée.




Informations Supplémentaires

Votre surnom
Bansi sa iras très bien ^^'

Votre âge
22 ans

Qui est sur ton avatar ?
Tsukino Usagi - Sailor moon

La catégorie de ta magie
Magie Perdue

Nom de ta magie
Bansi - Breakmoonhellbowl

Accès à la zone H/Y/Y
Pourquoi pas ...

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Yuurei m'a dit qu'il s'installait là... Et j'ai trouvé le forum intéressant alors je suis venue :3

Code de validation





-Les paroles de Breakmoon dans la tête de Bansi en #c79191-
-La douce voix de Bansi en #e3c77f-
-Les mots reflechis et calme de Lylo en #b59904-
● Démone - Sirène ●
● Démone - Sirène ●
avatar
pic-profil
Messages :
408
Kinahs :
125606
Date de naissance :
05/09/1996
Date d'inscription :
25/10/2016
Age :
20

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t214-the-black-mermaid http://www.kalerya-entre-monde.com/t269-sahel-la-noire http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/t270-quincaillerie-du-cap-tain-sahel http://www.kalerya-entre-monde.com/t274-dossier-de-la-cap-taine-sahel-la-noire http://www.kalerya-entre-monde.com/t311-m-o-i-orgueil

Sam 6 Mai - 13:17
Je passe sur ta fiche le plus rapidement possible

Bienvenue



speak in maroon
❖ Sirène - Banshee ❖
❖ Sirène - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
29
Kinahs :
10003
Date de naissance :
06/08/1994
Date d'inscription :
03/05/2017
Age :
22

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1470-faites-attention-au-croissant-de-lune#10005 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1497-quand-ta-magie-te-saoul-et-que-tu-lappelle-robert http://www.kalerya-entre-monde.com/t1528-une-histoire-au-claire-de-lune#10435 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1527-les-possessions-de-la-lune#10433 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1505-dossier-d-une-petite-sirene http://www.kalerya-entre-monde.com/t1512-maj-du-poisson-crieur

Sam 6 Mai - 13:22
Merci bien :) Pas de soucis !




-Les paroles de Breakmoon dans la tête de Bansi en #c79191-
-La douce voix de Bansi en #e3c77f-
-Les mots reflechis et calme de Lylo en #b59904-
✖ Démon ✖
✖ Démon ✖
avatar
pic-profil
Messages :
403
Kinahs :
91003
Date de naissance :
11/08/1995
Date d'inscription :
08/11/2016
Age :
21

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t392-mayu-de-l-autre-cote-du-miroir http://www.kalerya-entre-monde.com/t456-fiche-technique-mayu http://www.kalerya-entre-monde.com/t481-pour-ne-jamais-perdre-de-vue-son-objectif-mayu http://www.kalerya-entre-monde.com/t470-mayu-boite-de-pandore#2520 http://www.kalerya-entre-monde.com/t469-dossier-rp-mayu#2519 http://www.kalerya-entre-monde.com/t471-mayu-fil-rouge#2521

Dim 7 Mai - 2:14
Bienvenue ! J'espère que tu te plairas parmi nous ~


❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2401
Kinahs :
621926
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
11/09/2016
Age :
23

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Mar 9 Mai - 18:02
Bonjour Bansi, ta présentation est terminée ?
❖ Sirène - Banshee ❖
❖ Sirène - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
29
Kinahs :
10003
Date de naissance :
06/08/1994
Date d'inscription :
03/05/2017
Age :
22

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1470-faites-attention-au-croissant-de-lune#10005 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1497-quand-ta-magie-te-saoul-et-que-tu-lappelle-robert http://www.kalerya-entre-monde.com/t1528-une-histoire-au-claire-de-lune#10435 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1527-les-possessions-de-la-lune#10433 http://www.kalerya-entre-monde.com/t1505-dossier-d-une-petite-sirene http://www.kalerya-entre-monde.com/t1512-maj-du-poisson-crieur

Mar 9 Mai - 18:30
Merci Mayu ^^

Oui Ryu elle a été poster toute finis (si c'est pas du beau travail sa :3)
Sahel m'a dit qu'elle passerait demain après midi :)




-Les paroles de Breakmoon dans la tête de Bansi en #c79191-
-La douce voix de Bansi en #e3c77f-
-Les mots reflechis et calme de Lylo en #b59904-
❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2401
Kinahs :
621926
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
11/09/2016
Age :
23

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Mar 9 Mai - 19:27
BANSI
Orthographe1.5/2
Vocabulaire 1.5/2
Conjugaison2/2

Langue française2/2
Originalité1.5/2
Qualité3.5/4

Note perso2/2
Longueur du texte4/4
Niveau18/20


Validation avec...
Niveau Total20/2
P. Techniques23/23
P. caractéristiques115/115


Félicitation
Coucou et félicitation pour ta validation ! Sympathique présentation. J'ai bien aimé l'invocation de ton familier, à la fois innocente et ayant pourtant un impact important sur le personnage.

Tu peux filer faire ta fiche technique, ton dossier RP etc... Bon courage :D et bon rp !


Page 1 sur 1