PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Soyons amis, faisons la paix mais si tu me cherches tu as intérêt à courir
Un visiteur, venu d'ailleurs !
Un visiteur, venu d'ailleurs !
avatar
pic-profil
Messages :
4
Kinahs :
5000
Date de naissance :
30/12/2002
Date d'inscription :
25/04/2017
Age :
14
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Mer 26 Avr - 23:33
LYN S. ALLUSIA
La Congrégation & Missionnaire





Informations générales

Allusia
Lyn Saphir
L'âge
Ultarime
Féminin
56kg
1m63
Hétérosexuelle
Dragon de l'ombre
Lei un phoenix Ici





Informations psychologiques

Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Ce que j'aime et adore : la vie, c'est une chose éphémère mais si intéressante et incroyable, tout peut se passer dans une vie pour moi il s'agit d'un miracle qui n'arrêtera pas de me surprendre ; sourire, c'est un signe de bonheur qui montre que je passe un bon moment et qui ne mérite pas d'être gâchée en étant faux ; la paix, c'est ce que je cherche et que j'espère pour ce monde, sans conflits ni malheur, sans pleurs et désespoir ; le combat, j'ai beau aimer la paix j'adore les combats, cela est palpitant et ne manque d'être ennuyant la plupart du temps, cela donne envie de toujours s'améliorer pour continuer de gagner les combats, tellement excitant ; la découverte, apprendre peu à peu des choses, voir l'inconnu et le comprendre, c'est l'émerveillement qui me gagne et c'est pour cela que j'aime découvrir et que ces mondes regorgeant de mystères me donnent l'impression de m'appeler pour découvrir encore et encore ; la survie, c'est peut-être bizarre mais c'est juste que je trouve incroyable la façon dont on peut tout faire pour continuer à vivre, ce courage et cette force qu'on nous donne montre la vraie force intérieure des êtres vivants et c'est pour cela que j'aime ça ; les mochis, j'ai découvert cela grâce à Haku un ami, c'est super bon, la texture est bizarre mais le goût c'est autre chose, c'est un délice qui me fait rêver alors n'en manger pas sans moi et si vous en voulez plus je suis à votre service ; les câlins, oui je suis câline et peut-être parce que je suis un animal mais, les câlins c'est bien, ça rassure et ça réconforte je dis vive les câlins mais cela montre  aussi l'affection qu'on a pour autrui (peut être que je suis encore une enfant dans l'âme); lire, c'est une source d'apprentissage et de découverte, moi qui aime ça je suis obligée d'apprécier ne serait-ce qu'un peu la lecture, c'est passionnant et ça fait aussi passer le temps ; Livaï dont je suis tombée amoureuse mais sans doute je ne le reverrais plus jamais; la chasse, ayant un peu l'âme d'une chasseuse j'aime aller dans la forêt et scruter les animaux que je pourrais tuer pour en faire mon repas...miam miam ; chanter et tout ce qui a un rapport avec la musique, cela exprime les sentiments, c'est un bon moyen de s'exprimer et de le faire ressentir aux autres ; danser, ça montre ma joie, ça m'amuse et ça permet de se défouler parfois, je me sens libre ; la nature, c'est ce qui nous permet un peu de vivre tout de même, ça a une beauté parfois incomparable et cache des mystères qui nous est inconnu et dont on ne pourrait imaginer ; la peinture et le dessin, comme pour le chant on peut s'exprimer et c'est parfois très beau, j'envie parfois les artistes qui font ces œuvres magnifiques.

Phobies :la peur de voir les gens que j'aime souffrir ou même ceux qui ne le méritent pas ; la peur de voir des gens que j'aime mourir ; la peur de ne pas être assez forte pour protéger ceux qui me sont chers.

Ce que je n'aime pas : ceux qui font font partis du Crépuscule ; avoir froid, à cause de cela on peut tomber malade et ça j'apprécie pas vraiment ; les gens qui se croient tout permis, qui font leurs beaux ou qui se croient supérieur aux autres ; voir quelqu'un d'innocent ou un ami ou un membre de la famille souffrir ; les légumes, la plupart des légumes ne sont pas bons et j'ai assez de mal à en manger.
Qualités :intelligente (même si on pourrait en douter) ; bavarde (mais parfois c'est un défaut) ; souriante, je vous accueille avec mon sourire vous partageant ma joie de vivre ; enthousiaste ; chaleureuse ; a l'écoute ; indépendante et débrouillarde ; digne de confiance ; courageuse ; unique en mon genre ; protectrice ; talentueuse.
Défauts :
parfois trop fonceuse ; trop sensible (même si j'essaye de le cacher) ; curieuse ; impatiente ; assez bordélique.




Magie et arme

Magie
Arme


Dragon's grim :
Dragon's grim est une magie Take Over, quand j'utilise ma magie des ailes sortes de mon dos, une queue au bas de ma colonne vertébrale, mon visage lui aussi change, ce n'est plus le visage de la femme que je suis mais celui de moi dragon, une de mes mains (plus précisément la gauche) se transforme aussi et devient alors grosse et puissante avec des griffes aussi tranchantes que mon épée. Sous cette forme, ma force physique est beaucoup plus puissante, je suis plus rapide, mes sens sont plus évolués, je vais mieux voir et mieux entendre. En utilisant cette magie, je peux voler ce qui me permet d'attaquer l'ennemi par au-dessus. La force de ma main gauche est colossale. Plus rapide que votre ombre, je suis entourée de particules noirs et violettes rappelant les ténèbres. Mes flammes ne sont pas rouges mais violettes, je peux en utiliser un peu, je peux aussi lancé des sphères sombres. Dragon's grim me change aussi un peu niveau caractère, sans doute qu'en étant plus un dragon je ressens moins d'émotions, on ne voit pas mes expressions, je deviens ténèbres sans pour autant avoir des envies de meurtres et horribles.
Yato l'épée sinistre du dragon


Il s'agit d'une épée doré aux lueurs violettes avec une pierre d'améthyste, sa lame tranchante et gracieuse pourrait faire une belle fissure sur de la pierre, résistante il est difficile de la casser. Yato n'est pas très légère mais assez pour que je puisse la manier très facilement. Unique en son genre, Yato est une arme puissante et son aspect sinistre la rend magnifique.





Description mentale

Niveau mental je suis très énergique, je suis souriante profitant de la vie, la croquant à pleine dents. Je ne suis pas pessimiste, je préfère voir les choses sous le bon angle, tout est éphémère, je le sais même ma vie, on en a qu'une alors j'en profite un maximum. Je suis une personne joyeuse, j'essaye de réconforter les autres, de leur tendre la main s'ils ont besoin d'aide, je suis quelqu'un de très serviable. Je suis courageuse aussi, je n'hésiterais pas à me combattre pour sauver quelqu'un, je veux pouvoir sauver des gens, pouvoir me battre et en ayant terminé le combat pouvoir être fière d'avoir accompli ma mission. Il est vrai que j'ai un petit côté fier je ne peux le cacher mais je ne suis pas la seule. A ce qui parait parfois j'ai un peu l'air d'une enfant, mais c'est faux !! Bon peut  être un peu parfois mais c'est bien de garder son âme d'enfant, je suis joueuse et curieuse comme eux et alors ? Je suis colérique aussi, je m'énerve assez facilement et quand on me cherche faut courir, car je n'y vais pas doucement. Je ne suis pas une personne douce, je le sais bien que parfois j'essaye pour rassurer des gens. Je suis gentille, on me le dit souvent mais, parfois un peu trop ce qui me rend naïve et la naïveté peut parfois faire courir quelqu'un à sa perte. La vie est parfois cruelle mais, ce n'est pas ce qui m'empêche d'aimer ce monde, car pour moi tout est un miracle est tout dégage une certaine forme de beauté. Je suis sûre que même les gens les plus horribles ont bon coeur au fond d'eux. Je suis sûre que même les gens les plus horribles ont bon coeur au fond d'eux. Sinon je suis bavarde, à ce qui parait parfois un peu trop mais, je déteste le silence, ne vous moquez pas mais, quand il y a un blanc j'ai envie de rire. Je rigole assez facilement en fait mais, ne vous méprenez pas je sais être sérieuse tout de même, c'est important pour mon travail. Je sais être intelligente et tactique, je ne vais pas tout le temps me jeter dans la gueule du loup sachant que je pourrais y laisser ma vie ou que cela pourrait entraîner la mort d'autres personnes. Je suis indépendante, je sais me débrouiller seule et vivre sans quelqu'un, cela fait  longtemps que je sais survivre, me faire à manger et toutes choses dont on a besoin pour vivre. Je n'aime pas la solitude, loin de moi l'envie d'être seule. Je suis quelqu'un de confiance et j'ai confiance en moi et en mes capacités. Je veux être amie avec autant de gens possibles, j'aime les câlins et je veux voir la paix tout en pouvant continuer de me battre contres des monstres ou autres. Je suis aussi quelqu'un de sensible, j'ai beau essayer de le cacher, j'ai du mal,  je suis peut-être sûre de moi mais, je fais très souvent des cauchemars revoyant le jour où j'ai perdu une personne chère. Ce qui me rend parfois trop naïve et peu sûre de moi, c'est sans doute cette peur de perdre un être cher.Chaque fois que je me remémore de cette scène ou que je vois quelque chose de similaire je perds mon sang-froid et la rage peut m'envahir, je ne veux plus jamais voir ça et cette vision d'horreur pour moi est ma pire faiblesse. Je n'ai pas d'envies de meurtres, j'aime me combattre mais pas forcément tué des personnes mais, quand ce souvenir vient me hanter j'ai envie de tuer plus que tout la personne qui lui a fait ça, j'aimerais qu'à chaque fois que ça m'arrive qu'il y ait quelqu'un pour me calmer. Pour résumé, je suis sûre de moi sauf quand je me souviens d'un triste moment de ma vie, enthousiaste, joyeuse, souriante, protectrice, curieuse, un peu enfantine, débrouillarde, sensible, confiante. J'espère pouvoir un jour tourner la page, même si je continue d'aller de l'avant il y a parfois des moments où l'on tombe regardant derrière soi et regretter, moi comme plein de personnes. Je suis une personne normale, comme n'importe qui j'ai une faiblesse qui me fait retomber, comme n'importe qui je souris au moins une fois dans ma vie, comme n'importe qui je vis.




Description physique

Des cheveux longs, ondulés et bonds mais avec qui au soleil ont des nuances un peu blancs, mes cheveux sont soyeux et on me dit souvent qu'ils sont très beaux, hé bien je vous remercie déjà. Je les garde toujours détachés, je préfère avoir les cheveux libre, par contre je mets très souvent un petit serre-tête noir, je trouve ça joli et élégant. Mes yeux sont rouges, un rouge assez doux mais qui devient comme le sang lorsque la colère m'emporte, ils sont pas très gros et délicats. Mes oreilles ne sont pas comme les humains, étant un dragon elles sont un peu pointus, comme les elfes qu'il y a dans les contes de fées, enfin quoique moi c'est plus petit et moins accentuer. Ma poitrine n'est pas très petite on peut le dire (*rire*), après je m'en fiche pas mal, je n'essaye pas forcément de la mettre en valeur surtout que la plupart du temps je mets une armure. D'ailleurs niveau vestimentaire, comme je le disais je mets souvent une armure, avec une cape bleu foncé  qui est accroché à mon armure grâce à une broche. Je n'ai pas vraiment de jupe et je ne porte jamais de pantalon, en fait c'est vraiment toute l'armure grise, un peu doré et noir qui fait toute ma tenue. Je ne porte jamais de chaussures en effet, j'aime bien marcher pieds nus et cela peut paraître bizarre, sentir le sol ou la nature, on sent plus... Libre. Quand je ne porte pas d'armures c'est des tenues légères et assez simplistes, le genre de tenue jolie et agréable à porter. Dans l'ensemble je suis assez fine et ma peau est pâle, je suis jolie physiquement du moins de ce que j'entends et je le prends très bien.




Racontez-nous votre histoire


Chapitre 1: Le commencement d'une vie

L'an 495, Guniazath, dans un petit village comme ceux qui peuplent en grande partie le pays, deux parents, de jeunes et nouveaux parents, souriant devant la petite fille qui venait de naître, une petite dragonne qui pleurait comme tous les enfants qui viennent de naître. Son nom,Lyn Saphir, hé oui, cette enfant n'était rien d'autre que moi, des yeux rouges et quelques mèches blondes argentés sur le haut de la tête. Je n'ai aucun souvenir, c'est bien normal, je venais à peine de naître et d'après ma mère, ce jour-là en plein hiver, dehors il pleuvait, il faisait froid, il fallait bien se couvrir pour ne pas mourir gelé sur place. La neige était d'une grande beauté m'avait-elle dit, comme elle en avait toujours l'habitude. J'ai donc fait mes premiers pas dans la neige, il faut dire, j'ai appris à marcher très rapidement même si je tombais assez souvent, mon père et ma mère se moquaient souvent de moi à ce qu'il paraît. Cette année là, c'était encore un peu compliqué car quelques années auparavant et de pas beaucoup en plus, il y avait eu la catastrophe de Xiaoshi de ce que je sais, les habitants de ce pays auraient tous disparus sans explication à part entière, un vrai mystère de l'histoire.

 L'an 497, j'avais deux ans, deux ans déjà et pour ceux qui m'ont donné la vie c'était passé à une vitesse bien top importante, je grandissais vite et c'est à deux ans que mes premiers pouvoirs se sont déployés, je ne me rappelle plus ni comment mais, je sais juste qu'à ce moment-là des minis ailes de dragons étaient sortis, j'avais les dents plus pointues, aussi, déjà à cet âge-là je commençais déjà à courir un peu partout, et je mordillais même la table. Oui je sais que c'est très bizarre dis comme ça mais,moi même je crois qu'il me manquait un boulon dans le crâne pour faire ça. Mais malgré ces quelques petites bêtises, j'étais aimée, très aimée, un peu trop en fait. J'avais des câlins tout le temps (on se demande pourquoi j'aime tant cela après), ils faisaient tout pour que je mange correctement, ils prenaient leurs temps libres pour jouer avec moi et m'apprendre pleins de choses, j'avais beau n'avoir que deux ans, mon père m'expliquait quand même car j'aimais ça, même si je ne comprenais pas grand-chose pour le moment.

L'an 503, j'avais désormais huit ans, étant un peu plus mature c'est à cet âge-là que mon père m'a emmené dans la forêt pour me faire aimer et apprécier la nature, il me disait qu'eux aussi étaient des êtres vivants, qu'ils vivaient mais en silence et c'est seulement en fermant les yeux et en imaginant qu'on pouvait entendre leurs voix. Il m'a appris qu'il fallait toujours prier après avoir tué un animal ou après avoir cueilli des plantes et fleurs, mon amour pour la nature vient sans doute de là mais ce n'est pas vraiment étonnant venant de quelqu'un de Guniazath, c'est très commun dans ce pays. Mais, quand j'avais huit ans d'autres choses se sont passés, on a commencé à me raconter des histoires plus complexes, des histoires où on racontait des choses intéressantes et historiques, oui il est vrai que c'est toujours un peu jeune mais mes parents adorés avaient beaucoup de savoir et aimaient beaucoup ça. De là, de leurs paroles sont apparus en moi cette envie de découverte et d'apprentissage, cet émerveillement devant l'inconnu que je ne pouvais connaître seulement par ces livres et par leurs savoirs. Aussi (car oui, en une année il s'est passé bien des choses pour moi), mon père m'a appris à chasser et à utiliser une épée, de lui j'ai appris à utiliser un arc en pouvant viser avec précision, de lui j'ai appris à utiliser avec une bonne vitesse une épée assez lourde. C'était un an auparavant que je lui avais demandé de m'apprendre, je lui ai demandé de me faire devenir aussi forte que les héros dans les histoires, devenir une héroïne qui sauverait des gens, qui pourrait rendre les gens heureux, ce fut mon tout premier objectif et mon père avait accepté de le faire lorsque j'aurais huit ans. Sachant mon objectif il fut très dur avec moi, il m'a aussi endurci mentalement et m'a fait apprécier le combat. Ma mère elle m'a aidée pour ma magie étant elle-même un dragon, grâce à eux deux j'ai pu me rapprocher petit à petit de mon rêve.

L'an 504, tout comme en l'an 501, j'étais en vie au moment même où le pays de Mulfass et d'Arcadia ont été construits, je n'avais sans doute pas besoin de le préciser mais, dans ces moments là, je me rendais compte à quel point notre monde, non notre univers était encore loin d'avoir fini d'évoluer et de se construire. Je trouvais ça fantastique et c'est encore le cas maintenant, j'espère pouvoir encore avoir un aperçu du progrès de l'humanité.

Chapitre 2 :Une rencontre qui va changer toute une vie

L'an 511:Une jeune adolescente qui s'amusait et s'entraîner dans la forêt et dans son village, voilà la fille de 16 ans que j'étais en cette année qui n'était pas riche en sois pour le moment mais qui pour moi chaque moment était un miracle. Alors qu'avec ma mère nous nous promenions dans un village plus loin où je n'avais pas mis les pieds. Pendant que celle qui m'avait donnée la vie parlait avec une amie qu'elle n'avait point vue depuis longtemps, j'étais partie voir le petit marché qu'il y avait. Alors que je voyais pleins de viandes délicieuses et des vêtements très jolies, quelqu'un me heurta. Je sentais qu'on m'avait une personne de petite taille collé sur moi et je baissais les yeux voyant alors un petit garçon. Il avait des cheveux blonds et des yeux verts comme cette pierre précieuse dont on a donné pour nom de l'émeraude. Vu sa taille et son visage il devait avoir 9 ans à peine, son visage était en larmes, je voyais la panique dans son regard non c'était plus que ça, on sentait qu'il paniquait. Je me posais pleins de questions du genre pourquoi était-il tout seul, où étaient ses parents, pourquoi il était paniqué. Je voulais des réponses et je n'allais pas tarder à le savoir. Je m'inquiétais pour cet enfant et je me suis baissée lui donnant un sourire et je lui tapotais la tête pour le rassurer, je lui disais : « Quelque chose ne va pas ? ». Il acquiesça en secouant la tête de haut en bas, que lui arrivait-il, je me sentais angoissé à l'idée de ce qui avait pu arriver à ce petit garçon mais, je me disais que trop de questions d'un coup ça pouvait le faire paniqué encore plus et je lui ait donc proposé de boire un petit coup. Avec les quelques sous que j'avais je nous offrîmes des boissons pas trop cher pour au moins le laissé se détendre un peu. Je lui demandais son nom et me répondit qu'il s'appelait Irru. Il avait l'air plus calme et ça me rassurait un peu, je prenais une gorgée de ma boisson qui était tout simplement de l'eau avec un peu de sirop et je lui demandais :

«Alors qu'il y a t-il Irru ?»
«Je.. Je trouve plus ma maman.» me disait-il les larmes à l'oeil.

Je fus choquée quelques instants, il avait perdu sa mère et pour un enfant aussi jeune cela devait l'effrayer. Je lui souriait et lui disais que je l'aiderais à la retrouver. Les enfants sont innocents, du moins de tous ceux que je connais qui sont rien d'autres que ces petits nains de mon village. Il avait l'air rassuré et avant de me lancée à la rechercher de la mère d'Irru j'étais allé prévenir la mienne pour ne pas qu'elle aussi s'inquiète de mon absence. Pendant des heures nous avons cherchés et je ne l'avais pas trouvée, où pouvait-elle bien être, elle aussi elle devrait cherché son enfant alors pourquoi après avoir fait des aller et retours dans tout le village elle n'était toujours pas en vue. La nuit tombée et moi je devais rentrée mais je ne pouvais laissé le pauvre Irru seul alors après avoir demandé à ma mère et avoir eu son accord pour qu'il rentre chez nous au moins pour dormir j'étais rentré à côtés du petit garçon qui tenait ma main, sa main était petite, c'était bizarre et je comprenais le sentiment de mes parents. Après avoir passé la nuit chez moi et ma famille j'étais partie en compagnie d'Irru une nouvelle fois à la recherche du parent du petit. J'ai cherchée partout une nouvelle fois, même dans les lieux aux alentours au point même d'en arriver à d'autres villages plus loin jusqu'au moment où dans un marché Irru me disait qu'il voyait sa mère. On avait accouru jusqu'à elle et au moment où son regard croisa celui de son fils je sentis un certain malaise chez elle. Le petit garçon était allé faire un câlin à sa mère qui le repoussa aussitôt, tremblante elle disait :

«Que… Que fais-tu là Irru ?»

«Il vous a cherché partout depuis qu'il vous a perdu de vue.» disais-je m'avançant vers la mère de l'enfant.

«Qui êtes-vous ?»

«Je me nomme Lyn, j'ai trouvé votre enfant et je l'ai aidé à vous chercher.»

«Vous n'auriez pas dû vous donner cette peine.» disait-elle baissant les yeux.

Que voulait-elle dire par là, d'ailleurs elle n'avait pas l'air d'être heureuse en voyant son fils non au contraire. Irru semblait ne pas comprendre la situation et je demandais à la femme devant moi ce qu'elle voulait dire par là et celle-ci me répondit :

«Je ne peux plus m'occuper de lui, je ne peux plus le voir.»

«Comment ça ?» avais-je dit sentant à côté de moi la terreur qui régnait sur l'enfant à côté de moi

«Je l'ai abandonné et c'est encore le cas. Je ne peux plus m'occuper de lui, je suis trop pauvre et c'est trop encombrant après tout moi au départ je ne voulais pas de cet enfant.»

Puis après cette phrase elle partit sans ajouter un mot, Irru s'était écroulé à côté de moi en pleurant, il venait de se faire rejeter par sa mère, celle qui lui avait donné la vie. Je le prenais dans mes bras toute aussi choquée que lui après les paroles de sa mère. Le voyant tremblotant je l'avais porté jusqu'à chez moi et j'avais tout expliqué à ma famille qui eux m'aimait. On avait alors décidé de l'adopter, c'était désormais comme mon petit frère et je m'étais jurée qu'il ne souffrirait plus jamais.

L'an 513: Deux ans ont passés depuis que j'ai rencontré Irru, membre à part entière de la famille, il avait retrouvé le sourire et s'entendait très bien avec les autres enfants, je le voyais rigoler et parfois il se faisait mal à cause de sa maladresse et venait pleurer auprès de moi. Il était mignon et me regardait émerveillé quand je m'entraînais, avant il avait une peur de moi quand je lui avais dit que j'étais un dragon mais après quelques mois en me regardant il s'était convaincu que je ne le mangerais pas, il me faisait rire, j'ai passé des moments inoubliables et pourtant tellement banale cette année là mais, c'est parce que je l'aimais tellement, mon petit frère adoré que chaque moment avec lui était précieux

L'an 524: Jeune homme et jeune femme, Irru et moi étions des jeunes adultes qui malgré tout vivaient encore avec leurs parents adorés. Irru était devenu quelqu'un de noble et responsable, il était fort et courageux, un parfait chevalier et pour moi il avait donc toutes les qualités requises pour le devenir. On était inséparable, même si on était pas lié par le sang, la confiance qu'on avait entre nous nous permettais de nous battre ensemble au point qu'on pouvait fermer les yeux et être synchro. Déjà 22 ans, Irru était un homme et un vrai et bizarrement ma conscience n'était pas tranquille, non c'était l'inverse je n'étais vraiment pas tranquille à l'idée qu'il grandisse car Irru était un humain, moi j'avais une longue espérance de vie contrairement à lui et je ne voulais pas le voir mourir, j'en étais effrayée mais malgré tout je le cachais pour ne pas qu'il se doute de quelque chose.

Chapitre 3 : Larmes inoubliables

L'an 541
: Cette année là, il y eut la catastrophe magique de Lovumaxia, toutes les vies qui étaient là-bas, elles ont toutes été éradiqués sur ce monde, je dois avouer qu'étant sensible je n'ai pas pu m'empêcher de verser des larmes en pensant à ceux qui connaissaient les victimes et j'en faisais moi même partie. C'était quelques mois avant la catastrophe, mon père et ma mère s'étaient offert des vacances là-bas et sont morts là-bas. Irru et moi avons fait un enterrement sans les corps de nos parents défunts, j'étais triste mais je pense qu'ils n'ont pas regrettée leur vie et qu'ils ont pu partir l'âme tranquille. Irru avait déjà 39 ans, c'était un chevalier qui protégeait son royaume et était loyal, lui qui avait tant grandi, il me dépassait car malgré tant d'années passées mon apparence était encore celle d'une jeune femme et cela me rendait triste, la peur me gagnait encore et encore.

L'an 543: Deux après la catastrophe de Lovumaxia, alors que mon frère et moi étions partis se balader tranquillement on entendîmes des cris dans la forêt, quelqu'un était en danger mais je mis un peu de temps avant d'agir alors qu'Irru lui fonça vers la voix. Le voyant partir je le suivi mais à cause d'une branche je tombais au sol. Je me relevais avec un peu de lenteur à cause d'une petite douleur sur le genou mais je le sentais mal cette histoire, mon frère avait 41 ans et ne se mouvait plus aussi bien qu'avant, je ne voulais pas le perdre, je ne voulais pas. J'entendis plusieurs cris et puis un silence et avec un peu de retard j'arrivais au lieu de crime. Je voyais plusieurs brigands avec une fille morte et sans doute violée mais surtout le corps d'Irru qui tombait au sol. Sous la rage je tuais en un coup tous les brigands, la lame en sang, la peur sur le visage, je partais auprès du corps sanglant de mon frère. Il me souriait mais n'avait put dire un mot étant déjà mort, hurlant toute ma peine, me rappelant de chaque moment avec lui, je pleurais sur son corps inerte en disant :

«Non ne me laisse pas !! Tu n'as pas le droit de partir Irru !! Tu ne t'es toujours pas trouvé de femme ! Tu… Tu ne m'as même pas laissé le temps de te dire à quel point je suis fière de toi.»

Les larmes de ce jour là, jamais je ne les oublierais, jamais, en 3 ans j'avais perdu toute ma famille, pendant 2 semaines je fus un peu déprimée mais, je me disais qu'ils voulaient tous que je continue ma vie, que je continue de sourire comme je l'ai toujours fait.


en cours...




Informations Supplémentaires

Votre surnom
Cacahuète au nutella ou Lylyn

Votre âge
14 ans

Qui est sur ton avatar ?
(Kamui/Corrin female de Fire emblem fates/if)

La catégorie de ta magie
Magie Take Over mytique

Nom de ta magie
Lyn S. Allusia > Dragon's grim

Accès à la zone H/Y/Y
Oui.

Pourquoi avoir choisi Kalerya ?
Le contexte est très intéressant de plus je trouve que la notation sur les rps et la présentation est un concept vachement sympa. Bref il a l'air super.

Code de validation



Dernière édition par Lyn S. Allusia le Mar 13 Juin - 19:24, édité 15 fois
❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2401
Kinahs :
621926
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016
Age :
23

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Jeu 27 Avr - 2:20
Bonsoir et bienvenue chez nous !
Sympathique avatar :D
Bon courage pour ta fiche !
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Jeu 27 Avr - 3:07
Forcément, Kamui de Fate c'est un bon point dés le départ !

Bienvenue sur le forum, bon courage pour ta fiche :man:
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
732
Kinahs :
59370
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016
Age :
24

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Jeu 27 Avr - 9:27
Bonjour et bienvenue :love:

Bon courage pour ta fiche, si tu as le moindre soucis n'hésites pas à contacter un membre du staff !


Un visiteur, venu d'ailleurs !
Un visiteur, venu d'ailleurs !
avatar
pic-profil
Messages :
4
Kinahs :
5000
Date de naissance :
30/12/2002
Date d'inscription :
25/04/2017
Age :
14
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Jeu 27 Avr - 11:18
Merci à tous :love:
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
732
Kinahs :
59370
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016
Age :
24

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Lun 22 Mai - 10:35
Coucou,

Où en est ta fiche ?

Bonne journée :love:
Un visiteur, venu d'ailleurs !
Un visiteur, venu d'ailleurs !
avatar
pic-profil
Messages :
4
Kinahs :
5000
Date de naissance :
30/12/2002
Date d'inscription :
25/04/2017
Age :
14
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 22 Mai - 18:28
Hey !
J'avance petit à petit mais en ce moment disons donc que je suis occupée à cause du collège. Voilà désolé si cela prend un peu de temps. :sushi:
Page 1 sur 1