PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Hideyoshi Tsutsume, Maitre de poussière (100%)
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
7
Kinahs :
8000
Age :
23
Date de naissance :
30/05/1994
Date d'inscription :
10/04/2017
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 10 Avr - 1:38
Hideyoshi Tsutsume
Kaviniath - Section des missionnaires




Informations générales

Tsutsumi
Hideyoshi
22
Kalerya
Homme
70kg
1m75
Homosexuel
Humain
Renard




Informations psychologiques
Hobbys & phobies
Qualités & Défauts


Hideyoshi aime beaucoup la lecture, notamment les livres romantiques qu'il emprunte secrètement dans la bibliothèque de sa mère. De par cet amour pour la lecture, il s'est mis à tenir un recueil d'idée ou de poème qu'il garde toujours avec lui dans son petit carnet noir.

Le jeune gris a une peur bleue de l'eau qui n'est pas calme. Eau tumultueuse, rapides, ou encore bouillonnante, Hideyoshi ne sautera ou ne glissera pour rien au monde dans ce type d'eau. Les vagues lui donnent même la nausée, même s'il a pas le mal de mer. Il n'a, paradoxalement, aucun mal à nager dans un lac clair et limpide ou encore une piscine.
- Timide
- Peu sociable
- Calme
- Sauvage
- Grognon
- Loyal





Magie et arme

Magie
Arme


Nom de votre magie : Magie de Poussière


Hideyoshi peut créer et manipuler des nuages de poussière, ce qui l'aide pour entraver la vision de son adversaire et ainsi le frapper correctement. S'il se concentre, il peut distinguer plus facilement les formes représentant une personne à travers la poussières ou encore effacer ses traces lors de traversées de sols secs et granuleux. Il ne peut rien faire pour effacer une trace dans la boue par exemple contrairement à des traces dans du sable ou, étonnament dans la neige (il manipule de la poussière de glace dans ce cas là).

Il ne peut pas manipuler du sable en tant que tel mais arrive à faire sortir la poussière mêlée à ce dernier pour pouvoir l'utiliser.

Ses nuages de poussières n'agressent pas que les yeux, provoquant aussi de légères démangeaisons pouvant gêner ses adversaires.

Bien qu'il manie des nuages, il n'a pas la possibilité de provoquer des tornades de poussières, il ne maîtrise pas le vent.
Hideyoshi manie le Bô. Un long bâton d'un mètre quatre-vingt qu'il tient à deux mains. Il se sert autant de la technique yari (la lance) en tapant avec les extrémités de son bâton que de coups contondants, inspirés du kobudo, en le gardant à deux mains.





Description mentale

Distant est certainement le mot qui viendrait à l'esprit de ceux qui ne connaissant le jeune Tsutsumi que de loin. Sauvage serait la deuxième caractéristique que donnerait ceux qui ont voulu lui parler.

Au fond Hideyoshi est juste un jeune homme qui n’accorde plus sa confiance aussi facilement. Un événement dans son enfance avait détruit cette capacité de croire et de se fier à certaines personnes. Il paraît donc plutôt comme quelqu’un de timide qui a beaucoup de mal avec les codes sociaux de la vie de tous les jours.

Méfiant par nature, ce qui ne l'aide évidemment pas lorsqu'un inconnu essaie de lui parler, il restera silencieux de prime abord avant d'être sec et froid si la personne devient trop insistante, d’où le côté sauvage. Oh, il reste poli tout de même et répond à ceux qui lui demande l'heure ou le chemin vers un lieu dont il connaît l'emplacement, mais ce ne sont pas les discussions qu’il préfère. Il n’aime d’ailleurs pas trop s’exprimer verbalement.

Mais Hideyoshi est aussi loyal comme personne envers ceux qu’il considère comme ses amis les plus proches car même si quelqu’un l’a trahi, il n’est en aucun cas quelqu’un qui agit de la même manière. Ses proches savent qu’ils peuvent compter sur lui.

Hideyoshi n'a pas qu'un côté timide et sérieux. Il est aussi comme beaucoup de jeune de son âge, encore immature sur certains sujet et son principal défaut... Il est grognon. Même s'il ne parle pas, son langage du corps est très expressif et il y a souvent de mauvaises ondes qui circulent autour de lui alors qu'il marmonne inintelligiblement dans sa barbe. L’ours du matin dans toute sa splendeur.  

Plutôt calme, il réussit à garder son self contrôle dans beaucoup de situations, héritage de son entraînement au maniement du bô, notamment lorsqu’il combat des adversaires. Ses mouvements sont précis et il n’hésite pas à mettre plus de force que nécessaire, montrant son côté un peu bestial et sauvage si cela l’aide à renverser ou à dominer la situation. Il n’est pas non plus une brute et sait utiliser la force de son adversaire à bon escient.





Description physique

La première chose remarquable chez Hideyoshi, c'est sa couleur de cheveux. D'un châtain foncé dans son enfance, ils sont passés à un gris presque blanc suite au développement de sa magie, preuve de sa capacité à l’utiliser. Leur taille et surtout leur vitesse de pousse dépendent aussi de la façon dont Hideyoshi se sert de ses pouvoirs. Ils grandissent rapidement après une dépense magique plutôt important ce qui oblige le jeune Tsutsume à se faire chignon et queue de cheval pour ne pas être gêné par ses cheveux en combat.

La seconde est bien entendu sa taille et sa morphologie. Dans la stricte moyenne pour la taille avec son mètre soixante-quinze, il montre une musculature fine, pouvant même le faire passer pour chétif en comparaison à d’autres. Mais c’est un atout qui lui permet une souplesse et une rapidité d’action plus importantes.

Ses yeux d’un vert profond, semblable à l’émeraude d’une jungle dense et luxuriante pouvaient en étonner plus d’un. Leur froideur étant en contraste avec la couleur, ils faisaient frissonner ceux qui se perdaient à l’intérieur. Ces derniers se réchauffaient lorsqu’une personne qu’Hideyoshi appréciait conversait avec lui.

Son visage était plutôt fin. Il était entre deux âges, plus enfantin, ayant perdu les traits de l’adolescence, mais pas encore trop dur, caractéristique de l’adulte. Il était un savant mélange des deux, ses traits étant plus délicats notamment son nez et ses pommettes.

Hideyoshi n’était pas un amateur de mode. Mais sa mère avait toujours veillé à ce qu’il s’habille correctement et n’hésitait pas à lui envoyer des colis de vêtements pour être sûr que la garde-robe de son fils soit correcte. Il n’y avait guère que son équipement et donc sa tenue en cuir souple qu’il avait choisi. Il l’agrémentait généralement d’un t-shirt blanc et de bottes souples, lui permettant une bonne mobilité tout en protégeant certains points vitaux.




Racontez-nous votre histoire

Un lundi matin du mois de mai, Hôpital de Kalerya,

Un cri féminin retentit dans la petite salle de la maternité de l’hôpital. Puis rien pendant quelques instants avant qu’une petite fessée ne se fasse entendre et que des pleurs de bébés ne viennent troubler le silence relatif de la pièce. Hideyoshi était né. Sa mère, épuisée mais souriante, regarda son mari avec un air de pur bonheur et de soulagement intense avant de relâcher un peu la tension qui l’avait maintenu si stressé. Elle posa sa tête sur l’oreiller et ferma les yeux quelques secondes, laissant ainsi le temps aux maïeuticiens de nettoyer son bébé et à son mari de couper le cordon ombilical. Elle frissonna un instant et rouvrit les yeux pour les poser avec émotion sur le couffin couvert d’une serviette blanche dans lequel reposait son fils.

- ”Hideyoshi… Nous l’appellerons Hideyoshi”

Souffla-t-elle avant que son mari n’acquiesce d’un hochement de tête. Elle prit le couffin dans ses bras et le berça quelques secondes en laissant quelques larmes de bonheur s’écouler de ses yeux. Son mari déposa un baiser sur son front avant qu’elle ne ferme doucement les yeux, s’endormant d’épuisement. Une aide-soignante prit alors doucement le couffin pour l’installer dans le berceau prévu à cet effet à côté. Le jeune père, Minato de son prénom, la remercia d’un sourire avant de s’asseoir sur le siège en prenant délicatement la main de sa femme.

- “Tu nous as donné un magnifique bébé Yuna. Repose-toi bien pour que nous puissions l’admirer tous les deux !”

----------------------

Hideyoshi : 5 ans - Maison des Tsutsume

Yuna était dans la cuisine. C’était un beau dimanche et il était presque midi. Elle s’affairait à préparer le repas pour fêter les deux ans de son fils. Minato était parti chercher les grands-parents de Hideyoshi qui s’amusait dans son parc à jouet. Malheureusement, Yuna n’avait pas réellement fait attention lorsqu’elle avait fait le ménage ce matin et un léger tas de poussière trônait dans un recoin du parc du bambin. Du coup, lorsqu’en se déplaçant jusqu’au tas, Hideyoshi commença à faire de volutes de poussières qui avançaient au gré de ses jeux, sa mère ne le vit pas tout de suite puis, elle laissa échapper un cri de surprise. Elle ne s’attendait pas à cela : une espèce de spirale de poussière tournait paresseusement autour de Hideyoshi qui jouait dedans, faisant semblant de faire voler deux figurines se battant dans le nuage de particules poussiéreuses. Des “Piou piou” pour faire comme des tirs sortaient de la bouche de l’enfant qui n’avait même pas remarqué le phénomène autour de lui.

Au cri de sa mère, il sursauta et toute la poussière retomba sur le sol le faisant tousser fortement. Yuna se dépêcha et le souleva pour lui permettre de respirer un peu mieux. Il leva ses yeux verts innocents vers elle et lui fit un sourire chaleureux. Attendrie comme la maman poule qu’elle était, Yuna sourit à son tour et l'événement fut mis de côté.

La petite fête familiale pour les 5 ans du dernier des Tsutsume était pleine de bonne humeur. Le bambin s’extasiait et parlait à tout-va, prononçant souvent mal certains mots à cause de sa vitesse de diction. Ce petit défaut de prononciation dû à l’excitation de Hideyoshi le rendait vraiment attendrissant par moment, ce qui ne faisait faire glousser qu’encore plus ses grands-mères, enfin réunies autour d’une même idée : faire rire leur petit-fils le plus possible. Il leur racontait les histoires qu’il inventait lors de ses jeux et le faisait en parole et en geste, faisant souvent rire les deux vieilles femmes quand il s’exclamait fortement.

De son côté, Yuna avait emmené son mari dans la cuisine pour lui parler de ce qu’il s’était passé lorsqu’il n’était pas là. Elle lui raconta alors le petit exploit de leur fils. Minato fronça un peu le front, révélant quelques premières rides malgré son jeune âge. Ils continuèrent de parler de leur fils avant que le père de Minato n’intervienne dans la discussion. C’était un vieil homme que beaucoup de gens estimaient. Il était sage et n’avait jamais donné que des bons conseils. Nombreux étaient ceux qui l’estimaient.

- “Il existe un endroit où Hideyoshi pourrait apprendre à maîtriser cette magie. Un endroit qui est présent sur les quatre mondes… Je connais quelqu’un de la Congrégation. Il pourra vous aider si vous le désirez.”

Minato regarda sa femme qui paraissait terrorisée par l’idée que venait de proposer le père de son mari. Elle connaissait les conditions d’un tel marché. Hideyoshi irait vivre à la Congrégation et elle n’était pas prête à laisser partir son enfant. Non pas possible pour elle de ne plus revoir que par intermittence Hideyoshi.

- “ Je… Non… Pas maintenant… Je ne peux pas perdre Hideyoshi maintenant. Il n’est encore qu’un bébé… mon bébé”

Quelques larmes se mirent à tomber de ses cils alors qu’elle papillonnait des yeux. Le vieil homme lui sourit avec bienveillance et répondit d’une voix calme.

- “Ce n’était qu’une proposition. Je ne vous dis pas d’abandonner Hideyoshi, je vous dis juste qu’à partir du moment où il devra apprendre à maîtriser sa magie, il faudrait peut-être penser à l’envoyer à l’académie de la Congrégation. Toi, tu comprends Minato ?”

Le jeune père acquiesça. Il comprenait aussi bien sa femme qui ne voulait pas perdre leur trésor que son père qui réfléchissait d’abord au bien de Hideyoshi et à son épanouissement. Le choix serait dur, mais il savait déjà qu’il se dresserait contre sa femme si jamais Hideyoshi devait partir pour la Congrégation. C’était pour le bien de son fils et il l’aimait trop pour ne pas vouloir le meilleur pour lui. Le jeune père aida sa femme à stopper ses larmes et à se recomposer un visage souriant. Le reste de la journée se passa sans que l’on ne reparle de ce sujet.

Hideyoshi : 8 ans - Maison des Tsutsume

Le jeune bambin brun était revenu de l’école avec une moue boudeuse. Il ne comprenait toujours pas ce qu’il s’était passé dans la cours de récréation cet après-midi et pourquoi ses camarades s’étaient moqués de lui. Sa maman avait l’air soucieuse de son état, mais le gamin, une fois arrivé chez lui, gonfla les joues avant de demander abruptement.

- ” Maman ! Pourquoi je dois avoir une amoureuse et pourquoi je peux pas avoir un amoureux ?”

Yuna resta un instant surprise par les paroles de son fils. Puis lui sourit doucement :

- “Qui a dit que tu ne pouvais pas avoir un amoureux ?
- Bah y’a Ieyasu qui s’est vanté d’avoir trois amoureuses en même temps. Et j’ai répondu que je préférais qu'Akito soit mon amoureux plutôt que d’avoir une amoureuse. Et là, il s’est moqué de moi !”

La jeune mère soupira doucement et prit son fils dans ses bras. Elle ne savait pas comment aborder le sujet avec son fils. Il était encore trop jeune pour comprendre l’étroitesse d’esprit que certains avaient. Elle fut surprise par les paroles suivantes de son fils.

- “Dis maman, commença-t-il d’une voix un peu hésitante, toi et papa vous m’aimerez plus si j’ai un amoureux…
- Bien sûr que si mon chéri ! On t’aimera toujours ton père et moi ! Tu peux choisir qui tu veux ! Amoureux ou amoureuse, tant que tu es heureux avec !”

Le visage du petit garçon rayonna de bonheur et un sourire plein de joie apparut sur ses lèvres !

“Super ! Parce qu'Akito m’a dit qu’il aimerait bien être mon amoureux ! Du coup, je voulais être sûr que même si je choisis Akito, vous allez toujours m’aimer !”

Et le petit garçon fit un bisou sonore sur la joue de sa mère avant de courir jusqu’à sa chambre pour aller y jouer. Yuna bien que perturbée par la nouvelle, eut un petit sourire amusé en notant la joie de vivre de son fils. Quand elle en parla à son mari le soir, ce dernier eut un peu de mal avec la nouvelle, mais c’était surtout qu’il ne pensait pas voir arriver cette question de sexualité si tôt. Mais il rassura sa femme et alla ébouriffer les cheveux de son fils qui poussa un cri de surprise avant de sauter dans ses bras pour un câlin comme Minato savait si bien les faire.

Hideyoshi : 10 ans - Ecole d’Hideyoshi

Le jeune garçon était en pleur. Il ne comprenait pas pourquoi il se faisait frapper par Ieyasu et ses amis. Il n’avait rien fait de mal ! Il ne comprenait pas pourquoi l’autre garçon s’acharnait comme ça sur lui depuis presque deux ans. Un coup de pied particulièrement dans les côtes le fit gémir plus sourdement sa douleur. Il n’était pas quelqu’un de très douer en combat et contre quatre personnes, il n’avait pas su se défendre, malgré la hargne qu’il avait pu mettre dans sa défense, il s’était fait rétamé et subissait un violent passage à tabac. Ils étaient sur un terrain vague sur lequel Hideyoshi avait donné rendez vous à Akito.
Cela faisait deux ans qu’ils étaient “amoureux” et ils avaient plus une relation de meilleurs amis inséparables qu’une vraie relation amoureuse. Ils en étaient d’ailleurs conscients, mais aimaient se dire qu’ils étaient ensembles. Les deux garçons s’étaient même fait un “bisou d’amoureux” devant deux filles qui voulaient être les amoureuses de l’un et de l’autre. L’air dégoûté des deux gamines les avait fait mourir de rire et ils étaient partis en courant, s’enfuyant dans la joie de ce qu’il pensait une bêtise.

Mais actuellement, Hideyoshi espérait qu'Akito ne se montrerait pas. Il ne voulait pas faire subir ce qu’il subissait à son amoureux. Les mots “pédale”, “fiotte” ou encore d’autres mots que le garçon ne connaissait pas, mais qu’il reconnaissait comme des insultes au ton que prenaient ses camarades. Un cri retentit et le cœur du petit Tsutsume rata un battement. C’était Akito. Non. Pas maintenant. Il ne fallait pas que l’autre garçon s’approche. Mais c’était trop tard. Ieyasu avait ricané et après un ordre de la main de sa part, lui et ses trois acolytes s’étaient lancés sur Akito pour lui faire subir le même sort. Le jeune Akito eut un regard déterminé et tenta de se battre le mieux possible. Il esquiva le premier coup-de-poing, en donna un en retour que Ieyasu se prit, mais le coup de pied qui lui faucha les jambes lui coupa le souffle et il tomba à terre avant de commencer à subir des coups de pied sur toutes les parties de son corps. Le jeune garçon se protégea tant bien que mal le visage, or le chef de la bande ne le voyait pas ainsi. Lui avait pris un bourre-pif et il ne voyait pas pourquoi le visage d’Akito serait épargné. Il demanda donc à ses camarades de lui tenir Akito pour qu’il puisse se défouler à nouveau.

Un cri de protestation, de rage et un peu de désespoir coula de la gorge de Hideyoshi. Ses émotions tourbillonnaient en lui et presque autour de lui. Petit à petit, la poussière du terrain vague s’agglutinait autour de lui sans qu’il n’en ait réellement conscience. Il commandait les micros grains de terre, les peluches de poussière. Il s’était relevé entre-temps et un léger nuage enveloppait le bas de ses jambes. Lorsque Ieyasu releva les yeux vers lui pour se moquer ouvertement de son cri, son insulte resta bloquée dans sa gorge avant qu’il ne hurle, attaqué par une espèce de serpentin de poussière, dirigé droit vers son visage, droit vers ses yeux. Ses acolytes prirent peur et s’enfuirent en hurlant à la sorcellerie, suivis de très près par leur chef qui essayait de semer l’amas de poussière longiligne. Quand il fut parti, le bras que le jeune Tsutsume avait dirigé dans sa direction comme pour donner l’ordre à la poussière d’attaquer retomba le long de son corps alors que lui chutait dans l’inconscience, n’entendant pas le cri de panique de son amoureux.

Alertée par les cris d’une voix qu’elle connaissait, Yuna sortit de sa maison en trombe pour trouver son fils et son amoureux, tous deux dans un sale état. Mais Hideyoshi était inconscient sur le dos d’un Akito autant soulagé que désespéré d’avoir réussi à porter Hideyoshi sur son dos. Il le posa précautionneusement à terre alors que la mère de son amoureux venait les voir en courant. Des larmes se mirent à couler de ses yeux alors qu’il essayait d’expliquer ce qu’il s’était passé. Mais ses sanglots l’en empêchèrent. Yuna le rassura de sa voix douce et porta son fils en emmenant aussi Akito à l’intérieur. Elle commença par soigner le garçon conscient avant de s’occuper d’Hideyoshi. Une fois que les plaies furent désinfectées et les pansements placés, elle laissa Hideyoshi dormir alors qu’elle proposait un chocolat chaud à l’amoureux de son fils. Ce dernier l’accepta timidement avant de le boire en silence, puis, de raconter ce qu’il s’était passé.
Minato revenait de sa journée de boulot de bonne humeur. Sa femme travaillait sur quelques nouveaux tableaux que ses clients lui avaient commandés alors que lui était très satisfait de son métier de manager d’équipe dans une boite proposant de l’innovation. Les défis étaient différents chaque jour et c’était cette inconstance qui lui plaisait. De plus, aujourd’hui, il avait réussi avec brio le défi qui s’était présenté à lui, son chef lui avait promis une augmentation dans les deux mois qui suivait et son équipe le remerciait joyeusement : leur projet était bouclé à temps et la qualité était au-dessus des attentes du client. Enfin bref, une bonne journée en somme. Son sourire fut sur son visage jusqu’à ce qu’il arrive chez lui et qu’il entende ce que finit par dire Akito. En premier lieu, la colère déforma ses traits. Ses poings se serraient puis s’ouvraient. On avait fait du mal à son fils. On avait fait du mal à son bout de chou. Il n’allait pas laisser passer ça. Mais ce qui l’inquiéta le plus, ce fut la fin. Akito avait l’air admiratif devant l’exploit qu’avait fourni son fils. Or, Minato avait bien compris que Hideyoshi n’avait fourni que d’intenses émotions qui avaient ravivé sa magie. Il était même sûr que son gamin n’avait pas eu conscience de ce qu’il avait fait, bien trop étouffé par la révolte et l’envie de protéger Akito.

Minato n’entra pas tout de suite dans la cuisine où étaient sa femme et Akito. Il monta d’abord voir son fils. Le voyant dormir dans son lit, quelques pansements sur le visage, le père de famille grimaça avant de passer doucement sa main dans les cheveux de son enfant. Une mèche blanche se montra doucement dans la chevelure de Hideyoshi. La deuxième main de Minato se crispa. Puis il décrocha son téléphone.

-” Allô papa ? Est-ce que tu peux me filer ce contact que tu as à l’académie ? C’est pour Hide…”

Hideyoshi : 12 ans - Académie de la Congrégation.

-”Ta garde à gauche !”

Hideyoshi remonta son bô, mais pas assez rapidement. Le coup le toucha et il gémit de douleur alors que son bras se couvrait d’une belle couleur rouge. Le jeune Tsutsume reprit sa garde et attaqua à son tour. Ses coups étaient moins précis que ceux de son maître et cela frustrait l’apprenti. En deux ans, il avait pourtant fait énormément de progrès et son maître était fier de lui. Mais Tsutsume s’entêtait à se croire mauvais et il voulait s’améliorer bien plus que cela. Il voulait défendre ceux à qui il tenait et pour ça, il devait devenir plus fort. Il se concentra un peu plus et para cette fois-ci le coup vicieux que son adversaire et maître avait lancé en direction de sa hanche droite avant de riposter, réussissant à toucher pour la première fois son maître. Un sourire de triomphe s’étala sur ses lèvres.

Hideyoshi : 15 ans - Maison des Tsutsume.

Hideyoshi avait pu revenir pour une petite semaine chez ses parents. Oh ces derniers venaient le voir quasiment tous les week-ends à l’Académie, mais il était rare que ce soit l’inverse. Mais ses professeurs ainsi que son maître de bō-jutsu lui avait fait une fleur. Une semaine de repos n’était rien comparée aux efforts du jeune Tsutsume.

Le physique de ce dernier avait un peu changé. Il avait eu une poussée de croissance lui permettant d’atteindre le mètre soixante-dix-sept. Son visage avait perdu quelques rondeurs pour des traits plus fins, plus durs bien que certaines de ses expressions pouvaient encore être infantiles. Ses cheveux étaient parsemés de mèches grises qui montraient que Hideyoshi progressait dans l’apprentissage de sa magie. Son contrôle était de plus en plus complet, la seule difficulté résidant dans son endurance pour faire de la magie. Treize minutes en ne bougeant pas, quatre s’il combattait. Il avait d’ailleurs réussi à surprendre son maître d’armes avec cette capacité, mais ce dernier s’en était bien trop vite accommodé, fermant les yeux et se fiant aux sons et aux vibrations de l’air. La cuisante défaite que Hideyoshi avait subie ce jour-là - puis le sermon sur le fait que c’était un entraînement - resteraient toujours gravés dans sa mémoire. Il s’était fait humilier et ne recommencerait pas de sitôt.

Le jeune garçon avait hâte de revoir Akito. Son “amoureux” d’enfance. Oh, il l’avait revu au départ, quand ce dernier accompagnait de temps à autre ses parents, mais ses visites s’étaient fait de plus en plus rare voir inexistante depuis un ou deux ans. Mais Minato lui avait promis qu’il serait là. Et effectivement, il était là… avec Ieyasu. Akito avait insisté pour attendre seul Hideyoshi à la sortie ce que Minato et Yuna avaient accepté. Et apparemment, ils n’auraient pas dû.

Ieyasu avait son bras autour du cou d’Akito. Un sourire cruel au bout des lèvres alors qu’il regardait Hideyoshi descendre du train, il serra un peu plus le cou de sa victime qui laissa échapper une grimace de douleur avant de lancer un regard désolé à Hideyoshi. Ce dernier fronça les sourcils sans comprendre ce qui arrivait. Il descendit du marchepied et n’eut pas à attendre longtemps avant qu’une batte ne lui tombe sur le coin du crâne. Fort de ses réflexes, il l’évita et laissa son sac glisser sur l’asphalte avant de donner un coup de pied dans le plexus solaire de son adversaire. Ce dernier lâcha son arme de douleur avant de s’effondrer à terre. Détachant son bô de son sac, Hideyoshi se mit en garde et attendit le reste de la bande. Un à gauche, un autre sur son côté droit. et trois autres qui les suivaient. Hideyoshi commença alors un ballet dangereux pour ses adversaires qui finirent tous au tapis. Un coup sur l’épaule droite de l’un et Hideyoshi poursuivit sur celui de l’autre côté. Il se prit le bout de son bâton dans le ventre à la manière d’un coup d’estoc avant qu’il ne fauche les jambes d’un troisième. Les deux derniers s’arrêtèrent et se lancèrent un regard hésitant. Le jeune homme savait maintenant se défendre et cela contrariait les plans de Ieyasu. Il ne s’attendit d’ailleurs pas à ce qui allait se passer. Hideyoshi ferma doucement les yeux et prit une inspiration profonde. Lorsqu’il les rouvrit, un filament de poussières se souleva de derrière lui, venant lentement s’entortiller autour de sa main avant qu’il ne saute sur ses deux derniers attaquants, en aveuglant un avec sa poussière et frappant l’autre à l’entrejambe. Dans un dernier mouvement souple comme s’il finissait une danse, il frappa le dernier encore debout à la gorge, l’envoyant à terre facilement. Il se releva souplement et regarda l’instigateur de tout ça droit dans les yeux. Ieyasu déglutit avant de lâcher Akito et de fuir comme le lâche qu’il était. Les autres passants qui avaient suivi l’échange fronçaient les sourcils en attendant presque la suite. Mais Hideyoshi se retourna pour reprendre son sac, rattachant rapidement son bô à ce dernier. Il ne lança pas un regard à Akito, montrant sa déception de par ce geste. Ce dernier l’appela, mais il ne se retourna pas. Hideyoshi venait de faire une croix sur son dernier ami hors de la Congrégation.

Hideyoshi : 19 ans - Académie de la Congrégation.

Un dernier coup de bô et Hideyoshi réussit à mettre à terre le troisième apprenti. Il ne lui restait plus que son maître qui était resté en retrait bien qu’il avait envoyé quelques coups vicieux que son élève avait parés ou esquivés, certains plus difficilement que d’autres, mais la danse du combat qu’il menait n’avait pas été rompu. Il était fier d’Hideyoshi. Ce dernier avait progressé d’une manière phénoménale depuis 4 ans et il arrivait presque à son niveau. Il ne lui faudrait que l’expérience de vrais combats et un entraînement quotidien pour qu’il puisse être son égal, ce dont le maître ne doutait pas.

Le combat s’était terminé sur une égalité car même si le jeune Tsutsume avait du mérite, la fierté du maître de bô-jutsu l’interdisait de concéder une victoire facilement. Il félicita néanmoins son élève :

-”Bravo Hideyoshi. Je n’ai plus rien à t’apprendre. Ta maîtrise du bô est exceptionnelle. J’ai donné mon aval au directeur qui n’était que d’accord avec moi. Tes autres enseignants ont appuyé pour la plupart notre demande. Tu es officiellement diplômé de l’Académie et de surcroît membre de la neuvième division en tant que missionnaire. Nous avons conseillé des missions en adéquation avec tes capacités physiques. Bon courage et au revoir. Félicitations pour ton diplôme”





Informations Supplémentaires

Votre surnom
Merurin

Votre âge
22

Qui est sur ton avatar ?
Riku - Kingdom Hearts

La catégorie de ta magie
Manipulation

Nom de ta magie
Hideyoshi Tsutsumi > Magie de la poussière

Accès à la zone H/Y/Y
Oui

Code de validation




Dernière édition par Hideyoshi Tsutsume le Dim 30 Juil - 0:19, édité 8 fois
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
845
Kinahs :
118333
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Lun 10 Avr - 11:29
Bonjour,

Bienvenue, si tu as des questions n'hésites pas !
Bon courage pour ta fiche :DD


   
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
7
Kinahs :
8000
Age :
23
Date de naissance :
30/05/1994
Date d'inscription :
10/04/2017
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Lun 10 Avr - 15:04
Merci beaucoup ! Je n'hésiterai pas à vous demander si jamais j'ai des questions =)
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Jeu 13 Avr - 5:26
Bonsoir et bienvenue chez nous ! ♥️
Bon courage pour ta présentation :love:
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Mar 18 Avr - 18:31
Bonjour, as-tu des nouvelles à nous donner ? :)
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
7
Kinahs :
8000
Age :
23
Date de naissance :
30/05/1994
Date d'inscription :
10/04/2017
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Mer 19 Avr - 20:08
Bonjour !

Bien sûr des nouvelles ! Je suis en train d'écrire l'histoire, ça avance petit à petit. Pour ce qui est des icônes et de mon avatar c'est en préparation chez Siriel qui m'a gracieusement offert son aide pour ça. Je suis pas encore réellement actif sur le fo en général mais je suis sur le discord tous les jours =)
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
845
Kinahs :
118333
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Lun 22 Mai - 10:29
Coucou,

Des nouvelles de ta fiche de présentation ?

Bonne journée


   
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth En ligne

Dim 16 Juil - 5:27
Bonjour, tu en es où de ta présentation ? :8:
❖ Humain ❖▼
❖ Humain ❖
avatar
pic-profil
Messages :
7
Kinahs :
8000
Age :
23
Date de naissance :
30/05/1994
Date d'inscription :
10/04/2017
http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Sam 29 Juil - 18:38
Mon histoire est complétée. Il ne me reste plus qu'une révision de mon mental et mon physique à terminer.

EDIT : elle est terminée.
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
117
Kinahs :
12002
Age :
20
Date de naissance :
07/12/1997
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Dim 30 Juil - 23:38
Hideyoshi Tsutsume
Orthographe1.5/2
Vocabulaire 2/2
Conjugaison2/2

Langue française2/2
Originalité2/2
Qualité3.5/4

Note perso1.5/2
Longueur du texte4/4
Niveau18.5>19/20


Validation avec...
Niveau Total21
P. Techniques23
P. caractéristiques115


Félicitation
Présentation plutôt agréable à lire malgré quelques fautes. Le récit reste plaisant, mais manque de "sentiments " pour moi. Le fait qu'Hideyoshi ait une espèce de quête contre les protagonistes est chouette, mais je trouve qu'il manque une vision plus mentale du personnage. Néanmoins, félicitation.

pic-profil

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1