PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
Hold my Heart - Leiko
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Mer 19 Avr - 1:53
Très bien, bon courage :D
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
845
Kinahs :
118333
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Lun 22 Mai - 10:28
Coucou,

Des nouvelles de ta fiche de présentation ?

Bonne journée


   
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Lun 22 Mai - 11:03
D'ici quelques semaines, elle devrait être terminée. Je parle souvent de la progression de ma fiche à Sahel, si jamais. ^^ Il me reste environ deux derniers événements de sa vie à écrire et après je me lance dans la correction. :D
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
❖ Dragon du feu - Banshee ❖
avatar
pic-profil
Messages :
845
Kinahs :
118333
Age :
25
Date de naissance :
01/07/1992
Date d'inscription :
09/10/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t116-siriel-k-vineldyl http://www.kalerya-entre-monde.com/t379-siriel-k-vineldyl-f-t http://www.kalerya-entre-monde.com/t384-siriel-k-vineldyl-ses-petits-tresor http://www.kalerya-entre-monde.com/t382-siriel-k-vineldyl-le-fil-rouge-de-sa-vie http://www.kalerya-entre-monde.com/t383-siriel-k-vineldyl-des-noeud-sur-le-fil#2021

Lun 22 Mai - 12:19
Pas de soucis !
Merci de nous tenir au courant de ton avancée :love:


   
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Ven 16 Juin - 6:00
Coucou ♥

Alors, tout d'abord, merci de votre patience! Je n'ai jamais autant éternisé une fiche de ma vie. U.U Je crois que le plus longtemps que j'ai mis c'est trois jours, et là, ça va faire quasiment 3 mois. Je suis vraiment désolée. Aussi, (ne me tuez pas tout de suite) je voulais savoir s'il était possible de faire un autre message en dessous du mon deuxième bloc d'histoire, car oui, je vais avoir besoin d'un autre bloc. D: Et si ça peut vous rassurer, il me reste plus qu'une anecdote, même s'il y a beaucoup de choses que j'ai déjà écrites qui ne rentre pas dans le deuxième bloc.

Sur ce, je m'éclipse et je reviens pour poster la suite.
Bisous sur vos fesses.
❖ Démon ❖▼
❖ Démon ❖
avatar
pic-profil
Messages :
116
Kinahs :
12002
Age :
20
Date de naissance :
07/12/1997
Date d'inscription :
14/05/2017

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t1513-presentation-de-vallah http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/ http://www.kalerya-entre-monde.com/

Ven 16 Juin - 17:46
Coucou Leiko, aucun problème, mieux vaut une fiche de présentation qui prend du temps plutôt qu'une fiche bâclée ! Aucun problème pour le second bloc, n'oublie pas de spécifier la nature de celui-ci ( Anecdotes ou continuité de l'histoire, etc. ).
Bonne chance pour ta fiche, n'oublie pas de nous dire lorsque tu auras terminé ! ^^
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Sam 17 Juin - 2:30
Racontez-nous votre histoire

À peine arrivé à Ultarime, il criait pour de l’aide. Ils avaient besoin d’un Soigneur. Elle était sur le point de mettre au monde un enfant, disait-il. Et ce ne fut pas long avant qu’elle se retrouve dans un lit d’auberge? Elle ne savait pas trop. Tout ce dont elle se souvenait, c’était qu’elle avait dit au Soigneur de faire sortir Nickelas. Si Nick le prit mal et sembla persister à rester, il se fit mettre à la porte par quelques autres personnes présentes. Elle croyait que ça la calmerait, au lieu de quoi, elle ne sentait que des contractions, auxquelles elle refusait de croire. Elle ne voulait pas mettre cet enfant au monde. Elle était elle-même une enfant, elle ne pouvait pas élever un autre enfant, non?  

Ce n’est qu’après de nombreuses heures et de nombreuses tentatives de Nick pour entrer dans la pièce que vient au monde une petite fille. Si seulement quelques heures s’étaient écoulés, pour Leiko, elle avait eu l’impression que ça faisait des années qu’on lui tordait les tripes, et que son corps criait à l’agonie. Le pire, c’est que malgré, la sueur, le sang et bien d’autres fluides, c’était pas elle qui pleurait, c’était cet enfant qui n’avait rien demandé, mais qui commençait déjà mal sa vie. Elle avait souffert pour mettre cet enfant au monde, et déjà, il se croyait la vedette, le martyr, car il passait d’une place au chaud à un monde plus hostile et une mère complètement désarmée, totalement épuisée, lasse.

On voulut lui mettre l’enfant dans les bras, mais elle se retourna, comme pour éviter que son regard croise cette chose. Elle ne voulait pas la voir, mais elle sentait encore tout son corps lui rappeler qu’elle l’avait eu, et que cet enfant larmoyant, c’était bien le sien. À elle et à Nickelas, qui put enfin entrer avec l’accord de Leiko qui hocha simplement la tête, lorsque le Soigneur lui demanda si elle voulait qu’il la prenne.
Elle ne comprenait pas pourquoi, mais elle avait simplement envie de pleurer et de voir tous ces gens entrer dans la pièce disparaître. Elle voulait simplement que Nick soit là, sans le bébé. Sans la dure vérité.

Sans se rappeler qu’ils allaient devoir l’élever. Elle eut droit à des félicitations, des repose toi bien, alors qu’on embrassait l’heureux couple, comme si tous ces inconnus ayant été là, étaient devenus des membres de la famille. Et si pour Nick tout cela était normal et si accueillant dans ce nouveau monde, pour Leiko, c’était tout simplement n’importe quoi. Elle ne connaissait pas ces gens et ne voulaient aucunement qu’ils s’approchent d’elle, mais elle était épuisée et elle ne savait plus dire non à ce stade. Elle ne se lamentait pas sur sa vie, mais elle aurait très bien pu, et ce, sans même qu’on lui torde un bras. Elle ne voyait tout simplement plus ce que pourrait lui réserver la vie maintenant, mais elle ne tarderait pas à le savoir.        

*

La petite Miyake, nom qu’elle avait aussitôt donné à l’enfant et que Nick avait accepté, sans qu’elle n’eût à faire de compromis, était à peine âgé de huit ans, que déjà, Leiko voulait renforcir son instinct de survie et le caractère de sa fille. Comme toujours Nick trouvait cela bien trop tôt. Il n’était pas d’accord avec l’enseignement que Leiko avait planifié. Un entraînement en plusieurs étapes pour tester, l’équilibre, l’agilité, la force, le caractère et bien d’autres choses. Il était totalement dépassé par ce soudain élan de volonté et d’entêtement de la part de sa femme qui avait changé du tout au tout depuis l’arrivée de la petite, et pas en bien.

Les conflits entre eux étaient toujours présents, mais Nick l’aimait toujours. Il ne comprenait plus totalement sa femme, mais il tentait d’être compréhensif. Il trouvait juste dommage qu’elle ne s’ouvre pas plus à lui. Pourquoi elle était rendue comme cela? Pourquoi donc elle voulait transformer leur adorable petite fille en robot meurtrier? N’avait-elle pas quitté la Communauté pour qu’ils vivent en paix eux trois?    
Ainsi donc, lorsque la petite était dans les parages, Leiko et Nick avaient commencé à parler l’anglais pour ne pas que de petites oreilles curieuses ne s’intéressent à la conversation endiablée des deux parents qui se fusillaient toujours du regard sans pour autant élever le ton dans le cas de la jeune blonde. C’est lui qui commença les hostilités.

- You don’t treat her like your daughter! You treated her like your pet!
- So what, Nickelas? You really want our daughter hates what she will become? Do you want an another weak person in the family? One, it’s enough. I know it will hurt you if she suffers, but it will happen. She will be weak if you always protect her like that. It would be your fault, not mine.

Pour elle, il était normal et même nécessaire d’agir de la sorte, car comme une mère, elle défendait l’avenir de sa fille, autant pour son propre gain que pour celui de Miyake. Elle ne voulait pas qu’elle finisse comme elle. Elle voulait que Miyake sache se défende et encore pire, elle souhaitait qu’elle devienne une vraie battante. Personne n’allait lui piler sur les pieds, et elle ferait sa propre justice. Elle ne serait pas obligée de se battre contre les règles d’une Communauté, ni même devoir se plier à une carrière déjà tracée. Elle devrait passer par des épreuves et les réussir.

Et puis, ça donnait quelque chose à faire à Leiko pendant que Nick travaillait et chassait pour qu’elle se nourrissent un moindrement. Après tout, Leiko n’avait rien de mieux à faire que de modeler le caractère de leur fille, et lui apprendre à se battre comme il se devait. Pas qu’elle doutait de Nick, ni rien, elle se disait juste que comme eux, elle voudrait quitter le nid familial, après tout, si Nick était un père aimant, elle savait très bien que pour Miyake, elle devait qu’être une marâtre comme elle avait longtemps cru cela de Kerisha.  

Nickelas ne répondit pas tout de suite, et ne se fâcha pas contre sa femme. Après tout, même si elle était surement hors d’elle, dans sa voix, elle restait cette femme douce et chétive qu’il voulait maladivement protéger et possédé. Elle ne faisait que contenir sa rage intérieurement, en s’exprimant sereinement. La voix de Leiko semblait neutre, lasse. Elle semblait tout simplement évoquer un fait, car pour elle c’était cela. C’était un fait : elle ne voulait pas que sa fille finisse comme elle.  

Elle attendait patiemment, comme toujours, la réaction de Nickelas. Elle sentait bien qu’il essayerait de la ramener à la raison. Elle le savait, grâce à sa magie. Autant elle pouvait l’avoir en horreur lorsqu’il voulait protéger leur fille, et autant elle ne pouvait s’empêcher de replonger dans cet élan d’affection pour le père de son enfant. Il le voyait aussi dans ses yeux.

- I gotta go. She has more ability to develop. And more to learn, Nick’.
- You always go, Lei’. You know that sometime, we should talk and you should admit your feelings for me.
- Go to hell.

Elle lui tourna le dos et marcha droit devant en attrapant la main de sa fille et en glissant sa main libre vers sa nuque que le soleil n’épargnait pas plus que le regard de Nick sur elles. Elle visualisait bien la scène qui se tramait derrière son dos. Elle savait que trop bien que sa fille regardait son père en lui faisant un sourire qui ferait presque craquer la lourde carapace sentimentale de Leiko en lui faisant des signes de la main avant de devoir être obéissante et continuer à travailler fort sur les épreuves qu’elle avait confectionnés pour endurcir sa fille. De son côté, Leiko ne se retournait pas. Elle imaginait très bien le visage et l’expression de Nickelas. Il devait avoir ce sourire radieux devant sa fille, mais un regard empli de déception face à sa femme qui avait décidé de celer leur amour et ne jamais réellement lui donner sa chance étant donné son lourd passé.

*

Les années s’écoulaient à la vitesse grand V pour Miyake et Nick, alors que de son côté, Leiko avait simplement l’impression de vivre le jour de la marmotte. Chaque jour était pareil à celui qui venait de s’écouler, sauf si ce n’était quelques progrès chez la petite ou un changement d’épreuves. Seulement, le jour vient où Miyake passa d’enfant à adolescente. Elle crut donc le moment opportun pour laisser le plaisir à Nick d’enseigner l’art de se battre à l’épée à sa fille. Elle pouvait donc bouger un peu, seule, cependant, rapidement, elle se surprit à les épier de loin. Son mari et sa fille. Elle se demandait bien ce qu’elle avait bien fait pour mériter ces deux êtres dont elle ne semblait pas vouloir dans sa vie.

Elle savait comment elle était, comment elle pensait, et pourtant, elle ne pouvait ne pas s’en vouloir d’être ainsi. D’avoir voler ses deux biens à une femme qui l’aurait plus mériter qu’elle. Elle aimait jouer les victimes, mais elle savait tout de même qu’elle ne pourrait jamais dire cela à Nick qui le prendrait à nouveau personnel et qui la ferait changer d’idée la saisissant par la taille. Elle lui suffisait, mais elle ne pouvait croire qu’il l’aimerait indéfiniment depuis qu’elle avait changé, leur couple en souffrait. Toujours, de plus en plus. Pour lui, Miyake aurait dû être le petit miracle qui réveillerait l’amour de Leiko autant envers sa fille qu’envers lui, mais elle n’était pas capable de passer par-dessus la perte de Ruen, ni il y avait de cela treize ans, ni maintenant. Et il lui avait déjà reprocher. Souvent.

Leurs querelles devenaient si poignantes, mais elle restait figée, comme morte intérieurement. Elle n’avait qu’un but, transmettre à sa fille ce qu’elle n’avait pas su acquérir. Il voulait la provoquer, mais elle ne faisait que lancer des regards sans toutefois mettre ses menaces à exécution. Parfois ça se réglait, parfois elle le laissait seul dans les draps. Plus le temps avançait, plus les confessions de Nick devenait des attaques selon Leiko, et plus elle se taisait sur son mal-être, plus il voulait la garder auprès de lui, mais elle n’était pas prête à cela. Elle n,avait pas peur d’être vulnérable et faible à ses yeux, car ça, elle savait déjà qu’elle l’était aux yeux de tous. Elle ne voulait juste pas en parler. Elle était comme cela. Elle devait régler elle-même ses problèmes. De la meilleure façon qu’elle connaissait, les éviter. Éviter d’en parler.

Il devrait le savoir depuis le temps, cependant, elle se souvenait aussi du temps où elle le laissait être son confident. Leur ébat était moins brutaux, plus près de l’image qu’il voulait pour leur couple et pour son image parfaite de la famille. Car c’était ça son rêve, une image de famille parfaite. Un sac en main, la peur au ventre, la mort encore plus dans son long vécu, elle le regardait, et lui tendait.

- T’auras plus à te soucier de nous. On se débrouillera. T’as une vie à faire, et je ne suis pas celle qui t’empêchera de retourner dans la Communauté.

Après tout, elle le savait, il avait enfin eu l’opportunité de prendre le poste qu’il voulait au lieu de quoi elle l’avait amené avec elle. De force. Par séduction. Par égoïsme. Parce qu’elle ne voulait pas être seule, et qu’elle ne voulait pas élever cette enfant qui manquerait d’amour sans lui. Il la regarda confus, avant de se mettre en colère. Pourquoi maintenant? Pourquoi elle renonçait à lui maintenant? Pourquoi c’était elle qui garderait Miyake? Il l’apporterait disait-il sur un ton de tyran.

Elle le regarda dans les yeux, et le noir qui habitait son âme décida de la laisser s’exprimer. Elle allait garder leur fille, car c’était elle qui avait dû souffrir des heures durant pour la mettre au monde et qu’elle ne voulait pas que Miyake mette un pied dans cette Communauté de malheur. Elle serait exclue vu ce que Leiko avait fait. Lui, il avait encore la chance d’y aller sans problème. C’était elle le problème, c’était elle qui lui avait monté la tête, elle l’avait manipulé à l’aide de cette enfant. C’était cela sa défense, c’était cela qu’il allait dire pour reprendre sa place, disait-elle en espérant qu’il avale la petite part de mensonge dans cette vérité.

Et puis, il était trop tard de toute façon, car sa fille aussi lui avait dit qu’elle voulait poursuivre l’entraînement qu’il désapprouvait depuis si longtemps maintenant. Il voulut lui donner un ultime baiser avant de partir comme si c’était lui le voleur aux yeux de leur fille. Cependant, comme elle savait si bien le faire, elle refusa ce baiser. Il écrasa tout de même ses lèvres près de son oreille, sur sa mâchoire crispée par ce qu’elle s’apprêtait à faire. Il finit par donner un autre baiser dans son cou, l’éternisant, sentant son odeur, amenant le corps de sa femme une dernière fois vers le sien, restant dans cette position longuement. Lui montrant une dernière fois qu’elle le laissait pantois, qu’il était vulnérable en amour, et qu’il resterait même si elle ne l’aimerait jamais comme lui l’aimait. Qu’il resterait même si elle ne redevenait jamais la Leiko qui l’avait embrasé autrefois.  

- Je crois que je serais plus heureuse sans toi, dit-elle sans qu’aucune émotion vienne trahir ses paroles.         
*

Plus qu'une anecdote, babe!  :♥:
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Lun 10 Juil - 18:12
Bonjour Leiko, est-ce que ta présentation est toujours d'actualité ? :love:
Invité
avatar
pic-profil

Invité
Lun 10 Juil - 23:34
Coucou,

Voilà, je dois avouer que la fiche de Leiko traîne depuis bien trop longtemps. Je suis toujours dans de nouveaux projets (dont tellement de personnages en constructions) ou en train de travailler comme pas possible. Je ne voulais pas me l'avouer, mais je vais clairement manquer de temps pour jouer ce personnage qui promettait.

Alors, voilà, je vous remercie pour votre patience, votre accueil, ces longues heures de blabla sur la CB. Et je souhaite rajouter que tout est magnifique sur bien des plans! Le graphisme, les idées, etc. C'est tout simplement énorme! Je vous souhaite une bonne continuité et une longue prospérité. Qui sait, je pourrait un jour revenir dans le coin.

À toute ♥
P.S : Désolée pour le temps que vous avez mis à me rappeler que je n'avais pas terminé ma fiche. ^^'
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
❖ Dragon de l'eau & Vampire de sang pur ❖
avatar
pic-profil
Messages :
2700
Kinahs :
702668
Age :
23
Date de naissance :
05/02/1994
Date d'inscription :
12/09/2016

Informations
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
http://www.kalerya-entre-monde.com/t76-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t146-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t365-ryuu-t-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t150-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t151-ryuu-tachibana-drazleyth http://www.kalerya-entre-monde.com/t152-ryuu-tachibana-drazleyth

Lun 10 Juil - 23:57
Bonsoir Leiko, il n'y a pas de souci, merci de nous avoir prévenu ^^ On te souhaite une très bonne continuation ! :love:
pic-profil

Contenu sponsorisé

Page 2 sur 2